On va respirer cet été ! Secret story 5 repoussé jusqu’au mois de septembre. J’ai dit qu’on allait respirer … ? Grave erreur TF1 ne compte pas nous lâcher aussi facilement.

En effet, après Carré Viiip, Familles d’explorateurs, l’amour est aveugle, Secret story, Qui veut épouser mon fils 2 , Koh Lanta, etc, la chaîne diffusera une nouvelle télé-réalité durant l’été 2011, selon les sites Puremedias et JMM.com.

Le concept du programme produit par Alexia Laroche-Joubert, via sa société ALJ Productions (groupe Banijay) est encore tenu secret, la production de l’émission est d’ores et déjà partie à la recherche d’un lieu de tournage dans le Sud de la France. Seul info : l’émission ne se déroulera pas en direct.

En attendant, pas de secret pour le mois de juin. Pas d’Amélie hurlant après Senna. La raison est toute simple Carré ViiiP débute vendredi prochain pour prendre fin au mois de juin. En respectant son calendrierTF1 aurait diffusé dans la foulée Secret Story 5.

Le risque encouru : une overdose chez ses téléspectateurs, la chaîne en revoyant son planning a décidé de programmer la cinquième saison de sa télé-réalité phare, aux premiers jours du mois de septembre. Si TF1 venait à respecter son calendrier habituel, Secret Story aurait été diffusé dans la foulée, dès juillet. Cette cinquième édition devrait cependant s’étaler sur cinq mois.

L’homme dont tout le monde parle mais qui se fait extrêmement rare, sera présent sur vos écrans, dimanche  à 12h45 en clair sur Canal+, dans le documentaire que lui ont consacré Nicolas Escoulan et François Lescalier Un an avec DSK – Au cœur du FMI.

Le documentaire nous plonge dans le quotidien du directeur du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn, qui nous explique comment… défroisser une chemise. On aura droit aussi, à DSK à Washington conduisant sa voiture avec Anne Sinclair pour se rendre à un tournoi de foot .DSK  grillant des steaks dans sa cuisine etc, etc. On a évidement pas fini de parler de lui.

Beaucoup plus sérieusement, celui à qui certains sondages promettent d’ores et déjà l’Elysée y définit le rôle exact qu’a eu le chef de l’Etat dans sa nomination au FMI – ce dernier s’en attribue souvent le mérite : « Il a été très utile dans le processus. Il n’en a pas été à l’origine. » Il donne également sa définition d’un homme de gauche : « Ce n’est pas nier la réalité. Il faut savoir ce qu’on peut faire, se fixer une ambition un peu au-delà et se ­donner les moyens d’atteindre ce “un peu au-delà”. » La fin de sa réponse sonne comme un slogan présidentiel : « Il faut dépasser le possible, mais ne pas promettre l’impossible. »

Anne Sinclair, son épouse y est aussi, très présente. On apprend que pour DSK elle représente « tout : l’équilibre, la joie de vivre, l’avenir ». Pour la première fois, il est interrogé sur l’affaire d’adultère qui, à l’automne 2008, a touché son couple : « Je crois que la vie privée, c’est la vie privée. Et si on veut que l’on respecte votre vie privée, il ne faut pas l’étaler. Donc je ne ferai pas de commentaire».

Une phrase sans ambiguïté livrée par le directeur du Fonds monétaire international sur son ambition élyséenne dans le documentaire, est précieusement gardée par Cana+.

De quoi inciter plus d’un ce dimanche, à installer le plateau repas devant la télé .

Les premières images du documentaire. [ ici]

Samedi dernier, Antoine de Caunes avait pour tâche difficile d’animer la cérémonie des César sur Canal +. Dans une tentative désespérée pour rendre la cérémonie un peu moins anesthésiante pour le téléspectateur, l’animateur s’était amusé à envoyer quelques menues piques à ses collègues du PAF. Une plaisanterie était notamment destinée à Daniela Lumbroso, animatrice sur France 3 : « Vous vous demandez si le maître de cérémonie que je suis a un avis ou s’il se contente de passer les plats comme Daniela Lumbroso ? ». Rires polis dans l’assistance, mais pas chez les Lombroso.

L’animatrice de Chabada était  en effet devant sa télé ce soir-là, en compagnie de sa fille. Interrogée par TV Mag, elle lâche, furieuse : « De Caunes, ayant six auteurs pour écrire ses textes, avait-il connaissance de cette vanne avant de la lire au prompteur ? ». « Il a réalisé trois films ratés et n’a pas rencontré le succès en tant qu’acteur. Il doit concevoir une grande frustration à désormais passer les plats dans une cérémonie couronnant ceux qui ont réussi au cinéma. Il ne recevra jamais de César pour ce rôle. Mais, en tant qu’ancien enfant du rock, je lui suggère de devenir animateur de la prochaine tournée « Âge tendre et tête de bois » » poursuit Lumbroso, qui apparemment ne fait pas trop dans l’autodérision.

L’animatrice semble au contraire être particulièrement revancharde. Il y a un an, lorsque Bénabar déclarait ne plus vouloir se rendre dans ses émissions, elle confiait « avoir de la peine » pour lui en rappelant une anecdote peu flatteuse : « Lors d’une émission, il a eu du mal à chanter sa chanson, et a dû la refaire six fois. 2 000 personnes étaient dans le public, et sont témoins. Malgré cela, nous sommes restés patients et nous avons accepté de refaire la prise six fois alors que de nombreux artistes attendaient derrière ».

Steve Jobs, le patron et grand gourou d’Apple, a présenté mercredi dernier à San Francisco sa nouvelle poule aux œufs d’or : l’iPad 2. Sans surprise, ce successeur de l’iPad (qui s’était écoulé à 15 millions d’exemplaire) s’inscrit plus dans la continuité que dans la révolution technologique.

Nouveauté la plus visible, l’iPad nouveau subit un régime minceur : son épaisseur passe de 9 mm à 13 mm, et son poids se voit amputé de 100 grammes. La tablette embarque un nouveau processeur double-coeur A5 annoncé deux fois plus rapide, et neuf fois plus puissant en ce qui concerne les graphismes.

Autre évolution notable, la tablette d’Apple dispose désormais de deux caméras, une devant pour la vidéoconférence avec FaceTime, et une derrière pour prendre des photos et filmer en 720p. Avec un câble vendu séparément (hé oui) la tablette peut se brancher sur une télévision en full HD 1080p.

Enfin, l’iPad est désormais disponible en blanc, et se voit attribuer un nouvel accessoire (vendu séparément lui aussi) : une housse flexible disponible en plusieurs couleurs, qui se clippe à l’écran et peut se plier pour servir de trépied.

D’après ceux qui ont eu la chance de l’essayer, l’iPad 2 est beaucoup plus réactif que son aîné. D’un mouvement de doigt, on fait défiler des centaines de photos, bascule d’une app à l’autre de manière instantanée. La différence de poids est  apparemment subtile mais pourrait se ressentir sur une plus longue utilisation.

Du côté des récriminations, notons que ce nouvel iPad ne propose toujours aucun port USB, pas plus que de lecteur pour cartes SD. Peut-être pour l’iPad 3 ? Quant à Flash, il se voit toujours banni des tablettes à la pomme. Des limitations qui risquent de faire grincer bien des dents, sachant que ces fonctions sont présentes chez quasiment toutes les tablettes concurrentes.

L’iPad2 sortira le 11 mars aux Etats-Unis et le 25 mars en France, et démarre au même tarif que son prédécesseur, tout juste au-dessus de 500 euros. Un rapport qualité-prix-finition qu’aucun concurrent n’a pour l’instant réussi à atteindre. Notons au passage que les précédents modèles vont voir leur prix baisser de quelques 100 euros. Proposés à 389€, l’iPad deviendra alors l’une des tablettes les plus abordables de sa catégorie.

Alors que le lancement du « Carré VIP » de TF1 approche à grands pas, les rumeurs se précisent concernant les vedettes de la télé-réalité qui participeront à l’émission.

Marchant dans les pas des Anges de la télé-réalité de NRJ12, Carré VIP bâtît son casting autour d’ex-vedettes du petit écran. On risque donc d’y retrouver des figures familières du PAF, pour le meilleur et sans doute pour le pire. Toutefois, la société de production Edemol s’est pour l’instant montrée très discrète quant à l’identité des heureux élus.

Aujourd’hui, le voile se lève quelque peu, et une liste de (présumés) candidats circule dans les rédactions des magazines people. On sait déjà que certaines stars de la télé réalité ont refusé le programme, notamment Benoît et Thomas de Secret Story. En revanche, d’autres se seraient montré plus enthousiastes.

On retrouverait ainsi Giuseppe de Qui veut épouser mon fils, apparemment prêt à remettre le couvert pour une nouvelle démonstration de machisme nombriliste. Seraient également présent FX de Secret Story ainsi que Mickaël Vendetta, la star auto-proclamée du web qui avait remporté la Ferme en Afrique.

Difficile toutefois d’obtenir confirmation de ces rumeurs : la production a en effet expliqué que les candidats qui auraient la langue trop bien pendue ne participeraient finalement pas au programme… Quoiqu’il en soit, réponse le 18 mars prochain !

Les fans de la série NCIS, partisans du couple « Tiva » (contraction de Tony et Ziva), seront déçus. Le site TVline.com annonce que les deux agents spéciaux vont entamer une relation, mais chacun de leur côté.

Les scénaristes de la série américaine qui connait un succès record aiment jouer avec les nerfs des téléspectateurs. Alors qu’à chaque épisode la majorité des fans attend que Tony DiNozzo et Ziva David se mettent – enfin – en couple, le site TVline tue cette hypothèse.

Le site internet révèle que les deux agents de l’équipe de Gibbs trouveraient l’amour… mais séparément. Tony, le beau-gosse italien, tomberait sous le charme de l’agent Erica Jane Barrett. Ce nom ne vous dit peut-être rien, pour la simple raison que c’est une nouvelle arrivante dans la série, interprétée par Sarah Jane Morris.

Ziva, de son côté, va rencontrer Ray Cruz, un agent de la CIA. Là encore, il s’agit d’un nouveau personnage. Incarné par Enrique Murciano (photo), qui a déjà joué dans FBI, portés disparus, ce nouvel agent devrait apparaître plusieurs fois à partir de l’épisode 20 de la saison 8.

Le producteur exécutif de la série, Gary Glasberg, cité par TVline, assure que Ray Cruz apportera une touche d’humour supplémentaire. Quant à Michael Weatherly, l’acteur qui joue Tony DiNozzo, il explique que son personnage « voudra être sûr que Ziva n’est pas en couple avec un mauvais gars, il va donc être vigilant et protecteur pour elle. »

Lancé par le journaliste américain Michael Ausiello en janvier, TVline a déjà fait plusieurs révélations qui se sont révélées exactes jusqu’à présent. La venue de Sarah Jane Morris, par exemple, ou l’épisode de la saison 8 produit par DiNozzo. Qui a été diffusé hier aux Etats-Unis, d’ailleurs.

On rappelle que la saison 8 de NCIS : Enquêtes spéciales est déjà diffusée sur M6 tous les vendredis.

Hier soir s’est déroulée la 83e cérémonie des Oscars à Hollywood. C’est le film britannique, le discours d’un roi qui a remporté quatre des plus prestigieuses récompenses, réalisant ainsi le meilleur score de la soirée.

 Le film de Tom Hooper est reparti largement gagnant hier, remportant quatre statuettes dont celle du meilleur film et du meilleur réalisateur.

 C’est le héro du film, Colin Firth, qui incarne George VI sur grand écran, qui a quant à lui décroché l’Oscar du meilleur acteur au coté notamment de Jesse Einsenberg, qui incarne Marc Zuckerberg, le fondateur de Facebook dans The Social Network.

 Le discours d’un roi est également reparti avec la récompense du meilleur scénario original.

 En revanche, la grande surprise de la soirée revient au film sur l’ascension du réseau social, Facebook, The Social Network. Le film est reparti sur un bilan mitigé rempotant les Oscars du meilleur montage, du meilleur scénario adapté et de la meilleure musique.

 Par ailleurs, c’est Nathalie Portman qui a été sacrée meilleure actrice pour son rôle de danseuse paranoïaque dans Black Swan. « Je suis très chanceuse d’exercer le mérier d’actrice et d’avoir fait ce film » a-t-elle expliqué hier soir.

 Le film de David O. Rusell, Fighter rafle les récompenses des seconds rôles féminin et masculin avec Melissa Leo et Christian Bale alors qu’Inception de Christopher Nolan remporte quatre prix techniques (image, son, mixage, effets séciux).

 Les Français sont quand  eux repartis les mains vides. Alexandre Desplat s’est incliné face aux compositeur de The Social Network et Bastien Dubois et son court métrage animé, Madagascar ont perdu devant The lost thing.

 Meilleur film : Le discours d’un roi de Tom Hooper

Meilleur réalisateur : Tom Hooper pour Le discours d’un roi

Meilleure actrice : Natalie Portman pour Black Swan

Meilleur acteur : Colin Firth pour Le discours d’un roi

Meilleur acteur dans un second rôle : Christian Bale pour Fighter

Meilleure actrice dans un second rôle : Melissa Leo pour Fighter

Meilleur film d’animation : Toy Story 3 de Lee Unkrich

Meilleur film étranger : Revenge (Danemark) de Susanne Bier

Meilleur scénario original : David Seidler pour Le Discours d’un roi

Meilleur scénario adapté : Aaron Sorkin pour The Social Network

Meilleur documentaire : Inside Job de Charles Ferguson

Meilleur documentaire (court) : Strangers no more de Karen Godman et Kirs Simon

Meilleur montage : Angus Wall et Kirk Baxter pour The Social Network

Meilleure photo : Wally Pfister pour Inception

Meilleure direction artistique : Robert Stromberg et Karen O’Hara pour Alice au pays des merveilles

Meilleurs costumes : Colleen Atwood pour Alice au pays des merveilles

Meilleure bande-originale : Trent Reznor et Atticus Ross pour The Social Network

Meilleure chanson originale : We Belong Together de Toy Story 3

Meilleur maquillage : Rick Baker et Dave Esley pour The Wolfman

Meilleur montage son : Richard King pour Inception

Meilleur mixage son : Lora Hirschberg, Gary A. Rizzo et Ed Novick pour Inception

Meilleurs effets spéciaux : Paul Franklin , Chris Corbould, Andrew Lockley et Peter Bebb pour Inception

Meilleur court-métrage d’animation : The lost thing de Shaun Tan et Andrew Ruhemann

Meilleur court-métrage : God of love de Luke Matheny

Image: Le Figaro

« Et le gagnant est… » C’est ce vendredi soir que se tiendra la cérémonie des Césars du cinéma français 2011 au Théâtre du Châtelet à Paris. Quels sont vos pronostics ?

Présidée par Jodie Foster et présentée par Antoine de Caunes, cette 36e cérémonie des Césars récompensera les films sortis en 2010. Le grand favori de cette année est « Des Hommes et des Dieux », de Xavier Beauvois, nominé dans 11 catégories.

Environ 3 500 professionnels du cinéma  répartis en 12 catégories (acteurs, réalisateurs, auteurs, producteurs, attachés de presse…) ont voté pour élire le grand gagnant de chaque catégorie de César. Ce soir à partir de 20h45 sur Canal+, le suspens sera levé. A noter que le César d’honneur est déjà connu, il sera remis à Quentin Tarantino.

Alors, qui va remporter ce précieux trophée ?

[poll id= »88″]

[poll id= »89″]

[poll id= »90″]

[poll id= »91″]

[poll id= »92″]

Parmi les autres catégories: meilleur court-métrage, meilleure adaptation, meilleur film d’animation, meilleur espoir féminin, meilleur espoir masculin, meilleur second rôle…

Verdict ce soir en clair sur Canal+.

Diffusé ce mercredi soir sur France 3, le documentaire va vous faire changer d’avis sur notre alimentation. Il révèle que les français consomment à leur insu des pesticides et autres produits dangereux.

Alors que la RATP a refusé d’afficher trois visuels de la campagne coup de poing de France Nature Environnement, France 3 diffuse ce soir à 22h55 un documentaire alarmant sur notre alimentation. La journaliste Isabelle Saporta a mené l’enquête en retraçant le parcours de cinq aliments très consommés en France : porc, saumon, pomme, tomate, pain. Les éléments qu’elle a pu trouver ont ensuite été analysés par cinq scientifiques… qui confirment que nous ingérons sans le savoir des métaux lourds, antibiotiques et autres pesticides parfois cancérigènes.

Prenons une pomme, par exemple. On vous a surement déjà dit qu’il faut la nettoyer avant de la manger…eh bien c’est justifié : on retrouve cinq résidus de pesticides différents sur cet aliment de tous les jours. François Veillerette de l’association Générations futures estime que « chaque jour, un Français absorbe vingt à trente pesticides différents »

Si encore il n’y avait que ce fruit… mais non, le pain est également touché. Les Grands moulins de Paris qui fournissent un tiers des boulangeries utilisent des insecticides sur leur farine. Que l’on retrouve dans notre baguette. C’est même pire pour le pain complet.

Enfin, on apprend au cours de cette investigation que les porcs sont soignés aux antibiotiques, et que les contrôles dans les abattoirs sont plus que succincts. Quant au saumon de Norvège, les éleveurs injectent des colorants dans le poisson selon la couleur voulue par les acheteurs.

Inquiétant, voire effrayant, « le film ne s’arrête pas à un constat catastrophique » selon France 3. « Il tente d’apporter des conseils au consommateur », poursuit la chaine sur son site internet, et prouve que « mieux manger reste possible ». Les experts donnent effectivement dans ce reportage leurs secrets pour améliorer notre façon de manger, et préserver notre santé. Ouf.

Un bug technique sur les sites de TF1 et de NRJ aurait totalement faussé les résultats des derniers NRJ Music Awards. Jenifer et M.Pokora ont été sacrés artistes de l’année, malgré l’échec de leurs derniers albums.

Selon Téléstar, contrairement au règlement,  les internautes avaient la possibilité de voter plusieurs fois par jour à raison d’une fois par heure, pour le même artiste.

Information immédiatement confirmée par les fans. La chaîne a elle-même reconnu l’erreur, tout en continuant à nier la moindre incidence sur les résultats. « Admettons que sur les dix millions de votants, quelques-uns aient grugé le système, ce n’est pas ce qui a fait la différence » explique Morgan Serrano, directeur des programmes chez NRJ.

Les victoires de Jenifer et M.Pokora ont été une véritable surprise, tant pour le public que pour les artistes eux-mêmes.

L’album de Jenifer, intitulé « Appelle-moi Jen » ne s’est écoulé qu’à 38 610 exemplaires depuis sa sortie, une goutte d’eau lorsque l’on sait que son premier album a reçu un « Platinium Award » pour 1 000 000 de disques vendus en Europe.

M.Pokora, qui a lui aussi largement contribué à cette polémique n’a vendu que 32 501 exemplaires de son dernier album contre plus de 540 000 exemplaires pour Christophe Maé, également nommé dans la catégorie : «Artiste masculin francophone de l’année ».

Autre détail, non des moindres, le groupe n’a toujours pas prévu de publier les résultats officiels du palmarès en détail, c’est du jamais vu dans l’histoire des NRJ Music Awards. « Nous ne volons pas froisser ces artistes dont les ventes peinent à décoller » estime M.Serrano.

Nous, on a du mal à y croire… !

Produite par Endemol, Club VIP, présentée par Elsa Fayer, devrait débarquer sur nos écrans à partir du mois de mars, tous les vendredis en seconde partie de soirée, et quotidiennement vers 18h20.

 La nouvelle émission de la chaîne devrait se voir affronter de vraies célébrités, de la chanson, du cinéma, de la télévision face à des candidats issus de la télé réalité.

 En fin de semaine dernière, le magazine Oops annoncé pourtant que des anonymes devraient contribuer au futur succès de l’émission. En réalité, ils ne serviront qu’à mesurer la popularité des candidats en  les évaluant et en leur rendant de temps en temps visite sur le lieu du tournage.

 Le tournage se déroulera à la Plaine Saint Denis, lieu traditionnel des tournages des émissions  de télé-réalité de TF1.

 Plusieurs rumeurs concernant les participants circulent déjà dont notamment Mickael Vendetta (gagnant de la dernière Ferme célébrité), Benoit (Vainqueur de Secret Story 4) et Emilie (gagnante de Secret Story 3). Au total, ce sont dix anciens candidats qui seront enfermés avec huit anonymes prêts à tout pour faire parler d’eux.

 Le vainqueur devrait repartir avec un chèque de 150 000 euros.

 TF1 émet le souhait cette fois ci, d’éviter les dérives et les débordements. La chaine tentera de maintenir tout ce beau monde dans un climat de joie et d’élégance (pas sur pour l’élégance)  

 Y’a comme un air de déjà vu… Les Anges de la télé réalité, cela vous dit quelque chose non ?

club bip mikael emilie benoit

Il y a le mercato d’hiver pour le football, mais aussi pour les médias. D’Europe 1 à Libération, en passant par la Fnac et France Info, le début de l’année 2011 est chargé en départs et remplacements. Récapitulatif.

Le dernier en date est Marc-Olivier Fogiel. L’animateur a annoncé hier qu’il quittait Europe 1, deux ans et demi après son arrivée. Dans une longue lettre publiée par Le Parisien, Fogiel estime qu’il part « avec le sentiment du travail accompli », mais qu’il n’a pas « les ressources nécessaires » pour s’engager à nouveau à 200% dans son émission. Selon Le Figaro, Marco va « travailler sur le lancement de nouveaux magazines et projets en radio et sur internet ».

Ce départ intervient un mois seulement après le remplacement d’Alexandre Bompard par Denis Olivennes à la tête de la radio. Ainsi, Denis Olivennes était passé du Nouvel Observateur à Europe 1, alors qu’Alexandre Bompard quittait la radio pour diriger la Fnac. C’était le premier tour des chaises musicales, qui allait certainement en appeler d’autres.

Ce mercredi, tout s’est accéléré, avec un nouveau départ pour Europe 1. Nicolas Demorand quittera la quatrième radio de France pour prendre la tête de Libération. Il succèdera à Laurent Joffrin à partir du premier mars, qui, lui, devrait retourner au Nouvel Obs. Si Demorand était effectivement élu à la tête du quotidien (il faut d’abord un vote de la rédaction), il deviendrait le plus jeune directeur de l’histoire de Libé. Passer de la radio à la presse écrite ne devrait pas être chose facile.

Bonne nouvelle : Europe lui a déjà trouvé un successeur, en la personne de Nicolas Poincaré. L’animateur de France Info depuis 2009 arrivera sur Europe 1 dès le premier mars. Denis Olivennes a indiqué que « son talent, sa crédibilité et son expérience de la radio seront un grand atout pour faire de cette tranche le carrefour d’audience dont Europe 1 a besoin ».

N’oublions pas Le Monde, car le premier quotidien de France change aussi de directeur. Ce sera probablement le journaliste économique Erick Izraelewicz, qui a été proposé par les trois actionnaires majoritaires du journal. Il devra toutefois être approuvé par un vote de la Société des rédacteurs du Monde. Ce n’est pas son coup d’essai, puisqu’il a déjà été directeur de la rédaction de La Tribune, des Echos, et rédacteur en chef du… Monde.

Hélène et ses garçons débarquent le 12 février sur la chaîne monégasque avec les mystères de l’amour.

Il y a eu « Hélène et les garçons, « Le miracle de l’amour »,  puis les « vacances de l’amour » et désormais il y aura « les mystères de l’amour ».

Au cours des 26 épisodes de cette première saison, les téléspectateurs vont constater que beaucoup de choses ont évolué en 20 ans.

Nicolas est devenu photographe et vit sur une péniche au bord de la seine. Il est le seul a savoir ce qu’est devenue Hélène. Bénédicte et José ont pris la gérance d’un restaurant sur l’ile de la jatte à Neuilly-sur-Seine. Laly est devenue journaliste dans un magazine people et Jimmy a repris la boulangerie de ses parents en Suède. Quant à Jeanne, tous la croient morte dans un terrible accident d’avion, pourtant la jolie brune fait bel et bien partie du casting.

Souvenez-vous à la fin de la dernière saison des « vacances de l’amour »,  Hélène et Nicolas sont de nouveaux amoureux comme au premier jour, Bénédicte et José se remettent ensemble et Laly élève seule son bébé.

Officiellement, Hélène Rolles ne fait pas partie de l’aventure mais il se pourrait bien que l’actrice fasse son apparition au cours de la saison.

Je suis persuadée que vous trépignez d’impatience,  alors en attendant le 12 février, la rédaction vous propose de découvrir la bande annonce.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=A7_qwk6dFWs&feature=related[/youtube]

 Ce soir l’épisode 11 des « Anges de la télé réalité » promet d’être très agité voir explosif. Senna a décidé de poser en petite tenue aux cotés de….Astrid !

 Non vous ne rêvez pas, ce n’est pas avec sa chère et tendre que le beau Senna a décidé de jouer les mannequins à Los Angeles.

 Excédé par les crises de jalousies de sa fiancée, Senna va clairement jouer avec les nerfs d’Amélie en accompagnant la candidate sulfureuse de l’ile de la tentation à une séance photo.

 Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’y sont pas allés avec le dos de la cuillère. La bombe Astrid laisse entrevoir l’intégralité de sa poitrine à l’ancien candidat de secret story qu’elle dépose bien évidemment directement sur le torse de son partenaire. « J’avais qu’une envie, c’était de lui faire l’amour directement sur le canapé » explique-t-il.

 Senna et Astrid posent (sans penser aux conséquences) en petite tenue pour les besoins d’une campagne publicitaire américaine. String et topless pour madame, boxer pour monsieur. C’est Amélie qui va être contente…

 Lorsque Senna rentre à la villa, il est accueilli par une Amélie hystérique, totalement dépassé par l’ampleur des évènements. « Je vais lui défoncer la gueule » lance-t-elle aux autres candidats.

 Lors du dernier épisode, les choses semblaient pourtant s’être arrangées. On pouvait apercevoir le couple belge au bord de la piscine, tout sourire et amoureux comme au premier jour.

 Par ailleurs, la rédaction demeure dans l’incompréhension la plus totale en ce qui concerne la nouvelle coupe de Senna…. !

 Rendez vous ce soir à 18 heures sur NRJ12…

astrid ile

Vous parlez d’une mauvaise publicité… La page « fan » de Mark Zuckerberg, le célèbre fondateur de Facebook, a été piratée par un petit malin qui s’est a réussi à déjouer les codes de sécurité du compte. Il en a profité pour poster un message au contenu plutôt embarrassant pour le jeune milliardaire.

« Que le piratage commence: si facebook a besoin d’argent, au lieu d’aller voir les banques, pourquoi Facebook ne permet-il pas aux utilisateurs d’investir dans Facebook de manière sociale? Pourquoi ne pas transformer Facebook en un ‘business social’ tel que l’a défini le Prix Nobel Muhammad Yunus? http://bit.ly/fs6rT3 Qu’en pensez-vous? » a ainsi déclaré malgré lui le CEO de Facebook.

Une proposition philanthropique qui cadre assez mal avec l’image de Zuckerberg et de son groupe évalué à 25 milliards de dollars. Cela ne l’a pas empêchée d’être « likée » par 1800 personnes et commentées par 500 autres avant que Facebook ne remédie au problème.

Notons que la page « fan » de Zuckerberg a depuis été supprimée. Une mésaventure qui démontre qu’un compte Facebook est tout sauf inviolable.

Les fans de NCIS n’attendent que ça depuis plusieurs saisons : que Tony DiNozzo et Ziva David se mettent en couple. Rien de nouveau de ce côté-là, mais le journaliste américain Michael Ausiello révèle qu’un nouvel arrivant va perturber la situation. Une nouvelle arrivante, plutôt…

C’est sur son site internet TVline.com, récemment lancé, que Michael Ausiello dévoile une partie des prochains épisodes de NCIS saison 8. Ainsi, un nouvel agent du NCIS fera son apparition : l’agent Erica Jane Barrett, alias « EJ ». Comme son nom l’indique, c’est une femme, et selon Michael Ausiello, elle va beaucoup plaire à Tony DiNozzo. Ce qui, au contraire, ne devrait être au gout de Ziva.

Pour interpréter ce nouveau personnage, la production de la série a opté pour Sarah Jane Morris. L’actrice est connue pour son rôle de Julia Walker dans Brothers & Sisters. L’épisode où elle apparaitra sera diffusé le premier mars sur CBS.

Ce n’est pas la première révélation de Michael Ausiello, qui avait déjà annoncé qu’un prochain épisode de la saison 8 sera consacré au passé de Tony DiNozzo.

La saison 8 de NCIS arrivera en France sur M6 à partir du 11 février 2011.

Après 74 victoires et 417 828€ de gains, Alexandre a été éliminé du jeu aujourd’hui face à un certain Joachim…

« Quel pays mesure 4300 kilomètres du nord au sud ». C’est sur cette question que le candidat phare de l’émission de Jean-Luc Reichmann s’est incliné aujourd’hui.

Alexandre Massy est un nordiste de 36 ans. Sa culture impressionnante avait permis aux 12 coups de midi de battre des records d’audience réalisant plus de 32% de part de marché, soit 3,7 millions de téléspectateurs. Un score honorable au vu de la tranche horaire.

 Il a su charmer les français avec sa modestie et sa timidité. Lors des 75 émissions, Alexandre s’est toujours fièrement affiché avec sa femme et ses enfants. « C’était le meilleur soutien que je puisse avoir » explique-t-il.

Il a notamment réalisé pas moins de 37 coups de maitre et remporté 5 étoiles aux cadeaux mais c’est officiel, il n’est donc plus le maitre de midi et a donc cédé sa place à Morgane, la nouvelle gagnante.

Ce jeune père, originaire de la ville d’Orchies a quitté le jeu avec la modique somme de 417 828 euros et de nombreux cadeaux dont 5 voitures, 7 scooters, 3 TV Plasma, 1 vélo d’appartement, collier or et diamant, 2 caméscopes HD, 2 vidéoprojecteurs, 2 ordinateurs, une console de jeu et 2 weekends de charme…Rien que ça !

Les douze coups de midi est un jeu télévisé présenté par Jean Luc Reichmann, diffusé quotidiennement sur TF1 à partir de midi.

Dans ce jeu, le principe est simple, quatre candidats passent quatre épreuves, en répondant à des questionnaires de culture générale comprenant toutes sortes de questions aussi ludiques que culturelles. Les candidats sont alors éliminés jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un pour la dernière manche appelé « le coup de maitre ».

Au faite, c’est le Chili qui mesure 4300 kilomètres du nord au sud ! Pas évident je vous l’accorde…. !

family

« Faut arrêter, c’est bidonné ». Ces paroles d’un professionnel qualifient les 12e NRJ Music Awards diffusés samedi sur TF1. La raison ? Les vainqueurs de l’artiste féminin et masculin de l’année, qui sont très contestés.

Les deux artistes français de l’année sont Jenifer et M.Pokora ! Oui, mais ce sont des décisions étonnantes qui soulèvent des interrogations sur la crédibilité de l’émission.

« C’est les Jenifer Music Awards », commentait un professionnel du milieu musical après la cérémonie de samedi. La chanteuse sortie de la Star Academy (diffusée sur TF1, comme les NRJ Music Awards) remporte le huitième trophée de sa carrière. Etrange, quand on sait que son dernier album Appelle-moi Jen lancé l’an dernier n’a pas marché : 38 610 exemplaires écoulés et une 41e place des ventes de cette semaine. Alors qu’en face il y avait Mylène Farmer et ses 312 974 disques vendus. « Personne ne comprend », ajoutait un patron d’une radio musicale.

Pour M.Pokora, c’est à peu près la même chose. Le CD Mise à jour sorti fin août ne s’est vendu qu’à 32 501 exemplaires. Mais le chanteur a tout de même été sacré Artiste masculin de l’année au détriment de Christophe Maé dont le dernier album dépasse les 540 000 ventes. Pokora rafle même le prix de Chanson de l’année avec Juste une photo de toi ; devant Je veux de Zaz et Alors on danse de Stromae.

Tout cela semble donc un peu sombre. A part pour TF1, qui assure que les ventes de disques n’ont rien à voir avec les résultats. Jacques Grimal, le coordinateur de la cérémonie, s’exprime dans le Parisien d’aujourd’hui. Il avoue que TF1 sont « les premiers surpris », mais donne ses explications : « Jenifer est très proche des gens […]. Les gens ne votent pas pour son disque, mais pour elle ». Quant à M.Pokora, « il est très actif sur internet. »

Mais comme Jacques Grimal le dit lui-même, « Jenifer est une enfant de TF1, de la Star Ac ». Un producteur interrogé par le Parisien ajoute que M.Pokora « va bientôt être un membre du jury [de l’émission] Dancing with the stars » diffusée sur… TF1. « Curieux hasard, non ? » Ajoutez à ça les résultats détaillés que TF1 et NRJ n’ont toujours pas publiés, et vous commencez à croire à « de petits arrangements entre amis », selon ce même producteur.

L’an passé, les résultats avaient déjà fait du bruit : le groupe Tokio Hotel était reparti avec un trophée au détriment des incontournables Black Eyed Peas.

Que les fans français de NCIS se rassurent, la saison 8 de la série sera diffusée sur M6 à partir du 11 février ! Au lieu de fin-août, comme cela était le cas avec les saisons précédentes.

Il n’y aura donc aucun temps d’attente entre la saison 7 actuellement diffusée et la saison 8, puisque la saison 7 se termine le 4 février. Une bonne nouvelle pour les Français !

Rien ne devrait changer dans le modèle de diffusion en France : un épisode inédit le vendredi à 20h45 suivi d’anciens épisodes.

La saison 8, encore en cours de diffusion aux Etats-Unis réalise des records d’audiences. Pour la France, résultats dans quelques semaines.

Il y a 25 ans jour pour jour, Daniel Balavaoine, le chanteur à la voix de cristal trouvait la mort dans un accident d’hélicoptère au Mali en marge du Paris-Dakar.

 C’était le 14 janvier 1986, lors d’une épreuve du Paris-Dakar entre le Burkina Faso et le Mali. Son appareil s’écrasait, faisant cinq victimes dont l’organisateur du rallye, Thierry Sabine. Les conséquences du crash et encore moins celles de leur décollage n’ont jamais étaient convenablement expliquées.

 Une enquête de l’aérospatiale  a été menée dont le compte rendu n’a jamais été rendu public, laissant libre cours à de nombreuses autres rumeurs circulant encore aujourd’hui. La cause de l’attentat politique est encore sur toutes les lèvres.

 L’interprète de l’Aziza aurait eu 34 ans le 5 février 1986. Son succès francophone ne lui suffisant plus, il rêvait d’entamer une carrière internationale.

 Par ailleurs, Daniel Balavoine n’assistera jamais à la naissance de sa fille, Joana, née le 1er juin 1986.

 C’est en 1978 que « Bala » connaît le succès avec son titre, Le chanteur et son rôle de Johnny Rockfort dans la comédie musicale, Starmania. Il était réputé pour ses actions humanitaires et ses prises de positions politiques.

 Il crée l’association, « Actions Écoles » en 1985. Cette opération a suscité la création de milliers de comités dans les écoles et lycées français. Beaucoup estiment qu’il a largement contribué à la prise de conscience de l’action humanitaire en France. L’artiste s’engagera jusqu’au bout dans cette opération.

 À l’occasion du 25e anniversaire de la disparition de Daniel Balvoine, un coffret et un best-of ont été publiés en décembre dernier. On y retrouve ses plus grands succès dont notamment « Quand on arrive en ville » et  « SOS d’un terrien en détresse ».

 Daniel Balavoine continue d’alimenter l’industrie du disques, ses chansons s’écoulent à 20 000 exemplaires chaque année.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=KvxtvqQalBw[/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=9lVQ49VDvhM[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=6vl8J-0qjAI

Alors que Les anges de la télé-réalité devraient faire leurs débuts sur NRJ12 le lundi 17 janvier prochain, Thibaut Valès, PDG de la boîte de production La Grosse Équipe, nous révèle une information qui va faire grincer quelques dents : le cachet des candidats.

Rappelons que cette nouvelle émission rassemble des personnalités marquantes de la téléréalité dans une villa située sur les hauteurs de Beverly Hills. Chacune d’entre elles devra relever un certain nombre « d’enjeux personnels et professionnels » dans le but de réaliser son rêve.

Mais allons à l’essentiel : pour passer un mois à faire les idiots dans un cadre de rêve, Diana ( L’Ile de la tentation 1 ), Steevy Boulay ( Loft Story ), Marlène ( Loft Story 2 ), John-David ( Secret Story 2 ) et Cindy Sander ( Nouvelle Star 6 ), Amélie et Senna ( Secret Story 4 ) et Astrid (tentatrice dans L’Ile de la tentation) ont touché 7 500 euros. Que voulez-vous, c’est un métier exigeant.

Pour ceux que le sujet intéresse, PlaneteCampus avait déjà publié un article sur la manière dont les candidats de la télé-réalité monnaient leur image.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xgf7z1_les-anges-de-la-tele-realite-la-bande-annonce_news[/dailymotion]

La bande-annonce de l’émission.

Présenté, par Agathe Lecaron et Stéphane Rotenberg, la deuxième saison de Top Chef débutera le lundi 31 janvier sur M6

 Après la victoire de Romain Tischenko l’année dernière, quatorze nouveaux candidats vont s’affronter devant un jury de grands chefs, composé notamment de Ghislaine Arabian et Thierry Marx, dans la plus grande compétition de cuisine ouverte aux professionnels.

 Nouveauté cette saison, sous la houlette de Cyril Lignac, le jury,soumis aux mêmes épreuves que les candidats dévoilera ses astuces.

 Réinventer les grands classiques de la cuisine française, sublimer un gâteau d’anniversaire, imaginer un désert à base de légume, cette année, ces apprentis cuisiniers vont devoir redoubler d’efforts, en transformant de simples produits du quotidien en plats d’exception.

 La production a opté cette fois ci pour un casting plus jeune qui correspond plus au moins à la réalité du métier puisque le doyen n’a que 33 ans. Il s’agit de Ronan Kernen, ce Breton d’origine, possède un parcours professionnel impressionnant. En plus de sa passion pour la cuisine, il pratique le sport à haute dose, ce qui lui permet d’être en pleine possession de ses moyens pour réaliser ses plats. Il a été élu révélation de l’année en 2007 par le magazine, Vins et Gastronomie.

 Vous ne connaissez pas l’émission ? Le principe est simple, après un casting réalisé dans toute la France et la Belgique, ces jeunes espoirs de la cuisine française s’affrontent sur des épreuves culinaires pour tenter de remporter 100 000€.

 Réunissant en moyenne 4 millions de téléspectateurs, l’émission est devenue une émission incontournable de la chaîne.

 Le vainqueur de l’édition précédente, Romain Tischenko recherche toujours activement le lieu idéal pour ouvrir son restaurant. Alexanre Dioniso, finaliste, vient quant à lui de décrocher sa première étoile après avoir ouvert son propre établissement en Belgique.

Romain Tischenko, vainqueur de la saison 1 de Top Chef

romain top chef

 Si vous souhaitez prendre des nouvelles en images des autres candidats, M6 diffusera à la suite du premier numéro de la saison 2, le lundi 31 janvier, Top Chef : que sont-ils devenus ? à partir de 23 heures. 

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xcuri7_top-chef-romain-tischenko_creation[/dailymotion]

Après Lionel Jospin et Jacques Chirac, Xavier Durringer s’attaque à Nicolas Sarkozy…

 Écrit par Patrick Rotman, ce film intitulé « La conquête », en référence à l’ascension fulgurante de Nicolas Sarkozy, au poste de Président de la république, sortira le 11 mai 2011 au cinéma.

 «Une fiction à l’anglo-saxonne, très documentée», c’est en ces termes que le réalisateur a présenté ce docu-fiction. L’histoire de ce film, raconte la conquête du pouvoir par Nicolas Sarkozy entre 2002 et 2007.

 Le casting est d’exception, avec en tête d’affiche Denis Podalydès dans le rôle du chef de l’état, qui fut notamment Jacques Attali dans le Coluche d’Antoine de Caunes. Seront aussi de la partie, Bernard Lecoq dans la peau de Jacques Chirac, Samuel Labarthe dans celle de Dominique de Villepin, Florence Pernel dans celle de Cécilia Attias et enfin Rachida Dati sera jouée par Saida Jawad.

 Hasard ou coïncidence, le film sortira quasiment quatre ans après l’élection de Nicolas Sarkozy. Le 6 mai 2007, il remportait l’élection présidentielle avec 53,06% des voix au second tour face à Ségolène Royal, et devenait le 23e président de la république française

 Une sorte de Real TV politique, nous on demande à voir…

Les trois princes à Paris de TF1 ont à peine réuni deux millions de téléspectateurs hier lors de la diffusion du premier épisode. Réunissant 11,5% du public, la chaîne réalise l’un des plus mauvais score enregistré, ce début d’année.

 Lors de ce premier volet, nous avons ainsi découvert les trois riches célibataires en quête de l’amour, le Prince Tidjani Ramannou du Bénin, neveu du roi du Royaume de Shabe, le Prince Rajawat  Yadvendra d’Inde, descendant de la famille royale et le Prince Luc Aro de la famille princière des Tamoutoi, en Polynésie. 

 Petite piqûre de rappel : ces trois princes, venus de loin vont à Paris pour trouver « la femme de leur vie » pour ce qu’ils sont et non pour leurs palais et leurs richesses ; Ils vont alors cacher leur identité et retomber dans l’anonymat le plus total.

 Le début de l’aventure commence lorsque les princes préparent leurs affaires et disent au revoir à leurs familles respectives. Le prince Tidjani (Bénin) qui est le premier à arriver  à Paris, commence à aborder une jeune femme dès son arrivée sur le sol français.  Le prince Luc (Polynésie) est quant à lui totalement fasciné par la modernité de l’aéroport, ce n’est rien comparé à la buée qui sort de sa bouche, en effet ce jeune polynésien n’est pas habitué au froid (fascinant)…Enfin le prince Yadvendra (Inde) est de loin le plus conservateur de l’aventure, ce jeune indien refuse catégoriquement le relooking imposé par la rédaction  « Je n’ai pas le droit de le faire dans mon royaume » explique-t-il. 

 Un épisode court avec peu d’action ou seul le prince Tidjani a été réellement mis en avant. Lors de cette première diffusion, ce béninois a déjà fait des avances plus qu’explicites à Karen,  cette jeune brune sulfureuse, consultante  sportive du petit journal de Canal Plus et parallèlement amie de Charlotte de Qui veut épouser mon fils.

 Rendez vous dimanche prochain à 17h40 sur TF1…

Le Prince Luc de Polynésie

b_luc

Le Prince Tidjani du Bénin

b_tidjani

Le Prince Yadvendra d’Inde

b_yadvendra

Faire de la téléréalité serait-il addictif ? Il faut croire que oui, comme le montre la nouvelle émission de NRJ 12 baptisée les Anges de la Télé-réalité. La chaîne a eu l’idée de réunir huit anciens candidats d’émissions de télé-réalité. Première date de diffusion le 17 janvier.

Pourquoi une telle émission ? Tout simplement pour fêter les dix ans de la télé-réalité en France. Souvenez-vous, c’était en 2001 avec Loft Story sur M6. Pour fêter cet évènement « mémorable », NRJ lance son émission avec huit anciens candidats tirés de Loft Story, L’île de la tentation, Nouvelle Star et Secret Story. Elle se déroule à Los Angeles, et les huit candidats devront participer à des castings pour percer dans différents milieux (DJ, télévision, mannequinat, musique).

Vous vous demandez certainement qui compose le « formidable » panel de candidats:  John-David (Secret Story 2), Diana (L’île de la Tentation 1), Marlène (Loft Story 2), Amélie & Senna (Secret Story 4), Cindy Sander (Nouvelle Star 6), Astrid (L’île de la tentation 2010). Romain (Secret Story 3) et Steevy (Loft Story 1) seront là pour les aider et leur donner des « conseils ». Et dire que la chaine les présente comme « les huit plus grandes stars de la télé-réalité française »…

Au programme de cette émission : une qui cherche l’amour, une qui veut voler Senna à Amélie et accessoirement être mannequin, une qui veut faire la promo de son prochain album, et un couple de faux-mariés dont on se demande la raison de leur présence. Une rumeur annonce également le passage de Loana et Jean-Edouard (Loft Story 1) en tant que « guest stars ». Une chose est probablement commune à tous les candidats : être médiatisé pour que la France ne les oublie pas.

Rendez-vous avec cette émission super intéressante (on n’en doute pas une seconde) à partir du 17 janvier sur NRJ 12. La chaîne propose aussi du 10 au 14 janvier une rétrospective des dix ans de télé-réalité en France, présentée par Mathieu Delormeau.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=M1c1KbndLKk&feature=player_embedded[/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=GcoXY_JzQzU&feature=player_embedded#![/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mt4Tp2_8Qcc&feature=player_embedded[/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=mYgj6gfiHog&feature=player_embedded[/youtube]

[poll id= »74″]

Initialement écrit pour Dani à l’occasion de l’eurovision en 1975, « Comme un boomerang » ressort aujourd’hui dans les bacs, interprété cette fois-ci par Serge Gainsbourg.

 Depuis ce matin, les inconditionnels de Gainsbarre se réjouissent, les radios diffusent une version totalement inédite du chanteur français disparu le 2 mars 1991.

 Mais ce que ces fans ignoraient, c’est que Serge Gainsbourg avait imprimé sa voix sur le morceau en 1975 pour guider Dani dans son interprétation, interprétation qui n’aura finalement jamais lieu puisque la participation de la France a été annulée quelques heures auparavant suite au décès de Georges Pompidou, alors président de la république.

 Le grand public ne connaîtra réellement  cette chanson qu’en 1990 lorsque Etienne Daho propose à Dani de reprendre ce morceau en duo. « Etienne a voulu me refaire chanter, il m’a alors suggéré de reprendre ce morceau, qui est alors devenu un tube » explique la chanteuse.

 Le 28 février, à quelques jours de l’anniversaire de sa mort, sortira l’intégrale de ses chansons en 20 CD avec un album entier de versions inédites.

 Né le 2 avril 1928, Serge Gainsbourg était un auteur- compositeur-interprète dont les textes des chansons jouent particulièrement sur la provocation voir l’érotisme. Avec 6 millions de disques vendus, l’homme à la tête chou se classe 85e de ventes de disques cumulés en France. Chapeau l’artiste…

En 2001, Dani chante « Comme un Boomerang » en Duo avec Etienne Daho

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=DiSRFx6CPQc[/youtube]

Catherine Deneuve, la déesse du cinéma français en reine d’Angleterre dans la quatrième adaptation d’Astérix au cinéma.

Cette nouvelle, qui va sans doute faire l’effet d’un boom médiatique dans l’hexagone a été révélée par le quotidien, Le Parisien aujourd’hui.

 Laurent Tirard, le réalisateur aurait rencontré l’interprète d’Éliane Devries dans Indochine seulement mardi « Je l’ai tout de suite sentie très amusée par le rôle » explique-t-il. Ce n’est pas tout puisque Vincent Lacoste et Charlotte Le Bon, la miss météo de Canal Plus, seront également de la partie.

 God Save Britania, titre provisoire du film de Laurent Tirard s’inspire de deux albums, Astérix chez les Bretons et Astérix chez les Normands. Le réalisateur, qui jouera principalement sur le fossé culturel entre les Français et les Anglais confie avoir écrit le scénario du film en pensant à Édouard Baer (Astérix).

edouard baer

Gérard Depardieu, seul rescapé endossera  quant à lui encore une fois le rôle d’Obélix, Guillaume Gallienne sera Jolitorax, un officier de sa majesté, la reine d’Angleterre (joué par Catherine Deneuve) qui vient demander l’aide des gaulois pour résister à César joué par Fabrice Luchini.

 Ce casting exceptionnel pourrait bien être complété par l’homme au 20 millions d’entrées, Dany Boon…. SUSPENSE.

 Le tournage débutera le 4 avril entre Malte,  la Hongrie et l’Irlande.

On peut dire ce que l’on veut sur Philippe Smet, son statut d’imposteur du rock’n’roll et ses évasions fiscales, force est de reconnaître que ce type est increvable. Si vous pensiez que son opération ratée du 26 novembre et son hospitalisation forcée à Los Angeles avait eu raison de lui, détrompez-vous : Johnny est de retour.

Ainsi, le dimanche 27 février prochain, Johnny Hallyday accordera une interview à TF1, depuis de Los Angeles. Lors de cet entretien, il lancera officiellement sa prochaine tournée, qui débutera le 15 mai 2012 par un concert à l’Olympia de Monpellier. Au cours de ce véritable marathon, Johnny devrait visiter 21 stades – dont trois Stades de France en juin 2012 – puis enchaîner avec une tournée des Zéniths jusqu’à la mi-2013. Un programme encore plus chargé que le fameux Tour 66 de 2009-2010, avorté pour les raisons que l’on sait. La vente des billets est programmée pour début mars.

Mais ce n’est pas tout : le 28 mars sortira le nouvel album de Johnny Hallyday, enregistré à Los Angeles en septembre dernier et intitulé « Jamais seul ». Un disque, qui devrait présenter une « orientation très blues », a été écrit et produit par  le chanteur Matthieu Chedid. Le single homonyme devrait faire ses débuts à la radio dès lundi prochain.

Enfin, pour ceux qui n’en ont jamais assez, Johnny jouera du 6 septembre 2011 au 22 janvier 2012 dans la pièce de théâtre « Le Paradis sur terre » de Tennessee Williams, au Théâtre Edouard VII (Paris). Il s’agit d’un drame psychologique qui raconte l’histoire d’un affrontement entre deux frères.

C’est ce mardi 4 janvier que la Cour d’Appel de Versailles jugeait l’affaire opposant les 57 tentateurs de l’île de la tentation et la société de production de TF1, Glem.

 Avec le soutien de Me Jérémie Assous, leur avocat, les candidats ne demandent pas moins de 400 000 euros justifiant le fait d’avoir été « à disposition du producteur 24 heures sur 24 durant le tournage ».

En juin 2009, la cour de cassation qui avait déjà préalablement accordé une requalification de contrat aux anciens  participants du programme a reconnu que « la participation à des programmes de téléréalite s’assimilait à un travail, à partir du moment ou il existait un lien de subordination ». En première instance, chaque candidat avait obtenu 700 euros de dommages et intérêts.

 Le président de TF1 production, Edouard Bocon-Gibond ne comprend pas «  les juridictions ont toujours été respectées à la lettre » ; Chaque candidat aurait reçu entre 2 000 et 3 500 euros suite à sa participation à l’émission selon E.Bocon-Gibond.

Me Assous espère quant à lui un minimum de 35 000 euros par candidat et espère en contrepartie que TF1 sera également condamné pour travail dissimulé.

 La décision sera rendue le 5 avril, on peut cependant d’ores et déjà prévoir que TF1 perdra ce procès. Me Jeremy Assous, spécialisé dans la défense des participants à des jeux de téléréalité  a revendiqué ce matin sur France Inter 300 clients de Real Tv pour 148 procès gagnés depuis seulement 2004…

Top départ pour Grey’s Anatomy saison 6 ce soir. Meredith et Derek vous donnent désormais rendez-vous tous les mercredis à raison de trois épisodes hebdomadaires.

Remise à niveau exigée ! Souvenez vous, à la fin de la saison 5, un homme défiguré arrive au Seattle Grace après s’être jeté sous un bus pour sauver une jeune femme. Quelques minutes avant la fin de l’épisode, Meredith Grey lève finalement le voile sur l’identité de ce mystérieux inconnu…

Il s’agit de Goerge O’Malley ! Georges, c’est ce jeune interne timide et réservé qui manque cruellement de confiance en soi, tant sur le plan professionnel, que dans sa vie intime. Il est le seul à ne pas avoir son examen d’admission au poste de résident et reste donc interne durant la quasi-totalité des saisons 4 et 5.

Au même moment, Izzie Stevens qui tente d’être réanimée par toute l’équipe est entre la vie et la mort. Izzie, c’est cette jeune femme passionnée au passée affectif particulièrement tumultueux. Lors de la saison 5, Alors qu’on apprend qu’elle est atteinte d’un cancer des poumons, elle épouse Alex Karev.

La série a dans l’ensemble toujours réalisé des audiences satisfaisantes en réunissant 6 millions de téléspectateurs en moyenne. La semaine dernière, la saison 7 a réuni quant à elle 12 millions d’américains outre-atlantique.

Entre amour, disparition et passion, cette saison promet de nouveaux rebondissements. Izzie et Georges vont-ils survivre ? Réponse ce soir à partir de 20h40 sur TF1…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=RlcMHPaPFmM[/youtube]

Pour cette sixième saison  de l’amour est dans le pré (et oui déjà !), M6 ne fait pas les choses à moitié, la chaîne a sélectionné quatorze agriculteurs dont deux femmes contre seulement dix habituellement.

 Comme, chaque année,  «ce speed dating rural», présenté par Karine Lemarchand, débutera par la présentation des candidats. Une fois leurs portraits diffusés, c’est vous et vous seul qui pourrez leur écrire ; Après une lecture attentive de ces lettres, ils décideront alors de l’avenir de leurs prétendant(e)s.

 Lors de la cinquième saison, vous étiez déjà près de cinq millions à suivre les aventures de Pascal, Agnés et Jean-Pierre. L’émission, qui a su attirer 300 000 spectateurs de plus en un an, a été la plus suivie de l’été 2010 toutes cases confondues ; un score honorable pour la chaîne.

Un casting d’exception

 Cette année, le casting promet d’être rocambolesque, Entre Benoît, L’éleveur de vache aux allures de Cow-boy et Jean-Michel qui souhaite trouver la femme de  sa vie à 38 ans. Karine, qui élève des poneys dans le Cher, est quant à elle plus catégorique : « Je ne craque que pour les pompiers » explique-t-elle. Le coup de cœur revient cette année à Matthieu, ce jeune homme de 28 ans au physique ravageur élève des vaches laitières en Basse-Normandie. Très timide, ce sont ses sœurs qui l’ont inscrit à l’émission : « je n’aurai jamais osé le faire moi-même » dit-t-il. À vos stylos les filles… !

19690-mathieu_de_l_amour_est_dans_le_pre_2011

Ces hommes et femmes de tous âges et de toutes régions de l’hexagone se dévoileront donc dès ce soir afin de trouver l’amour et tenteront après ce début d’hiver glacial de réchauffer leurs cœurs…

Bande annonce du premier numéro diffusé ce soir sur M6 à partir de 20h40

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=kAO_HzIWjzU[/youtube]

Le réseau social de Mark Zuckerbeg va-t-il manger tout cru le moteur de recherche américain ? Si l’on en est encore loin, l’écart entre les deux béhémoths de l’internet ne cesse de se réduire. Selon les chiffres du cabinet Hitwise, Facebook a été plus visité que Google.com par les internautes américains sur les onze premiers mois de 2010.

Entre janvier et novembre 2010, la part de marché des visites US pour Facebook a en effet été de 8,93 %, contre 7,19 % pour Google. En 2009, ce même classement avait sacré Google.com ( 6,7 % ) devant Yahoo! Mail ( 4,44 % ) et Facebook ( 4,26 % ). Une progression impressionnante qui fait de Facebook le site le plus consulté aux Etats-Unis.

Ces chiffres qui sont toutefois à relativiser : lorsque l’on prend en considération tous les sites de Google (dont YouTube), la part de marché de ce dernier se situe à 9,85 %. Facebook rétrograde alors en deuxième position, mais reste tout de même devant les sites Yahoo! (très populaires aux Etats-Unis) et leurs 8,12 %.

Rappelons que, d’après le cabinet comScore, Facebook s’est hissé cette année dans le top 3 des sites les plus consultés au monde, éjectant Yahoo! du podium.

Thierry Lhermitte revient sur le devant de la scène à partir du 10 janvier 2011. L’acteur français sera à l’affiche de la série Doc Martin sur TF1 avec le rôle principal.

La série comprend six épisodes de 52 minutes diffusés par deux tous les lundis soirs. La bande-annonce du premier épisode a été dévoilée par TF1. C’est l’adaptation d’une série anglaise éponyme.

Doc Martin est une série humoristique qui raconte l’histoire de Martin Le Foll (Thierry Lhermitte), un chirurgien réputé. Il est atteint un jour de phobie du sang qui le contraint de changer de lieu. Il arrive dans un petit village breton pour être un simple médecin, ce qui va totalement modifier sa manière de voir la vie.

Thierry Lhermitte estime que le tournage « était plutôt excitant » malgré le rythme soutenu. « J’ai effectivement eu beaucoup de travail pendant le tournage mais cela m’a permis de ne pas avoir de longs moments d’attente et de rester concentré », a-t-il ajouté.

Koh-Lanta 2010, ce sera terminé ce soir à 20h45 sur TF1. C’est la fin d’une aventure qui aura duré presque 4 mois ! Qui voyez-vous gagner cette année ?

La dixième édition du jeu avait lieu cette année au Vietnam. Les quatre candidats qui s’affronteront pour remporter les 100 000€ sont Philippe, Wafa, Claude et Véronique. Comme chaque année l’épreuve d’équilibre sur les poteaux départagera les quatre  aventuriers, qui ne seront plus que deux. La finale aura alors lieu en direct.

Alors, quel est votre concurrent préféré ?

koh lanta vietnam finale philipePhilippe, le bricoleur de la Drôme, rempailleur sur les marchés, marié depuis 20 ans ?

koh lanta vietnam finale wafaWafa, mère d’une petite fille de 4 ans qu’elle élève seule et championne de lutte ?

koh lanta vietnam finale claudeClaude, le trentenaire débrouillard et autodidacte, chauffeur pour client fortunés ?

koh lanta vietnam finale véroniqueVéronique, doyenne de l’aventure, ancienne professeur de tennis ?

Crédits photos: TF1

[poll id= »69″]

Nous évoquions il y a quelques temps les procédés qui ont permis aux producteurs de Qui veut épouser mon fils de tricher pour en faire une « émission de téléralité comédie » – selon les propres termes de TF1. Attardons nous à présent sur la manière dont les ex-candidats parviennent à rentabiliser leurs quelques instants de célébrité.

Tout d’abord, rappelons que faire le buzz est une activité assez lucrative, puisqu’une interview avec photo d’un ex-candidat peut se monnayer entre 2000 et 5000 euros dans la presse people. Giuseppe ne s’y est d’ailleurs pas trompé, puisqu’il s’est attaché les services d’un paparazzi afin de gérer au mieux son image et ses relations avec les médias.

Mais cela ne signifie pas que ses petits camarades sont dupes. Laurence Piau, directrice de la rédaction de Closer, souligne ainsi : « Il y a de moins en moins de naïveté chez les candidats ». « [Ils] parlent d’eux-mêmes comme des comédiens. Ils disent:  » J’ai joué dans Secret Story! » ». Giuseppe, Florent, Alexandre et Alban ont bien compris l’essence de la téléréalité, qui est avant tout un accélérateur de célébrité. Trouver l’amour ? Pfff.

Virginie Spies, maître de conférences à l’université d’Avignon, spécialiste de la relation entre télévision, presse et people, souligne quant à elle la nécessité de faire vite pour les candidats : « Les candidats de la téléréalité ont une durée de vie limitée ». « Ils ont besoin de la presse people, comme Public ou Closer, pour exister et faire du buzz permanent »

A en croire Laurence Piau, « tout a changé à partir de 2005, avec l’émission l’Ile de la Tentation. A partir de ce moment-là, les candidats se sont gérés tout seuls. Les services de presse ont lâché l’affaire et les candidats ont déboulé dans les rédactions pour vendre leurs reportages ».

Laissons le mot de la fin à Virginie Spies : « Il y a 10 ans dans le Loft, les candidats comme Loana et Jean-Edouard étaient de vrais gens, encore amateurs. Très vite, les nouveaux candidats de la téléréalité se sont servis du système et sont devenus de vrais pros ».

La série à succès Hélène et les garçons dont la dernière diffusion date de 1994 sera de retour sur TMC en janvier. Les acteurs ont tous signé, et des nouveaux ont fait leur apparition, accompagnés de quelques surprises.

Diffusée sur TF1 entre 1992 et 1994, Hélène et les garçons était l’une des séries les plus regardées en France avec 52% de part d’audience. Toute la bande d’acteurs est à nouveau réunie pour la suite, dix-huit ans plus tard, baptisée Les Mystères de l’amour. TMC diffusera les 26 épisodes à partir de janvier 2011.

Jeudi, TMC organisait une conférence de presse avec les acteurs. Tous les personnages de l’ancienne série sont présents : Hélène (Hélène Rollès) Nicolas (Patrick Puydebat), Laly (Laly Meignan), Bénédicte (Laure Guibert), Cricri d’Amour (Sébastien Roch), José (Philippe Vasseur). Avec 18 années de plus. Deux nouvelles actrices ont rejoint l’aventure : Ingrid (Carole Dechantre) et Angèle (Coralie Caulier).

« Je suis heureuse de retrouver tout le monde. C’est comme si je n’avais jamais arrêté », a déclaré Hélène Rollès, l’interprète du personnage central éponyme. Elle ne fera que quelques apparitions dans la série, malheureusement pout les fans de la sitcom.

Jean-Luc Azoulay, le producteur de la nouvelle série, a tout de suite annoncé la couleur : « il y aura plus de sexe, et mêmes des gros mots. Il y aura aussi plus d’action ». Attention à ne pas décevoir les admirateurs de la première heure.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xesg9n_les-mysteres-de-lyamour-sur-tmc-tra_tv#from=embed&start=1[/dailymotion]

Marine Le Pen peut finalement se réjouir. Elle était invitée hier dans l’émission A vous de juger sur France 2, face à Rachida Dati. Marine Le Pen, qui avait été scandalisée par les propos de Michel Drucker, a attiré plus de 3 millions de téléspectateurs.

L’émission politique d’Arlette Chabot a réuni 3,3 millions de personnes devant leur petit écran, soit 14,6% d’audience. Faisant ainsi le meilleur score de l’émission depuis la rentrée.

Marine Le Pen a confirmé ses différentes prises de positions (très certainement pour commencer à aborder la campagne de 2012). Elle aborde la question de l’immigration clandestine, qu’elle souhaite empêcher en refusant l’école gratuite et les soins aux familles de clandestins. Concernant l’Europe, la députée européenne envisage de sortir de l’euro et de remettre des douaniers aux frontières.

Autres points de son « programme électoral » : le moins de recours possible à l’avortement, et le lancement d’un référendum sur le rétablissement de la peine de mort. Marine Le Pen a également exclu toute alliance avec l’UMP.

La vice-présidente du Front National était opposée à Rachida Dati, pour un débat très engagé. « Quand on est un responsable politique, on n’essaie pas de faire le bonheur des uns avec le malheur des autres », a-t-elle lancé à l’encontre de Marine Le Pen. Avant de conclure : « Votre programme, c’est la haine ! »

Même constat pour Cécile Duflot, la secrétaire nationale d’Europe-Ecologie-Les Verts, invitée ce matin au micro de RTL. « Le projet du Front national, le projet de Marine Le Pen, est un projet destructeur parce qu’il fragilise notre pays, parce qu’il fragilise les liens sociaux, parce qu’il est un projet de haine tout simplement », a-t-elle déploré.

La chaine de télévision France 2 a été condamnée par le CSA suite à l’annonce erronée de la mort d’un enfant. Un épisode quoi n’est malheureusement pas le dernier.

Le premier octobre 2009, France 2 diffuse un reportage dans le journal de 13 heures traitant des délinquants sexuels récidivistes. Enis, jeune victime du pédophile Francis Evrard, y est présenté deux fois comme étant décédé suite à une agression. « Il n’a pas été tué, contrairement à ce qui a été dit dans le reportage », avait alors précisé la présentatrice en fin de journal.

France 2 a été condamnée à payer 100 000 euros, pour « manquement à la déontologie de l’information ». Ils devraient être reversés pour la production audiovisuelle et cinématographique. Malgré ce que l’on pourrait penser, les condamnations du CSA ne sont pas si fréquentes. La dernière remonte à 2008 pour Skyrock, connue pour ses émissions « décrivant des actes sexuels de façon crue, détaillée et banalisée ».

Ce n’est pas la première fois que les médias annoncent la mort de quelqu’un qui ne l’est pas. Par exemple, il y avait eu le petit Younes quinze jours après Enis. Une dépêche AFP de 12h45 avait indiqué que Younes avait été retrouvé mort après sa fugue de la ville de Comines. Ce qui fera les gros titres de journaux de 13h qui relayent l’information. L’AFP démentira à 13h15.

Et ça n’est sûrement pas la dernière affaire de ce genre.

Si Qui veut épouser mon fils est votre came du moment et que vous attendez votre dose du vendredi soir avec la bave aux lèvres et les mains agitées de tremblement, préparez vous à une mauvaise surprise en allumant votre téléviseur : aucun épisode ne sera diffusé cette semaine à la date habituelle.

Attendez toutefois un peu avant de vous défenestrez : si l’émission ne sera effectivement pas diffusé ce vendredi, elle n’est en fait reporté que d’une petite journée. En raison d’un documentaire sur les Enfoirés publié ce vendredi soir, l’épisode 7 de Qui veut épouser mon fils ne sera diffusé que le lendemain, en seconde partie de soirée comme c’est l’usage.

Il vous faudra donc attendre 24 heures supplémentaires pour retrouver Giuseppe, Carla ou encore Florent. Notez au passage que Koh Lanta Vietnam se voit également décale au samedi soir en prime-time.

Marine Le Pen est scandalisée de ne pas avoir été invitée dans « Vivement dimanche », l’émission de Michel Drucker. Pour elle, il n’y a pas de pluralisme dans le service public.

Rappel des faits : début novembre, Michel Drucker été invité sur le plateau de l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché ». Il avait annoncé qu’il ne comptait pas inviter Marine Le Pen dans son émission, pour les mêmes raisons qu’il n’avait pas invité son père Jean-Marie Le Pen.

« C’est un véritable scandale », a jugé Marine Le Pen au micro de Radio Classique ce mardi. Elle ajoute : « Michel Drucker est sûrement extrêmement bien payé par les contribuables français puisqu’il est sur le service public ». Avant de s’indigner  que le présentateur  « se permette d’exclure de son émission le représentant, ou la représentante d’ailleurs, de millions d’électeurs. »

D’ailleurs, à propos de ce service public, qu’en pense la députée européenne ? « Ce que je dis, moi, c’est qu’il y a un service public […] financé par les contribuables français et que M. Drucker, comme l’ensemble des autres journalistes qui travaillent sur le service public, ont un devoir ».

Elle estime donc que Michel Drucker a « probablement oublié » la signification du service public.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xfjpuw_drucker-vs-ruquier-3-fun-onpc-061110_fun#from=embed&start=2[/dailymotion]

En cette journée mondiale de lutte contre le Sida, toutes les initiatives sont bonnes pour lever des fonds et éveiller les consciences. Au point que certaines grands noms de la musique et du cinéma ont décidé de frapper un gros coup en sacrifiant leur existence… virtuelle.

A l’initiative de la chanteuse Alicia Keys, des personnalités telles que Kim Kardashian, Lady Gaga, Usher, Elijah Wood ou encore Justin Timberlake ont ainsi fermé tous leurs comptes Twitter et Facebook. Afin de les « ramener à la vie », leurs fans devront se mobiliser afin de récolter 1 million de dollars pour l’association Keep a Child Alive, dont Alicia Keys est la marraine.

keysdead1

Même si l’initiative est louable, on peut regretter son imagerie morbide bon marché, sans rapport avec les ravages que provoquent réellement le HIV. Rappelons que 33 millions de personne sont aujourd’hui porteur du SIDA, et qu’en 2009 le virus a provoqué 1,8 millions de décès.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ylmmkQWd22s[/youtube]

Ambassadeur du bon goût à la française et animateur fétiche de la station NRJ, Sébastien Cauet est aujourd’hui dans le collimateur du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

Au cœur du délit, une chanson parodique sur le thème des MST, joliment intitulée « Mycose », que l’animateur avait réalisé l’été dernier et depuis largement diffusé dans son émission de radio libre C’Cauet. Le CSA reproche à ses paroles de traiter « en des termes crus et vulgaires du sujet des Maladies Sexuellement Transmissibles, termes susceptibles de heurter la sensibilité des auditeurs de moins de 16 ans ».

Il faut dire que Cauet n’est pas renommé pour sa grande subtilité, comme en témoignent ces extraits: « Méfie toi de ma chatte, j’ai comme une affection. Je te l’ai dit, si ça gratte, ne va pas jusqu’au fond » ou encore « Maintenant dans mon slip, j’ai un champignon, j’aurais du me taper ton hamster ». Distingué.

Mais le CSA n’en a pas fini avec le cas Cauet. Dans une lettre à NRJ, le conseil reproche également à l’animateur d’avoir, à l’occasion d’un défi lancé le 25 août, incité ses auditeurs à se présenter nus au siège de la radio, situé rue Boileau (Paris XVIe), ce qui constitue un encouragement à des pratiques « délinquantes ou inciviques ».

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xf1k17_cauet-mycose-clip-officiel_music[/dailymotion]

L’objet du délit.

Michael Weatherly, l’interprète de Tony DiNozzo dans la série à succès NCIS, va passer derrière la caméra ! Il réalisera un épisode de la saison 8 en janvier 2011.

L’acteur américain aux vingt ans de carrière s’est exprimé pour TV Guide : « J’aime les caméras et les plateaux de tournage […]. Je suis intéressé par tous les aspects de la production et j’ai un immense respect pour toute l’équipe. Je suis très excité à l’idée de passer derrière la caméra, c’est un prolongement de ma curiosité générale pour le cinéma et la télévision ». Mais il n’a rien dévoilé sur le scénario de l’épisode concerné.

Autre petite révélation : les bonus du prochain coffret DVD de la série comporteront un making of de quelques scènes de l’équipe.

Avec vingt millions de téléspectateurs en moyenne par épisode, la saison 8 de NCIS cartonne actuellement aux Etats-Unis. Et la saison 7 diffusée sur M6 fait de très bons scores face à Koh Lanta.

De tous les candidats de Qui veut épouser mon fils (mais si, souvenez-vous : l’émission où tout est truqué) Florent est sans doute celui qui sait le mieux gérer son petit harem personnel, au point que ses prétendantes se battent littéralement pour lui. Vendredi dernier, on a ainsi pu voir Jessica et Adeline en venir aux mains dans une grande crise d’hystérie.

Il semblerait que cette technique soit payante, puisqu’à en croire le magazine Public, Florent aurait finalement trouvé chaussure à son pied. Le sudiste aux pectoraux d’acier révèle ainsi être en couple avec Jessica depuis trois mois : « J’ai appris à l’apprécier pendant l’émission, et après le jeu, on s’est fait plusieurs week-end et on est sortis ensemble. Jess’ est une fille qui m’a tout de suite plu physiquement. […]Mais elle est très impulsive. […] Elle est très jalouse car elle n’a pas beaucoup confiance en elle ».

Gentleman, Florent ajoute qu’il refuse dorénavant les strip-teases par respect pour Jessica. Est-ce pour autant le grand amour ? Pas sûr : selon lui, rien n’est encore très sérieux entre eux, « ils se voient à l’hôtel » et ne se projettent pas dans l’avenir.

A trois semaines de la finale, il n’y a donc plus de suspens du côté de Florent. On se souvient qu’Alban a également trouvé son bonheur dans l’émission, mais avec un membre de la production

Rituel télévisuel du vendredi, Qui veut épouser mon fils ? nous revient ce soir dans un nouvel épisode. On sait déjà plus ou moins à quoi s’attendre : des coups d’éclats, des rebondissements insensés, des crises de nerfs et des bons mots. Giuseppe sera toujours effroyablement misogyne, Florent sourira benoitement pendant que les candidates se battent pour lui, et Alexandre jouera au petit garçon sage qui s’encanaille. Comment TF1 arrive-t-elle à maintenir un tel rythme et une telle constance dans une émission de télé-réalité ? C’est simple, en trichant.

Bon, entre nous, c’est un secret de polichinelle. Mais tâchons d’examiner de quelle manière le carton télévisuel de TF1 nous manipule.

« La prod m’a demandé de le faire ! »

En premier lieu, bien que les candidats ne soient pas des acteurs (?), leurs comportements sont fortement orientés par la production afin de se mouler dans le « scénario » prévu. Angélique, ex-prétendante de Giuseppe, raconte ainsi : « L’une des responsables est venue me voir vers 19h, le premier soir, en me disant : « Toi, on aimerait bien que tu sois finaliste. Fais gaffe, la mère de Giuseppe a des principes » ». Elle affirme également que chacune des prétendantes était suivie par une nounou, qui n’hésitait pas à la coacher en lui prodiguant des « conseils ». Odile, mère de Benjamin, était également revenue sur ces procédés. Ainsi, au sujet du premier épisode, dans lequel on la voyait harceler son fils au téléphone, elle avoue « La prod’ m’a demandé de le faire, jamais je ne suis aussi intrusive quand Benjamin sort ! ».

Autre solution bien pratique pour créer de la tension dramatique et altérer la vérité : le bon vieux montage. Vous vous demandez toujours pourquoi Giuseppe a expédié de manière aussi impromptue Angélique, pourtant sa prétendante préférée ? Vous pensez qu’il y a anguille sous roche ? Vous avez raison. Peu avant ce coup d’éclat, un plan voyait Angélique expliquer à Marie-France, mère de Giuseppe, que ce dernier embrassait mal et qu’elle n’était là que pour découvrir le monde de la télé-réalité. Une information que les producteurs se sont bien sûr gardés de révéler aux téléspectateurs.

En rajouter une petite couche dans la supercherie

Mais comme le montage connaît des limites, et que les candidats ne sont pas toujours au top, il convient parfois d’en rajouter une petite couche dans la supercherie. Ainsi, certaines scène de l’émission sont parfois rejoués jusqu’à être parfaitement au point. Angélique revient ainsi sur la scène ou elle essaie des prothèses mammaires devant Marie-France : « TF1 était contente de la scène. Du coup, on nous a fait revenir pour la retourner en redisant nos répliques. Ce qui est drôle, c’est qu’à ce moment-là j’étais déjà avec Alban [nrd : hé oui, Alban avait piqué la candidate de Giuseppe] et je disais que oui, bien sûr, j’étais prête à me refaire les seins pour Giuseppe » !

Enfin, lorsque rien ne se passe, nécessité fait loi et la production n’hésite pas à bâtir des évènements inventés de toutes pièces. On se souvient de l’épisode dans lequel Benjamin, le candidat homosexuel, « organisait une fête avec ses amis ». Du pipeau : ce dernier a confié avoir en réalité vu arriver un bus plein d’inconnus qui se sont engouffrés chez lui sans qu’il n’ait pu dire quoi que ce soit.

Alors, surpris ?

Si Facebook ne vous a pas encore poussé à l’adultère ou conduit en prison, ne vous croyez pas pour autant tiré d’affaire : le réseau social hégémonique peut encore vous faire licencier. Le conseil des prud’hommes de Boulogne-Billancourt a en effet jugé fondé le licenciement de trois salariés de l’entreprise d’ingénierie Alten qui avaient ironisé contre leur hiérarchie sur Facebook.

En décembre 2008, lors d’échanges sur le réseau social, l’un des trois salariés, s’estimant mal considéré par sa direction, avait ironisé sur sa page personnelle en disant faire partie d’un «club des néfastes». Deux autres employées avaient alors répondu : «Bienvenue au club».

Bien mal leur en a pris : un « ami » des employés sur Facebook, qui avait accès à ces échanges, avait alors copié la conversation avant de la transmettre à la direction de l’entreprise – un geste d’une grande bravoure qui n’est pas sans rappeler les heures les plus glorieuses de l’histoire de France. Quelques semaines plus tard, les fauteurs de trouble s’étaient vus proprement remerciés pour « incitation à la rébellion » et « dénigrement de l’entreprise ». Deux d’entre eux avaient toutefois décidé de contester leur licenciement devant la justice.

Pour défendre sa décision, l’entreprise contestait le caractère privé du site. « A partir du moment où l’on publie des propos sur un site social ouvert, on peut difficilement considérer qu’ils appartiennent à la sphère privée », estimait ainsi Hélène Grignon-Boulon, la directrice des ressources humaines d’Alten.

Ce vendredi, le conseil s’est rangé du côté d’Alten, en tranchant : « La page mentionnant les propos incriminés constitue un moyen de preuve licite du caractère bien-fondé du licenciement ». Une décision qui ne fait pas (encore) jurisprudence, puisqu’il s’agit d’un jugement  de première instance.

Me Grégory Saint-Michel a indiqué qu’il allait faire appel devant la chambre sociale de la cour d’appel de Paris : « Méfiance désormais pour tous les salariés d’avoir l’outrecuidance d’utiliser Facebook pour s’exprimer, a-t-il mis en garde. Les salariés doivent extrêmement faire attention à ce qu’ils disent de manière humoristique ou pas ». Vous voilà prévenus.

Il y a quelque temps de cela, nous évoquions à tour de rôle notre dégoût et notre passion pour le nouveau carton télévisuel de TF1. Ce soir l’émission remet le couvert, pour le meilleur et – selon toute vraisemblance – surtout pour le pire.

Mais inutile d’attendre 22h15 pour canaliser vos pulsions voyeuristes : la semaine a été riche en révélations de toutes sortes entourant les candidats de Qui veut épouser mon fils. On songe notamment aux frasques du peu sympathique Giuseppe, qui s’est montré tour à tour violent et dissimulateur.

La palme revient toutefois à Florent et Cindy, qui ont donné de leur personne pour faire parler d’eux : les deux strip-teaseurs apparaissent en effet intégralement nus, chacun de leur côté. Le premier a ainsi posé dans le plus simple appareil pour l’édition 2011 du « Calendrier Boys », réalisé depuis trois ans par Lionel André, un photographe marseillais. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, il n’est pas trop mal foutu.

florentnu

Quant à Cindy, elle a pris le parti de la sobriété et du bon goût en posant nue pour le magazine Entrevue. Si les photos permettent de constater que la jeune femme est effectivement refaite de partout, on peut tout de même se demander si elles mettront un terme au buzz crée par Alban concernant sa sexualité. Disons qu’avoir des seins de la taille d’une pastèque ne dissimule pas une structure osseuse un rien masculine.

cindynue

On se souvient des doutes qu’avait exprimés Alban vendredi dernier quant à la sexualité de sa prétendante préférée, l’équivoque Cindy. Au sujet de la strip-teaseuse, le candidat de Qui veut épouser mon fils ? avait même été jusqu’à affirmer, au cours d’une interview accordé à France soir : « Quant au côté travelo, j’ai effectivement eu des doutes très tôt. Elle a un très beau corps mais quelque chose de masculin. Toutes ces interventions chirurgicales m’ont semblé bizarres. J’ai essayé de lui poser discrètement la question, mais finalement j’ai joué franc-jeu ». « Quand je l’ai vue arriver, je me suis même demandé si la production ne m’avait pas joué un mauvais tour » avait-il ajouté, assez peu charitablement.

Hier soir, Cindy a eu l’occasion de répondre à ces accusations sur le plateau de Morandini. « En général, les hommes sont plutôt à mes pieds, et l’on ne me traite pas de travelo » peut-on l’entendre dire dans la vidéo ci-dessous. Elle y explique également ne pas avoir participé à l’émission par soif de célébrité, mais bien dans l’espoir de trouver le Grand Amour. Pas de bol.


Comme Jean Louis Missika l’annonçait dans son ouvrage  » la mort de la télévision« , et comme il nous est possible de le constater chaque jour dans nos foyers et autour de nous, nous ne consommons plus la télévision de la même manière que nos parents.

De plus en plus de « télé »spectateurs regardent en effet leurs programmes préférés sur leurs webphones, leurs ordinateurs où leurs tablettes de type Ipad ou Archos. C’est à ce titre que le rapporteur général de la commission des finances du Sénat Philippe Marini estime qu’il faudrait appliquer la redevance audiovisuelle à ces nouveaux supports.

L’idée est simple, elle consisterait à étendre la redevance selon le principe d’une taxe d’habitation et d’une contribution par résidence et ce quel que soit le nombre de supports récepteurs. Cette mesure devrait si elle est appliquée faire gagner à l’Etat français prés de 200 millions d’euros et constituer une nouvelle source de financement des chaînes du service public.

Mais Philippe Marini ne veut pas s’arrêter là, initiateur de la fameuse taxe Google il conterait déposer un amendement visant à faire appliquer cette dernière. Taxant ainsi à hauteur de 1% les achats de publicité en ligne réalisés par les professionnels de droit français. Le parlementaire souhaiterait également taxer les sites de vente en ligne à l’image des taxes existantes sur les autres magasins non virtuels.

Après avoir cartonné la semaine dernière, Qui veut épouser mon fils ? revient ce soir sur nos écrans. On espère que le second épisode de l’émission saura se montrer aussi vulgaire et stupide que son prédécesseur.

Après tout, qu’on l’aime ou qu’on l’abhorre, la dernière création téléréaliste de TF1 ne laisse personne indifférent. Il faut dire que la première de l’émission a placé la  barre très haut en termes de n’importe-quoi. Cela est d’abord dû à son casting : entre un Giuseppe cromagnonesque à souhait, Alban le DJ épris d’une strip-teaseuse à l’air suspicieusement masculin et Alexandre le geek dominé par sa mère, la première chaîne de France n’a pas fait les choses à moitié. Il convient également d’évoquer la scénarisation et la mise en scène outrancière, qui n’hésite pas à exagérer dans des proportions incroyables les défauts des candidats, à organiser des crêpages de chignon en règle, et à saupoudrer le tout d’une pincée d’érotisme soft. Sincèrement, c’est aussi hilarant qu’abject, et on se régale.

Pour les retardataires, revenons tout de même sur le concept de l’émission : cinq candidats âgés de 25 à 39 ans (Giuseppe, Alexandre, Florent, Alban et Benjamin), légèrement Tanguy sur les bords, vivent toujours avec leur mère. Une situation qui n’est pas du goût de leurs mamans, lesquelles aimeraient bien fiancer leur fils avant de passer l’arme à gauche. Histoire de remédier à cette situation, la présentatrice de l’émission, Elsa Fayer, joue la maquerelle et convoque tous les fistons dans un grand château où elle leur propose un panel de jeunes filles/jeunes hommes dans lequel faire leur choix. Seul hic, les génitrices ont également leur mot à dire dans le choix de leur rejeton…

La semaine dernière, les candidats ont choisis quatre prétendant(e)s, et ont déjà eu l’occasion de passer une soirée avec leur petit harem personnel. Dans ce second épisode, ce sont cette fois-ci les mamans qui vont passer du bon temps avec leurs belles-filles/beaux-fils potentiels.

Allez, on se retrouve à 22h35 sur TF1, en espérant que l’émission parvienne à reproduire le feu d’artifice de la semaine dernière, qui avait tout de même réuni 3,5 millions de téléspectateurs.

Pour les plus impatients, voici un avant goût de l’épisode 2.

La grande valse des humoristes se poursuit chez France Inter. Après les très médiatisés licenciements de Didier Porte et Stéphane Guillon, c’est au tour de Gérald Dahan de prendre la porte. Un licenciement qui n’a rien fait pour démentir les accusations de collusion avec le pouvoir qui pesaient déjà sur la station.

Petit rappel, pour ceux qui n’auraient pas suivi l’affaire : l’imitateur Gérald Dahan, qui tenait une chronique matinale sur l’antenne de France Inter, s’est vu remercier la semaine dernière suite à son billet de jeudi, consacré à Michèle Alliot-Marie, alors présente en studio. Philippe Val a reçu dès le lendemain son humoriste pour lui faire savoir que sa chronique n’était pas reconduite.

La nouvelle a moyennement amusé l’imitateur, qui n’a pas tardé à brocarder la direction de la radio publique, notamment dans une interview accordée à Sud-Ouest : « Le fait d’être convoqué vingt-quatre heures seulement après ma chronique sur Michèle Alliot-Marie ne laisse pas beaucoup de place au doute ». Avant d’ajouter : «j’ai sincèrement l’impression qu’il y a une collusion entre France Inter et le pouvoir. Ou du moins une autocensure, et c’est peut-être pire».

La directrice adjointe de France Inter, Laurence Bloch, juge pour sa part que l' »argument politique » avancé par Gérald Dahan était « un cache-misère de [sa] médiocrité ». Interrogée par le Parisien, elle va jusqu’à affirmer : «On a cru en Gérald Dahan (…) et on a conclu que ce qu’il faisait était très mauvais. Certaines imitations ont été pathétiques, comme celles de Frédéric Mitterrand ou Xavier Bertrand».

Collusion politique ou pas, il semblerait en tout cas qu’aucun humoriste ne soit suffisamment bon pour France Inter.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xfet2e_gerald-dahan_fun[/dailymotion]

L’objet du délit ?

L’édition en ligne du Figaro a semé le doute en publiant ce matin une information selon laquelle France Télévisions envisageait de ne pas reconduire le Téléthon l’an prochain. La direction de la chaîne publique a immédiatement réagi en affirmant qu’elle n’avait « aucune volonté d’arrêter le Téléthon », dont elle « souhaite rester partenaire ». Elle a cependant indiqué qu’elle menait «  une réflexion pour élaborer une nouvelle formule pour cette opération annuelle ».

La 24e édition du Téléthon aura donc bien lieu les 3 et 4 décembre 2010 dans toute la France, portée par le mot d’ordre « On a tous raison[s] d’y croire », et placée sous l’égide de sa marraine Anne Roumanoff ainsi que de son ambassadrice 2010 Juline, atteinte d’amyotrophie spinale.

L’édition 2009 avait connu un recul de 10% en termes de dons, avec « seulement » 95 millions d’euros récoltés. L’évènement avait en outre subi les critiques de l’homme d’affaires Pierre Bergé, président du Sidaction, qui l’avait accusé de « parasiter la générosité des Français ». L’AFM avait porté plainte en diffamation à la suite de ces propos.

Annonce officielle de France Télévisions : Jean-Luc Delarue ne présentera plus son émission « Toute une histoire ». Il est remplacé définitivement par Sophie Davant.

La direction de France 2 a annoncé hier que Sophie Davant prend désormais la tête de l’émission « Toute une histoire ». Elle sera toujours en place lorsque l’animateur aura terminé sa cure de désintoxication, et elle présentera toujours son autre émission « C’est au Programme ».

L’animatrice ne devait remplacer Delarue que temporairement suite à l’affaire de consommation de cocaïne en septembre dernier. A noter que les audiences de l’émission sont meilleures depuis que Sophie Davant la présente.

Les fans d’un des animateurs préférés des français (avant son implication dans le trafic de drogue, tout du moins) peuvent se rassurer : Delarue ne quitte pas le PAF. France 2 assure que « Jean-Luc Delarue travaille actuellement à un nouveau concept d’émission en deuxième partie de soirée pour France 2 ».

Delarue, dont la déposition a été révélée hier, suit actuellement une cure de désintox’ à la cocaïne en Suisse.

A en croire le site deadline.com, le clip mythique illustrant le tube de Michael Jackson pourrait prochainement se voir adapté en long-métrage. Différentes maisons de productions – Gk Films, Fx 2000, Mandate/Lionsgate et Summit Entertainment – seraient actuellement au coude-à-coude pour tenter d’en obtenir les droits.

A en croire la rumeur, Kenny Ortega (à qui l’on doit déjà Michael Jackson’s This Is It) prendrait les rênes de la réalisation et Jeremy Galerick, scénariste de Very Bard Trip, se verrait confier l’écriture du script.

Un projet pas si surprenant que ça étant donné que le clip original, réalisé en 1983 par John Landis (Le Loup-Garou de Londres, The Blues Brothers), frôlait déjà le quart-d’heure.

Comme nous le soulignions plus tôt dans la journée, cela faisait longtemps que Michael Jackson n’avait pas été aussi productif.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=p_MuUcxHATo[/youtube]

Le clip de 1983

Maison de Radio France, locaux de France Inter, ce matin vers 11 h (Mercredi 27 octobre 2010).

Pendant l’émission du Fou du Roi, animée par Stéphane Bern, un individu présent dans le public s’empare d’un micro et prend la parole :


« Des pierres pour les richards, ils nous emmerdent jusqu’à la retraite !

On veut nous contraindre à travailler deux ans de plus : l’exploitation, ça dure toujours trop longtemps. Le temps volé ne revient plus. »

C’est en ces termes que s’est exprimé ce matin ce militant, qui revendiquait le retrait de la réforme des retraites, en argumentant que les médias jouent le jeu des politiques en se focalisant  sur quelques actions spectaculaires – bloquage des raffineries, grève des éboueurs à Marseille – alors qu’il existe selon eux de multiples autres initiatives militantes qui fleurissent dans toute la France depuis le mois de septembre, menées contre le Médef, l’UMP et le gouvernement.

« La télé, les radios et les journaux reprennent en coeur le même discours et véhiculent les mêmes images ! » scanda-t-il à deux reprises.

Le militant fustigea également les syndicats qui, selon lui, se contentent de quelques miettes pour garder la face, et négocient « la longueur de nos chaînes,  alors [qu’eux veulent] les briser ».

Après une minute d’une diatribe enflammée, Stéphane Bern d’abord nonchalant et amusé voulut mettre fin à la mascarade. L’intervenant rétorqua : « Vous monopolisez la parole toute l’année, nous la prenons quelques minutes de temps en temps. Le pouvoir divise pour mieux régner… » La voix s’essouffla dans sa dernière réplique, couverte par les premières notes de guitare d’une chanson que les programmateurs lancèrent pour couper l’antenne, le temps de réduire au silence l’empêcheur de tourner en rond.

Au jeu du Fou du Roi, on peut se demander qui est le plus fou : celui qui s’exprime, ou celui qui se tait ? Le rôle du Roi, par contre, est bien connu : il s’agit de celui qui fait taire.


Le point sur Wikileaks :

Wikileaks a une seule profession de foi : révéler toute la vérité, et rien que la vérité. Campus en avait déjà traité à l’occasion d’autres articles. WikiLeaks est un site dédié exclusivement à rendre publiques des informations secrètes, comme les dérives de l’armée américaine en Iraq et en Afghanistan (« fuites » publiées respectivement en 2009 et 2010). Ce site est la bête noire de l’armée des USA, et in extenso de tous les régimes politiques du monde qui auraient à gagner à taire certaines informations, notamment lorsqu’ils sont impliqués dans des guerres pas très « propres »…

Le site web il est impossible à censurer car hyper-crypté et sécurisé, ses informateurs sont jalousement protégés, et les collaborateurs bénéficient de la protection des sources -la plupart étant journalistes. Aux dires de Julian Assange, son représentant le plus en vue, WikiLeaks a la prétention de devenir le plus puissant organe de renseignement au monde dans les prochaines années. Il est à noter que WikiLeaks a pris une importance particulière ces derniers mois en révélant notamment le 23 octobre 2010 quelques 391 832 documents secrets sur l’Irak, portant sur une période du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2009.

Un nouvel organe de source informative pour les journalistes du monde entier ? A condition de n’être pas le seul, car qui dit monopole dit parole unique et une seule version des faits, ce qui est hors de question lorsque l’on sait qu’un travail journalistique en profondeur nécessite de confronter ses sources ! Affaire à suivre, donc…

Après avoir adapté au cinéma la trilogie du Seigneur des Anneaux, le réalisateur néo-zélandais s’est vu chargé de porter à l’écran « Bilbot le Hobbit », autre ouvrage majeur de J.R.R. Tolkien.

Comme cela avait été le cas pour les trois films précédents (« La Communauté de l’Anneau », « Les Deux Tours » et « Le Retour du Roi »), « Hobbit »  sera tourné en Nouvelle Zélande, au motif de coûts inférieurs à ceux d’Hollywood.

Le projet avait été mis en péril par un mouvement syndical de courte durée qui avait perturbé le fonctionnement des studios Warner. Le premier ministre néo-zélandais John Key a finalement annoncé être parvenu à un accord avec la société de production : en échange de nouvelles concessions, Warner Bros fera la promotion de la Nouvelle-Zélande dans sa campagne de marketing. 

Les tournages représentent un énorme enjeu économique pour le pays, où l’industrie cinématographique pèse 3 milliards de dollars néo-zélandais (1,62 milliard d’euros).

Pour plus d’informations sur ce tournage décidément mouvementé, vous pouvez vous rendre ici.

L’empire de l’ogre Google s’enrichit en France d’un nouveau service intitulé Google Shopping. Connu à l’étranger sous le nom de Google Product Search, il s’agit d’un comparateur de prix qui répond aux requêtes de l’utilisateur en listant les commerçants qui proposent tel ou tel produit.

Comme c’est à présent la norme dans ce type de service, il est possible d’établir une fourchette de prix, de spécifier un vendeur précis, ou encore de n’afficher que les articles livrés gratuitement.

Disponible depuis le 21 octobre en version beta, le produit est encore jeune et ne recense pour l’instant pas tous les marchands, même si les principaux – Fnac, Pixmania, ou encore les Galeries Lafayette – y figurent déjà en bonne place. L’annonce devrait cependant donner quelques sueurs froides aux comparateurs de prix français (kelkoo.fr, leguide.com, twenga.fr…).

A noter : Google compte lancer prochainement Google Checkout, service concurrent de Paypal, ce qui lui permettra d’être présent d’un bout à l’autre de l’acte d’achat (publicité, recherche de produits, paiement). S’il poursuit son développement à cette vitesse exponentielle, le moteur de recherche devrait donc diriger le monde aux alentours de 2020.

La branche péninsule arabique d’Al-Qaida (l’AQAP) a publié cette semaine le second numéro d’Inspire, son magazine officiel. Les terroristes en herbe seront sans doute ravis par cette parution, dans laquelle ils pourront trouver tout un tas de conseils pratiques et d’idées originales.

Cet automne, le Djihad se porte jeune et branché, comme en témoignent les articles « Fabrique une bombe dans la cuisine de ta maman» ou « La tondeuse ultime » – ce dernier expliquant comment utiliser un pick-up « à la manière d’une tondeuse à gazon, non pas pour tondre l’herbe, mais pour faucher les ennemis de Dieu ». Deux activités ludiques qui sauront sans doute réveiller l’enfant psychotique sommeillant en vous.

Le numéro se distingue également par un texte très émouvant de son fondateur Samir Khan, intitulé « Je suis fier d’être un traître aux Etats-Unis ». Pour mémoire, Khan est un ex-résident des Etats-Unis exilé au Yemen, qui s’était déjà fait remarquer en 2003 pour avoir entretenu l’un des sites d’Al-Qaida les plus populaires.

Bref, le magazine se veut résolument tourné vers la jeunesse occidentale – en témoigne l’utilisation de l’anglais, qui vise à rendre l’islamisme accessible à tous. Une parution qui ne réjouit toutefois pas les autorités yéménites et américaines, inquiétées par le récent regain d’activité de l’AQAP.

Ce qu’il y a d’intéressant dans les grandes causes, c’est leur capacité à faire se dénuder les célébrités pour des raisons diverses et variées, la méthode la plus couramment employée étant celle dite « du calendrier ».

Cette fois-ci, c’est le Parisien qui a réussi à convaincre un certain nombre de personnalités féminines (Vanessa Demouy, Anne Brochet, Chloé Lambert, Gwendoline Hamon et Julie Fournier) de tomber la chemise – et le reste – devant l’objectif de la photographe Sylvia Galmot.

Le but de l’opération était de faire un peu de publicité à la lutte contre le cancer, tout en incitant les femmes à aller se faire mammographier. On ignore si l’initiative sera un succès, mais elle emporte d’ores et déjà les suffrages de la composante masculine de CampusMag.

seinsnus1

Cliquez sur l’image pour accéder à la galerie sur le site de La Parisienne.

Nous évoquions ce matin l’existence de Secret Pstory, détournement satirique de l’émission de TF1 par des jeunes UMP. Apparemment, la blague n’a pas fait rire les responsables d’Endemol, propriétaire des droits sur Secret Story. La société de production a en effet mis en demeure le collectif « France à venir » de fermer le site parodique Secret Pstory.

Il semblerait les jeunes UMP aient beaucoup de mal à saisir la notion de droit d’auteur, qui constitue pourtant l’un des chevaux de bataille de leurs hommes politiques favoris.

A défaut de site, il est toujours possible de consulter la vidéo sur cette page.

Vous n’avez pas regardé la TV hier ?

Qu’importe, la chaîne Zaptélé3 sur YouTube vous propose de ratrapper le temps perdu, et vous a concocté un cocktail frémissant avec les meilleurs moments télévisés du jour !


Le Zapping de 7 octobre, c’est entre autres Sarkozy qui n’arrive pas à prononcer le nom de l’acteur de Ben-Hur : « chimchumston » ; c’est Jean-Luc Delarue en focus chez Laurent Ruquier ; c’est aussi Geneviève de Fontenay qui joue la Castafiore ; c’est « Cyril baise » chez Morandini ; c’est Steevy qui dénonce « un peuple de brêles » ; c’est une journaliste qui ne sait pas compter jusqu’à 387 000 ; c’est  Amanda Lear qui est « tranquille à la campagne avec [sa] chatte ». Et vous, vous préférez avoir une femme ou GPS à votre côtés dans votre voiture ?

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=17Q1YvyPcx4[/youtube]

Plus de vidéos sur le site de Zap télé

Décidemment, il semblerait que les jeunes UMP soient en passe de devenir des pros du marketing viral. Après tout, chacun porte encore en soit le souvenir pénible de l’inénarrable LipDub, dans lequel Jeunes Populaires et hommes politiques se trémoussaient sur un titre piraté de Luc Plamadon et Chistian Saint Roch.

Cette fois-ci, c’est le collectif « France à venir », parrainé par le ministre de l’éducation Eric Besson, qui lance une version parodique du générique de l’émission Secret Story – rebaptisée pour l’occasion Secret Pstory – mettant en scène les rivalités des stars du Parti Socialiste.

On y retrouve ainsi les têtes d’affiche du parti, affublés de surnoms à la portée comique plus ou moins avérée : François le Flamby (pas mal), Ségolène la bergère du Poitou (mouais), Martine la Madame 35 heures (bof), ou encore Dominique l’Américain (humpf). Le spot porte comme slogan « Ils ont un secret : ils ne sont d’accord sur rien ».

Ceux qui prétendent que la réflexion est inexistante au sein des groupes jeunes UMP en seront donc pour leurs frais :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=yAJlzsGCW5k[/youtube]

Ceux qui achètent leur exemplaire de Libération aux premières lueurs de l’aube auront peut-être été surpris en découvrant la couverture de leur quotidien favori. En effet, la vénérable publication a choisi de consacrer sa Une du jeudi à un cliché extrêmement explicite du photographe américain Larry Clark, surmonté du titre « Larry Clark censuré, Interdit aux moins de 18 ans ». La photo en question représente un couple d’adolescents affairés à se caresser sur un canapé, la jeune fille empoignant le sexe de son partenaire.

Cette couverture constitue bien entendu une référence à la polémique qui a récemment entouré l’exposition Larry Clark Musée d’Art Moderne (MAM) de la ville de Paris, interdite au moins de 18 ans par crainte que des mineurs puissent poser leurs yeux sur les images impures. Une décision qui a fortement remonté le quotidien, pour qui « ce symptôme «cachez ce sein» est gros comme un plein camion de puritanisme ».

Si certains seront à coup sûr choqués de voir cette image franchement érotique s’étaler en couverture d’un quotidien national, on peut toutefois se réjouir de constater que la presse française n’a pas tout à fait perdu ses griffes et son goût pour la provocation. On attend avec impatience une rétrospective Terry Richardson dans un musée national français, histoire de rire un peu.

[poll id= »49″]

L’ancienne star des bassins, Laure Manaudou se lance un nouveau défi. Elle va bientôt animer un programme court pour le groupe TF1.

Alors qu’on la disait prête à revenir sur un plongeoir, Laure Manaudou semble avoir d’autres plans de carrière. Elle fait son retour sur le petit écran en qualité d’animatrice télé et sort de sa retraite.

La multi-médaillée olympique va présenter une petite pastille quotidienne d’une minute (faut bien commencer quelque part) sur les chaînes découvertes du groupe TF1 (Stylia, Eurosport, LCI et Ushuaïa TV).

Diffusé à partir de mi-octobre, ce magazine intitulé Génération Eau Fragile sera consacrée à la préservation de l’eau. Ça par exemple !

La sirène Manaudou est décidément très friande des projecteurs, après un début de carrière d’actrice dans Le Coach et ses multiples campagnes de pub, elle s’essaie à un nouveau genre, la télé. Où s’arrêtera-t-elle ?

La chronique matinale de Raphaël Mezrahi sur France Inter prend fin sur un « commun d’accord ». Le remplaçant de Stéphane Guillon et Didier Porte n’a pas réussi à faire ses preuves. Il devrait revenir sur la radio avec un autre projet.

Raphaël Mezrahi arrête les frais. Sa chronique matinale sur France Inter n’a jamais plu aux auditeurs qui se déchainaient sur le web depuis une semaine. Oui, l’humoriste n’a tenu qu’une petite semaine.

C’est qu’ils le préféraient sans doute dans ses interviews loufoques de célébrités. A moins qu’il n’ait jamais réussi à faire oublier son prédécesseur qui a tant marqué les esprits. Car celui qui devait remplacer Stéphane Guillon était attendu au tournant.

Stéphane Guillon a été débarqué de l’antenne de France Inter en juin par Jean-Luc Hees, PDG de Radio France, car trop virulent à l’égard des politiques dans ses chroniques en particulier ceux au présent au gouvernement. Une décision politique pour certains qui ne voyaient pas d’un bonne œil l’arrivée de Mezrahi suspecté d’être à la botte de la direction.

La preuve que non avec la fin de sa chronique de 8h55. Le principe pouvait en surprendre plus d’un. Faire commenter l’actu par une vieille dame, Mauricette. Un concept qui ne restera pas dans les annales de l’humour.

« Il ne quitte néanmoins pas la station. Nous avons un projet avec lui arrivera bientôt à l’antenne » a précisé France Inter.

Gérald Dahan, François Morel et Sophia Aram garde de leur place et se succéderont à l’antenne dans Le billet de

L’animateur Jean-Luc Delarue, placé en garde à vue hier dans le cadre d’une affaire de stupéfiants, a présenté ses excuses sur le plateau de son émission qui est retirée de l’antenne.

Arrêté à son domicile parisien dans le cadre d’une enquête de la sureté urbaine des Hauts-de-Seine sur un réseau de trafiquants de cocaïne, Jean-Luc Delarue a été relâché dans l’après-midi après une garde-à-vue de presque 10h.

Il rejoint ensuite le plateau de son émission quotidienne Tout une histoire où il présente ses excuses « à tous ceux [qu’il a] pu offenser ou décevoir ». Il assure être en « traitement depuis quelques temps déjà » et espère que son public lui donnera « une seconde chance ».

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=PcRle9MFGYc[/youtube]

Une chose que ne semble pas prêt à faire Rémy Pflimlin. Le nouveau patron de France Télévision a déclaré ce matin : « Chacun fait ce qu’il veut, il croit pouvoir faire ce qu’il veut avec l’argent qu’il gagne, c’est un autre problème, mais ça n’est pas un bon exemple» avant d’ajouter : « Je pense que c’est un incident dans sa vie qui est sérieux et qui traduit un malaise chez lui».

Gros consommateur de cocaïne, il en achèterait pour plusieurs milliers d’euros par mois. Les enquêteurs ont retrouvé 16 g de cette drogue à son domicile.

Le programme La Cité du Mâle déprogrammé le 31 août sera finalement diffusé le 29 septembre. Que s’est-il passé entre-temps ?

Tout était parti des propos tenus par une femme, Nabila Laïb. Une « fixeuse » engagée par la production du documentaire, qui se disait victime de menaces ou qui tout du moins craignant les représailles.

Pour éviter que Nabila Laïb qui vit à Vitry ne soit mise en danger, Arte décide de suspendre au pied levé la diffusion de ce reportage controversé.

Réalisé par Cathy Sanchez pour la société de production Doc en Stock, il s’inscrit dans le cadre de la soirée thématique « Femme, pourquoi tant de haine » sur les relations homme-femme en banlieue. Le tournage de ce premier volet s’est déroulé en partie dans la cité Balzac de Vitry-sur-Seine (94). Un quartier qui a vu Sohane Benziane brûler vive et tuer dans une cave d’immeuble.

Depuis la chaîne a procédé « aux modifications permettant (…) d’assurer de manière plus effective l’anonymat de certains protagonistes du film, et d’éviter tout risque de diffamation. »

Seulement, Nabila Laïb ne compte pas en rester là. Elle souhaite que le reportage ne soit jamais vu à la télé car elle ne veut pas être associée à un reportage cliché.

Elle explique à Télérama que le problème est « éditorial ». L’utilisation de son travail, des images sorties de leur contexte n’a servi qu’à faire une « caricature » de la cité. Elle s’en prend durement à Cathy Sanchez qui serait venue en banlieue dans l’optique de trouver des discours cadrant avec son scénario préétabli.

Nabila Laïb, qui est en réalité journaliste depuis 11 ans, craint davantage pour sa crédibilité professionnelle que pour sa sécurité. Entre elle et Cathy Sanchez, le torchon brûle. Elles pourraient s’attaquer mutuellement en justice.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xen17f_la-cite-du-male-de-cathy-sanchez-ex_news[/dailymotion]

Invité sur Europe 1 hier pour évoquer la victoire des Bleus en Bosnie et le record audimétrique de M6 en diffusant le match de l’équipe de France, Thierry Roland confiait qu’il n’écartait pas une possibilité que le duo Larqué-Roland soit de nouveau réuni  :

« Les choses avancent et on a essayé de le faire pour le match d’hier, mais c’était sans doute un peu trop tôt. Jean-Michel veut prendre un peu de recul, il a quitté TF1 il n’y a pas longtemps. Si ça doit se faire, ça se fera mais pas tout de suite. On va laisser un peu de temps au temps. Moi, j’en rêve. Au fond de sa tête je sais qu’il en a envie aussi ».

L’engueulade mémorable

Les deux hommes ont collaboré pendant de longues années chez le concurrent TF1 à commenter les matches des Bleus. pour devenir un duo incontournable du petit écran. Mais au fil des années la complémentarité des deux commentateurs, ce qui les rendait efficaces, n’était plus aussi louable.

Les dérapages verbaux de Thierry Roland à l’antenne agacent le technicien Jean-Michel Larqué jusqu’à l’altercation suprême pendant la Coupe du monde de 2002. Tout se passe pendant la mi-temps de la finale Allemagne-Brésil. Thierry Roland vient de s’engueuler avec Laurent Petit (attaché de presse à TF1) pour une histoire d’attribution de places. Jean-Michel Larqué s’en mêle. Les deux acolytes ne doutent pas que les micros sont ouverts et cela donne un très grand moment de télévision – à mourir de rire :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=HMDB8MZnNoc[/youtube]

Après 26 ans de loyaux services pour TF1, Jean-Michel Larqué a quitté la chaine cet été après la déroute des Bleus au Mondial sud-africain. Depuis, Thierry Roland « rêve » de le retrouver sur M6…

Hier soir à Sarajevo l’équipe de France de football a enfin mis un terme à une longue série de 7 matches sans victoire en battant la Bosnie (2-0) et Laurent Blanc fêtait son premier succès à la tête des Bleus. Une victoire importante pour les Bleus dans la course pour l’Euro 2012 et un triomphe audimétrique pour M6 malgré la prestation de ses deux commentateurs !

En s’octroyant les droits télévisés de l’équipe de France de football pour son match face à la Bosnie, la chaine prenait un énorme risque vu les dernières prestations de l’équipe nationale.

Mais grâce à Benzema et consorts, M6 a établi son record d’audience pour l’année 2010 : 8,1 millions de téléspectateurs en moyenne tout le long du match, soit 32,2 % de part d’audience et une pointe à 10 millions lors du dernier quart d’heure soit juste après l’ouverture du score (Benzema, 72e).

La chaîne s’est ainsi placée devant TF1 qui diffusait deux épisodes inédits des Experts Miami devant le portrait de Romy Schneider sur France 2 dans Un jour, Un destin présenté par Laurent Delahousse.

Toutefois, financièrement la chaîne est déficitaire avec les tarifs exorbitants de droits TV (4,9 millions d’euros) dépensés pour le match. Mais cela n’empêchera pas M6 de rééditer le coup le 25 mars 2011 pour le match France-Luxembourg, toujours dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2012.

Puisque M6 porte chance aux Bleus, l’affaire ne devrait pas déplaire aux fans…si, peut-être à un détail prêt : que le match soit diffusé sans les commentaires ! Car si les joueurs de Laurent Blanc sont en net progrès la prestation des commentateurs, elle, laisse à désirer. L’expérimenté Thierry Roland associé à Jean-Marc Ferrari font actuellement les frais de sévères critiques sur le net…

Et vous vous en avez pensé quoi? N’hésitez pas à laisser vos commentaires.

La séparation forcée du couple Maxime-Stéphanie orchestrée par TF1 porte ses fruits. Depuis l’apparition surprise d’une nouvelle maison où sont logés Maxime, Amélie, Benoit et Anne-Krystel, le couple mollasson est en train de prendre l’eau. Et c’est bien la seule info croustillante à se mettre sous la dent.

Maxime, qui a enfin compris qu’il fallait être plus dynamique et surtout moins niais, a adopté une nouvelle stratégie. Celle du « fuis moi je te suis, suis moi je te fuis ». « Les rôles vont s’inverser, pense-t-il. Avant, j’étais à ses pieds, à faire tout ce qu’elle voulait. Mais ce n’était pas vraiment moi… Maintenant, c’est plus elle qui va me courir après. » On y croit…

Il n’a pas encore compris que son pseudo-couple n’avait aucun avenir. Plutôt que de prendre une nouvelle posture qui ne dupe personne, que de faire semblant de s’amuser en dansant avec une peluche (ridicule !), Maxime ferait mieux de rester lui-même, quitte à ennuyer son monde. Jamais il ne sera le bad-boy que Stéphanie convoite et malheureusement il a du mal à le voir.

Pendant que lui pense à sa belle Liégeoise, elle lui plante un couteau dans le dos en crachant tout ce qu’elle pense de lui à Senna (c’est Amélie qui serait contente). Ce dernier ne se gêne évidemment pas pour descendre le jeune homme en flèche allant jusqu’à remettre sa virilité en question.

Dans une vidéo que vous retrouvez ici, Senna tient des propos datant du néolithique sur la place du mâle dominant, devant une Stéphanie acquiesçant.

TF1 espérait sans doute provoquer des clashes, des cris, des pleurs, mais la production aura bon mettre en place n’importe quel scénario, c’est peine perdue. Cette saison est tout bêtement ennuyeuse faute à des candidats sans grande envergure. Un mauvais casting voila tout. Heureusement que le duo de choc Benoit-Thomas (les gayssip boys) sont là pour é-gay-er un peu le jeu.

 

Exit PPDA, bonsoir Harry Roselmack. Dès ce soir, retrouvez au Guignols de Canal +, les premiers pas de la marionnette du joker de TF1.

Serait-ce bientôt la fin pour Patrick Poivre d’Arvor au Guignols ? C’est en tout cas une petite révolution qui se joue ce soir. Le plus illustre des journalistes ne sera pas aux manettes des Guignols de l’info.

Tous les vendredis, il sera remplacé par celui qui fut son joker chez TF1, Harry Roselmack. Yves Lecoq en assura également la voix. Une consécration pour le journaliste de 37 ans à laquelle n’a pas droit Laurence Ferrari.

L’un des auteurs explique ce choix : « PPD est inconnu des gamins. La direction de la chaîne a eu cette idée d’intégrer le joker de Laurence Ferrari pour insuffler de la jeunesse »

« Harry sera le journaliste novice qui se la pète sur le terrain mais est lisse et droit au 20 Heures. PPD va lui apprendre le métier, prendre du recul et se défendre. On jouera sur le gimmick du joker qui veut la place de l’aîné et sur leurs rapports. On ne sait pas comment va évoluer l’histoire ! » Une image pas très flatteuse…

Un petit changement sur la chaîne cryptée pour mieux coller à la réalité qui peut dérouter les inconditionnels de PPD qui demeure le pilier de cette émission ancrée dans la culture populaire. Mais après tout, Patrick Poivre d’Arvor depuis son licenciement en 2008, officie de manière anonyme dans les tréfonds du PAF. Pourquoi aurait-il le privilège d’incarner la vedette d’une émission alors qu’il a cessé de l’être dans la réalité ?

Arte avait prévu de programmer son documentaire « La cité du mâle » pour ouvrir le bal des ses soirées Théma consacrées aux femmes. L’émission déprogrammée au dernier moment traite des violences machistes dans les banlieues. Par peur des représailles sur l’une des protagonistes, le doc est reporté.

« Certains protagonistes du premier documentaire ‘La cité du mâle’ se sentant en danger, Arte a décidé d’une déprogrammation temporaire de ce film ». Une phrase laconique qui annonce sur le site de la chaîne la programmation d’un reportage qui s’annonçait pourtant passionnant.

Dans le cadre de sa soirée Théma « Femmes : pourquoi tant de haine ? », Arte devait diffuser hier soir la première partie avec un documentaire intitulé La cité du mâle tourné à Vitry-sur-Seine. La ville du Val-de-Marne avait été le théâtre d’une haine machiste lorsque Sohane, 17 ans, avait été brulée vive dans un local à poubelles. Son crime : être trop jolie et assumer sa féminité.

La réalisatrice Cathy Sanchez, qui avait tenté de comprendre ce qui s’était passé en 2002, revient huit plus tard pour voir comment les choses ont évolué depuis. Une compilation d’interviews de filles et de garçons aux mots crus mais qui semblent monnaie courante dans cet environnement au code bien établi.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xen0ae_le-machisme-dans-la-cite-du-male-de_news[/dailymotion]

Quelques heures avant la diffusion, la production est contactée. L’une des personnes ayant collaboré au tournage sur le terrain et qui vit à Vitry a peur des représailles.

« Une personne avec qui on avait travaillé pour préparer ce sujet est venue dans l’après-midi voir notre rédacteur en chef (…), raconte le producteur Daniel Leconte. Elle a commencé à regarder le film, et au bout de cinq minutes elle a été prise de panique, elle a eu peur de représailles sur elle-même et sur sa famille. »

Arte, qui ne peut vérifier à temps la véracité de ces menaces, préfère annuler la diffusion par précaution. Déprogrammation peut apparaitre comme une victoire pour ces jeunes de banlieue qui voient leur loi sexiste faire la loi sur la chaine franco-allemande.

« Que des types inspirent tellement la peur, au point que leur entourage soit contraint de nous demander à nous de les protéger en ne diffusant pas des informations, c’est une forme de censure grave. »

Les extraits ci-dessous ne laissent en tout cas présager rien de bon quant à l’évolution des mentalités en cité.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xen17f_la-cite-du-male-de-cathy-sanchez-e_news[/dailymotion]

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xemzsc_la-cite-du-male-de-cathy-sanchez-e_news[/dailymotion]

C’est en larmes que Maxime découvre la lettre que lui a écrit Stéphanie. Serait-ce la fin de leur histoire d’amour ?

Pleurer, est un bien grand mot, c’est plutôt pleurnicher qui conviendrait. Ce qui est pire !

Maxime de la Team Pression (qui ne la met à personne d’ailleurs) est en passe de perdre sa belle et douce Stéphanie.

Il forme (ou formait) avec la Liégeoise, l’un des deux couples de la maison des secrets. Une relation sur laquelle certains (Amélie et Senna (l’autre couple)) émettaient des doutes.

Un couple gnangnan, d’un ennui mortel. Julie, sur laquelle Maxime avait jeté son dévolu, l’avait bien dit. Maxime est chiant, lourd, inintéressant et pot de colle jusqu’à l’étouffement.

Mais Steph, n’écoutant que son cœur (ahaha la bonne blague) lui a laissé sa chance parce qu’il faut bien l’avouer il est gentil comme même (si on met à part son coté suffisant). Grand mal lui en a pris ! Cette gentillesse et son romantisme, elle n’en veut pas. Lassée par sa jalousie, collant comme un collégien transi, Stéphanie lui a écrit un mot qui ne laisse augurer rien de bon pour l’avenir ce mièvre couple.

En le lisant au confess, il laisse échapper des larmes et déclare : « Je pensais qu’on était sur la même longueur d’ondes. Apparemment oui, je me suis trompé.»

Il a mis du temps à s’en rendre compte.

La vidéo ici!

Et si on zappait sur Direct Star. C’est l’événement de cette rentrée TV 2010. Le lancement officiel de la nouvelle chaîne du groupe Bolloré est prévu pour ce soir, 20h. Et dès 20h35, la chaîne propose une soirée consacrée à l’extravagante chanteuse Lady Gaga aux téléspectateurs.

La naissance d’une nouvelle chaîne de télévision est un événement rare. Ce soir les téléspectateurs Français auront droit au lancement officiel de Direct Star dans le paysage audiovisuel français (PAF). Elle prendra la place Virgin 17. L’ancienne chaîne du groupe Lagardère laisse sa place à la nouvelle chaîne du groupe Bolloré, la deuxième après Direct 8. « C’est la création d’une nouvelle chaîne (…) une chaîne de télé dont nous avons l’ambition de dire que c’est la chaîne qui manquait » annonce le directeur opérationnel, Christophe Sabot.

Direct Star se veut moderne et interactive s’adressant à la « génération digitale », celle qui est née avec le Web et qui ne jure que par le numérique. C’est la ligne directrice de la chaîne, clairement annoncée le 16 août dernier, lors du lancement de son site internet directstar.fr et son interface originale. Et pour confirmer cette identité, le Groupe Bolloré ne manque pas d’idées. « Le jour du lancement, nous allons mettre à disposition pour la chaîne à la fois l’application iPad et l’application iPhone. Cette chaîne aura démarré sur Internet avant de démarrer sur la TNT », fait ressortir Christophe Sabot.

Pour se rapprocher encore plus de son cœur de cible, le groupe Bolloré a choisi l’ancien animateur de NRJ MiKL pour présenter sa matinale et sa grille de programmes est totalement adaptée. Au menu : des documentaires, du cinéma, des séries télé, des mangas et de la musique.

Une star  en ouverture de la chaîne étoile

Pour sa toute première soirée, l’équipe de Direct Star tente un véritable coup de poker pour marquer son entrée dans le PAF : une soirée Lady Gaga à partir de 20h35! On ne présente plus la chanteuse vedette. Depuis la sortie de son premier album, The Fame, en 2008, Lady Gaga est devenue une véritable star grâce à son talent musical mais surtout pour le personnage extravagant qu’elle incarne. En première partie, la chaîne diffusera un reportage Tous Gaga, proposant un portrait inédit de Stefani Joanne Angelina Germanotta, alias Lady Gaga. En deuxième partie les gagas de Gaga pourront visionner l’intégralité des clips de la chanteuse.

lady_gaga_direct star

Direct Star tentera de suivre les pas de sa sœur aînée Direct 8 qui s’est installée confortablement dans le PAF avec des audiences qui ont été multipliées par 10 en 3 ans. La première chaîne du Groupe Bolloré compte aujourd’hui 40 millions de téléspectateurs, ce qui représente un peu plus de 2% d’audience nationale.

Si vous êtes fan de mode, de macarons, des ragots, que vous avez adoré Le Diable s’habille en Prada, vous n’avez pas pu échapper à la venue du tournage de Gossip Girl à Paris au mois de juillet.

Les deux meilleures amies-ennemies Serena Van der Woodsen et Blair Waldorf ont passé quelques jours sous le soleil caniculaire parisien le temps de se remettre de leurs péripéties new-yorkaises.

Les deux actrices ont fait la joie de tous les fans français de la série venus assister en masse au tournage de la série la plus glamour du moment.

On a ainsi pu croiser Blake Lively et Leighton Meester dans tous les lieux touristiques de la capitale (La Tour Eiffel, Le Louvre, chez Ladurée pour ses macarons, aux Tuileries…) mais aussi des lieux moins prisés des touristes comme le marché d’Aligre dans le 12e.

Un début de saison tricolore qui voit le retour du très sexy Chuck Bass en…garçon de café ! OMD !!!! La version française du fameux OMG (Oh My God !), si vous n’auriez pas compris.

Une nouvelle venue dans cette saison qui s’annonce mouvementée en la personne de Clémence Poésy. Une petite frenchie au casting et au bras de Chuck Bass qui devrait provoquer la jalousie d’une certaine Blair.

La chaîne CW nous donne l’eau à la bouche avec ce premier trailer qui annonce la diffusion de la série le 13 septembre.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=leWA4yZ9oxo[/youtube]

xoxo.

La Voix ou plutôt Endemol, suite à la tricherie de Senna, a décidé de nominer celui-ci et contre toute attente Stéphanie, coupable…de partager avec lui son secret.

Nous vous en parlions hier, en dévoilant de trop lourds indices sur son secret à Amélie, Senna a enfreint le 8e commandement de la Voix.

En guise de punition, celle-ci le nomine d’office et lui retire l’intégralité de sa cagnotte. Jusque là rien de surprenant.

Mais lorsque la Voix afflige la même sentence à Stéphanie coupable d’être « lier à son secret », on voit clairement qui tire les ficelles du jeu.

Que dire de la protection dont bénéficie Amélie. La production veut clairement protéger la Liégeoise et la porter jusqu’à la finale. Ils étaient deux à tricher, Senna et Amélie. Elle aurait dû, tout comme lui, se faire nominer. Mais sous le prétexte qu’en sortant du jeu Julie lui a offert une immunité, la blonde se tire de l’affaire sans même un blâme.

Une énième preuve, s’il en fallait une, que la télé-réalité est en grande partie scénarisée par la production qui change les règles du jeu comme bon lui semble, en prenant bien soin de faire payer aux téléspectateurs des appels surtaxés.

Le dernier prime de Secret Story a été le théâtre de rebondissements inespérés. Pour pimenter un peu le jeu, une éviction inattendue et une nomination d’office pour tricherie. Et d’autres devraient suivre.

Vendredi, élimination d’Alexandre. Et alors, me direz-vous. Il est vrai que le jeune homme ne manquera pas à grand monde. Le vampire aux cheveux d’ange que personne ne connaissait s’est fait sortir vendredi dans l’indifférence général.

La sortie dont tout le monde parle est celle de la jolie Julie. Suite à un appel du téléphone rouge de retour dans la maison des secrets, le top lyonnais avait le choix entre sortir sa best friend du jeu Amélie et s’octroyer une immunité ou bien l’inverse. Avec la grandeur d’âme qu’on lui connait, Julie a préféré se sacrifier plutôt que de trahir Amélie. C’est beau l’amitié ! Sauf quand tout est manigancé en complicité avec la prod.

Pour quelles raisons Endemol prendrait le risque de faire sortir Amélie ou Julie, les deux candidates les plus populaires de cette saison ?

Julie avait déjà la semaine passée fait part de son désir de quitter l’émission estimant « avoir fait [son] temps dans la maison ». Cette sortie non justifiée n’a pas semblé surprendre outre mesure Julie qui a accepté la sentence sans broncher. On peut soupçonner une mise en scène entre le mannequin et la prod pour la faire sortir d’un jeu qui l’ennuyait à mourir. Et nous aussi d’ailleurs.

Tricherie en veux-tu en voilà.

Bastien, alias le mentaliste, a révélé à Stéphanie (mais qu’est qu’ils lui trouvent tous !!!!) l’existence de sa mission dans la pièce secrète avec Anne-Krystel, non pardon avec Anne-K. Ne sachant tenir sa langue, la sainte nitouche de la saison en fait part aux autres. Bastien se retrouve logiquement nominé d’office cette semaine. Annonce surprise faite sur le prime alors que TF1 était au courant depuis plusieurs jours.

C’est désormais au couple belge d’être dans l’œil de la voix. Mis en danger par Shine, proche du secret des ex, Senna qui craint les réactions de sa furie d’Amélie, préfère prendre les devants en donnant à voix basse de gros indices à sa dulcinée.

Peut être faudrait-il leur rappeler que les messes basses ne servent à rien dans une maison truffée de micros et filmée 24h/24.

Le plus drôle, c’est Amélie fanfaronnant d’avoir buzzé « Coralie, Stéphanie et Senna » sont des ex, et ce grâce…à une révélation. A qui veut-elle faire croire une chose pareille, elle qui ne nous a jamais ébloui par ses lumières.

Toujours est-il que la voix devrait en toute logique les nominer d’office cette semaine. A moins qu’elle ne nous réserve quelques surprises.

Retrouvez toutes les vidéos sur le site de Secret Story.

C’est tout…pour le moment.

Décidément, c’est fou ce que la production manque d’inventivité pour cette 4è édition de Secret Story !

Mais que se passe-t-il ? La production n’était-elle pas censée être composée de brillants cerveaux, de véritables lumières d’inventivité ? L’aventure étant déjà entamée depuis 3 longues semaines, la question devient incontournable.

Comme vous devez tous le savoir, Anthony a été éjecté du jeu, à son grand dam, après avoir demandé aux habitantes de le nominer, pour ainsi évaluer sa côte de popularité. Qui joue avec le feu se brûle, mais il peut encore s’estimer heureux d’avoir été éliminé juste avant la semaine particulièrement peu excitante qui se profile à l’horizon !

Effectivement, c’est à se demander si les habitants, eux-mêmes, ne s’ennuieraient pas. La fameuse Voix qui régit la maison des secrets, a tenté de « booster » un peu l’ambiance (et l’audience) en multipliant les missions ou les nouveautés. Tout d’abord, Amélie et Senna, qui se tournaient autour depuis un moment déjà, ont eu l’immense privilège d’avoir l’accès à une pièce qui était jusqu’alors interdite aux habitants. La love Capsule. Les deux habitants ne se seraient pas privés de l’accès à la pièce. Alors ce « cadeau » était-il pour pousser les deux tourtereaux dans les bras l’un de l’autre et/ou dans le simple but de rendre l’émission plus vivante, et d’ainsi remonter les audiences qui n’ont pas égalées celles de la précédente saison de l’émission ?

 Pour ce qui est des missions, Tf1 n’aurait pas pu nous surprendre plus : la belle Julie et son compagnon de l’Antichambre, Maxime, doivent faire croire aux autres participants que leur couple s’est reformé pour la somme de 10 000 euros. Les tensions entre le faux-couple ne cessent de croître au point même de penser à abandonner la mission ordonnée par Mr la Voix.

Le mentaliste (non pas le vrai de la série sur TF1, mais plutôt celui qui se rabat sur Secret Story), Bastien, a pour mission s’il l’accepte, de faire croire à Charlotte que Julie est née en étant un homme, qu’elle s’appelerait Jules et qu’elle aurait subie une opération pour devenir la Top model qu’elle est actuellement. Charlotte qui ne s’est doutée d’absolument rien, est allée  sans perdre de temps la « buzzer » en pensant que c’était son secret.

Senna, lui, doit endosser le costume de Hitch et aider Robin à enfin conquérir Stéphanie qui le fait languir depuis le début de l’émission. Mais celui qui a été élu Faux couple préféré des internautes avec Benoît peut enfin exprimer l’immense joie qui l’anime face au « French Kiss » qu’il a partagé avec Stéphanie, lors du jeu intellectuel intitulé « tu me touches je t’embrasse« .

Et le râteau de la semaine est attribué à John, qui tente de se rapprocher de plusieurs candidates,  mais sans succès. Pour commencer, il y avait Julie, après Amélie, puis Chrismaëlle et après tant de déception, le petit fils des Schtroumpfs se console dans les bras de Benoit.

Dans Secret Story, les couples se font et se défont, les stratégies s’organisent avec ruse et rigueur…mais sans vraiment convaincre.

Rejoignant l’équipe des Red Bull à New York,  Thierry Henry a répondu à la traditionnelle interview des talk shows américains. Une interview très divertissante…

Thierry Henry  a sans aucun doute vécu la plus embarrassante, la plus cocasse interview de sa vie.

Il peut remercier les journalistes américains pour ce grand moment de divertissement.

Faisant désormais parti des Red Bull de New-York, le recordman de l’Equipe de France de football s’est rendu sur le plateau du talk show, Good Day New York, animé par Rosanna Scotto et Greg Kelly sur la chaîne de télévision Fox 5.

Durant cet entretien, les américains ont prouvé une nouvelle fois qu’ils étaient bons en football…américain, mais sûrement pas en football tel qu’il est connu en Europe.

Les présentateurs l’ont tout d’abord démontré lors de l’entrée en matière. Rosanna Scotto a voulu présenter le joueur Français avec une bévue digne des plus grands bêtisiers de fin d’année.  D’après ses dires, titi « vient de gagner la coupe du monde ». Voici un grand moment de télévision comme on les aime. Inébranlable, l’ancien joueur de Barcelone rétorque « Non, je ne l’ai fait mais pas cette fois-ci ». (Quoique, si on prenait le classement de la Coupe du Monde à l’envers, on ne doit pas être trop mal classé, non ?)

L’entrevue se poursuit avec une ambiance des plus pataudes entre les deux journalistes qui posent leurs questions, de la manière la plus pesante et la plus lente possible, de sorte que le joueur Français puisse comprendre les sottises qu’ils débitent. Or, ce même joueur a passé huit saisons dans le club d’Arsenal, en Angleterre , et parle donc parfaitement la langue locale.

Après avoir voulu faire passer le sportif pour un véritable abruti, les téléspectateurs assistent alors à l’énormité, à l’apothéose, comment dire, à un véritable feu d’artifice journalistique.

Effectivement, pour présenter aux incultes la brillante carrière de Thierry Henry, un reportage est censé montrer les plus grands moments du joueur. Or, bien évidemment on pensait tous aux glorieux matchs du footballeur et non à l’inverse, la production a eu la délicatesse de diffuser l’incident de la fameuse « main » en Irlande, en 2009. 

Une émission inoubliable, pour  journalistes qui auraient intérêt à se faire oublier…  

 [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=tULSYW5NbnU[/youtube]

 

Le deuxième épisode de la nouvelle télé-réalité de TF1, Bienvenue dans ma tribu réaffirme le démarrage difficile de cette émission.

Hier soir, à 22h30, était diffusé le deuxième épisode de Bienvenue dans ma tribu. Il est d’ores et déjà possible de faire un bilan sur cette émission qui peine à trouver son public malgré des progrès au niveau de l’audience. Cette semaine, 2 278 000 téléspectateurs ont répondu à l’appel soit 19.2 % de parts de marché. C’est donc 230 000 téléspectateurs de plus que la semaine dernière. Pas mal mais Bones, série rediffusée sur M6, a fait un score supérieur avec 21% de parts de marché.

De plus, il est possible de connaître l’avis de nombreux Français sur un site internet, et ils ne sont pas des plus favorables. « Emission épouvantablement ennuyeuse », « Un mot résume ce que j’ai vu : nul, pauvre TF1 c’est de pire en pire.»

D’autre part, le comportement des familles ne semble pas être des plus exemplaire. Effectivement, la famille de Paris, tout particulièrement, montre peu de respect vis-à-vis de sa tribu d’accueil. La mère aurait tout d’abord exprimé sa déception en expliquant qu’elle participait avant tout à cette aventure pour faire un safari ou chasser des lions en jeep. Quelle délicatesse! Pour ce qui est des autres familles, le souci principal serait celui du coucher : les hommes et les femmes sont séparés, et de même pour ce qui est des enfants.

 Cette nouvelle émission de télé-réalité montre une image des Français qui n’est pas des plus favorables. Une image cherchant le confort à tout prix et ne désirant pas s’adapter le moins du monde aux codes et valeurs leur étant étrangers.  Mais il est important de ne pas porter de jugement trop hâtif, les 4 prochains épisodes peuvent toujours prouver le contraire.

Si les ‘Twilighters’ découvrent encore le troisième opus de la saga aux vampires, les révélations autour de Twilight 4 se font lentement mais surement pour maintenir les nombreux fans en haleine. Comme lors de chacun des films, Summit Entertainment entretient parfaitement le suspense pour dévoiler petit à petit chaque élément qui constitue les adaptations cinématographiques des histoires de Stephenie Meyer.

En ce qui concerne le quatrième opus de Twilight, Révélation, on commence à rassembler les fragments d’informations pour avoir une idée globale du puzzle à construire jusqu’au dénouement final, c’est-à-dire la sortie du film au cinéma. Si le tournage de l’adaptation du roman Breaking Dawn n’a pas encore débuté, des bruits courent déjà sur la date de sortie du quatrième volet de la saga Twilight. Il serait prévu pour novembre 2011. L’attente s’annonce donc très longue pour les mordus des aventures de Bella, Edward et Jacob.

Ce dont on est certain à ce jour, c’est que le réalisateur de Twilight 4 se nomme Bill Condon. Ce dernier était celui qui était aux manettes de Dreamgirls, drame musical américain sorti en 2007 et qui n’est autre que l’adaptation musicale de Broadway. Beyoncé Knowles, Jennifer Hudson et Anika Noni Rose tenaient les premiers rôles. Pour Révélation, Bill Condon travaillera avec Robert Pattinson, Kristen Stewart et Taylor Lautner, ceux qui ont rendu la saga aussi populaire. Autre certitude : l’adaptation du roman en deux volets. Ceux qui ont lu le roman doivent surement s’interroger sur la partie où l’histoire sera coupée.

Concernant le scénario, afin d’éviter de spoiler quoi que ce soit et garder le suspens intact nous ne dirons pas plus sur la suite de la relation entre Bella et Edward si ce n’est qu’il y a de fortes chances que le côté érotique des scènes de sexe soit bien présent dans ce quatrième volet. Selon la scénariste Melissa Rosenberg,  l’équipe veut « conserver le côté érotique des scènes de sexe », a-t-elle dit au magazine Hollywood Life. « Je ne pense pas qu’on s’oriente vers une version aseptisée des scènes un peu chaudes, » a-t-elle confiait.

Place au travail de votre imagination maintenant pour essayer, jusqu’au prochain fragment d’information, de deviner les scènes qui pourraient constituer cette partie Révélation.

Après avoir défrayé la chronique ces derniers mois, l’affaire Bettencourt pourrait bien accaparer nos écrans de télévisions !

L’affaire Bettencourt a fait grand bruit. Après avoir mêlé de grandes personnalités politiques telles que Eric Woerth, le ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, ou bien même  encore le président Sarkozy,lui-même, l’affaire Bettencourt prend en compte plusieurs sujets: politiques, économiques et  familiaux. Liliane Bettencourt, l’héritière de l’Oréal, pourrait bien alors inspirer de nombreux réalisateurs qui auraient pour ambition de faire de cette affaire un film.

Effectivement, selon Mediapart, le réalisateur des deux OSS 117, Michel Hazanavicius travaillerait déjà pour retranscrire cette saga en télénovela.

Le producteur, Thomas Langmann y pensait déjà, il y a deux ans, lors de l’accusation portée envers le photographe François-Marie Banier qui manipulerait alors la femme la plus riche de France, Liliane Bettencourt.

D’autres réalisateurs tels que Claude Chabrol ou Xavier Beauvois pourraient bien prendre en charge le film qui s’intitulerait Parce-que je le vaux bien et dont le tournage débuterait l’été prochain, en 2011, aux Seychelles.

Quant au rôle de Liliane Bettencourt, Jeanne Moreau ou Annie Girardot seraient pressenties. «Jeanne Moreau serait formidable» pour incarner la généreuse héritière, a assuré Langmann. Ecrans, un site spécialisé du journal Libération«aurait plutôt imaginé Annie Girardot pour diverses raisons, mais soit».

Reste à savoir quel sera le dénouement de ce qui sera sans aucun doute, un film à succès qui permettra ainsi de donner une vision d ‘ensemble aux Français qui peuvent être déroutés par cette mystérieuse affaire.

On dirait bien qu’il y a du remue-ménage au sein de la maison des secrets. Entre les premières nominations, les départs ainsi que les couples qui se font ou se défont, zoom sur une première semaine riche en émotions.

Après une semaine mouvementée, il est déjà possible de faire un petit bilan. Vendredi soir, vous avez décidé de sauver le faux-couple préféré des internautes -Robin et Benoit- à 89%.

Les sacrifiés, eux, ont pu faire leur entrée dans la maison des secrets. Cependant Maxime a dû rester dans l’Antichambre, n’ayant pu trouver quels sont les élus. Julie, étant démasquée, l’a rejoint. Les deux candidats seront observés par les habitants de la maison, via un écran, qui décideront lequel des deux doit être soumis au vote du public, vendredi soir prochain.

les deux habitants de l’Antichambre ont d’ores et déjà crée le buzz en s’embrassant. Les autres candidats croient à une mission. Véritable coup de foudre ou mission? La production assure qu’elle n’y serait pour rien. La vue de ces images semble troubler Senna qui s’était tout particulièrement rapproché de la candidate, ces derniers temps. Le pauvre basketteur a tout de même l’air de bien se consoler avec Amélie, l’ancienne sacrifiée qui a fait son entrée vendredi soir.

Quant aux secrets, Thomas a enfin confié le sien aux téléspectateurs : il est né hermaphrodite et est désormais un homme.

Et enfin, Ahmed le doyen de cette 4è édition a été suspendu de l’aventure pour avoir eu un comportement  jugé inacceptable.

Dans Secret Story, le respect n’a pas de prix !

Voici une info quelque peu …insolite. Vous avez tous entendu parler de Secret Story ou autre émission de télé-réalité présentant des adultes (en quelque sorte) à la culture flamboyante. Et bien maintenant vous allez enfin pouvoir découvrir en exclusivité ces mêmes émissions de télé-réalité…mais avec des enfants de stars.

La nouvelle vient de tomber : Jennifer Garner et Ben Affleck vont enfin pouvoir faire de leur fille une star! Cette nouvelle émission de télé-réalité destinée aux jeunes (voir très jeunes), s’intitule Secret Baby Stars Academy Story. N’est-ce pas trop mignon ?

En attendant de voir si Violet va créer le buzz, il est déjà possible de connaître quel sera le fameux secret de l’aînée des sœurs Affleck : « Je suis la petite-fille spirituelle de Martin Luther King. »

Quant à la cadette, Seraphina, elle sera chargée de décrocher des contrats post-émission pour sa grande sœur et aura ainsi la lourde responsabilité d’être son agent.

Suri (la fille de Mr et Mme Cruise), Kingston (le fils de Gwen Stefani) et Shiloh ( la fille du couple « Brangelina ») devraient aussi faire parti du casting.

Il ne manquerait plus qu’une émission de télé-réalité pour les animaux et les producteurs seront enfin parvenus à leur fin, nous rendre tous bêtes.

Après Koh-Lanta, voici la nouvelle émission de télé-réalité (c’est vrai que Secret Story ne comblait pas déjà assez notre temps libre). Bienvenue dans ma tribu commence ce soir à 22h30 sur TF1.

Cette fois, pas de complots, de nominés, de votes du public par sms, ou de présentateur abrutissant. Mais cela reste une émission de télé-réalité quand même.

Bienvenue dans ma tribu est une émission de divertissement consistant à envoyer 3 familles, originaires de régions différentes, vivre  en immersion totale dans 3 tribus différentes, et ce pendant 3 semaines.

Il y a d’abord la famille de Paris: Emmanuel, Charlotte et leurs 4 enfants de 16 à 19 ans partent dans le désir de profiter d’un dernier voyage où ils seraient tous réunis. Ils ont pu découvrir la tribu des Surmas, en Ethiopie.

Envoyée en Equateur dans la tribu des Zaparas, des indiens d’Amazonie, la famille de Marseille est composée d’Edgar et Valérie, leur fille et les 2 enfants de Valérie.

Quant à la 3è et dernière famille, elle vit dans l’Eure. William, Gaëlle et leurs 2 adolescentes ne voyagent jamais,(leurs filles n’auraient jamais pris l’avion) et vont alors faire le grand saut du côté des Hulis, en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

La célèbre productrice Alexia Laroche-Joubert a alors confié que «les aventures lointaines peuvent être déstabilisantes. Les familles devaient être très soudées». Ce qui a pu être considéré comme un problème au cours de l’émission car les tribus pouvaient séparer la famille par âge ou par sexe.

L’ex-directrice de la Star Ac a même ajouté que « Les familles devaient également ne pas avoir d’a priori ou de préjugés mais, au contraire, émettre un véritable souhait de découverte et d’aventure. Néanmoins, ce n’est pas parce que cette envie existe que la réalité est bien vécue. Parfois, certaines coutumes étaient trop éloignées de leur éducation, il y a eu des problèmes d’incompréhension ».

Cette émission sera donc diffusée en 6 épisodes tous les mardis à 22h30 sur TF1.

Réuni en assemblée plénière, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel avalise (6 voix pour, 3 abstentions) la nomination de Rémy Pflimlin à la tête du groupe public.

Le CSA a donné un avis positive sur le candidat de Nicolas Sarkozy à la présidence de la télévision publique. Pour devenir président effectif, M. Pflimlin doit encore recevoir l’aval de deux commissions parlementaires,une à l’Assemblée nationale et l’autre au Sénat.

Les députés du Parti Socialiste et du GDR (communistes, Verts, Parti de Gauche et divers gauche) ont déjà affiché leur intention de ne pas participer aux votes, en protestations au mode de scrutin des dirigeants des médias publiques.  

Nommé par Sarkozy, Jean Luc Hees est au cœur de la polémique depuis les licenciements de Didier Porte et Stéphane Guillon de France Inter. Les deux humoristes qui faisaient les belles heures de la matinale sur la radio publique ont, à force de railleries sur le gouvernement, provoqué ce que beaucoup considère comme un limogeage politique décidé à l’Elysée.

Pour Rémy Pflimlin, (futur) premier patron la télé publique nommé par le président de la République, la tâche est d’éviter tous soupçons de collusion avec le pouvoir. Pour parer à d’éventuelles attaques, il s’est porté « garant » de « l’indépendance » du groupe lors de son audition par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale qui a eu lieu cette après-midi.

Au programme.

France 2 reste la chaîne généraliste qui « fédère et rassemble » un public qu’il veut plus jeune. France 3, la télé de proximité avec les régions et l’outre-mer en sortant des maisons de retraite. France 5, la chaîne de décryptage d’info et de vulgarisation scientifique et enfin France 4, qui promeut les jeunes talents.

Contrairement au PDG en place, M. Pflimlin est favorable à la suppression de la publicité qui contribue à plus d’indépendance.

Diplômé d’HEC, Remy Pflimlin est devenu le directeur général de France 3 en 1999 avant de rejoindre la tête de Presstalis en 2006. Il apparaît donc comme un choix consensuel de la part de Nicolas Sarkozy qui mise sur un homme dans la réputation n’est plus à faire. Pour Patrick de Carolis, qui aura pâtit de sa mésentente avec le président, le départ est prévu le 24 août.

Cette année, le moins qu’on puisse dire, c’est que la production a fait fort ! Effectivement, dans Secret Story, on pleure, on rit, on complote (même contre ses propres alliés). Un peu plus et on se retrouve dans un remake des Feux de l’amour!

L’émission a su se montrer inventive cette année ! Toujours présentée par un Benjamin Castaldi égal à lui-même, l’aventure a débuté avec de nombreuses nouveautés.

Déjà avec le Before Secret, dont le faux couple ressortant est Benoit et Robin, ou encore par les secrets les plus farfelus les uns que les autres : « Je suis un vampire » ou encore « Je suis hermaphrodite ».

Cette année la production a voulu nous montrer un show à « l’américaine », avec des candidats sacrifiés au seuil de la maison des secrets. Recalés par qui ? Par les élus de la voix évidemment ! 3 candidats ont été choisis par la Voix la plus célèbre de France pour prendre des décisions concernant « le futur de la maison des secrets ». Ce sont alors Ahmed, Julie et Anne-Krystel qui ont opté de sacrifier Laura, Maxime et Amélie qui se trouvent alors, en secret bien sûr, dans l’Antichambre de la maison. Ces « sacrifiés » élaborent alors une vengeance, et qui n’est pas des moindres : éliminer ceux qui ont osés les sacrifier !

Quant aux autres candidats, la très excentrique Charlotte a pu faire part de ses expressions fétiches comme : « Rock’& roll tout le monde », ou encore « A l’aise, à l’aise».   Oui, le niveau d’expression est élevé cette année.

48 heures après le déclenchement de l’émission, les premières tensions apparaissent, les premiers buzzs ont été déclenchés. Dont l’un est de Bastien, mentaliste, qui a d’ores et déjà découvert un secret dans la maison : Alexandre serait un vampire ! Quant à Robin il a « buzzé » Anthony, pensant qu’il a été élu plus bel homme de France.

L’aventure a à peine commencé que déjà une candidate veut sortir de la maison des secrets ! En effet, Marion éprouve le désir de rentrer chez elle, ayant avoué se « sentir mal dans cette ambiance ». L’ex-otage de Human Bomb aurait même déclaré : « Ma décision est prise. Je ne vais pas rester ici, je vais rentrer chez moi ». La production n’aurait pas tenté de l’en empêcher.

Malgré des efforts accomplis de la part de la production pour éviter que les téléspectateurs tombent dans la lassitude, le taux d’audience pour le prime n’égal pas celui de l’excellent prime de la saison précédente. En effet, Secret Story démarre avec 25,5% de part d’audience, selon les chiffres de Médiamétrie, un chiffre qui reste quand même honorable.

Déjà des stratégies se mettent en œuvre, un départ volontaire et 2 secrets trouvés en 48h! Cette aventure semble réserver son lot de suprises…

Secret Story commence ce soir ! Alors TF1 peut se féliciter d’ avoir su comment occuper les prochains vendredis soirs des français pour les deux mois à venir.

Le coup d’envoi de la 4è saison de Secret Story est ce soir à 20h50 sur TF1. La production a diffusé la photo de six des candidats qu’il sera possible de découvrir ce soir, quatre filles et deux garçons.

Tout d’abord, il y a Amélie, jeune blonde de 24 ans vivant à Soest, ville millénaire d’Allemagne. La production indique qu’elle possède un tatouage sur le cou-de-pied droit représentant une salamandre. Serait-ce un indice sur le secret de la jeune femme que la production tente, innocemment bien sûr, de nous donner ?

Après il y a Charlotte, dont  nous avions évoqué son nom précédemment. Elle confirme bien le profil décrit : cheveux rouges coiffés en pics à la manière de la Statue de la Liberté, look gothique…

Quant à Chrismaëlle, 23 ans, la jeune femme aurait « un sourire énigmatique ». Qu’est ce que cela veut bien dire ?

Et pour finir, il reste Julie qui sera sans aucun doute très sollicitée par la gente masculine ! Gagnante de l’émission de télé-réalité, Top Model 2007, la production la présente comme LA séductrice de l’émission : « Un regard enjôleur qui va en faire fondre plus d’un… »

Et pour ce qui est des deux garçons, vous verrez sur vos écrans durant les deux prochains mois  Ahmed et Maxime.

L’un, décrit comme « un brun ténébreux, yeux marrons, vivant à Strasbourg dans le Bas-Rhin, un look de rockeur et des yeux de braise. » avec pour signe particulier « un piercing à l’arcade sourcilière gauche, un bouc décoloré ». Après avoir trouvé LA séductrice de la maison des secrets, il est bien probable d’avoir découvert LE séducteur. Ca risque de devenir intéressant…

Et puis il y a Maxime. Il a un air de Léo : barbe de trois jours, yeux verts…Et d’après TF1, «  son charme [est] un atout qui sera évident dès son entrée dans le jeu… »

Mais que peuvent-ils bien encore cacher cette année ? Après avoir élucidé les secrets les plus improbables les années précédentes (avoir une balle dans la tête, voir Dalida, posséder le QI d’Einstein), la production pourra-elle rester inventive une 4è année d’affilée ?

Rendez-vous ce soir pour le savoir….

Ca y est la 4è édition de Secret Story a débuté hier soir à 20h sur les chapeaux de roues. Les 3 candidats, Laura, Benoit et Robin, enfermés jusqu’au prime de vendredi soir dans un appartement parisien, ont fait connaissance sous les yeux des internautes. Ce Before annonce t-il un buzz imminent ?

Cette mise en bouche laisse présager un casting haut en couleur pour cette saison qui permet d’imaginer sous quel signe l’émission va se dérouler. La première candidate à apparaître est Laura, charmante brune de 21 ans, commerciale. Dans le même registre que les années précédentes, la candidate  pénètre dans l’appartement parisien vêtue d’une robe assez courte pour perpétuer la tradition de cette émission qui veut que chaque jeune fille se présente ainsi pour confirmer qu’elles sont loin d’être des enfants de coeur. Le défilé se poursuit avec Robin, jeune barman de 21 ans lui aussi et jongleur de bouteille à ses heures perdues. Il s’est déjà présenté en compétition et rêve de rejoindre son frère aux Etats-Unis. Poursuivons ce feu d’artifice intellectuel avec Benoit, garçon-coiffeur. Il est d’ores et déjà possible d’imaginer que certaines de ses répliques feront le buzz vu le culot et l’audace du candidat qui semble tout droit sorti du cliché de l’efféminé libéré.

Le before se poursuit alors avec une première mission pour les candidats commanditée par la très célèbre Voix : répondre aux questions des internautes sans langue de bois. De nombreuses vidéos sont disponibles pour suivre à chaque moment le déroulement de cette pré-émission.

Il est ainsi possible d’admirer Laura pourchassant Benoit avec une bouteille de coca qui crie au secours à travers l’appartement, le strip-tease de ce dernier ou encore ses projets d’avenir avec Robin.

Certains pronostics présument que le couple choisi sera Benoit et Robin. Mais le choix vous revient toujours chers internautes et c’est sur TF1.fr.

Annoncé en grande pompe par la chaine M6, le nouveau jeu de télé-réalité « Trompe-moi si tu peux ! » était attendu par les fans de la petite boîte pour ce jeudi 8 juillet. Il n’en sera rien. La chaine a décidé de le supprimer de sa grille de programmation après la mort d’un candidat, surnommé « Jipé ».

L’émission s’annonçait sulfureuse. Le titre en disait long « Trompe-moi si tu peux ! » M6 voulait frapper un grand coup pour rivaliser avec TF1, la chaine concurrente, qui lance ce vendredi la quatrième saison de son émission, devenue culte, le fameux Secret Story. Mais ce ne sera pas le cas. Le nouveau jeu de télé-réalité de M6 a été supprimé de la grille de programmation estivale et remplacé par la série « Bones ». M6 a justifié ce changement en mentionnant « le récent décès d’un participant » sans donner plus d’informations « par respect pour la famille ». En réalité il s’agirait d’un suicide.

Le magazine « Entrevue », qui a révélé l’affaire sur son site, affirme que Jean-Pierre, 32 ans, s’est suicidé à son domicile dans la nuit de lundi à mardi. On peut lire sur Entrevue.fr que le jeune homme se serait donné la mort par pendaison. Il a été retrouvé dans la penderie de son appartement. Selon le site, ce qui pousse à croire à un suicide serait cet ultime message laissé sur le répondeur de son téléphone portable : « Jean-Pierre ne fait plus partie de ce monde, la faute à qui ? La faute à Akim. Je vous souhaite une bonne et longue vie à tous, au revoir. »

Qui est Akim ?

Rebaptisé Ange dans l’émission, Akim était le compagnon de Jean-Pierre avec lequel il avait participé à la télé-réalité. Mais pour Studio 89, la société qui a produit l’émission, rien ne laisse présager qu’un lien puisse exister entre le décès du candidat et le programme. Florence Duhayot, directrice générale de Studio 89, déclare que « rien ne laissait présager un tel geste.»

Des propos confirmés par Michel, un ami de Jean-Pierre, interrogé par le journal gratuit Metro. « Ça n’a rien à voir. Il ne faut pas faire d’amalgames. Il a mis fin à ses jours pour des raisons personnelles » explique Michel. Selon lui, Jean-Pierre et Akim étaient repartis ensemble après le tournage de l’émission il y a deux mois mais « dernièrement, ils s’étaient séparés. »

Ce drame a provoqué la déprogrammation de « Trompe moi si tu peux ! » par M6 et toutes les images et autres informations liées à l’émission ont été supprimées du site internet de la chaîne. Ce jeu de télé-réalité ou dix couples sont séparés, mélangés et recomposés, devait être diffusé à partir du 8 juillet. Un jeu de ‘tromperie’ dans lequel des couples doivent faire croire à la véracité de leur couple en tentant de démasquer les faux. Un jeu pouvant rapporter jusqu’à 39 000 euros au couple gagnant. Akim et Jean-Pierre formait le seul couple d’hommes de l’émission.

Secret Story crée l’ évènement à partir de mercredi 7 juillet à 20h en nous donnant un avant-goût de cette 4è édition avec Before Secret : 2 garçons, 1 fille, 3 possibilités. La production nous donne ainsi la possibilité de choisir le faux-couple que vous, internautes, aimeriez voir entrer dans la maison des secrets, et ce en votant sur TF1.fr.

Dans un précédent article, nous vous annoncions le retour de la célèbre émission qui a tant fait sensation: Secret Story. J-2 avant le grand lancement, le décompte est lancé. Mais en attendant, la production nous donne un avant-goût de ce qui nous attend : le Before Secret. Une nouveauté, jamais vu auparavant qui débute mercredi 7 juillet à 20h sur TF1.fr. On adhère par son côté novateur. Un appartement tenu secret, et un slogan résumant assez bien la situation: « 2 garçons, 1 fille, 3 possibilités ».Ces candidats seront filmés par trois caméras 22 heures sur 24, le tout diffusé exclusivement sur TF1.fr et sur WAT.tv, jusqu’au lancement de Secret Story vendredi soir prochain. Le but ? Élire le faux couple qui fera son entrée dans la maison des secrets, et c’est vous, internautes qui en avaient la mission. Benoit, Laura et Robin. Choisissez votre couple préféré sur TF1.fr.

La production multiplie les interventions sur le Web, les nouvelles infos annoncées au compte-goutte, les teasers pour annoncer le grand retour de Secret Story mais bien évidemment aussi pour laisser  planer le mystère autour de ce qui nous attend durant cette 4è édition. Une autre grande nouveauté cette année : la maison se verra aussi s’attribuer un secret comme n’importe quel participant de l’émission. Des indices en tout genre seront dispersés à travers la célèbre demeure comme des inscriptions sur le toit, par exemple.

TF1 s’est organisé pour qu’on ne rate pas une miette de cette nouvelle saison en mettant en place sur TF1.fr un dispositif qui informe minute par minute de toutes les infos éventuelles.

Il est possible aussi de retrouver les émissions hebdomadaires en catch up TV, des vidéos exclusives. Le grand rendez-vous hebdomadaire sera disponible en live ainsi les internautes pourront les commenter en direct grâce au live feed de Facebook.

De plus, à partir du 16 juillet le direct continue sur TF1.fr avec l’After Secret, une web émission présentée par Adrien Lemaître qui permettra notamment au candidat sortant de répondre aux questions des internautes. Une chaîne officielle sur WAT.tv « Secret Story » donnera accès aux internautes à l’ensemble des vidéos. Cette saison sera centrée autour d’une véritable expérience sociale et sera marquée par l’interactivité des médias sociaux.

Secret Story envahira aussi votre mobile grâce à l’application sur iPhone TF1 Player qui permettra d’accéder au live, à la catch up tv ainsi qu’à de nombreuses vidéos.

Une fois de plus, une chaîne « TV officielle Secret TV », sera disponible depuis les offres TV des opérateurs partenaires qui proposent en continu toute l’actualité de la maison des secrets. Et sur l’internet@tv des téléviseurs connectés Samsung, nous pourrons retrouver une application dédiée à l’émission.

Ce qui est certain, c’est qu’on ne pourra pas dire que TF1 n’aura pas usé d’inventivité ni exploité toutes les options pour faire en sorte que Secret Story fasse le plus grand buzz de l ‘été.

Stéphane Guillon a signé sa dernière chronique ce matin sur les ondes de France Inter. Dans un entretien accordé au Monde, le PDG Jean-Luc Hees a annoncé l’éviction de l’humoriste de l’antenne pour la rentrée.

« L’humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans » telles sont les paroles du patron de France Inter, Jean-Luc Hees, au sujet du trublion Stéphane Guillon. Ce n’est pas vraiment une surprise vu les nombreux tacles de Guillon. Le divorce qui semblait inévitable est prononcé. C’est fini! Les  deux millions d’auditeurs qui écoutaient régulièrement la chronique humoristique à 7h55 n’entendront plus la voix de Stéphane Guillon à la rentrée de septembre.

Pourquoi Monsieur Hees ? « Non, car je ne m’appelle pas Raymond Domenech. J’ai eu de nombreuses discussions avec Stéphane Guillon à propos de ses chroniques. Si l’humour se résume à l’insulte, je ne peux le tolérer pour les autres mais également pour moi. Quel patron d’une grande entreprise accepterait de se faire insulter par un de ses salariés sans le sanctionner. J’ai un certain sens de l’honneur et je ne peux accepter que l’on me crache dessus en direct » s’exclame-t-il.

« L’humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans. Je prends cette décision non pas sur une quelconque pression politique mais en m’appuyant sur des valeurs minimales d’éducation et de service public. Je considère que cette tranche d’humour est un échec. Elle a montré une grande misère intellectuelle dont je ne m’accommode pas, » dit-il vexé.

Cela faisait un certain temps que la tension était de plus en plus palpable entre Stéphane Guillon et la direction de France Inter, notamment depuis sa chronique polémique sur la libido prétendument débridée de Dominique Strauss-Kahn.

Insolent pour toujours

Fidèle à lui-même, Stéphane Guillon a profité de sa dernière chronique pour faire un dernier sympathique clin d’œil à ses supérieurs. L’humoriste qualifie la décision qui le pousse au chômage technique de « politique » et dénonce la « liquidation totale des humoristes » sur les ondes de la station. « France Inter, une radio de gauche qui licencie comme la pire entreprise de droite. Pourtant Jean-Luc Hees, notre président, lors de son arrivée ici avait juré de ne jamais se comporter comme la maison l’avait faite avec lui… » lance Guillon comme pour rafraichir la mémoire  à son employeur.

Pour sa dernière, il ne pouvait pas s’empêcher de saluer la performance des Bleus à la Coupe du monde: « mes chances d’être à l’antenne l’an prochain sont aussi grandes que celles de l’équipe de France de se qualifier pour le 2e tour », a-t-il balancé.

«Allez Mesdames et Messieurs, dernière chronique de Stéphane Guillon, on en profite à fond c’est la dernière !»… pour le plaisir de rire un bon coup.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xdscy9_france-inter-en-burqa_fun[/dailymotion]

On en parlait beaucoup, je n’osais pas y croire, une émission aussi culturelle et représentative du petit écran français ne pouvait pas s’arrêter aussi facilement, non, je ne peux pas m’y résoudre. Comment faire sans la délicatesse de Lio, sans la simplicité d’André et la modestie de Philippe ? Dieu que mes soirées seront tristes sans eux.

Jonatan Cerrada, Steeve Estatof, Myriam Abel, Christophe Willem, Julien Doré, Amandine Bourgeois, Soan, Luce ; tous ont été les grands vainqueurs du télé-crochet diffusé depuis 2003. Concurrente en son temps de la Star Academy, la Nouvelle Star se détachait de par son parti prit pour la musique plus que pour la « réalité ». Les jurys ont valsé, les candidats se sont succédés, des parts de marchés conséquentes mais manifestement, insuffisantes. Nouvelle Star est en phase de connaitre un ravalement de façade pour le moins radical.

« On a fini en beauté, c’est cool, et ça risque effectivement d’être une dernière dernière quoi, un peu la der des ders, donc c’était chouette de finir comme ça. Avec Manœuvre, Lio, Marco, on s’est éclaté et en face de nous on avait des candidats juste tellement réjouissants. C’est bien. Je ne me suis pas lassé » déclare André Manoukian au micro de France inter, hier.

Les rumeurs sur un changement intégral des jurés se confirment donc. Quant à Lio parlant d’ « enterrement en grande pompes », ce n’est pas tout à fait vrai puisque l’émission devrait malgré tout revenir sur les écrans l’année prochaine. Un fait appuyé par l’éloquence d’André Manoukian : « Ça risque d’être la der des ders, en tout cas dans cette formule-là. (C’est la) fin d’une émission, la fin de nous quatre (…) C’est con, on se marrait bien ».

Une vraie révolution semble s’entamer alors, remplacer le jury dans sa totalité est déjà la moitié du travail. Et une prise de risque considérable.

L’émission a su réunir une véritable communauté autour de finalistes plus surprenants les uns que les autres, M6 en a bien conscience et ne projette donc pas de supprimer définitivement le programme de sa grille. Mais compte bien y mettre un grand coup de pied. D’autant que les récents dérapages de Lio au cours de l’émission Nouvelle Star, ça continue n’étaient pas du meilleur goût pour un télé-crochet qui se veut familial.

Bibiane Godfroid, directrice des programmes de la chaîne, contactée par les soins d’Ozap.com, affirme : « Nous n’avons pas décidé d’arrêter Nouvelle Star ».

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus) et soyez les premiers informés !

La lutte contre le téléchargement illégal et le piratage informatique reprend de plus belle. Hadopi, Hadopi II, Hadopi contre-attaque, La guerre d’Hadopi, Hadopi va à la plage, … Autant de tentatives qui ont échoué ou tout simplement avorté. Mais la campagne ne s’arrête pas là et à l’heure où les super-héros refont surface, en voici un tout nouveau, tout beau, Super Hadopi.

Et ce n’est pas une blague, c’est le vrai nom du nouveau projet proposé dans le cadre de la  sensibilisation contre le téléchargement illégal. Curiosphere.tv, la WebTV de France 5, héberge depuis peu la première manifestation du volet éducatif Hadopi, sous forme de vidéo.

Seulement voilà, cette vidéo mettant en scène Super Hadopi luttant contre, méchant oblige, Super Crapule, est née de la pleine initiative de France 5 ; Eric Walter, à la tête de la Hadopi, déclare n’avoir aucun lien avec cette vidéo.

Dans un graphisme rappelant celui des Super Nanas, Autorité lutte contre le jeune étudiant avide de culture illégale, dévastant toute forme d’art sur son chemin. Le but étant d’illustrer ce qu’est la riposte graduée initiée par Hadopi, le contenu en devient même un peu déformé. Certaines libertés d’interprétation  mènent la vidéo à occulter complètement les éventuelles alternatives au téléchargement illégal, de fait, la sentence est de 300.000 euros d’amende et de deux ans de prison, pour l’étudiant. Un raccourci pour le moins maladroit.

Ce sont donc des menaces directes qui sont adressées à l’étudiant, ce qui, en réalité n’est pas le cas puisque ce sont les parents qui sont en charge du matériel informatique personnel. Une illustration qui dessert un peu la volonté première de ses créateurs : rendre plus accessibles certains termes législatifs.

De plus, la vidéo semble s’adresser en priorité aux « quinze ans et plus » d’après Jean-Marc Merriaux, directeur des actions éducatives, et sera modifié dans peu de temps afin de modérer les propos avancés.

En attendant, vous aussi, suivez les aventures de Super Hadopi qui tatane sans pitié et avec fougue Super Crapule:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=TN4VpGNLJ0g&feature=player_embedded[/youtube]

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus) et soyez les premiers informés !

La série aux nombreuses incohérences par rapport au livre, la série qui fait frétiller les bancs de la jeunesse, la série qui a vendu la morale au plus offrant, la série aussi populaire qu’Oprah; c’est bien sûr Gossip Girl.

Initié au théâtre assez tôt, la jeune Clémence Poésy a du attendre 2003 pour s’essayer au grand écran, dans le film Bienvenue chez les Rozes aux côtés de Jean Dujardin, Lorànt Deutsch et Carole Bouquet. Deux ans plus tard, c’est Harry Potter qui la propulsera à un niveau supérieur avec le rôle de Fleur Delacour dans le quatrième volet de la saga. Depuis, sa filmographie la plus notable est Le Grand Meaulnes avec Jean-Baptiste – Choriste – Maunier , Guerre et Paix pour le petit écran ou Bon baisers de Bruges avec Colin Farrel et oh ! Ralph Fiennes. Elle réintégrera le complet bleu de Fleur pour les deux dernières parties du combat du sorcier.

En attendant novembre 2010 et juillet 2011, si la jeune Clémence Poésy fait parler d’elle c’est pour son rôle prochain dans la série pour le moins américaine, Gossip Girl.

Ladite fiction a déjà accueilli des guests : Lady Gaga ou Hilary Duff, par exemple. Alors que rien ne laissait présager un tel choix, il semble que ce soit la petite française qui créé des émules.

Le nom de son personnage et le nombre d’épisodes dans lesquels elle l’interprétera sont encore inconnus mais c’est une aubaine considérable pour une actrice de son acabit. La popularité des histoires enchevêtrées de Serena, Blair, Dan, Chuck, Nate et Jenny ont de quoi accélérer un peu plus son ascension.

Comme annoncé précédemment, le début de la saison 4 de Gossip Girl se passera à Paris ; la saison 3 s’achevant sur le départ en vacances de Serena & Blair.

Mais ces dernières seront rapidement rattrapées par Chuck – Ed Westwick en prise avec une nouvelle petite amie « d’une vingtaine ou une trentaine d’années, absolument magnifique, chaleureuse et qui possède un authentique accent français » selon Entertainment Weekly.

Spéculons, spéculons.

« Your one and only source into the scandalous life of Paris’ elite. »

On peut donc imaginer qu’elles y croiseront Clémence au détour d’un club ou d’un palace. Reste à savoir si les épisodes à venir tiendront leur promesse. Un peu de poésie dans Gossip Girl ne peut pas faire de mal (hilarant, hein?).

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus) et soyez les premiers informés !

Tremblez, tremblez petits chroniqueurs. Si l’heure des vacances approche, celle de la rentrée aussi. Et pour certains d’entre vous, il est l’heure d’aller voir ailleurs si le placide Michel y est. Des mois de bons et loyaux services, des années peut-être même ; à occuper la plage horaire la plus médiatisés, on se retrouve vite à apprécier faire partie de l’équipe la plus hype de l’année. Mais les dents sont longues, très longues même et il faut donner de soi pour assurer sa place sur le plateau.

Créée en septembre 2004, l’émission qui se voudrait le pendant français des talk-shows américains a prit considérablement de l’envergure. Quitte à faire de l’ombre. Diffusé de 19h05 jusqu’à 20h45, scindé par Les Guignols, Le Grand Journal est connu de tous, ou presque. Mais si Michel Denisot fait plus figure de patriarche fatigué et bucolique, ses chroniqueurs en revanche, ne déméritent pas et maintiennent le rythme d’un bout à l’autre.

Si certaines rubriques ne font pas l’unanimité il en est deux qui sont phares pour l’émission et qui constitue les pics d’audience : La météo et Le Petit Journal.

Respectivement présentés par Pauline Lefèvre et Yann Barthès, ces courts interludes détonnent et amusent. Enfin, ça, c’était avant.

Car si Le Petit Journal People n’arrête plus de faire le buzz et prendra encore plus d’importance, avec Le Petit Journal Actu, l’année prochaine, il n’en va pas de même pour celle qui a succédé à Louise Bourgoin au poste de Miss Météo et qui semblait, dès le départ, ne pas être favorite.

En effet, dur dur de prendre le relais après celle qui avait su se créer un réel univers, qu’il plaise ou non, qu’il fasse rire à gorge déployée ou à peine sourire, mais la jeune femme n’a pas abandonné et a malgré tout, su se maintenir à flots. Pourtant, elle est bel et bien la première de l’équipe à devoir s’incliner, fin juin. Et comme les castings ne paraissent pas satisfaire, pour l’instant, les recruteurs, Le Grand Journal pourrait subir un changement radical.

La jeune Pauline n’est pas la seule à devoir dire au revoir à la joyeuse bande de gai-lurons, la présentatrice de l’Hebdo cinéma, toutes les semaines sur Canal +, et qui officie pour le Palmarès du septième art à la table de Denisot, Elise Chassaing, rendra les armes pour la rentrée.

Et puis, en 2012, il faudra regarder s’éloigner doucement l’Icône rejoindre le cimetière des éléphants tandis que son fauteuil, encore chaud, sera rapidement occupé par Ali Baddou.

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus) et soyez les premiers informés !

Alors que Dilemme, diffusée sur W9 depuis le 20 mai, ne cesse de faire de nouveaux adeptes, son programme de diffusion live a été supprimé en Belgique.

La chaine de télévision Belge, Plug RTL, qui diffusait quatre fois par jour le flux en direct de l’émission de téléréalité Dilemme, a annoncé qu’elle renoncera à partir du vendredi 18 juin à la diffusion de ces séquences en direct.

« RTL veut garantir à ses téléspectateurs la maîtrise éditoriale du programme, assurée au travers de la quotidienne et de l’hebdo« , indique un communiqué de la chaîne. Précisant que « le direct ou léger différé ne permettent pas d’assurer les règles que RTL se fixe habituellement ». La quotidienne (diffusée chaque jour à 19h55) et l’hebdo (jeudi à 22h30) seront maintenues. Les images en direct seront, elles, accessibles uniquement par le site internet de la chaine à partir de demain.

RTL a également précisé qu’aucune plainte n’avait été déposée concernant la nature des images pour l’instant. La chaine assure agir simplement par principe de précaution.

Concrètement, cette mesure signifie que le « contenu éditorial » de Dilemme n’est pas vraiment au goût de RTL.

Côté français les réactions sont toutes autres. W9 a décidé de diffusé les prime de la demi-finale et de la finale de l’émission en première partie de soirée le 8 et 15 juillet. Une décision opposée à celle de la chaine Belge. Dilemme fait beaucoup jaser depuis son lancement. Entre images jugées trop trashs ou trop osées, la chaine avait même reçu un avertissement de la part du CSA pour que le  » principe de respect de la dignité humaine » soit respecté.

W9 a battu hier ses records de part d’audience lors de la quotidienne de 18h40 selon un sondage de Médiamétrie.  Hier 520 000 curieux se sont laissés séduire par le programme, soit 3.2% du public présent devant leur poste de télévision. Dilemme a touché 7.8% des ménagères et a réussi à atteindre 18.3% des 15/24 ans. La chaine de la TNT se place « leader des chaines nationales sur cette cible ».

Les scores de l’hebdomadaire de ce soir confirmeront certainement l’engouement des téléspectateurs pour l’émission. Lucie-Ange et Jeremy sont nominés cette semaine, un d’eux devra quitter le Cube ce soir.

 Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus) et soyez les premiers informés !

On les imagine crispés, un brin anxieux, mais pas vraiment sous pression même si François aimerait y croire, la lumière s’allume. Voilà, la Nouvelle Star 2010 sera connue officiellement ce soir, pour le plus grand bonheur de tous, et mettra un terme à cette huitième édition du télé-crochet. Délibération.

François s’élance et déclare, comme une allégorie : « See you at the bitter end. » Ce sont quatre bleus qui ouvrent la soirée et André qui en rajoute une couche : « Longue vie à toi. »

Et sinon le suspense ?

Luce nous dit – M – et encense un jury qui vire au bleu et Monsieur Piano d’illustrer : « Tu exaltes des parfums nouveaux. »

François y retourne sur, bien sûr, une chanson plus douce qu’il ne peut s’empêcher d’érailler et c’est Lio qui tacle Angie. Et..oh mais que vois-je ? Lio, habillée ? Mal, certes. Mais habillée. Aurait-elle un Ramon dans la perspective ?

Mad about you d’Hooverphonic, interprété par Luce fait briller les yeux de tous, pris à la gorge, admiratifs de la jeune fille.

« On gagne, on perd. On perd la gagne. La superbe. » Tout est dit, merci François. Les quatre bleus rassurent le jeune homme et Marco Prince s’exprime : « Moralité : prendre des risques, ça paye. »

Ou pas.

Enfin, Luce clôt ces prestations solos avec « Ne me quitte pas », quatre bleus, et Lio qui a toujours le mot à côté en caractérisant la chanson originale de « plombante. »

Pas sûr que le choix de ces chansons ait été pour réconforter Philippe Manœuvre pointant du doigt une production trop peu originale dans le choix musical, au dépit de certains candidats comme Lussi, et déclarant qu’ « ici, on vit sur le fond musical des années 1960-70 ».

Concernant l’avenir de l’émission, les rumeurs se confirment et une refonte générale de cette dernière semble se dessiner plus précisément. A suivre.

The final Countdown et California dreamin’ ont été l’occasion de réunir tous les candidats éliminés au cours des primes. Un jury tout sourire à la seule vue de Benjamin.

La décontraction présente tout au long de cette saison est toujours de mise même lorsque le seul et unique vainqueur de la Nouvelle Star depuis toujours, Me Nadjar vient remettre L’Enveloppe.

Virginie Guilhaume tente tant bien que mal de maintenir le suspense – et de ne pas perdre les eaux – alors que ça gronde tout autour d’elle. Elle a du mérite mais devra s’incliner lorsque viendra l’heure d’annoncer que La Nouvelle Star 2010 est… … … . . . Luce !

Pour la peine, je me suis laissé pousser la moustache.

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus) et soyez les premiers informés !

Qui de Luce ou de François sera LA Nouvelle Star 2010 ? Après plusieurs semaines de castings puis de primes à Baltard, la finale de la Nouvelle Star aura lieu ce soir sur M6. Ils ne sont plus que deux sur les quinze finalistes qui ont  pu  toucher leur rêve du bout des doigts. Ce dernier show s’annonce particulièrement animé.

 La semaine dernière le public voyait partir Ramon, l’espagnol sexy et sa musique de rue. Ce soir, les deux supposés meilleurs s’affronteront pendant plus de deux heures. Alors, qui le public choisira-t-il, Luce ou François ?

Luce, une personnalité atypique

Inscrite au casting avec ses amis pour faire partie des casseroles au départ, Luce séduit finalement le jury et brave avec succès les épreuves du théâtre. Elle se retrouve, un peu malgré elle, sur le pavillon Baltard et offre à chaque prime une prestation toujours mieux que la précédente. Luce a des formes généreuses, un style inhabituel et coloré et une voix hors du commun. Bref Luce est excentrique et elle le revendique ! Cette jeune rouquine de 20 ans a le don de revisiter TOUS les titres qu’elle interprète. Elle propose, à chaque fois qu’elle prend le micro, une nouvelle version de grands morceaux de l’histoire de la musique. Une qualité reconnue qui a conquis le jury qui la soutient depuis le début. Et si avoir le jury dans sa poche ne suffit pas pour gagner la Nouvelle Star, Luce a aussi le soutien du public.

François, un brillant parcours

Personne le l’annonçait finaliste et pourtant. François aussi a su séduire les téléspectateurs. Sa voix rocailleuse, sa barbe de 5 jours et son look un peu british ont évidemment plu aux demoiselles mais pas uniquement. François à un style un peu plus passe-partout que Luce mais apprécié quand même. Son atout majeur, reste le fait qu’il ne se prenne (apparemment) pas au sérieux.  Un côté humble apprécié par le public. A ajouter son énergie sur scène et ses qualités de chanteur (cela semble logique mais…). Au fil de l’émission François varie entre prestations à succès et échecs cuisants. Des hauts et des bas durement sanctionnés par le jury.

Luce favorite

Si Luce semble grandement avantagée pour la finale de ce soir, rien n’est encore joué. Les finales de télé-crochets apportent souvent leurs lots de surprises. Surtout qu’à la Nouvelle Star, même les perdants sortent des disques ! Dans tous les cas l’émission de ce soir sera certainement une des plus belles de la saison. Les deux finalistes comptent bien donner tout ce qu’ils ont pour n’avoir aucun regret. A noter que les dix derniers candidats seront eux aussi présents pour assurer le show et faire leurs adieux à Baltard.

Un prime très agité qui s’annonce. Les spéctateurs apprendront enfin qui sera sacré Nouvelle Star 2010. D’autant plus que l’avenir de l’émission est incertain. Si elle est encore au programme l’année prochaine, se sera en tout cas sous une autre forme ou avec son lots d’innovations.

En attendant, supporters de François et fans de Luce seront départagés ce soir à partir de 20h40 sur M6.

 Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus) et soyez les premiers informés !

  • Berlin, Berlin : une comédie virevoltante des deux côtés du mur! - 11 octobre 2022

    C’est la nouvelle comédie de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleras, déjà récompensée (2 Molières meilleure comédie 2022), aussi rythmée et burlesque que leurs précédentes pièces comme « t’es à la menthe ou thé citron ». C’est le talentueux José Paul qui assure la mise en scène. Berlin Est. Emma et Ludwig veulent s’enfuir et passer à l’Ouest. […]

    >> Lire la suite

  • BÉRÉNICE de Jean Racine à la Scala Paris - 28 septembre 2022

    La tragédie de Racine est proposée dans une mise en scène de  Muriel Mayette-Holtz, telle que créée au Théâtre National de Nice la saison dernière. Avec Carole Bouquet dans le rôle de Bérénice,  Frédéric De Goldfiem dans celui de Titus et   Jacky Ido dans celui d’Anthiochus. Titus et Bérénice sont amoureux de longue date. Titus […]

    >> Lire la suite

  • pandémie

    Pandémie : prendre soin de soi malgré les circonstances - 10 janvier 2022

    A l’aube d’un cinquième confinement, il est important de savoir prendre du recul, et ne pas s’oublier. En effet, la pandémie de la Covid-19 a eu de nombreuses conséquences sur nos vies. Il est donc important de prendre soin de soi, pour supporter au mieux la situation ! Alors que tout le monde attend la […]

    >> Lire la suite

  • Parcoursup

    Parcoursup : c’est l’heure des inscriptions ! - 20 janvier 2021

    Bien que la plateforme soit accessible depuis le mois de décembre dernier, c’est aujourd’hui que les choses sérieuses commencent : la phase d’inscription Parcoursup est lancée, et se déroulera jusqu’au 8 avril prochain. Ça y est, nous y sommes : l’heure des inscriptions a sonné, et vous avez jusqu’au 8 avril pour compléter votre dossier. Si tout […]

    >> Lire la suite

  • recettes de pâtes

    Recettes de pâtes : comment varier les plaisirs ? - 13 janvier 2021

    Les pâtes, c’est la vie. Surtout quand on est étudiant ! Mais à toujours les cuisiner de la même façon, on finit par se lasser. Afin de savourer chacun de vos repas, voici donc 4 recettes de pâtes à tester absolument ! Vous ne serez pas déçus. Cette année, vous avez pris comme résolution de cuisiner davantage […]

    >> Lire la suite

  • bonnes résolutions

    Les meilleures résolutions à prendre en 2021 - 6 janvier 2021

    Chaque année, vous n’y coupez pas ! Fin décembre ou début janvier, vous devez y passer et dresser la liste de vos bonnes résolutions. L’année précédente ayant été plus que particulière, voici quelques idées pour prendre les meilleures résolutions qui soient pour l’année 2021. Coutume de la civilisation occidentale, les bonnes résolutions consistent à prendre un […]

    >> Lire la suite

  • thym

    Le thym : un allié à ne pas négliger ! - 18 décembre 2020

    Bien qu’il soit arrivé tardivement, l’hiver est bel est bien présent. Et, comme tous les ans, il a amené avec lui toute une panoplie de maladies… Il existe heureusement des trucs et astuces pour passer au travers, et le thym en fait partie. Explications ! Bien que la covid-19 soit le centre des conversations, les autres […]

    >> Lire la suite

  • économiser pendant les fêtes

    Budget : comment économiser pendant les fêtes ? - 15 décembre 2020

    Noël est bientôt là, et il ne vous reste que peu de temps pour trouver vos cadeaux. Problème, vous avez un budget limité. Solution : nos conseils pour économiser pendant les fêtes ! Suivez le guide… Il n’est pas toujours facile de faire de beaux cadeaux quand on a un budget serré. Sauf si vous mettez en […]

    >> Lire la suite

  • pain d'épices maison

    Pain d’épices maison : la recette facile - 3 décembre 2020

    Bien que la situation soit un peu particulière, ça commence à sentir Noël un peu partout. Et à l’approche du jour J, vous aimeriez vous mettre un peu plus dans l’ambiance. Pour cela, rien de tel que de se mettre aux fourneaux pour préparer un délicieux pain d’épices maison ! En cette période, rien de tel […]

    >> Lire la suite

  • cours à distance

    Cours à distance : prendre soin de son corps - 25 novembre 2020

    S’il n’est pas facile de travailler de chez soi, ça l’est encore moins pour notre corps qui a tendance à s’avachir sur la chaise ou le canapé au fil de la journée. Afin de vous soulager, voici donc quelques exercices faciles à réaliser, pour que les cours à distance ne deviennent pas un calvaire ! Que […]

    >> Lire la suite

  • survivre au confinement

    Survivre au confinement dans un petit espace - 18 novembre 2020

    En ce moment, tout le monde trouve le temps long. Et c’est encore plus vrai quand on est confiné dans un petit appartement ou un studio. Afin de vous aider à survivre au confinement, voici donc quelques astuces pour rendre votre petit espace plus vivable. Pas facile d’être confiné, encore moins dans un tout petit […]

    >> Lire la suite

  • activités pendant le confinement

    Confinement : les activités créatives pour s’occuper - 12 novembre 2020

    Voilà maintenant plus de deux semaines que nous sommes de nouveau confinés chez nous. Et pour certains, le temps commence à être long ! Nous vous avons donc sélectionné plusieurs activités créatives pour vous occuper pendant ce second confinement. Rien de tel que de se retrouver enfermé(e) chez soi pour tester de nouvelles activités ! Après tout, […]

    >> Lire la suite

  • shampoing solide

    Shampoing solide : comment le faire soi-même ? - 9 novembre 2020

    Facile, rapide et pas chère, la recette du shampoing solide est à la portée de tous. Pourquoi ne pas mettre votre temps libre à profit pour vous lancer ? De quoi prendre un peu plus soin de vous et de la planète, tout en respectant votre budget serré ! Et si vous profitiez de ce second confinement […]

    >> Lire la suite

  • reconfinement

    Reconfinement : comment garder le moral en cette période ? - 29 octobre 2020

    L’annonce est tombée : l’heure est au reconfinement. Bien que l’on s’y attendait un peu (beaucoup), la nouvelle ne fait pas franchement du bien au moral… Un mal une fois de plus nécessaire, que nous allons vous aider à traverser en vous donnant quelques astuces pour garder la pêche en cette période compliquée ! La faute […]

    >> Lire la suite

  • masques

    Santé : éviter l’acné causée par les masques - 20 octobre 2020

    Au-delà de l’inconfort provoqué par le port du masque barrière, il n’est pas rare d’être touché par un autre désagrément : l’acné. Beaucoup de personnes ont en effet vu apparaître nombre de petits boutons sur leur visage, après avoir mis un masque. Fort heureusement, il est tout à fait possible de minimiser ce phénomène plutôt indésirable, […]

    >> Lire la suite

© 2022 Planete Campus. Tous droits réservés