Le Groupe de secours catastrophe français (GSCF), une association du Nord basée à Villeneuve-d’Ascq, qui gère différentes missions humanitaires, a envoyé à Nicolas Sarkozy un kit de survie pour SDF afin de le sensibiliser au sort des plus démunis et de réclamer des « mesures concrètes », a-t-elle annoncé mardi.

« Vos concitoyens, que vous devez protéger en qualité de chef d’Etat, meurent dans l’indifférence.(…) Nous nous permettons de vous adresser ce sac, Monsieur le Président. D’une valeur avoisinant les 150 euros, il aidera et sauvera sûrement des vies cet hiver », explique l’association, dont le siège est à Villeneuve d’Ascq, dans un courrier adressé au chef de l’Etat.

Le sac d’accompagnement, conçu par le GSCF en concertation avec des personnes vivant dans la rue, comprend une trentaine de produits, allant du sac de couchage au stylo, en passant par le kit de soin ou d’hygiène, destiné à assurer la survie des SDF.

Il peut être accompagné d’un sac pour les animaux de compagnie, souvent seuls compagnons des personnes à la rue. Il est distribué par le GSCF et par des centres venant en aide aux personnes vivant dans la rue, et a déjà fait l’objet de plus de 200 demandes de la part d’associations, indique le GSCF. « Le GSCF est bien conscient que le sac d’accompagnement n’est pas une solution suffisante et que ce sac ne servira uniquement que de kit de survie pour passer l’hiver », poursuit toutefois le courrier.

C’est pourquoi « aujourd’hui Monsieur le Président, nous en appelons à vous, au nom des valeurs de notre République, pour prendre des mesures et enfin trouver ces réelles solutions » en faveur des SDF, plaide le GSCF. « Vous avez le pouvoir de faire changer les choses et d’agir en faveur de ces victimes de la rue, en témoignant d’un geste fort qui n’en restera pas à un effet d’annonce », insiste-t-elle.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=K2150szTKtQ[/youtube]

 

Source : La Voix du Nord

Les trois tableaux du peintre Fédor Löwenstein (1901-1947) exposé jusqu’à maintenant au musée Beaubourg ont été radiés de l’inventaire des collections permanentes  le 16 novembre par un arrêté administratif. Les raisons ? « Les Peupliers », « Arbres » et « Composition » ont été volés par l’ERR (Einsatzstab Reichsleiter Rosenberg) pendant la période nazie. Les tableaux doivent être rendus aux potentiels héritiers du peintre.

Pendant l’Occupation, les nazis dépouillaient les marchands et collectionneurs juifs et aux francs-maçons de leur collection. Ainsi, des milliers de chef-d’oeuvres ont été saisis avec le soutien de la Gestapo et du Commissariat aux questions juives. Hitler, Goering et les dignitaires nazis se sont constitués de véritables collections de tableaux, et n’hésitaient pas à alimenter le marché noir du marché de l’art.

Les oeuvres d’art transitaient ensuite par le musée du Jeu de paume. Rose Valland, attachée de conservation au Jeu de paume, observatrice et chroniqueuse clandestine des opérations conduites par les nazis, avait précieusement noté les oeuvres qui transitaient. C’est grâce à ses notes que le responsable des archives des musées nationaux, Alain Prévet, et le conservateur en chef du patrimoine, Thierry Bajou, ont pu établir que les trois tableaux de Löwenstein exposés au musée Beaubourg ne sont pas issus d’une donation mais d’une spoliation.

Cette procédure de récupération des biens provenant des actes de spoliation des nazis est prévue par le code du patrimoine, mais rarement mise en oeuvre. Après une enquête, les tableaux sont inscrits dans l’inventaire des MNR (Musée nationaux récupération).

Source : Rue89

 

 

Aux États-Unis, une polémique est née suite à la mort de plusieurs enfants dont les parents avaient lu l’ouvrage d’un pasteur sur l’éducation. Le New York Times est revenu sur le tollé suscité par ce livre qui prône des actes de violence pour éduquer sa progéniture.

Au Tennessee, le pasteur Michael Pearl et sa femme Debi, sont auteurs d’un livre controverse. Le livre prodigue des méthodes de discipline radicales. Par exemple, il recommande l’usage systématique de la « baguette » pour faire plier la volonté des enfants. Ces méthodes s’inspirent, comme le souligne le pasteur, des « principes utilisés par les amish pour dresser leurs mules les plus têtues ». La polémique qui a éclaté sur des sites chrétiens, a pris une autre envergure après la mort d’un troisième enfant maltraité par des parents. Ces derniers, comme deux cas précédents, avaient à leur domicile le livre publié par le couple Pearl, To Train Up a Child (Comment éduquer un enfant). Le 29 septembre, ces parents ont été accusés de mauvais traitements ayant entraîné la mort.

Le livre, dont plus de 670 000 exemplaires sont en circulation, rencontre un grand succès chez les chrétiens adeptes de l’école à la maison, qui en font l’apologie dans leurs magazines ou sur leurs sites web. L’ouvrage donne des conseils sur la façon de frapper un enfant dès l’âge de 6 mois pour corriger les mauvaises conduites et explique comment lui donner des coups sur les bras, les jambes ou le dos, notamment avec un tuyau en plastique de 35 centimètres de long qui, précise le pasteur, a l’avantage de « pouvoir être enroulé et placé dans votre poche ».

Le scandale provoqué par le livre reflète les désaccords qui divisent la société sur le châtiment corporel : des chrétiens conservateurs avancent qu’il est recommandé par la Bible et beaucoup d’Américains le considèrent comme acceptable jusqu’à un certain point, mais un grand nombre de parents et de pédiatres le rejettent. Michael et Debi Pearl, âgés respectivement de 66 et 60 ans, estiment qu’il est ridicule de blâmer le livre parce qu’une poignée de parents déséquilibrés ont fait subir des mauvais traitements à leurs enfants. Ils rappellent qu’ils ont bien recommandé de ne pas agir sous le coup de la colère ni de provoquer des ecchymoses. Ils reconnaissant cependant que ces méthodes ne conviennent pas à des parents incapables de se maîtriser ou surmenés.

Le dernier cas de dérapage est celui de Larry et Carri Williams, de Sedro-Wooley, dans l’Etat de Washington, qui avaient choisi de faire eux-mêmes l’école à leurs six enfants. En mai dernier, Hana, la fille adoptive d’origine éthiopienne, a été retrouvée dans la cour morte d’hypothermie et de malnutrition. La mère avait beaucoup aimé le livre du couple Pearl et en avait offert un exemplaire à une amie. Le jour de sa mort, Hana avait été frappée avec le tuyau en plastique de 35 centimètres recommandé par le pasteur. « C’est un bon instrument, suffisamment souple pour ne pas abîmer les muscles et les os« , a affirmé celui-ci dans l’interview. Les Williams semblent avoir poussé à l’extrême les méthodes inspirées du livre. Les parents adoptifs de Hana ont plaidé non coupables et sont en instance de jugement. Le procureur du comté de Skagit, chargé de l’affaire, a déclaré que rien ne lui permettait d’inculper le couple Pearl et que l’homicide n’avait pas été causé par les lectures des parents ou leur religion.

Nombre de parents conservateurs de confession chrétienne, qui sont hostiles aux méthodes du pasteur, ont lancé une pétition pour demander à des distributeurs comme Amazon de ne pas vendre son livre. Selon Crystal Lutton, l’éditeur de Grace-Based Discipline, l’un des blogs chrétiens qui dénoncent les châtiments corporels, le danger avec la méthode Pearl est que « si l’on n’obtient pas de résultats, on est tenté d’aller de plus en plus loin dans le châtiment ».
Source : Courrier International


La disparition de Danielle Mitterrand dans la nuit de lundi à mardi a provoqué une vague d’émotions. De nombreuses personnalités ont ainsi salué l’engagement de cette militante des droits de l’homme. Parmi cette multitude de réactions, venant aussi bien du milieu politique qu’associatif, le plus remarqué est celui de l’Élysée.

Truffé de fautes d’orthographe et de grammaire, ce communiqué rendant hommage à la veuve de l’ancien président de la République est pour le moins surprenant. Sûrement rédigé rapidement, ces erreurs entachent l’hommage officiel du président de la République.

En une dizaine de lignes, on peut relever pas moins de six fautes plutôt voyantes. « Le président de la République a tenu à présenter ses plus sincères et ses plus profondes condoléances à ses enfants, à ses petits enfants et à l’ensemble sa famille. (…) Une femme qui n’abdiqua jamais ses valeurs et poursuivi jusqu’au bout de ses forces les combats qu’elle jugeait justes. (…) Jamais, ni l’épreuve, ni la victoire ne la firent dériver du chemin qu’elle s’était tracée. (…) Elle su faire preuve d’une indépendance d’esprit, d’une volonté et d’une dignité exceptionnelle« .

Quelle surprise pour la ville de l’Île-Tudy (29) en Bretagne, qui ne se doutait pas que son image figure sur l’affiche de campagne de Marine Le Pen. « Les jeunes avec Marine » ont utilisé dans ce photomontage, pour le moins caricatural et qui fait polémique, une partie de la place du port illustrant l’affiche « Choisis ta France ». La commune ne pensait pas être associée à la campagne présidentielle pour le parti d’extrême droite. 

Le paradis où il faudrait vivre pour le Front national de la jeunesse, est illustré à travers « un choix totalement hasardeux », a indiqué Julien Rochedy, le président des « Jeunes avec Marine ». « On cherchait une photo avec un marché. Le marché, c’est un lieu de convivialité », a t-il expliqué au Télégramme. Celui de l’Île-Tudy, trouvé dans une base de données libre de droits, a séduit : le ciel est bleu, le décor est idyllique. Il illustre maintenant « la synthèse entre la tradition et la modernité », en opposition avec la partie gauche de l’affiche, où des voitures brûlent dans une cité sombre.

Daniel Gloaguen, le maire socialiste de l’Île-Tudy, est en effet surpris. Bien que l’image de la ville n’est pas sa propriété, le lien fait entre la commune et le FN est plutôt déconcertant. Surtout vu les scores réalisés par les candidats FN lors des dernières élections : 3,39% pour Jean-Marie Le Pen lors du premier tour des présidentielles en 2007 et seulement 1,39% pour Renan Haas au premier tour des législatives de 2007.

Vous allez peut-être réfléchir à deux fois avant de commander votre menu best-of… La chaîne américaine ABC vient en-effet de diffuser un reportage choc sur le géant américain du fast-food. Une vidéo tournée en caméra cachée par une association de défense des animaux, a révélé le traitement impitoyable infligé à des volailles chez l’un des principaux fournisseurs d’oeufs des restaurants McDonald’s aux Etats-Unis. 

Les images chocs ont été tournées dans cinq élevages différents de l’entreprise américaine Sparboe Farms. C’est l’un des principaux fournisseurs d’oeufs des restaurants McDonald’s outre-atlantique, et le cinquième du pays. L’association Mercy for Animals, luttant contre les cruautés envers les animaux, a lancé une pétition à partir de cette vidéo discréditant l’entreprise américaine Sparboe. On coupe le bec des volailles, on en aperçoit d’autres mortes ou agonisantes, bref des actes de maltraitance qui ne sont, somme toute, pas si surprenants dans des élevages de ce genre.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=tfTUsf09GUY&feature=player_embedded[/youtube]

Cette vidéo coup de poing, diffusée le 19 novembre, a eu un effet retentissant : la pétition lancée par Mercy for animals et la diffusion de la séquence sur la chaîne ABC a fait réagir McDonald’s qui a mis fin à ses relations commerciales avec Sparboe. Dans un communiqué destiné aux médias américains et à l’association, le groupe souligne que « les faits exposés sont inquiétants et totalement inacceptables. McDonald’s tient à assurer à nos clients que nous exigeons un traitement sans cruauté des animaux par nos fournisseurs. »

Mais cette réaction semble être trop tardive pour Nathan Runfke de Mercy for Animals. Sur ABC, ce dernier a dénoncé le fait qu’il n’existe aucune réglementations sur  le traitement des volailles dans les élevages américains. De son côté, la FDA (Food and Drug Administration) a également fait part d’un avertissement à Sparboe, citant 13 violations qui pourraient contribuer à des contaminations par salmonelles. L’élevage a de son côté indiqué qu’une enquête interne avait été lancée et que quatre employés avaient été licenciés.

 

Étrange façon de protéger ses enfants de la varicelle, en essayant par tous les moyens de les contaminer sans penser à d’autres conséquences plus graves! La vaccination est systématique aux Etats-Unis, mais certains parents craignent les effets secondaires de ce vaccin et préfèrent le procédé de la « contamination choisie ».

Pour contourner cette mesure, des parents s’échangent des objets porteurs du virus de la varicelle afin d’immuniser naturellement leurs enfants et ainsi leur éviter la vaccination. Car pour eux, la maladie peut être plus dangereuse si elle survient tardivement avec l’âge.

Tous les moyens sont bons : sucettes, mouchoirs, vêtements sales, c’est un trafic d’un nouveau genre qui se répand aux Etats-Unis. Depuis quelques mois, les parents s’échangent des objets porteurs des germes de la varicelle pour inoculer la maladie à leur progéniture. De tels produits seraient proposés sur Internet, à des tarifs pouvant atteindre les 50 dollars (37 euros). Pire, les familles qui veulent mettent leur progéniture en contact direct avec la maladie, se regroupent sur des pages Facebook et organisent des rencontres entre leurs enfants pour accroître les chances d’échanger la maladie. Mais ce groupe Facebook intitulé « Find a pox party in your area » (trouvez un goûter varicelle près de chez vous), qui comptait plus de 1 000 membres, vient d’être fermé par les autorités américaines, inquiétées par la recrudescence de ce phénomène.

En effet, rien n’est plus simple que d’attraper la varicelle. Dans un même foyer, le « taux d’attaque » chez les personnes non immunisées est supérieur à 85 %. Inconscients, ces parents n’ont sûrement pas mesurer la gravité d’une telle pratique, car d’autres infections, tels que l’hépatite ou la mononucléose, se transmettent aussi par la salive.

Campus Mag lance une nouvelle rubrique ! Tous les jours, vous découvrirez une nouvelle expression française… Les origines et significations de ces expressions n’auront plus de secret pour vous !

FAUCHE COMME LES BLES

Très pauvre, ruiné.

Prenez un champ de maïs OGM. Amenez-y un bon José Bové et glissez-lui adroitement une faux bien affûtée entre les mains avant d’appuyer sur le bouton « marche. »

Vous verrez qu’en deux temps trois mouvements, il ne restera plus rien de votre champ, complètement fauché.

Fauché, à l’origine participe passé du verbe faucher, est une simple métaphore qui assimile l’état du portemonnaie de la personne totalement démunie (il n’y reste rien) à celui du champ complètement fauché (il n’en reste rien).

Selon Gaston Esnault, elle date de 1877.

Quand à son extension avec comme les blés, elle serait apparue en 1899. Si cette comparaison coule de source (le destin d’un champ de blé est a priori d’être fauché), il faut aussi y voir une certaine malice, puisqu’en argot, le blé désigne l’argent.

Et si la métaphore paraît évidente, on peut tout de même noter qu’un XVIIème siècle, à une époque où les gens se promenaient encore avec des espèces sonnantes et trébuchantes dans des bourses pendues à la ceinture, le voleur « fauchait » lorsqu’il coupait la bourse et l’emportait (pas les bourses!).

On retrouve là un lien avec deux des sens argotiques de fauché puisque celui à qui on a fauché (volé) sa bourse est sans le sou (il est donc fauché).

 

« Sur les épouvantables billets de banques, on voit le travailleur

éclatant de santé

dans un ravissant paysage d’été

et fauchant en chantant alertement les blés

mais on ne voit jamais

l’image simple et vraie

le travailleur en sueur et fauché comme les blés. »

Jacques Prévert – Paroles – 1946

 

 

Extrait du livre Les 1001 Expressions préférées des Français

 

Les 1001 Expressions préférées des Français

Tout savoir sur leurs origines, leurs sens et leur bon usage

Georges Planelles, Les éditions de l’Opportun.

 

Retrouvez toute l’actualité sur www.expressio.fr

La fiction a dépassé la réalité. L’Inde a son « Slumgod millionaire » du nom du célèbre film qui a remporté 8 oscars en 2009. Un indien originaire d’une région pauvre de l’Inde, Sushil Kumar, vient de remporter pour la première fois le jackpot du « Qui veut gagner des millions » local.

Le gagnant, âgé de 26 ans et récemment marié, est un informaticien qui gagne 85 euros par mois et cumulait un autre travail de tuteur privé pour finir le mois. « Vous êtes entré dans l’histoire » lui a confié l’acteur indien et présentateur du jeu Amitabh Bachchan. En répondant correctement à la dernière question, il a remporté la somme de 50 millions de roupies, soit plus de 700 000 euros et un million de dollars. Un joli pactole pour un candidat qui avouait en début d’émission ne pas avoir de télévision chez lui étant trop pauvre. Ainsi, il suivait le jeu chez ses voisins, qui l’ont d’ailleurs persuadé de se présenter au casting !

« J’étais assez nerveux quand je me suis assis mais son attention et affection (du présentateur NDLR) m’ont calmé et ma nervosité a complètement disparu » a t-il expliqué au Times of India. Et c’est surtout une nouvelle vie qui commence pour lui : il a prévu de racheter la maison de son enfance, qui avait été vendue faute de revenus, ainsi qu’un terrain pour la construction d’une nouvelle maison pour ses parents et ses frères ainsi qu’une inscription à des cours pour préparer un concours administratif.

Troisième d’une famille de cinq enfants, le jeune homme est déjà titulaire d’un diplôme en psychologie. «Je suis sans voix. Je ne suis pas capable de faire quelque chose ou de penser à cet instant. C’est certainement un rêve qui devient réalité, mais je n’ai pas encore assimilé l’idée. J’espère que ma victoire inspirera les gens vivant dans les villages de Bihar», a-t-il confié à India Today.

Comme quoi le passage de l’anonymat à la célébrité, et de la pauvreté à la richesse existe aussi dans la vraie vie !

Campus Mag lance une nouvelle rubrique ! Tous les jours, vous découvrirez une nouvelle expression française… Les origines et significations de ces expressions n’auront plus de secret pour vous !

 

UN BRANLE-BAS DE COMBAT

Une grande agitation dans les préparatifs d’une opération (souvent menés dans l’urgence et le désordre).

 

Si, de nos jours, l’expression s’utilise encore régulièrement avec ce terme de combat alors qu’elle s’emploie communément hors d’un contexte guerrier, c’est bien dans le cas de la préparation au combat qu’elle est apparue à la fin du XVIIème siècle, et plus précisément dans la marine.

Pourquoi le branle-bas ou, plus précisément, qu’est-ce qu’un branle ?

Je vais sûrement décevoir ceux, peu nombreux je suppose, qui auraient des idées sur la chose situées sous la ceinture, car, dans le sujet qui nous intéresse, un branle est un hamac tel qu’on le retrouverait en quantité, accroché dans les entreponts des grands voiliers d’autrefois, pour que les marins puissent y dormir*.

Lorsqu’on sait cela, il est aisé de comprendre que, lorsque le marin devait se préparer dans l’urgence au combat, il lui faillait libérer dare-dare l’entrepont en décrochant ou en mettant à bas son branle (d’où le branle-bas).

Comme tous les marins en faisaient de même, en même temps, il s’ensuivait une certaine agitation et une certaine pagaille, notions qu’on retrouve dans notre branle-bas de combat d’aujourd’hui.

On peut noter que les hamacs ainsi décrochés servaient aussi de pare-éclats, une fois plaqués à proximité des embrasures (les trous servant à pointer les canons).

Et si les hamacs dans les entreponts n’existent plus depuis longtemps, le branle-bas est toujours présent dans la marine, qu’il soit du matin ou du soir, pour désigner les préparatifs de l’équipage au moment du lever ou du coucher.

« La répétition, ce mercredi, du mariage du prince William et du Kate Middleton a donné lieur à un branle-bas de combat général dans le centre de Londres pour les organisateurs et les responsables de la sécurité. » L’Express – Article du 27 avril 2011

 

* D’ailleurs, c’est bien parce que ces hamacs avaient un mouvement oscillatoire qui suivait les balancements du navire, qu’ils ont pris ce nom, puisque le mot branle désignait autrefois ce type de mouvement.

 

Extrait du livre Les 1001 Expressions préférées des Français

 

Les 1001 Expressions préférées des Français

Tout savoir sur leurs origines, leurs sens et leur bon usage

Georges Planelles, Les éditions de l’Opportun.

 

Retrouvez toute l’actualité sur www.expressio.fr

Un incendie a touché ce jeudi matin le célèbre magasin Ladurée des Champs-Elysées. Impressionnant en raison de la fumée dégagée, le sinistre a été rapidement maîtrisé par les pompiers. Des macarons sont partis en feu, et les Champs-Elysées étaient plongés sous un nuage de fumée. 

Quelque 125 pompiers et 40 engins en provenance de 20 centres franciliens ont été déployés sur place. Aucun blessé n’est à déplorer. Le personnel, les clients et les habitants de l’immeuble ont pu être évacués sans difficulté. A l’origine de l’incendie, ce seraient les travaux réalisés dans les cuisines :  des étincelles auraient touché des conduits. Le feu s’est déclaré dans les cuisines du pâtissier, spécialiste des macarons, et s’est propagé aux premier et deuxième étages de l’immeuble, gagnant les salons de thé et le restaurant.

La circulation a été coupée sur les Champs-Elysées, provoquant d’énormes embouteillages depuis la Porte Maillot. «Ce n’est rien de grave. Il y a des dégâts matériels au niveau de la décoration, a expliqué à l’AFP Safia Thomass, une porte-parole de l’enseigne. On est en train de faire des travaux d’embellissement et il y a eu une erreur humaine. Un des ouvriers a percé une canalisation et cela a provoqué un début d’incendie. Il y a des dégâts matériels dus à la fumée noire dans notre salle du 1er étage».

 

La nouvelle risque de ne pas de faire rire le principal intéressé. De nouveau touché par une affaire de moeurs avec l’affaire du réseau de proxénétisme du Carlton de Lille, une version x de l’affaire du Sofitel à New-York est en préparation… Un site propose en effet aux internautes de financer l’adaptation porno de l’affaire DSK, qui s’appellerait « DXK ».

L’affaire DSK devrait faire l’objet d’une adaptation porno à en croire le site MyPornProductions.  Cette dernière serait chargée de la mise en oeuvre du projet. Sur le site, on annonce la couleur: « La parodie X de la plus médiatique affaire de moeurs impliquant un important dirigeant politique et économique international et une femme de ménage dans un hôtel de luxe. » Le projet n’est encore qu’à un stade peu avancé, puisque  My porn production, propose aux internautes de financer le film à hauteur de 50%.

Celui qui devrait interpréter DSK, n’est autre que Roberto Malone dans le rôle de « David Sex King ». Cet acteur italien âgé de 55 ans, est un peu le Belmondo du porno, une énorme star dans les années 80. Il jouerait le « patron d’une grande institution financière, qui ne résiste pas aux charmes de la femme de chambre (Katia Dé Lys) qui vient faire son travail. »

Dans le synopsis, «David Sex King, patron d’une grande institution financière, ne résiste pas aux charmes de la femme de chambre qui vient faire son travail. Dommage! C’est l’occasion rêvée pour elle de sortir de l’anonymat et d’utiliser tous les moyens pour faire payer ce très chaud lapin». Un scénario qui privilégie donc le côté vénal de Nafissatou Diallo et qui risque de faire bondir les associations féministes. « De la salle de bain de la suite à l’audience au tribunal, en passant par la prison, revisitez sous un angle très chaud et sexy chaque épisode du feuilleton de l’année! »

Alors s’agit t-il d’un projet concret ou une opération de communication bien orchestrée? 

 

Campus Mag lance une nouvelle rubrique ! Tous les jours, vous découvrirez une nouvelle expression française… Les origines et significations de ces expressions n’auront plus de secret pour vous !

 

COMME UN CHEVEU SUR/DANS LA SOUPE

Mal à propos.

A contretemps.

Si le mot soupe est ici à prendre au sens plus large de « nourriture », il n’est pas besoin d’imaginer une explication tirée par les cheveux ou de beaucoup réfléchir pour comprendre la métaphore.

En effet, qui apprécie de voir un cheveu délicatement posé sur le contenu de son assiette, d’autant plus quand celui-là est gras et accompagné de quelques pellicules ou, pire encore, de lentes ?

Bizarrement, ce n’est pas la saleté que l’expression évoque, ce qui semblerait naturel, mais la côté incongru, mal venu de ce tif arrivé là très malencontreusement (probablement en raison de ce que peut penser la maîtresse de maison lorsqu’elle dépose l’assiette remplie devant le convive tout en constatant l’honneur).

Cette expression semble n’être attestée qu’au tout début du XXe siècle sous sa forme actuelle, mais elle existait déjà au début du XIXe avec comme des cheveux

« Je sais, disait Béjart rencontré à Lausanne, que toute le monde parle aujourd’hui de l’écologie.Et j’ai un peu l’air, avec mon ballet, de prendre le train en marche ou de de venir comme un cheveu sur la soupe. En réalité, c’est un problème dont, comme des tas de gens, je suis préoccupé depuis des années. La nature n’est pas un décor placé autour de nous pour faire joli et je n’aime pas les équivoques qui entourent ce mot. La nature, c’est nous. Elle fait partie intégrante de notre existence. Elle nous fait vivre. En la tuant, nous nous suicidons. » Monique Verdussen, citant Maurice Béjart – La revue générale – Numéro de juin/juillet 1989


Extrait du livre Les 1001 Expressions préférées des Français

 

Les 1001 Expressions préférées des Français

Tout savoir sur leurs origines, leurs sens et leur bon usage

Georges Planelles, Les éditions de l’Opportun.

 

Retrouvez toute l’actualité sur www.expressio.fr

 

 

Campus Mag lance une nouvelle rubrique ! Tous les jours, découvrirez une nouvelle expression française… Les origines et significations de ces expressions françaises n’aurait plus de secret pour vous !

 

UNE CHIFFE MOLLE

1. Une personne sans énergie.

2. Une personne faible, lâche, veule.

Qu’est-ce qu’une chiffe ? D’après le Robert, ce mot vient d’abord d’un assemblage, au début du XIVe siècle de l’anglais chip pour « petit morceau » et du français chiffre pour « objet sans valeur », ce mélange ayant donné dans certains dialects du Nord et de l’Ouest le mot chipe qui veut dire « chiffon » et qui serait ensuite transformé en chiffe.

Et nous y voilà déjà ! Que cette étymologie du mot soit la bonne ou pas, une chiffe n’est rien d’autre qu’une étoffe de mauvaise qualité, qu’un chiffon dont la mollesse a facilement permis la comparaison avec le bonhomme sans énergie physique ou morale.

Et si le chiffon est déjà mou naturellement, le qualificatif qui lui est accolé intensifie le côté négatif de la perception qu’on a de la personne ainsi désignée. Cette expression date du début du XVIIIe siècle.

Pour désigner le même type d’individu, on entend aussi parfois une chique molle ou mou comme une chique, mais cette fois, c’est la mollesse gluante du tabac mâché qui sert d’élément de comparaison.

« Et dire, pensa-i-il, que Benoît me prend pour un chef. Un vrai chef de bande qui n’a peur de rien. S’il me voyait, à cet instant, défait, une vraie chiffe molle. » Jean-Paul Malaval – Les Encriers de porcelaine – 2004

« Il avait clairement admis que ce serait une tentative sans espoir d’essayer de se relever ; aussi Dalroy se dirigea-t-il de son côté et, le traînant par son col de chenise, l’exposa, mou comme une chiffe et l’air égaré, aux regards de toute l’assistance. » Gilbert Keith Chesterton – L’auberge volante – 1914 – traduit de l’anglais par Pierre Boutang – 1990.

 

Extrait du livre Les 1001 Expressions préférées des Français

 

Les 1001 Expressions préférées des Français

Tout savoir sur leurs origines, leurs sens et leur bon usage

Georges Planelles, Les éditions de l’Opportun.

 

Retrouvez toute l’actualité sur www.expressio.fr

 

 

 

Certaines ressemblances sont dures à assumer. Celle frappante avec l’ex dictateur irakien a transformé la vie paisible d’un père de famille égyptien, Mohamed Bishr, en enfer. Il est harcelé depuis des mois par des producteurs de films X irakiens. 

On lui a proposé la somme de 330 000 dollars (240 000 euros) pour  jouer le rôle du dictateur Saddam Hussein dans une fausse sex tape ! Mais ce dernier a refusé de participer à ce genre de films. Victime de harcèlement téléphonique, les menaces ont été de plus en plus violentes. Pour forcer à le faire tourner, il a été kidnappé par des gangsters à Alexandrie. « Trois hommes armés m’ont forcé à descendre de ma voiture et m’ont fait monter dans un van », explique-t-il sur son lit d’hôpital. « Ils m’ont frappé à la tête », confie celui qui avait reçu des menaces lui indiquant qu’il avait intérêt à changer d’avis sur la proposition de films X  peu avant l’enlèvement. Finalement, il a été éjecté du véhicule et libéré en pleine rue. Hospitalisé, il est désormais placé sous protection policière.

Les délirants lapins crétins du jeu vidéo arriveront sur notre petit écran au printemps 2013. Ubisoft a signé un partenariat avec France Télévisions et la chaîne américaine Nickelodeon pour la diffusion d’une série télé inspirée du jeu vidéo « Les lapins crétins. »

Le fameux jeu vidéo, créé en 2006, ne compte plus ses fans : il s’est vendu à plus de 11 millions d’exemplaires, 500 000 gamers français affichent leur passion sur Facebook pour les bestioles animées, et 36 millions de fans du monde entier les plébiscitent sur YouTube.

Il faudra patienter jusqu’en 2013, pour savoir si la transposition sur petit écran est une réussite : c’est France 3 qui présentera la série en France. Dans le cadre de son émission quotidienne « Ludo » pour les 6 à 12 ans, les lapins crétins seront les vedettes d’une série de 78 mini-épisodes réalisée en image de synthèse. Jean-Julien Baronnet, président-directeur général d’Ubisoft Motion Pictures,  a commenté : « Ce partenariat va permettre à Ubisoft de toucher de nouveaux publics grâce à cette émission quotidienne ». 

L’arrivée de ces personnages déjantés à la télévision promet d’être un succès !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=oEEOYQtih8A&feature=player_embedded[/youtube]

Un club de plongé de Pattaya (station balnéaire thaïlandaise), appelé Dive Tribe, milite contre l’extinction des requins, capturés et tués chaque année pour leurs ailerons. Inspirés d’une tradition bouddhiste qui considère que relâcher des poissons et des oiseaux dans la nature est un acte méritoire, leur projet vise à sensibiliser l’opinion sur la protection de cet animal dans ces eaux touristiques.

Les plongeurs relâchent des requins sauvés ou rachetés à des animaleries de Bangkok. Ces squales sont en effet très recherchés pour leur beauté : ils sont souvent présents dans les aquariums et dans les restaurants, et la soupe aux ailerons de requins est très réputée. Le but est de sensibiliser les touristes mais aussi les thaïlandais sur la protection de la vie marine et l’équilibre fragile de l’écosystème : le requin joue un rôle dans la stabilisation de la biodiversité sous-marine. 

Le squale pâti d’une image de prédateur, mais de nombreuses espèces sont pourtant menacés. Ces plongeurs écolos, même en sauvant une minorité d’entre eux en les rendant à leur habitat naturel, ne pourront empêcher leur disparition des fonds marins. Le gouvernement thaïlandais doit mette en place des zones d’interdiction de la pêche au requin à l’échelle nationale et adopter des lois interdisant le commerce des ailerons de requin. Pourtant, même si ces mesures sont adoptées, le mécanisme de reproduction du requin est long, il est donc urgent de mener une action d’envergure mondiale pour protéger les requins.  

Selon des chiffres de l’ONG Pew Charitable Trusts, 104 millions de requins sont tués chaque année : 78 millions sont pêchés pour leurs ailerons, 20,5 millions pour leur viande et 5,5 millions sont victimes de braconniers ou pris accidentellement dans les filets des chalutiers.

 

L’incident ne sera pas apsser inapercu , ce Mardi, notre Gérard Depardieu national a uriné devant tous les passsagers du vol  City Jet en partance pour Dublin.
Au moment du décollage, Gérard décide d’aller se soulager mais l’hotesse de l’air ne lui donne pas accès aux toilettes. POur des raisons de sécurités, les accès aux toilettes des avions sont toujours bloqués. L’acteur ne s’est pas laissé faire et a directement deboutonné sa braguette…. pour  uriner devant tous les passagers !
« On voyait bien qu’il avait bu, l’hôtesse  était interloquée… mais pas de commentaire (…) il n’y a pas eu de mot,  rien. Monsieur Depardieu s’est rassi, nous sommes rentrés au parking  de l’aéroport parce qu’il fallait nettoyer » raconte une des passagères de l’avion interrogée.
Son ami Edouard Baer , qui accompagné l’acteur pendant le vol, invoque des problèmes de prostate et précise même qu’il aurait insister pour nettoyer l’avion.

Une petite pause « pipi » qui aura retardé le vol de 2 heures…

La compagnie City Jet a au final bien pris l’affaire en postant sur leur compte Twitter des allusions à cet incident précisant que  personnel était « occupé à passer la serpillère »et n’ a pas manquer de rappeler à ses clients que tous leurs avions étaient bien équipés de toilettes !

Aujourd’hui c’est la compagnie Ryan Air qui reprend l’affaire avec une Home page très surprenante, et vous, vous en pensez quoi ?

En visite officielle au Canada ce weekend, le prince William a été accueilli à Québec par les antimonarchistes. Un beau baptême pour son premier voyage officiel!

Ce sont quelques 300 manifestants québécois qui ont accueilli le prince William dimanche, scandant des slogans du type « Vive le Québec libre ! ». En effet, les manifestants étaient des antimonarchistes indépendantistes québécois, venus signaler au prince britannique et sa compagne Kate Middleton leur rejet de la couronne.

Grâce au dispositif policier mis en place, les manifestants n’ont pas pu approcher du couple britannique, qui les a sûrement à peine entendus. Le prince n’a donc pas pu apprécier les « William, dégage ! » ou « A bas la monarchie » sortant de la foule.

Pourquoi tant de « haine » envers William? Patrick Bourgeois, leader du Réseau de résistance du Québecois, explique « ne pouvoir pardonner à l’empire britannique ses crimes contre l’humanité, en Inde, en Australie et au Québec. » Mis à part le bruit, la manifestation s’est  passée sans heurt majeur.

Pendant ce temps, ne se doutant de rien, le prince William s’exprimait en français pour son discours, remerciant les Québecois de leur « patience pour [s]on accent » et souhaitant les « revoir souvent au cours des années à venir. » Avant de se livrer, avec son épouse, à un bain de foule au milieu des sympathisants.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=MbqoYSB5fdI[/youtube]

Alors que ces derniers mois plusieurs joggeuses ont été enlevées et tuées lors de leur footing, un homme étrange surgit sur le chemin de celles qui s’aventurent dans les bois pour les mettre en garde.

Un agriculteur isérois de 21 ans avait pris l’habitude d’effrayer les joggeuses de tout âge en surgissant sur leur chemin, armé d’un pistolet à billes et encagoulé. Il a été interpelé dimanche. « Il se présentait comme travaillant pour la gendarmerie et leur faisait la morale. Il les mettait en garde contre les risques qu’elles prenaient en courant seules dans les bois« , a expliqué l’adjudant-chef Michel Aragon, comme le rapporte Ouest-France.

Ces « agressions » ont eu lieu au moins à quatre reprises en avril et en juin en Isère. Le problème c’est que cette sorte d’ange gardien hors du commun a dépassé les bornes. Début juin, il a demandé à une des joggeuses de baisser son pantalon. Celle-ci s’est mise à pleurer, ce qui a dû attendrir l’homme. Il est passé d’un comportement menaçant à rassurant en tentant de la calmer. Il enlève alors sa cagoule, ce qui a permis à la police d’établir un portrait robot.

L’agriculteur n’a jamais touché ses victimes. Il a été libéré lundi mais devrait subir un examen psychiatrique.

Les joggeuses ne sont pas au bout de leurs surprises.

Crédits photo : Bruno P.

Certaines femmes aux États-Unis revendiquent le choix de ne pas faire de bébés pour moins polluer.

L’Express rapporte une nouvelle idée féministe qui fait son chemin en ce moment aux États-Unis. « En faisant des recherches, j’ai découvert que, même si je passais ma vie à trier mes déchets, à faire du compost et à lutter contre le nucléaire, j’émettrais, via mon bébé, suffisamment de gaz carbonique pour réduire tout cela à néant. J’ai donc décidé de ne pas concevoir d’enfant. Et d’en adopter un », explique Stefanie Iris Weiss, auteure du livre Eco-Sex. Elle appartient à un mouvement de féministes appelées les « ginks ». Le terme est né de la contraction de « Green Inclination No Kids ».

Lisa Hymas, éditorialiste, féministes et gink, appuie son choix sur une étude publiée dans le Global Environment Change qui montre « qu’un enfant produit 9 441 de tonnes de gaz carbonique et multiplie ainsi par 20 l’empreinte carbone de ses parents ». En ajoutant à cela qu’en 2050, il y aura plus de 9 milliards d’humains sur terre, il y a effectivement de quoi s’inquiéter.

Cependant cette théorie ne fait pas l’unanimité. « De 1980 à 2005, l’Afrique sub-saharienne est à l’origine de 18,5 % de la croissance de la population mondiale et seulement de 2,4 % de l’augmentation des émissions de CO2. L’Amérique du Nord ne représente que 4 % des nouvelles naissances, mais 14 % des émissions supplémentaires », écrit George Monbiot dans une étude publiée dans le journal Environment and Urbanization, comme le rapporte 20 minutes.

Les ginks soulignent que ne pas avoir d’enfants permets d’avoir plus de temps pour ses loisirs, plus de libertés et des nuits complètes. Elles ne revendiquent pas qu’il ne faut plus avoir d’enfants du tout, mais simplement qu’il faut mieux réfléchir avant de faire un enfant. Elles prônent également l’adoption.

Crédits photo : Reuters.

Le bilan financier après le séisme et le tsunami du 11 mars dernier est mauvais pour le Japon. En mai, la balance commerciale du pays enregistrait un déficit de 853,7 milliards de yens (7,4 milliards d’euros). Qu’en sera t-il en juin?

Le Japon a connu le mois dernier son pire déficit depuis 2009, pendant la crise financière internationale, où il s’élevait alors à 968 milliards de yens. Le pays s’est vu obligé de s’approvisionner en énergie à cause de l’arrêt de certains réacteurs. Le Japon dépend énormément de l’énergie nucléaire car il possède très peu de ressources naturelles. Seulement 19 des 54 réacteurs du pays sont en fonction, ce qui n’est pas assez pour approvisionner les foyers de plus de 127 millions d’habitants. Alors que plus de 80% des japonais veulent sortir du nucléaire, la remise en fonction des centrales représente une décision difficile à prendre.

En mai, les exportations ont chuté de 10,3%, comme le rapporte l’AFP, par rapport au même mois en 2010. Selon l’agence Reuters, les économistes attendaient seulement un recul de 8,4%. Des entreprises d’automobiles ou de fabrication de composants électroniques, ont été fortement endommagées par les deux catastrophes naturelles et ne peuvent plus honorer leur contrats avec l’étranger. Les ventes de voitures ont chuté de 41,3%. Or ces deux secteurs sont essentiels pour l’économie du pays.

Le pays a une dette égale à 200% de son produit intérieur brut (PIB), comme le soulignait la Tribune le 8 juin. Pour pouvoir garder la confiance des autres pays en terme de commerce le Japon devrait tripler sa TVA selon le FMI, afin de réduire sa dette.

Crédits photo : AFP.

Un inconnu a perturbé le plateau du Grand Journal alors que celui-ci était rediffusé en direct.

Alors que Roschdy Zem et Sami Bouajila faisaient la promotion du film « Omar m’a tuer », une personne non attendue sur le plateau arrive du public et trouble ce moment.

La sécurité arrive et embarque l’inconnu. Les invités de l’émission sont stupéfaits lorsque l’on entend l’homme en question crier un bout de phrase : « groupe bilderberg qui s’est réuni en Suisse il y a très peu de temps pour imposer le nouvel ordre mondial« .

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=qIrv2AZI4rs&[/youtube]

Crédits photo : extrait de la vidéo

Un Stradivarius, grande marque de violons, a trouvé un acquéreur pour 11 million d’euros lors d’une vente aux enchères à Londres. Les fonds seront reversés aux victimes du séisme et du tsunami au Japon.

Le violon en question date de 1721 et a appartenu à Lady Anne Blunt, petite fille du poète Lord Byron, rapporte l’AFP. C’est pourquoi l’objet a été baptisé Lady Blunt. Il a été acheté quatre fois plus cher que le précédent record  de vente de stradivarius. L’acquéreur reste anonyme.

Le violon a été vendu « quasiment dans le même état aujourd’hui que quand il a quitté les mains de son fabricant [ndlr : Antonio Stradivari] », a affirmé un spécialiste à l’AFP.

La Fondation japonaise pour la musique le détenait depuis 2008 l’instrument et a décidé de le revendre pour reverser les bénéfices aux victimes du séisme et du tsunami au Japon le 11 mars dernier.

Il ne reste que, environ, 600 violons, violoncelles et altos Stradivarius dans le monde entier.

Crédits photo : AFP/Patrick Kovarik

A Londres, Soho est le quartier le plus prisé des noctambules en quête de bars et de boites de nuit branchées. Mais au cœur de ces rues dédiées aux sorties et à l’amusement, l’église St Patrick répand la bonne parole, loin de son passé sulfureux d’ancien lieu de débauche. Car oui, cette paroisse de Londres n’est pas tout à fait comme les autres. Elle a été « bâtie à un endroit où se passaient des choses pas très catholiques », résume benoîtement le père Alexander Sherbrooke, qui y officie depuis plus de neuf ans dans un article du Point.fr.

Au départ donc, c’est l’une des maîtresses de Casanova, mère d’un de ses enfants qui y vivait. Elle y tenait même un music-hall où elle organisait soirées et concerts réservés aux grands du royaume qui venaient surtout satisfaire leurs appétits autres que culturels.

Mais le temps qui passait a eu raison de ce lieu de débauche qui au 18ème siècle a été réhabilité en tant que l’une des premières églises catholiques de Londres, l’Eglise St Patrick, édifiée grâce à des immigrants irlandais, très nombreux dans ce quartier.

Aujourd’hui, l’église est toujours là, étriquée entre les immeubles « avec son clocher en briques rouges et son portail discret, juste devant un square traversé par le flot incessant des touristes qui se pressent dans ce quartier parmi les plus animés de la capitale », peut-on lire sur l’article du Point. Fermée l’année dernière pour rénovation, St Patrick a rouvert ses portes, présentant à ses paroissiens son nouveau « sol de marbre brillant, ses candélabres tout neufs, ses dorures étincelantes et sa cafétéria ».

Le père Alexander Sherbrooke explique qu’il ne juge pas les personnes qui entrent dans son église. « Peu importe qui ils sont. Je ne m’installe pas à l’entrée pour demander à ceux qui se présentent de remplir un questionnaire: +êtes vous homosexuel, hétérosexuel, venez-vous de voler dans un magasin+? », explique le prêtre autrefois aumônier dans les prisons. « Les gens rentrent pour prier, se confesser ou tout simplement parce que c’est un lieu calme et serein », raconte-t-il.

Nouvelle génération de paroisse qui a appris à vivre avec son temps. Elle a ouvert un centre d’écoute sur la drogue et l’alcool et distribue des repas aux SDF, et les offices sont « en plusieurs langues – de l’espagnol au mandarin, en passant par le portugais – car le gros de ses troupes est formé des nombreux immigrés qui vivent dans les environs ».

Tout le monde ne s’appelle pas Coluche. La preuve : voulant faire une blague au dalaï-lama, un journaliste australien s’est lamentablement planté… Et a fait un flop mémorable.

« Comment ne pas faire une blague au dalaï-lama », titre le New York Times pour la mésaventure qu’a connu Karl Stefanovic, animateur de la télé australienne, alors qu’il recevait le chef spirituel tibétain. Tout fier d’une blague que son fils lui a racontée (selon lui), il veut en faire partager le dalaï-lama puisque l’histoire « drôle » le concerne. Le journaliste pensait que ce dernier allait apprécier…

Karl Stefanovic commence donc l’histoire : « Le dalaï-lama entre dans une pizzeria. » Réponse du chef religieux : « C’est quoi une pizzeria ? » Mauvais signe pour la suite. Après que l’entourage du dalaï-lama lui explique, le journaliste poursuit : « le dalaï-lama dit : “Faites m’en une… avec tout”. » Avant de lancer un regard complice à Tenzin Gyatso – le nom du dalaï-lama – et de pouffer de rire, ultra-fier de sa boutade. Sauf qu’il est le seul…

Voyant que son interlocuteur ne comprend pas, Karl Stefanovic, ne perdant pas espoir, répète « Faites m’en une… avec tout », et rigole de plus belle. Le dalaï-lama, toujours pas. Constatant son échec, l’animateur avoue « je savais que ça n’allait pas marcher. » Chose incroyable, le chef spirituel se met enfin à rire ! Pour ne pas laisser le journaliste dans son moment de solitude, peut-être.

Pour ceux qui n’aurait pas compris non-plus la blagounette du présentateur, il s’agit d’une référence bouddhiste : « Quand vous devenez un avec Bouddha, un avec tout ce qui existe, vous trouvez la vraie signification de votre être », explique Rue89. Un avec tout, marrant, non ?

Regardez la vidéo de ce passage que Karl Stefanovic préférera sans doute oublier, ou racontera à ses petits-enfants au coin d’un feu:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=xlIrI80og8c[/youtube]

Jennifer Loper a été assaillie par un fan sur scène lors d’une émission de X-factor le 14 juin.

X-factor voulait donné à ses quarts de finale un peu de piquant et c’est réussi. Pour cela l’émission a invité Cameron Diaz pour être jury d’un jour ainsi que Lady Gaga et Jennifer Lopez.

La célébre Bomba Latina a été bien surprise lorsqu’un fan est arrivé sur scène à la fin de son interprétation de « On the floor ». Le jeune homme a réussi à passer le service de sécurité pour se jeter, tout sourire, dans les bras de la chanteuse. Celle-ci l’accueille royalement et lorsqu’il lui dit « I love you » elle le serre dans ses bras.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=9z4Rwo0HgA8[/youtube]

En voilà un qui n’oubliera pas l’émission de X-factor.

Crédits photo : extrait de la vidéo.

Elle était devenue une icône de la révolution syrienne réprimée dans le sang avec son blog baptisé « Gay Girl in Damascus » (Une lesbienne à Damas). Comme le nom du blog l’indique, il était tenu par une femme lesbienne syrienne. Sauf qu’en fait, cette blogueuse est un homme américain marié.

Sur le net, chaque internaute peut se faire passer pour n’importe qui. Nouvelle illustration avec Amina Abdallah Arraf, opposante syrienne devenue assez célèbre à l’aide de son blog suivi par des milliers de personnes en ces temps de révolte. Elle se présentait comme lesbienne, d’où le nom du blog, militante pro-démocratie contre le régime de Bachar el-Assad, et surtout kidnappée par les forces de sécurité de ce régime. En réalité, elle n’est ni lesbienne, ni syrienne, ni même une femme : derrière ce personnage inventé de A à Z se cache Tom MacMaster (photo), un Américain de 40 ans, marié, et étudiant à l’université d’Edimbourg (Ecosse).

Caché derrière son écran d’ordinateur, Tom MacMaster postait depuis février des articles sur sa soi-disant vie de femme lesbienne dans la capitale syrienne sous le nom d’Amina. Le problème, c’est que la révolte syrienne contre le régime prend des proportions inattendues et le blog d’Amina devient alors un symbole de la contestation. Commencent alors les ennuis pour MacMaster : en juin, lorsque la pseudo-cousine d’Amina annonce que la blogueuse a été enlevée, l’ambassade américaine cherche à confirmer la nouvelle. Les médias se mettent aussi à s’intéresser à la jeune femme et la sollicitent pour des interviews… qu’elle annulera toujours au dernier moment. Oups, ça sent le roussi.

Mais ce sont des blogueurs qui ont finalement dénoncé la supercherie. Leurs doutes ont commencé après qu’une photo de la blogueuse envoyée pour le Guardian s’était avérée être une photo volée d’un compte Facebook, et que même la petite-amie d’Amina ne l’avait jamais vue en personne. En creusant un peu, ces véritables Sherlock Holmes du web découvrent alors plusieurs éléments menant à un dénommé Tom MacMaster : l’une des adresse mail d’Amina appartenait à l’Américain, une photo qu’elle avait utilisée sur son blog apparaissait comme par hasard sur un album photo en ligne de la femme de MacMaster, et l’adresse IP de son blog provenait de l’université d’Edimbourg. Après avoir nié être à l’origine du blog, MacMaster a tout avoué ce weekend sur ce même blog.

Dans un long article rédigé pendant ses vacances à Istanbul avec sa femme, il souhaite présenter « [s]es excuses aux lecteurs. » Il confesse : « Je n’ai jamais pensé que j’aurai ce niveau d’attention. Bien que la voix narrative ait été fictive, les faits racontés sur ce blog sont vrais et ne sont pas trompeurs quant à ce qui se passe en Syrie. Je ne crois pas avoir blessé quiconque –je pense que j’ai créé une voix importante pour des sujets qui comptent pour moi. » Et de signer « Tom MacMaster […] le seul auteur de tous les billets sur ce blog. »

Malgré ces plates excuses, les opposants et blogueurs syriens – les vrais – sont outrés et estiment que cette affaire pourrait entacher leur crédibilité.

Sources : Le Parisien, Slate.fr / Crédit Photo : The Guardian

Comment concilier le sport féminin et la religion musulmane, surtout quand elle est pratiquée de façon radicale ? C’est la question soulevée par le bras de fer qui oppose l’Iran et la Fifa : l’équipe de football féminine iranienne a été interdite de jouer car les joueuses sont obligées de porter le voile.

Elles sont en pleurs, autour d’un immense drapeau iranien, après leur défaite 3-0 face à la Jordanie, un match comptant pour les qualifications des jeux Olympiques de 2012 à Londres. Mais les joueuses de football iraniennes n’ont pas perdu sur le terrain : le délégué officiel bahreïni de la Fifa a interdit les footballeuses de jouer en raison d’un non-respect du règlement. La cause, c’est le voile qu’elles sont plus ou moins obligées de porter. Mais elles pensaient être en règle…

Dans le règlement de la Fifa pour les JO 2012, il est clairement spécifié dans l’article 4 que « les joueurs, arbitres, et dirigeants ne doivent pas afficher ostensiblement une préférence politique, religieuse, commerciale ou un message personnel sur leur tenue, et ce, sous quelque forme que ce soit. » Le voile islamique est donc fermement interdit. Mais la responsable du football féminin iranien, Farida Shojaei, assure que la tenue adoptée par les joueuses « n’est ni religieuse, ni politique, ni dangereuse pour les joueuses. Cela a été prouvé et Sepp Blatter [le président de la Fifa, ndlr] l’a accepté et nous a permis de participer aux Jeux Olympiques. » Interdites de participations aux JO de 2010 à cause du voile, l’équipe féminine l’avait troqué contre des foulards un peu plus longs et fournis que des bonnets de bain.

L’Iran pensait donc pouvoir jouer. La Fédération Iranienne a déclaré qu’elle allait porter plainte auprès de la Fifa, estimant que « la raison pour laquelle l’officiel bahreïni a empêché les joueuses iraniennes de jouer n’est pas claire. »

N’empêche que cette volonté de cacher l’intégralité du corps – elles portaient aussi un maillot de corps en col roulé et un jogging complet – et en particulier la tête relève de l’islam. De l’islam radical d’Iran, précisons-le, où les femmes sont obligées de se recouvrir entièrement le corps. Même si les joueuses n’avaient pas le voile traditionnel, ce foulard est considéré comme étant un signe religieux. C’est donc interdit par le règlement du football.

Les malheureuses pourraient avoir à payer une amende sévère, en plus d’être interdites de participation aux JO 2012. Pour éviter ça, la Fifa devrait imposer une règle simple à l’Iran : les joueuses iraniennes doivent bénéficier d’une exception pour s’habiller comme toutes les autres footballeuses du monde.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’Iran a un problème avec les prochains Jeux Olympiques : en mars, le Comité national olympique iranien avait accusé le logo des JO de Londres d’être.. raciste.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2VIRpE-WV50[/youtube]

Shrek, le plus célèbre  mouton de Nouvelle Zélande est mort le 7 juin. Le pays est en deuil.

Shrek est devenu célèbre après avoir échappé durant 7 ans à la tonte annuelle. Selon la BBC, lorsqu’il a été retrouvé en 2004, il avait plus de 27 kilos de laine sur lui. Il a réussi à se cacher pendant tout ce temps en vagabondant dans des grottes souterraines. Après avoir été capturé, le mouton a été tondu pendant qu’il était filmé. Les images ont été retransmises à la télé dans le monde entier.

Les New-Zélandais se sont pris d’affection pour Shrek. « Il avait une personnalité incroyable. Il aimait les enfants et était bon avec les personnes agées dans les maisons de retraite » a annoncé John Perriam, son propriétaire. Il ajoute ensuite « C’était une sorte de vétéran de la politique. Il nous a beaucoup appris ». Il avait réussi à récolter 150000$ pour la recherche sur les maladies mortelles.

Le mouton avait le droit à son étable privée et un vétérinaire personnel dans une fermes où il avait plus de 17000 semblables. Mort à 17 ans d’une maladie, il était sûrement le mouton le plus vieux de Nouvelle Zélande car ceux-ci sont abattus en moyenne à 6 ans, selon son propriétaire.

Crédits photo : AFP.

Le Robert se met à « tweeter »! Voilà qui va ravir les inconditionnels de la langue française qui avaient les oreilles écorchées à chaque fois qu’ils entendaient des phrases type « Hier j’ai tweeté une photo d’une cougar ». Mais tout cela est bien fini ! Des petits nouveaux font leur entrée dans l’édition 2012 du Petit Robert. Après avoir passé les différentes étapes imposées par les membres du comité de rédaction du Robert, ils peuvent enfin apparaître dans les pages du sacrosaint dictionnaire de la langue française.
La sélection est terrible. Après avoir constitué une liste de mots susceptibles d’être admis en épluchant les publications, les émissions de TV et les sites, les éditions proposent ces mots à un jury composé de linguistes, de correcteurs et de documentalistes. « C’est lors de cette réunion que l’on décide d’intégrer ou non le postulant dans le dico », explique Le Parisien.
L’édition 2012 du Robert illustré et Dixel est sortie ce matin et le petit Robert sera dans les rayons le 16 juin. Et pour cette année, le petit Robert fait la part belle aux anglicismes. On retrouve notamment une série de mots faisant référence aux nouvelles technologies. Le dictionnaire fait ouvre donc sa porte au « tweet », « Facebook » à « l’e-learning » et à la « cougar ».
Pour la première depuis la création du Robert, un mot d’origine zouloue fait son apparition dans le dico. Il s’agit du vuvuzela, cet instrument qui nous a cassé les oreilles pendant la Coupe du monde.
Reste à attendre l’année prochaine pour espérer voir débarquer les « LOL » et autres acronymes du web 2.0.

Le Robert se met à « tweeter »! Voilà qui va ravir les inconditionnels de la langue française qui avaient les oreilles écorchées à chaque fois qu’ils entendaient des phrases type « Hier j’ai tweeté une photo d’une cougar« . Mais tout cela est bien fini !

Des petits nouveaux font leur entrée dans l’édition 2012 du Petit Robert. Après avoir passé les différentes étapes imposées par les membres du comité de rédaction du Robert, ils peuvent enfin apparaître dans les pages du sacrosaint dictionnaire de la langue française.

La sélection est terrible. Après avoir constitué une liste de mots susceptibles d’être admis en épluchant les publications, les émissions de TV et les sites, les éditions proposent ces mots à un jury composé de linguistes, de correcteurs et de documentalistes. « C’est lors de cette réunion que l’on décide d’intégrer ou non le postulant dans le dico« , explique Le Parisien.

L’édition 2012 du Robert illustré et Dixel est sortie ce matin et le petit Robert sera dans les rayons le 16 juin. Et pour cette année, le petit Robert fait la part belle aux anglicismes. On retrouve notamment une série de mots faisant référence aux nouvelles technologies. Le dictionnaire ouvre donc sa porte au « tweet », « Facebook » à « l’e-learning » et à la « cougar ». Pour la première depuis la création du Robert, un mot d’origine zouloue fait son apparition dans le dico. Il s’agit du vuvuzela, cet instrument qui nous a cassé les oreilles pendant la Coupe du monde.

Reste à attendre l’année prochaine pour espérer voir débarquer les « LOL » et autres acronymes du web 2.0.

Une jeune allemande s’est retrouvée, contre son gré, avec 1500 personnes venues fêter son anniversaire, à cause d’une erreur faite sur Facebook.

Thessa habite à Hambourg en Allemagne. Elle souhaite fêter ses 16 ans avec quelques amis. Comme le font des milliers d’adolescents, elle envoie alors une invitation à son anniversaire mais elle oublie de cocher la mention « privé ». Résultat, tout le monde a accès à l’événement et en peu de temps 15000 personnes ont accepté son invitation.

Prise de panique, la jeune fille a annulé l’événement mais 1500 inconnus arrivent tout de même le jour convenu devant sa maison avec pour intention de faire la fête. Les parents ont appelé la police pour contenir la foule de fêtards et pas moins d’une centaine de policiers a été envoyée sur place.

Pour un anniversaire d’une si grande ampleur, des débordements ne pouvaient être évités. Une dizaine de personnes ont été interpelées, des jeunes filles ont eu les pieds blessés par des bouteilles en verre cassées et une poubelle a été incendiée.

Les invités ont souhaité à l’adolescente un bon anniversaire en criant jusqu’à 2 heures du matin. Certains sont venus avec des pancartes sur lesquelles était écrit « On t’aime Thessa ». Quoi qu’en pense la jeune fille, cet événement est le plus grand anniversaire organisé dans les rues allemandes.

Au moins, Thessa n’oubliera pas ses 16 ans.

Crédits photo : AFP

Et si des centaines de blondes défilaient dans les rues pour le plaisir des hommes? C’est ce qui s’est passé samedi dernier à Riga en Lettonie.

Plus de 500 blondes ont défilé dans les rues de Riga samedi dernier, pour remonter le moral des hommes. Habillées de rose, allant de la tenue très sexy à la tenue de princesse avec ombrelle et éventail, elles ont toutes marché fièrement dans les quartiers de la capitale. Certaines sont venues spécialement de Nouvelle-Zélande, de Finlande et d’Italie. Après l’effort, le réconfort. Selon The Telegraph, elles se sont ensuite rejointes au centre commercial le plus proche pour une séance shopping.

Le pays est violemment touché par la crise depuis 2009, ce qui a entrainé une récession de 18%. En décembre 2010, 17,2% des lettons connaissaient encore le chômage. C’est pourquoi a eu lieu pour la 3ème année consécutive « la marche des blondes ». Visiblement le mouvement était attendu : plus d’un million d’hommes y ont assisté. Certains ont pris part à la manifestation à leur manière en enfilant des robes et mettant des perruques.

« La situation économique est telle que la société a besoin de ce genre d’événements. C’est quelque chose de très positif et amusant. Et nous savons bien que les blondes savent mieux s’amuser », annonçait Marika Gederte, la présidente de l’association lettone de blondes.

En plus de chasser les coups de blues, les manifestantes ont récolté de l’argent qu’elles reverseront à des associations caritatives. Rendez-vous l’année prochaine!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=tWVwQa84nDM[/youtube]

Pauvre Barack Obama. Alors qu’il est en visite officielle au Royaume-Uni, il participait hier soir à un dîner avec la Reine Elisabeth II à Buckingham Palace. Portant un toast à la Reine, le président américain a fait une gaffe assez exceptionnelle… Et a connu un grand moment de solitude.

La Reine d’Angleterre accueillait Barack et Michelle Obama mercredi à Buckingham Palace, à l’occasion de leur visite officielle à Londres pour deux jours. Après une visite du palais, le couple présidentiel à eu l’honneur d’assister à un banquet royal en présence d’Elisabeth II, de son époux, ainsi que de quelque 170 convives.

A la fin de son discours au cours de ce dîner, le président américain annonce qu’il va porter un toast à la Reine. « Levez vos verres », dit-il alors aux invités avant de poser son carnet de notes (si, si, c’est important, vous allez comprendre), et de commencer son hommage à la Reine. Jusque là, rien d’anormal, à part que l’orchestre commence également à jouer l’hymne britannique God Save the Queen. Sur ce fond sonore, Barack termine alors sa courte allocution, se tourne vers la Reine et lève son verre… mais cette dernière ne lui rend pas ce salut. Que se passe-t-il donc ? Et pourquoi personne ne bouge dans la salle ?

En fait, l’orchestre a mal interprété le geste de Barack Obama quand il a reposé son carnet : les musiciens pensaient qu’il avait terminé son discours et ont pris ce geste comme un signal de départ pour jouer. Et le protocole veut que personne ne doit parler pendant l’hymne national. D’où le « sérieux » moment de solitude lorsqu’il s’en rend compte.

Regardez la scène, c’est exactement comme dans les films lorsque la musique commence :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=pNRXGRFJdDY[/youtube]

J-3 avant l’ouverture tant attendue du magasin Abercrombie & Fitch. La marque américaine s’installe dans la capitale, et pour célébrer l’évènement, elle a vu les choses en grand. Jeudi dernier, à une semaine de l’ouverture officielle du magasin, 101 éphèbes ont défilé torses-nus sur les Champs-Elysées. Les Abercrombie Boys bodybuildés campent donc devant le premier flagship français et ce, jusqu’au 19 mai. Abercrombie & Fitch est une marque leader aux Etats-Unis, connue pour ses campagnes de pubs sexys qui présentent une jeunesse souriante et en pleine forme, le healthy style. Les fans français sont aux anges ! Pour celles qui désireraient souhaiter la bienvenue en France, à ces 101 apollons venus des quatre coins du monde, ils seront présents devant la future boutique au 23 Champs-Elysées (Paris, 8ème) jusqu’à jeudi. A bon entendeur.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=qjZkkJTRbDA[/youtube]

Pendant que l’équipe de Twilight 4 Révélation est en studio de montage et qu’une vague de photos a été dévoilée la semaine dernière, voici une petite information insolite et amusante : parmi les dix prénoms les plus donnés aux Etats-Unis, ceux de Jacob et Isabella sont les grands vainqueurs. Deux prénoms sortis de la saga Twilight.

Le classement des prénoms les plus populaires aux Etats-Unis a été dévoilé par la sécurité sociale américaine qui enregistre les naissances. Pour les garçons, Jacob arrive en tête, soit le nom du loup-garou interprété par Taylor Lautner. Quant aux filles, Isabella est le premier prénom, comme Isabella Swan, personnage principal de Twilight incarné par Kristen Stewart. Pour la première fois depuis 1954, Elvis quitte le top 1 000 des prénoms américains.

Avec 22.000 nouveaux nés américains baptisés Jacob en 2010, le prénom figure ainsi à la première place depuis dix années consécutives. C’est seulement la deuxième pour « Bella » (diminutif d’Isabella), avec 23.000 états-uniennes en 2010. L’influence de Twilight, dont le premier roman a été publié en 2005, n’y est évidemment pas étrangère. En fait, Twilight incite les adolescents à se mordre, et les parents à appeler leurs enfants comme les personnages du roman. Quand l’admiration pour une saga tourne à l’obsession (enfin, remarquez, on avait déjà Facebook comme prénom, c’est pire).

A noter que Bella serait aussi, selon la société d’assurance vétérinaire américaine Veterinary Pet Insurance, le prénom le plus populaire en 2010 chez les… chiens. C’est moins attirant, tout d’un coup.

Classement des dix prénoms les plus populaires aux Etats-Unis en 2010 :

Garçons: Jacob, Ethan, Michael, Jayden, William, Alexander, Noah, Daniel, Aiden, Anthony

Filles: Isabella, Sophia, Emma, Olivia, Ava, Emily, Abigail, Madison, Chloe, Mia

La mort de Ben Laden est sur toutes les bouches et dans tous les médias depuis un peu plus d’une semaine, à juste raison. La chaîne de télévision allemande N24, pour illustrer un sujet sur le Seal Team Six, le commando qui a tué Ben Laden, diffusait jeudi dernier le logo de ce bataillon américain. Sauf que ce n’était pas le bon : N24 a diffusé un logo tout droit sorti de… Star Trek.

Ainsi, le fameux logo apparait sur l’écran à côté de Mick Locher, présentateur de la chaîne. Mick Locher détaille l’écusson du commando d’élite de l’armée américaine qui a mené le raid contre l’ancien chef d’Al-Qaïda en estimant que « ce n’est pas pour rien qu’ils ont un crâne sur leur emblème. » Ah oui, il fallait y penser. Sauf que le logo en question, que son équipe a dû aller chercher sur Google Images, n’est pas vraiment celui du Seal Team Six.

C’est plus précisément un écusson d’un groupe créé par les fans de la série de science-fiction Star Trek, baptisé « Seals [notez l’importance du S] Team Six – Opérations spéciales du Maquis ». Outre le nom très ressemblant, il faut avouer que les similitudes sont nombreuses entre les deux logos : la forme ronde, l’aigle et son emplacement, la fourche sous le volatile. Sauf que le pistolet original a été remplacé par un phaser (arme futuriste de Star Trek), et qu’une tête de mort entourée de trois bat’leth (idem) a été ajoutée. Il s’agit d’ailleurs d’un crâne de Klingon, les extraterrestres de Star Trek. Le véritable logo :

seal team six logo

Et l’inspiration des fans de Star Trek :

seal team six maquis logo star trek

TrekMovie, site d’informations consacré à la saga de science-fiction, a ironiquement démenti une quelconque  implication du « Team Six du Maquis » dans le raid où Oussama Ben Laden a trouvé la mort. Juste au cas où…

Comme vous le savez certainement, le monde n’en a plus pour très longtemps puisque l’apocalypse serait prévue pour le 21 décembre 2012. Mais la situation n’est pas la même pour tout le monde : Rome serait condamnée à disparaitre le 11 mai 2011, soit ce mercredi. La rumeur est prise très au sérieux par les Romains.

« Je vais dire à mon patron que j’ai un rendez-vous médical et prendre un jour de repos ». Cette déclaration, on la doit à Fabio Mengarelli, un serveur romain désespéré à l’idée que sa chère ville puisse disparaitre mercredi. Il en est malheureusement persuadé. Cité par Reuters, cet italien avoue que s’il meurt, « je veux mourir avec ma femme et mes enfants et beaucoup de gens vont faire la même chose que moi. » Mais comment est-il si sûr que Rome ne sera bientôt plus qu’un éternel souvenir ?

La raison, il faut la trouver chez Raffaele Bendandi, astronome transalpin décédé en 1979. Il a développé une théorie selon laquelle les séismes se produiraient selon l’alignement des planètes, de la lune et du soleil. Effectuant des calculs, il avait ainsi prédit deux tremblements de terre à quelques jours près : le séisme des Marches en 1924 et du Frioul en 1976. Coups de chance ou exactitude de la théorie ? Mystère, mais toujours est-il qu’il aurait prédit un séisme destructeur à Rome… le 11 mai 2011.

Les scientifiques ont beau démentir, via des programmes spéciaux diffusés à la télévision, les hypothèses d’apocalypse feront toujours plus d’adeptes. Surtout sur le net, où les internautes – tels Fabio Mengarelli – avouent majoritairement croire à cet événement. De nombreux habitants ont ainsi prévu de quitter la capitale italienne à la date fatidique. Mais si celui qui est surnommé par la presse italienne d’ « homme qui prédisait les séismes » s’est trompé de deux jours, cela ne servira à rien de partir juste mercredi…

Surtout que l’Institut culturel Bendandiana, qui conserve les fameux documents du Nostradamus moderne, assure avoir consulté les travaux et qu’ « aucun ne parle de ce tremblement de terre. » Ainsi, des plaisantins ce seraient servis du nom de Raffaele Bendandi pour lancer et propager une folle fausse rumeur. Bien évidemment, c’est un argument trop faible pour rassurer les Romains.

Alors, Rome disparaitra-t-elle le 11 mai ? Réponse dans deux jours, suivez vos fils d’informations.

Noëlle, vingt ans, est anversoise et depuis quelques jours on ne parle que d’elle. Pourquoi ? Parce que Noëlle a décidé de vendre sa virginité au plus offrant! Le mois dernier, la jeune femme a donc mis aux enchères son pucelage sur le site Yantra, une agence d’escort-girls néerlandaise. L’annonce a eu un succès fou et certains hommes en compétition étaient prêts à mettre jusqu’à un milliard d’euros. Le véritable acquéreur a remporté le gros lot pour 50.000 euros.

La démarche a engendré un nombre mirobolant de critiques. Les détracteurs de la jeune femme sont même allés jusqu’à qualifier son initiative de prostitution. Noëlle a tenté de calmer les choses en annonçant que 5% du montant de la « vente » serait reversé à l’association caritative néerlandaise War Child qui comme son nom l’indique vient en aide aux enfants victimes de guerre. Sympa.

La démarche dérange. Pourquoi une jeune fille plutôt jolie d’1,72 mètre, taille 36, aux longs cheveux bruns et yeux marron clair en amande, vendrait sa virginité à un parfait inconnu ? « J’ai eu une éducation normale et mes parents mourraient s’ils apprenaient cela. Ma meilleure amie est la seule personne au courant. Elle a essayé de m’en dissuader à tout prix au départ, mais maintenant elle respecte ma décision, et s’est calmée. Mes amies sont impressionnées que je sois encore vierge, parce que je suis tout sauf moche. Il est grand temps que je me débarrasse de cette virginité. Je ne trouve pas si grave cette histoire de première fois. Ce n’est jamais que du sexe après tout », a-t-elle confié à un magazine néerlandais.

Aussi incroyable que ça puisse paraître, Noëlle n’est pas la première à faire don de sa virginité  contre un peu d’argent. En 2009, une étudiante néo-zélandaise avait déjà mis aux enchères sa virginité sur le site internet ineed.co.uz en déclarant vouloir utiliser l’argent pour payer ses frais de scolarité. La jeune fille avait accepté une proposition à 32.000 dollars (près de 23.000 euros).  D’autres jeunes filles avaient aussi choisi cette démarche afin de payer leur scolarité.

Cette initiative qui se veut pragmatique, est loin d’être acceptée par tous. De même que celle des centaines d’amateurs qui se jettent sur ces annonces de dépucelage.

Malsain ? Juste un peu.

Le prédécesseur de Benoit XVI sera béatifié ce dimanche, dans la basilique Saint-Pierre. Cette annonce est survenue en janvier dernier, à peine quelques jours après que Benoît XVI eut signé le décret validant le miracle attribué à Jean-Paul II, dont il avait déjà reconnu les vertus héroïques .

Il s’agit de la guérison scientifiquement inexpliquée, en juin 2005, de la religieuse française de la congrégation des Petites Soeurs des maternités catholiques, Soeur Marie Simon-Pierre. Cette dernière était atteinte de la maladie de Parkinson. Cette « guérison miraculeuse » avait reçu il y a trois jours une « sentence unanime affirmative » des cardinaux et évêques de la Congrégation des causes des saints réunis en session ordinaire, avait indiqué vendredi 14 janvier le Vatican. Six ans et un mois après sa disparition, Jean-Paul II sera béatifié à Rome. La date correspond à la Journée de la divine miséricorde instaurée par le pape polonais lui-même.

Des soldats de la Marine Us ont tourné un clip en Afghanistan sur le dernier tube de Britney Spears « Hold it Against Me »  mettant à profit leur temps d’arrêt pour le plus grand plaisir des internautes. Ils auraient mis trois mois à réaliser cette vidéo mise en ligne sur Youtube le 18 avril.
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=rCrG6TzG-nw&feature=player_embedded[/youtube]

Une façon pour eux de décompresser certes mais aussi de montrer l’univers dans lequel ils évoluent, bien loin de notre petit confort.
Ils n’en sont pas à leur premier coup d’essai. Le clip « Telephone  » de Lady Gaga avait lui aussi été repris par ces soldats américains en Afghanistan créant un buzz sur le net.  Des prestations qu’on peut saluer, tant on sent derrière, les longues heures de répétitions, chapeau bas aux artistes.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=haHXgFU7qNI&feature=player_embedded[/youtube]

Alors que le collectif d’avocats chargé de défendre Laurent Gbagbo et les familles des victimes de Duékoué, a annoncé qu’il comptait «porter plainte la semaine prochaine en France contre X pour crimes contre l’humanité, visant les forces rebelles et certains éléments de la force Licorne», pour «clarifier ce qui s’est passé, obtenir des sanctions et dédommager les familles des victimes».
Mercredi dernier à Yopougon dernier bastion des fidèles pro Gbagbo, commune d’1 million d’habitants et aujourd’hui ville morte, les habitants ont selon leur dire assisté à une apparition de la vierge Marie .
Vidéo de la scène à 1 min 30

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=XIzkg1rrNZI&feature=share[/youtube]

Cette étrange apparition n’a pas manqué de revigorer les 3000 hommes, miliciens pro Gbagbo qui déclarent pour certains n’avoir plus rien à perdre et être près à se battre jusqu’à leur dernier souffle. Ce vendredi matin la pacification de Yopougon par les éléments du Frci aurait connu un échec , malgré l’assaut lancé jeudi contre les bases des miliciens. Des tirs sporadiques ont été néanmoins entendus aujourd’hui, par des populations de Yopougon dans le quartier d’Azito où seraient retranchés des miliciens. En attendant la normalisation de Yopougon, l’investiture du président de la république est annoncée le 15 mai prochain à Yamoussoukro comme il l’avait souhaité lors de la campagne.

Ah, la folie du 3D…. Elle touche tous les réalisateurs et producteurs depuis l’énorme succès d’Avatar en décembre 2009, la grande majorité des films sortant également en 3D. Même les films érotiques s’y mettent ! Le premier du genre est sorti à Hong Kong, et il fait mieux qu’Avatar !

Entre pornographie et érotisme, le film 3D Sex and Zen : Exreme Ecstasy fait un véritable carton à Hong Kong ! Sorti la semaine dernière au box office hongkongais, il a rapporté 246.000 euros, c’est 16 000 euros de plus que le record établi par Avatar. Mais là où le film de James Cameron a coûté 460 millions de dollars, le film érotique chinois n’a disposé d’un budget que de 3,85 millions de dollars (!)

Ce long métrage, le premier « porno soft » en 3D selon des spécialistes, est l’adaptation d’un livre chinois du XVIIe siècle (la Chair comme tapis de prière), déjà adapté au cinéma en 2D en 1991 sous le titre Sex and Zen. C’est encore aujourd’hui le plus grand succès du cinéma X à Hong Kong.

Fier de ce succès à HK, les producteurs ont sorti le remake dans les salles obscures de Taiwan. Selon la presse, l’engouement autour de Sex and Zen 3D aurait poussé des agences de voyages à organiser des allers-retours Chine-Hong Kong et Chine-Taiwan pour permettre aux Chinois territoriaux de voir le film. Car, vous l’aurez deviné, la censure de l’Empire du Milieu empêche la sortie de Sex and Zen.

La production assure même que des pays asiatiques comme le Japon ou la Corée du Sud, l’Europe et même les Etats-Unis seraient intéressés par le filon. D’autres films érotiques 3D devraient suivre le mouvement, avec notamment une parodie pornographique d’Avatar produite par Hustler.

Imaginez la scène : vous recevez votre facture de téléphone, vous ouvrez l’enveloppe, et là, vous voyez que vous devez payer plusieurs centaines de millions d’euros ! C’est la désagréable surprise qu’ont eu les dirigeants d’un magasin de la Côte d’Or.

« C’est tellement énorme quand on voit le montant écrit qu’on a du mal à y croire ». C’est ce qu’a indiqué Gérard Chaussée, responsable de la maison Védrenne, liquoriste à Nuits-Saint-Georges, à l’AFP. Tu m’étonnes, la facture téléphonique envoyée par Orange indiquait un montant de plus de 716 millions d’euros ! (716 414 273,40 millions pour être précis, mais on n’est plus à ça près).

Il a d’abord cru à une escroquerie, « mais vu le montant ce n’était pas possible. Alors nous avons conclu à une erreur », a expliqué Gérard Chaussée dans Le Bien Public. Effectivement – et heureusement pour lui ! -, c’était bien une erreur de la part de l’opérateur. Contacté par le directeur de la maison de liqueurs, Orange avance « un bug informatique au moment de l’impression de la facture » puisque le montant inscrit sur le papier ne correspondait pas au montant retiré, « qui lui était exact. »

« Je trouve que l’excuse du bug à l’impression est un peu légère ! », a déploré Gérard Chaussée, qui fustige l’absence de réaction de France Télécom qui n’a pas relevé la monumentale erreur. Selon Le Parisien, l’homme d’affaires aurait également reçu des « excuses téléphoniques simples et brèves, mais pas à la hauteur de la bévue commise. »

Tout est bien qui devrait bien finir pour la maison Védrenne, qui, selon Le Bien Public, espère entrer dans le Guinness Book des records.

C’est une affaire de mauvais goût qui secoue les Etats-Unis : une élue républicaine de Californie a diffusé un photomontage assimilant Barack Obama à un singe. Entre racisme et humour, cette photo alimente le doute sur le lieu de naissance du 44e président des Etats-Unis.

Dans un pays qui a longtemps connu la ségrégation raciale, la photo montrant Barack Obama comme le dernier né d’une famille de singes (des chimpanzés, pour la précision) a choqué. Surtout que la légende, indiquant que « maintenant, on comprend pourquoi il n’y a pas de certificat de naissance » – mettant en doute le fait que l’actuel président des Etats-Unis soit né sur le sol américain -, n’a rien arrangé.

Il est vrai, cependant, que de nombreux citoyens états-uniens pensent que Barack Obama est né au Kenya. En particulier le mouvement « Birthers » (« nativistes »), pour qui le fait d’être né sur le sol américain est très important, et qui remet donc en cause l’élection d’Obama. Pour eux, le certificat de naissance du président démocrate est un faux.

Cette photo a été diffusée par mail et notamment par Marilyn Davenport, élue républicaine du comté d’Orange en Californie et membre du courant ultraconservateur « Tea Party », qui en serait même à l’origine. Ainsi, plusieurs voix se sont élevées lundi pour demander la démission de la républicaine. Comme Alice Huffman, présidente de la NAACP (Association nationale pour l’avancement des gens de couleur), qui assure que « représenter Barack Obama, le président des Etats-Unis autrement que comme un être humain ne peut qu’être considéré comme raciste. »

C’est aussi le cas de Scott Baugh, le président du comité républicain du comté d’Orange, qui ne peut rien faire de plus que de demander à son élue de s’excuser et de démissionner… Ce que Marilyn Davenport a fait : « à tous mes concitoyens et à toutes les personnes qui ont vu mon courrier électronique et qui s’en sont offensés, je demande humblement pardon pour mon comportement imprudent. » Mais elle a fermement refusé de démissionner de ses fonctions.

Au début de la polémique, Marilyn Davenport s’était exprimée dans la presse locale d’Orange. Elle avait alors tenté de calmer le jeu : « vous n’allez pas faire un scandale pour ça, non? Mais enfin! Tous les gens qui me connaissent savent que je ne suis pas raciste. C’était une blague. J’ai des amis noirs. » Cela n’a pas convaincu ses compatriotes puisque, selon un de ses collègues, elle aurait reçu des menaces de mort.

Peut-on tout montrer sous couvert de l’humour ? Peut-on rire de tout ? Si on avait montré un blanc dans la même situation, aurait-on fait toute une histoire ? Autant de questions qui peuvent être soulevées suite à la diffusion de ce photomontage pouvant choquer toute les communautés africaines. Alors, racisme ou humour un peu limite qui rappelle les blagues de Josiane Plataret ?

[poll id= »114″]

Vous voyez tous à quoi ressemble l’A380, ce mastodonte imposant ? Eh bien imaginez que ce dernier percute un petit avion…

Fort heureusement, l’incident ne s’est pas passé alors que les deux appareils étaient en vol, mais il est tout de même impressionnant. Lundi soir, un Airbus A380 roule tranquillement vers la piste de décollage de l’aéroport JFK à New York quand, soudain, un bruit se fait entendre. L’aile du géant des airs vient de percuter la queue d’un petit avion d’affaires de Comair Airlines, lui faisant faire un tête à queue.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=fMKGv3KFqKo&feature=player_embedded[/youtube]

Plus de peur que de mal pour les 475 passagers de l’A380 et les 62 du bombardier puisqu’il n’y a eu aucun blessé. Les passagers ont été débarqués après cet accident qui a fait quelques dégâts matériels.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=-gMWhJ8GrlM&feature=player_embedded[/youtube]

Règle de survie numéro un : ne jamais regarder un porno lors d’une séance du parlement. Règle de survie numéro deux : éviter de se faire prendre en photo pendant qu’on regarde un porno en pleine séance du parlement.

Membre d’un parti religieux conservateur en Indonésie, (le parti pour la justice et la prospérité), le député Arifinto a démissionné de ses fonctions lundi après avoir été surpris et photographié vendredi, alors qu’il regardait une image pornographique sur une tablette qu’il maintenait sous sa table.

JAKARTAPostée sur le site du journal local, la photo a très vite fait le tour du web obligeant le député à donner sa démission lors d’une conférence de presse télévisée. « En toute connaissance de cause et sans être forcé par quiconque, pour le bien et l’honneur de mon parti, je présente immédiatement ma démission. ».

Arifinto qui avait d’abord nié le fait en prétendant être tombé sur le site après un clic hasardeux  a ajouté : « je vais chercher à m’améliorer en récitant le Coran, demander des conseils auprès du clergé, donner l’aumône aux pauvres et faire le bien pour atteindre la gloire dans la vie ici-bas et au-delà ».

Le Conseil d’éthique du Parlement a déclaré qu’une enquête était en cours. Pour sûr à l’énoncé de son excuse il n’avait plus aucune chance. Qui croit encore que la bonne vieille excuse du spam tient encore la route ? Qui ?

Vous pensiez être un grand admirateur du Seigneur des Anneaux ? Vous avez tout les goodies possibles et imaginables à propos de la saga écrite par Tolkien et filmée par Peter Jackson ? Eh bien voici de quoi vous décevoir : une fan est allée jusqu’à se faire tailler les oreilles en pointe. Non, pas au sens figuré, elle a vraiment des oreilles d’elfe !

Après les adolescents qui se mordent pour faire comme dans Twilight, on a maintenant la fan du Seigneur des Anneaux qui subit une opération pour modifier la forme des ses oreilles. Elle s’appelle Jordan Houtz, et pour choisir d’avoir des oreilles d’elfe, elle ne pouvait être qu’Américaine (quoique, elle aurait pu être Japonaise).

Enfin, qu’importe, cette Américaine totalement dingue de science-fiction a sauté le pas et s’est fait opérer pour avoir des oreilles de la forme des personnages de Tolkien. Pour cela il faut tailler le haut du cartilage de l’oreille en tranches, pour pouvoir la modeler à sa guise. « Je pensais que ça serait fascinant, explique Jordan Houtz, je n’irais pas jusqu’à dire que je suis un ‘Trekkie’ [un fan de Star Trek, ndlr], mais j’aime Le Seigneur des Anneaux ». Avant d’avouer qu’elle aime « tous les trucs de science-fiction, en fait », et de conclure : « ça fait partie de ma personnalité. C’est quelque chose que vous avez en vous pour toujours. »

Pour une opération de ce genre, comptez environ 600 dollars (un peu plus de 400€) et 20 minutes de bistouri sans anesthésie. Ca calme, déjà. Surtout que l’opération – irréversible – est risquée car elle pourrait entrainer une infection qui peut détruire l’oreille en quelques jours. Sans oublier que ce n’est pas le meilleur moyen de réussir un entretien d’embauche ; ni un entretien tout court, d’ailleurs. Ce n’est donc pas une décision à prendre à la légère, et Jordan Houtz y a réfléchi pendant 18 mois…

Steve Haworth, l’artiste qui se plait dans les modifications corporelles, estime qu’ « il y a beaucoup de gens qui ont une vision personnelle d’eux-mêmes et qui veulent l’exprimer au monde qui les entoure. Je suis heureux d’être un artiste qui peut réaliser ce travail. » C’est donc grâce à lui que Jordan Houtz ne regardera plus ses films de science-fiction de la même manière…. Mon préciiiieuuux…

La chaine de restauration Quick tente de redorer son image après le scandale qui l’a frappé le 21 janvier dernier. Un adolescent de 14 ans qui était allé diner dans un restaurant Quick à Avignon, est décédé subitement. Au vu des conclusions des rapports médico-légaux, le parquet avait ouvert une information pour homicide involontaire. Le 1er mars dernier, l’ex-gérant du restaurant franchisé a été mis en examen pour « homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité et de prudence ».

Quelques jours après, nouvel éclat dans la région parisienne où une jeune fille avait eu de puissantes douleurs juste après qu’elle soit revenue d’un déjeuner dans un fast-food de la chaîne à Evry.

Le géant du burger, première chaîne de restauration rapide d’origine européenne et principal concurrent de Mc Donald est donc dans une position délicate depuis lors. La direction de la chaîne de restaurants se doit de redorer l’image de la marque. Après avoir abandonné le célèbre « nous, c’est le goût », ils misent dorénavant sur « la qualité des produits » et du service  dans ses 468 restaurants (dont 79% sont exploités en franchise, ndlr). En février, Quick a annoncé un renforcement de ses normes et a annoncé la création d’une certification qualité pour ses restaurants. De quoi pouvoir rassurer ses 205 millions de consommateurs qui peuvent désormais continuer à saliver sans risquer une intoxication alimentaire.

On le sait, Nicolas Sarkozy peut parfois avoir des coups de sang et rapidement s’énerver (on citera notamment le désormais célèbre « casse-toi pauvre con »). Mais une petite déclaration de plus ne fait pas de mal. Dans son livre paru hier intitulé M. le Président, scènes de la vie politique 2005-2011, le journaliste Franz-Olivier Giesbert révèle une curieuse anecdote : le chef de l’Etat l’a menacé de « cassage de gueule. »

Franz-Olivier Giesbert, journaliste et écrivain, était directeur du Point en 2008. En janvier, le magazine publie une chronique de l’écrivain Patrick Besson baptisée « 24 conseils au président de la République en vue de ses noces avec Mademoiselle Bruni. » Vous l’aurez compris, la chronique se voulait incisive et satyrique.

L’auteur du billet insistait lourdement sur la réputation de « tombeuse » de Carla Bruni. En effet, l’ancienne mannequin n’a jamais caché son attirance pour les hommes, et surtout, d’en avoir plusieurs à la fois. « Je suis monogame de temps en temps, mais je préfère la polygamie et la polyandrie », avait-elle déclaré pour le Daily Mail. Ainsi, Patrick Besson conseillait à Nicolas Sarkozy de ne pas présenter Carla Bruni « à ses fils, ni à Barack Obama ni a aucun beau mec. » C’est osé, et ça n’a pas plu au Président.

Revenons donc à Franz-Olivier Giesbert, qui, suite à la publication de l’article ci-dessus, reçoit un coup de fil de Nicolas Sarkozy lui-même. Le journaliste décrit la conversation que les deux hommes ont eue :

Nicolas Sarkozy : Cet article est une saloperie qui mérite un cassage de gueule !

Franz-Olivier Giesbert : Tu me menaces d’une correction ?

Nicolas Sarkozy : Tu la mériterais, je ne sais pas ce qui me retient. […] Qu’est-ce que tu dirais si j’écrivais que ta femme est une pute ? Une pute qui a servi à tout le monde et qui, en plus, veut coucher avec tes enfants !

Le chef de l’Etat aurait alors exigé une lettre d’excuses, mais Giesbert refuse. Puis c’est au tour de Carla Bruni, la pomme de discorde, de prendre l’appareil : « Excusez-le, mais Nicolas est tellement amoureux, vous comprenez. Il ne supporte pas qu’on écrive ce genre de choses sur moi. » On se souvient aussi que, selon The Sun, le Président se serait opposé à l’achat d’un appartement par sa compagne qui se situait dans le même immeuble qu’une propriété de… Mick Jagger. Rappelons que le chanteur des Rolling Stones a eu une relation avec Carla Bruni pendant trois ans. C’est donc clair, pas touche à Carla!

Photo: Le Figaro

On en avait besoin ils l’ont fait !

Le très sérieux site de cartographie, Target Map a mis en ligne  la première carte mondiale de la taille des pénis.

Alors il dit quoi ce classement ?

Mention spécial au congolais, premier de la classe du monde s’il vous plaît, avec une moyenne de 17,93cm. Suivis par les Équatoriens (17,77cm) qu’on attendait pas forcément là … et les Ghanéens (17,31cm). En queue de peloton on retrouve les pays asiatiques avec des tailles moyennes de 9,66 à 11,67 cm et les Américains oui les américains avec 12,9 cm.

(Je ne regarderais plus jamais un asiatique de la même manière)

Mais où sont les français ?

Avec une moyenne – haute – de 16,01 cm nous -ou plutôt- ils sont fièrement installés à la deuxième place européenne « loin » devant les Belges (15,85 cm) les Italiens (15,74) et les Suisses (14,35), mais à quelques millimètres derrière les Hongrois et leur moyenne de 16,51 cm.

Target map se serait basé sur des études scientifiques et les ont simplement mis en forme pour obtenir cette carte. Joli coup de pub!

La carte du monde de la taille des pénis

Petit commentaire  que j’ai pu lire sur le site : « Dites vous que nous investissons 5 fois plus dans la recherche sur l’agrandissement du pénis et l’augmentation mammaire que, dans l’Alzheimer. Nous serons tous beau, mais nous ne nous rappellerons plus à quoi cela nous servait ». Très juste !

Le tournage de Twilight 4 Breaking Dawn a été arrêté suite à l’alerte tsunami qui a suivi celui du Japon et tous les membres de la production ont été évacués, selon un communiqué de Summit Entertainment.

On se souvient que le tournage de Twilight 4 Révélation avait rencontré quelques problèmes au Brésil en novembre, c’est encore le cas à Vancouver au Canada, actuelle étape du tournage du film.

Après la vague de 10 mètres qui a frappé le Japon vendredi, une alerte tsunami a été lancée pour la plupart des pays de la zone pacifique, y compris la côte ouest du Canada où se situe Vancouver. Ainsi, suite au risque de tsunami, « le tournage de Twilight Breaking Dawn a été suspendu », explique Summit Entertainment, ajoutant que « tous les acteurs et l’équipe du tournage ont été évacués du camp de la production ». « Tout le monde est sain est sauf », a indiqué l’entreprise américaine de distribution de films.

Ce qui n’a pas empêché l’actrice Tinsel Korey – Emilie dans la saga – de poster ce message sur Twitter : « Ils nous évacuent pour une alerte tsunami. Si c’est mon dernier tweet: je vous aime […]. J’ai eu une belle vie et je vous remercie pour tout ce que j’ai reçu. Je n’essaye pas d’être dramatique !!!  Je veux juste exprimer ce que je ressens. » Un humour un peu déplacé, tout de même, quand le Japon compte des milliers de morts et des dizaines de milliers de disparus.

Ce n’est pas la première fois que le tournage de Twilight 4 est interrompu suite à des « évènements naturels » : début février, une alerte météo avait été déclenchée en Louisiane pour risque de tornade ; obligeant les acteurs et l’équipe du film à dormir une nuit sur le sol du plateau de tournage sans pouvoir retourner à leur hôtel.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=UVAaSJfjjhw[/youtube]

Vous avez peut être aperçu cette affiche du Point dans les couloirs du métro parisien mais n’avez-vous vraiment rien remarqué ?

Une fois de plus la loi Evin de 1991 a frappé. Après Jacques Tati dont la pipe avait été remplacée par un moulinet jaune, la loi Evin, qui interdit le tabac sur les affiches publicitaires, reprend du poil de la bête dans les couloirs de la RATP. La victime?  La regrettée Annie Girardot.

Le forfait ? Oser poser, une cigarette à la main dans les allées du métro. Le châtiment prononcé? La suppression immédiate de l’objet du délit.

On l’aura compris l’affaire est tout simplement ridicule. Bien évidemment il s’agit d’éviter toute apologie de la cigarette, car, au cas où vous ne le sauriez pas encore « fumer tue ». Mais l’effet pervers de cette mesure reste la médiatisation de l’interdit, sachant que celui-ci attire  bien plus qu’il n’effraie.

En attendant la regrettée Annie Girardot garde sur les affiches du Point une main flottante, privé de tout corps licencieux.

La Régie Publicitaire se défend « nous nous devons d’appliquer la loi Evin sous peine d’être attaqué par les associations de non-fumeurs et d’encourir des amendes allant jusqu’à 100.000 euros ». Pourtant, l’ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité) avait allégé sa censure sanitaire le 18 mai 2009.

Lorsqu’elle est saisie pour une demande de conseil avant la diffusion d’une publicité, elle ne  déconseille plus la représentation, dans des campagnes publicitaires, de produits de consommation du tabac (pipe, cigare ou cigarette), à condition que les trois critères suivants soient réunis :

  1. Les campagnes doivent émaner d’annonceurs qui n’ont aucun lien avec l’industrie ou la distribution du tabac, et avoir une finalité culturelle ou artistique.
  2. Les personnes représentées dans les publicités, avec les produits de consommation du tabac, doivent être disparues, ou figurer dans des oeuvres d’art partie intégrante d’une promotion publicitaire pour une manifestation artistique.
  3. Les produits de consommation du tabac, représentés et utilisés dans les publicités, doivent être inséparables de l’image et de la personnalité de la personne disparue qui y figure.

Alors, Annie Girardot n’est-elle pas assez connue? Ou ne fumait-elle pas assez pour être considérée comme indissociable de la cigarette ? Excès de zèle ou acte légitime la question reste posée .

Couvrez ce ventre rond que je ne saurais voir ! C’est en substance le discours qu’a tenu l’ultraconservateur Mike Huckabee, ex-candidat à la présidentielle, au sujet de Natalie Portman. Invité dans l’émission de l’animateur radio Mike Medved s’en est pris à la tête d’affiche fraichement Oscarisée de Black Swan, lui reprochant d’être… tombée enceinte avant le mariage. Ouhala.

A en croire l’homme politique, Natalie Portman constituerait un exemple de « l’image perverse » que renvoie Hollywood au sujet de la maternité. Il estime en effet que « la grossesse visible » de l’actrice envoie à l’Amérique un « message problématique », qu’il résume à « Hey regardez ! Vous savez, nous allons avoir un enfant, nous ne somme pas mariés mais nous fondons une famille ! ».

Un signal qui, selon le politicien, risque d’influencer bon nombre de femmes qui n’ont pas les moyens d’élever seule un enfant. « Il n’existe pas beaucoup de mères célibataires qui gagnent des millions de dollars chaque année en tournant un film. Cela envoie un message pervers oui, car tout le monde ne peut pas s’allouer les services de nounous et de domestiques. La plupart des mères célibataires sont pauvres, sans éducation et n’arrivent pas à trouver d’emploi. Sans l’aide de l’Etat, leurs enfants mourraient de faim et ne pourraient recevoir de soins médicaux. Ça c’est la face cachée que l’on ne voit pas, et il est bien dommage que l’on glorifie et que l’on rende glamour l’idée de concevoir des enfants hors mariage » s’est-il ému.

Car oui, c’est bien connu : si l’on n’est pas marié, on est forcément célibataire –n’évoquons même pas l’union libre, ce glaviot craché à la face des bonnes mœurs. Et puis, une mère célibataire, ça ne donne jamais rien de bon : merci Mike pour ce rappel à la réalité bienvenu.

Blague à part, la charge de Huckabee est d’autant plus ridicule que Natalie Portman et le père de son bébé, le Bordelais Benjamin Millepied sont… fiancés.

M6 a beau  cartonner avec l’émission Top Chef, dont le 5ème épisode a réuni quelques 4,1 millions de téléspectateurs, son enfant prodige ne fait pas l’unanimité partout. Brigitte Bardot, par exemple, le trouve franchement détestable.

Contactée par un journaliste du Point.fr, la fervente défenseuse des animaux a exprimé son aversion pour l’émission culinaire. Sa colère se focalise sur une scène où l’on voit la candidate Fanny tuer (maladroitement) une anguille vivante à coups de gourdin afin de la cuisiner. Une scène d’autant plus cruelle qu’elle se déroule sous les éclats de rire de la chef-jurée Ghislaine Arabian, qui semble goûter le spectacle.

Un comportement inexcusable pour BB, qui déclare : « Avec ‘Top chef’, M6 refait le coup de Maïté qui s’amusait à tuer des anguilles en direct et à ébouillanter des crustacés. La cuisine française est à l’image des abattoirs, une horreur absolue où l’animal n’est déjà plus un être sensible, mais juste un ingrédient, cela me dégoûte profondément et me fait honte. »

La présidente de la Fondation Brigitte Bardot n’est toutefois pas la seule à s’être indignée face à cette scène : l’IFAW (Fonds international pour la protection des animaux) a par exemple déclaré que, « En mettant des animaux sauvages entre des mains non expertes, l’émission Top chef fait fi de l’éthique à des fins de divertir le public. »

La sixième chaîne se défend sur son site, en expliquant que « certains produits, et en particulier les poissons et les crustacés, doivent être tués au dernier moment afin de conserver le maximum de leurs valeurs gustatives et de donner aux chairs la plus grande tendreté possible ». Selon elle, « la méthode employée par les candidats fut d’ailleurs saluée par les membres du jury comme étant la bonne et aucun d’entre eux n’a fait souffrir plus que de raison les animaux mis à leur disposition ».

A toutes fins utiles, rappelons que les effectifs de l’anguille ont connue une chute de 90 % au cours de ces trente dernières années, principalement à cause du braconnage intensif dont font l’objet les civelles (bébés anguilles). L’Union européenne a fait interdire les exportations de cette espèce vers les pays tiers.

C’est la question soulevée par l’Iran, qui menace de boycotter les Jeux olympique de 2012 sous prétexte que le logo serait… raciste. En effet, il formerait le mot « Zion », relatif à Jérusalem et donc à Israël.

Pour le Comité national olympique iranien, pas de doute : le logo des Jeux olympiques de Londres 2012 cache le mot « Zion » (traduction de Sion), qui désigne Jérusalem, capitale de l’Etat d’Israël. Et on rappelle que l’Iran ne reconnaît pas l’existence de l’Etat juif.

Ainsi, l’Iran a annoncé lundi que ses athlètes pourraient boycotter la compétition. Juste à cause du logo qui serait « raciste ». Et l’Iran d’annoncer que « d’autres pays, notamment musulmans, vont à coup sûr réagir » et que « ne pas tenir compte de cette question risque d’affecter la présence de certains pays, dont l’Iran » à Londres en 2012.

Du côté du Comité d’organisation des JO de Londres, c’est l’incompréhension. Il est vrai que le logo stylisé, dévoilé en 2007, a déjà fait la polémique en raison de son coût élevé (650 000 dollars) et de sa « laideur ». Mais il n’a jamais été qualifié de « raciste » jusqu’à présent. Un porte-parole ajoute que le logo « représente l’année 2012 et rien d’autre ».

Il ne semble donc s’agir que d’une interprétation influencée par un motif religieux. Après tout, certains ne voient-ils pas des symboles du Ku Klux Klan sur les paquets de Marlboro ? Certains n’avaient-ils pas trouvé des dizaines d’éléments confirmant la mort de Paul McCartney en 1969 ? Lorsqu’on veut croire à la théorie du complot, on trouve toujours des preuves de ce que l’on veut voir.

Pour une autre interprétation du logo des Jeux de Londres 2012, nous vous invitons à consulter cette page Facebook (Attention: ne convient pas à tous les âges). Peut-être que, là aussi, c’était fait exprès…

[poll id= »98″]

Si vous rêvez de travailler pour Facebook, lisez ce qui suit. Chris Putnam a trouvé le moyen de se faire embaucher en… piratant le premier réseau social.

Plus efficace qu’un CV, c’est clair. Chris Putnam a préféré envoyer un virus à Facebook pour se faire remarquer. Il permettait de changer les profils Facebook en profils FaceSpace, imitation de MySpace.

Il a commencé à travailler sur des virus avec deux amis, Marcel Laverdet et Kyle Stoneman, à la fin de l’année 2005. Exploitant les failles XSS de Facebook, les trois Américains parviennent à pirater le site avec un virus très contagieux : il contaminait les comptes des utilisateurs via les demandes d’amis. Les hackers pouvaient alors, s’ils le voulaient, modifier les profils.

Le virus a progressivement touché de nombreuses personnes. Et en juin 2006, Chris Putnam est contacté par Dustin Moskovitz, le co-fondateur du réseau social… sur sa propre messagerie Facebook. Le hacker détaille leur échange de mail pour le site Quora, et explique que Moskovitz « était incroyablement sympa ». Ils ont parlé du virus et de son fonctionnement, ainsi que d’autres failles que l’informaticien avait trouvées.

Jusqu’à ce qu’en juin 2006, Chris Putnam veut quitter son ennuyante université de Géorgie pour se rendre dans la Silicon Valley. Un de ses amis lui propose alors un entretien dans sa compagnie à San Francisco. C’est l’occasion rêvée de partir, mais il informe quand même Dustin Moskovitz… qui lui propose un entretien avec Facebook.

Il décide d’y aller, même si, quelques mois plus tôt, MySpace a fait condamner un hacker qui s’était attaqué au site après l’avoir piégé. Bien lui en a pris, il a été «  directement embauché et a commencé à travailler quelques jours seulement après l’entretien ». Il a même fait entrer Marcel Laverdet, l’un de ses anciens collaborateurs de hacking, dans la société…

Au même titre que la statue de la liberté, Facebook symbolise aussi l’émancipation des peuples. En tout cas, pour Jamal Ibrahim jeune père de famille égyptien, qui a appelé sa fille du nom du réseau social.

« Je m’appelle Facebook, je viens de naître ». C’est ainsi que pourrait être formulé un éventuel faire-part de naissance pour ce bébé né vendredi. Pourquoi un tel nom ? Simplement  car son père, Jamal Ibrahim, a voulu rendre hommage au rôle de ce réseau social dans la révolution du monde arabe.

Agé d’une vingtaine d’année, Jamal Ibrahim « souhaitait faire un geste pour commémorer les évènements récents et exprimer sa gratitude pour le site de Mark Zuckerberg », selon le quotidien Egyptien Al-Ahram. Le blog américain TechCrunch, qui relayait l’information ce weekend, ajoute que « toute la famille, les amis et les voisins étaient ravis de sa naissance ainsi que du prénom choisi. »

« La petite aurait très bien pu être appelée YouTube, Twitter, Google ou même Appareil photo portable », plaisante TechCrunch.

Avec 5 millions d’utilisateurs égyptiens – « le pays du Moyen Orient le mieux représenté sur le réseau social », selon TechCrunch – Facebook a eu un réel impact sur la mobilisation des  peuples arabes. Si bien que maintenant, le gouvernement provisoire utiliserait le site pour communiquer avec sa population.

[poll id= »86″]

 Depuis le 26 janvier dernier, Boris Boillon est devenu Ambassadeur de France en Tunisie, succédant ainsi à Pierre Menat. Cette semaine, il est apparu en petite tenue sur son profil, Twitter.

 « Je suis un ambassadeur Twitter » s’exclame-t-il. Ce jeune ambassadeur de 42 ans a été nommé par surprise comme Ambassadeur de France en Tunisie le 26 janvier.  

 Les internautes peuvent désormais le découvrir en photo sur la plage, affichant fièrement son petit maillot de bain, particulièrement échancré… Sexy son excellence Boillon !

 Boris Boillon ne s’arrête là, puisque, cette semaine, il a nouveau fait parler de lui dans une interview, critiquant ouvertement la Ministre des Affaires étrangères, Michelle Alliot-Marie. « Je voudrais écrire une nouvelle page dans les relations bilatérales franco-tunisiennes(…) Ce qui suppose un autre style, une autre approche » a-t-il déclaré, sous entendu, changer de ministre!

 La nomination de Boris Boillon a fait beaucoup parler ces derniers temps, notamment en ce qui concerne son jeune âge. Son attribution s’est faite sans le moindre agrément, dans un pays sans gouvernement, à ce moment-là. Certains accusent le coup à gauche,  considérant cette nomination comme un véritable parachutage.

 Oui Boris Boillon est un sarkozyste revendiqué. Ce haut fonctionnaire français, spécialiste du Moyen-Orient, a été pendant plusieurs années Ambassadeur de France en Irak, à cette occasion M6 lui avait consacré un reportage de son émission, « 66 minutes », le suivant ainsi dans ses fonctions à Bagdad. Ce diplômé de Sciences-Po et de langues arabophones, est un homme très énergique, doté d’une grande nervosité.

 Bon, vous en pensez quoi de cette photo finalement ? Nous, on n’est pas vraiment contre à la rédaction ! En revanche, pas sur qu’il fasse l’unanimité en Tunisie…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SnuH0fuXcSg[/youtube]

Après la Lyonnaise qui a passé six mois avec une pince chirurgicale dans le ventre, c’est un Chinois qui a passé plus de quatre ans avec une lame de couteau… dans la tête.

Il s’appelle Li Fu, chauffeur de taxi de 37 ans, et c’est un véritable miraculé. Ce Chinois a passé plus de quatre années avec une lame de couteau de 10,5 cm dans le crâne, sans jamais rien savoir. Heureusement pour lui, le couteau n’a pas atteint le cerveau, lui permettant de vivre relativement normalement.

C’est en 2006 que Li Fu s’est fait agressé à coups de couteau dans sa voiture par un de ses clients. Hospitalisé d’urgence, tout était visiblement réglé. Sauf qu’il restait une interrogation : sur la scène de l’attaque, seul le manche du couteau avait été retrouvé sans la lame.

Les chirurgiens qui l’ont opéré en 2006 sont passés à côté du morceau de plus de 10 cm qui lui transperçait la tête. Pendant plus de quatre ans, il souffrait de migraines fulgurantes et ses nombreux examens n’ont pas permis de trouver la véritable cause de ses maux de têtes. Jusqu’à ce qu’un examen de routine révèle la lame planté dans son crâne à partir de la mâchoire.

Il a été opéré avec succès dimanche par Luo Zhiwei, qui a expliqué dans le Daily Mail qu’il n’avait « jamais vu quelque chose d’aussi étrange ». Li Fu est toujours hospitalisé à Yuxi, mais son état est stable.

 Une lyonnaise de 31 ans a passé plus de six mois avec une pince médicale dans son abdomen, oubliée par son médecin, lors d’une opération de chirurgie esthétique.

 10 centimètres ! C’est la taille de la pince médicale oubliée dans l’abdomen de cette jeune femme, une pince de Halstead, en forme de ciseaux. « J’avais l’impression qu’on me déchirait le ventre (…) tout le monde me disait que c’était normal d’avoir des douleurs postopératoires » a-t-elle confié à Reuters.

 Tout le monde… même son médecin ! Depuis le mois de septembre, cette lyonnaise a pourtant tenté d’exprimer son mal être auprès d’une clinique réputée de Lyon, sans succès. « Ma cliente était malade la semaine dernière, et en toussant elle a vu une pointe métallique sortir de son nombril » assure son avocat, Maître Jean Sannier.

 Soudain prise d’une violente quinte de toux, elle voit sortir de son nombril un morceau de métal. Totalement paniquée, cette mère de famille décide de se rendre à la clinique la plus proche de son domicile.  Ne possédant d’aucun service d’urgence, elle est restée pendant trois jours sans la moindre assistance médicale. « Je craignais que la pince ne provoque une hémorragie interne ». explique-t-elle.

 C’est seulement hier après-midi, alors qu’elle se rendait à la clinique avec son avocat, que le chirurgien a enfin accepté de la réopérer afin de retirer la pince.

 La patiente envisage donc logiquement de déposer plainte pour « blessures involontaires et négligence ». Son avocat a d’ores et déjà assuré que des expertises médicales étaient en cours.

 Le chirurgien, pourtant très réputé, aurait oublié de recompter ses instruments après l’opération. « C’est un incident anormal et rarissime » a reconnu la direction de la clinique avant d’ajouter « En 25 ans d’activité, c’est la première fois que cela arrive ».

 La jeune femme, désireuse de se faire retendre le ventre après deux grossesses, avait subi une abdominoplastie.

 Ce cas n’en demeure pas moins inédit. Dans la plupart des cas(69%) les chirurgiens oublieraient des compresses. Les localisations les plus courantes étant l’abdomen, le pelvis, le vagin et le thorax…

 Une enquête a été ouverte par la police lyonnaise.

Photo: France 3

… depuis 1979 ! C’est en tout cas ce qu’affirme le site américain Thisamericanlife.org, qui assure avoir trouvé la recette dans un journal de cette année-là. Le site a publié la recette et s’appuie sur un spécialiste de cette boisson qui pense qu’elle peut être exacte.

Thisamericanlife assure avoir trouvé un article publié en 1979 dans un exemplaire du Atlanta Journal Constitution, avec la photo de la liste des ingrédients nécessaires pour le Coca-Cola. La quantité de chaque ingrédient y est très bien détaillée :

Extrait fluide de coca (3 drams USP)

Acide citrique (85ml)

Caféine (28ml)

Sucre 30 (unité de mesure illisible sur le document)

Eau (10 litres)

Jus de citron (946ml)

Vanille (28ml)

Caramel (42,5ml ou plus, pour la couleur)

« Arôme 7X », à base d’huiles essentielles (utiliser 56,6 ml pour 18,9 litres de sirop)

Alcool (227ml)

Huile essentielle d’orange (20 gouttes)

Huile essentielle de citron (30 gouttes)

Huile essentielle de muscade (10 gouttes)

Coriandre (5 gouttes)

Neroli (10 gouttes)

Cannelle (10 gouttes)

Inventée en 1886 par le pharmacien John Pemberton, la préparation du soda le plus connu au monde a toujours été gardée secrète. Selon la légende, le secret de la fabrication du Coca serait enfermé dans un coffre dans les sous-sols de la SunTrust Bank; et seuls deux ou trois employés en connaitraient la formulation exacte. Mark Pendergast, historien spécialiste de la boisson gazeuse cité par Thisamericanlife, estime que la version publiée « est très certainement une version de la formule du Coca-Cola ».

Pour la petite anecdote, le Coca-Cola tient son nom de deux végétaux : la coca (qui fournit la cocaïne) et les noix de kola (ou cola).

 Le président d’e-loue.com, site français leader sur Internet de la location d’objets entre particuliers, a révélé aujourd’hui avoir piégé des milliers d’internautes et de médias durant un mois

 Alexandre Woog, le président a toutefois présenté ses excuses aux journalistes et internautes piégés en justifiant qu’une start-up sur internet n’a pas les moyens de s’offrir une campagne de communication classique. « Louerunepetiteamie.com a simplement répondu à cette problématique…Avec un budget minimal, nous avons réussi à créer un buzz sur un concept assez provocateur pour choquer, et présenté sous ange suffisamment crédible pour être pris au sérieux » a-t-il expliqué.

 Le site a lancé son opération de communication fin décembre sur sa page Facebook, avant de s’étendre sur d’autres réseaux sociaux dont notamment Twitter. « Louer une petite amie ne correspond en rien à nos valeurs…Un tel service ne pouvait être compatible avec notre éthique » assure A.Woog, satisfait d’avoir réalisé le buzz de l’année.

 La supercherie proposait pour une heure, un soir, un weekend, la compagnie d’une petite amie pour un ciné, une ballade, et même pour donner le change auprès de parents.

 En l’espace d’un mois, Alexandre Woog a reçu plus de 550 candidatures de femmes et 5 000 propositions d’hommes souhaitant louer une petite amie. « Il savait qu’il ne s’agissait en rien  d’une quelconque forme de prostitution » a insisté le président du groupe.

 On a connu mieux comme plaisanterie, non ?

Être l’homonyme d’une célébrité, c’est parfois amusant mais cela peut également présenter des inconvénients. Kate Middleton, une jeune Mancunienne affublée du même nom que la charmante fiancée du prince William, vient d’en faire l’expérience. Elle a en effet vu son compte Facebook brutalement censuré pour cause de fraude, sans autre forme de procès.

Kate, qui possédait pourtant son compte depuis trois ans, et possédait près de 220 « amis », s’est retrouvée dirigée un beau jour sur une page d’aide lui expliquant qu’elle avait créé son compte sous un faux nom. Et bien qu’elle ait rempli un formulaire en ligne pour expliquer que ce n’était pas le cas, elle n’a pas reçu de réponse.

« J’étais scotchée. C’était ridicule parce que de toute évidence ils pensaient que j’essayais de me faire passer pour la Kate Middleton du prince William. C’était pourtant moi sur la photo de profil, et clairement je n’ai rien à voir physiquement avec elle. D’ailleurs, la Kate de William n’est même pas sur Facebook », a ainsi déclaré cette trentenaire blonde au quotidien britannique « The Sun ».

C’est finalement le quotidien britannique qui a réussi à résoudre cette affaire pour elle, en contactant Facebook. Kate reste toutefois surprise de cet épisode : « Je suis si contente que le ‘Sun’ leur ait dit que je ne fraudais pas et qu’ils aient résolu ça pour moi. (…) Mais pour autant que je sache, il y a plein de Kate Middleton sur Facebook. Et je n’avais jamais eu de problème avec mon nom ».

Contacté par le Sun, le réseau social invoque une erreur compréhensible : « On vérifie des milliers de contenus tous les jours, bien sûr que nous faisons parfois des erreurs. C’est un exemple qui montre qu’aucun système n’est parfait et que nous avons besoin de nous améliorer encore ».

Cela dit, on préfère encore que Facebook pèche par excès de zèle que par négligence.

Toni Musulin avait LA bonne idée pour cacher son magot, mais il n’a pas eu le temps de la mettre en pratique. Le convoyeur avait prévu un double-fond dans le box où ont été retrouvés une partie des millions volés.

Dans un livre qui paraitra le 26 janvier, Toni Musulin dévoile son astucieux plan. Il avait construit un faux mur dans le local où il cachait l’argent, et il comptait faire glisser les liasses une par une dans une petite trappe. Malheureusement pour lui, il n’en a pas eu le temps car la police avait déjà bouclé le quartier ; et de toute façon, cette opération aurait pris des heures.

C’est la journaliste Alice Géraud-Arfi, l’auteur du livre, qui a eu le flair de creuser l’idée. « En relisant l’enquête de voisinage, j’ai relevé qu’une dame avait signalé des travaux réalisés en octobre [2009] », explique-t-elle. « Lors de mon entretien avec Toni Musulin en prison, je l’ai interrogé à ce sujet. Il m’a d’abord fait un grand sourire sans répondre. Puis il m’a raconté l’histoire de cette tirelire de 2m3 ».

« Il est fier de ce plan audacieux, continue-t-elle, il estimait que si les enquêteurs découvraient le box vide, ils ne fouilleraient pas deux fois le même endroit ». Toni Musulin aurait alors récupéré son butin une fois l’atmosphère redevenue plus calme. Cela aurait été un tour grandement mené

Pour rappel, l’ex-convoyeur a volé 11,6 millions d’euros en novembre 2009, et a été condamné à cinq ans de prison et 45 000€ d’amende. Pour le moment, seulement 9,1 millions ont été retrouvés.

Paul, le poulpe psychique rendu mondialement célèbre par ses stupéfiantes prédictions footballistiques, va recevoir un hommage mérité. « L’oracle d’Oberhausen » avait passé l’arme à gauche en octobre dernier. Il était âge de trois ans et demi.

Trois mois ont passé, et l’on apprend à présent que l’urne contenant ses restes sera placée solennellement jeudi dans un coin de l’aquarium d’Oberhausen (Allemagne) afin que ses admirateurs puissent venir se recueillir et rendre grâce.

Mais ce n’est pas tout : un documentaire américain portant sur l’étonnant mollusque est également en cours de montage. Pour les étourdis, rappelons que Paul annonçait le futur pays vainqueur en choisissant une moule dans l’une des deux boîtes portant chacune les couleurs des protagonistes des matches.

Ses capacités divinatoires étaient tellement affirmées qu’elles lui ont permis de prédire le résultat des matchs de l’équipe d’Allemagne de football lors du Championnat d’Europe 2008 et de la Coupe du monde 2010. Mieux, le mollusque avait prédit la victoire de l’Espagne sur les Pays-Bas en finale du Mondial d’Afrique du Sud, devant les caméras des chaînes de télévision internationales. Au total, sur 14 prédictions, 12 s’étaient révélées exactes.

Pour mémoire, l’aquarium d’Oberhausen a trouvé un successeur montpelliérain à Paul le poulpe.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Ya85knuDzp8[/youtube]

Saint Paul dans ses oeuvres.

Sachez-le : vos « amis » Facebook ne vous veulent pas forcément du bien. Une Britannique qui avait annoncé le jour de Noël son suicide sur Facebook est morte sans qu’un seul de ses 1048 contacts ne se donne la peine d’intervenir, a rapporté vendredi le Guardian. Mieux encore : bien que 148 commentaires aient été écrits en réaction à son post, aucun de leurs auteurs ne s’est déplacé ou n’a appelé les secours.

A 22h53, le soir de Noël, Simone Back a rédigé un dernier statut Facebook : «Pris tous mes médicaments serai bientôt morte bye bye tout le monde ». Apparemment, l’appel au secours de cette quarantenaire n’a pas été pris très au sérieux – c’est le moins que l’on puisse dire. «Elle fait ça tout le temps et elle ment», affirme ainsi l’un des commentaires, écrit quelques minutes après le message d’origine. Et un autre d’enchérir: «Elle a le choix et une rupture n’est pas une assez bonne raison pour prendre des médicaments».

Certains contacts habitaient à deux pas de la victime

La mère de la victime, qui n’a appris la tragique nouvelle que 17 heures après l’envoi du message, est bien entendu affligée par l’inaction des contacts de sa fille. D’autant plus que, selon elle, certains n’habitaient qu’à quelques pas de chez Simone.

«Si seulement une personne avait laissé son ordinateur pour marcher jusqu’à sa maison, sa vie aurait pu être sauvée», a regretté une amie de la victime dans la vie réelle. Mais c’est la police, alertée par la mère, qui trouvera finalement le corps sans vie de Simone à son domicile. Nul ne sait si elle a lu les réactions à son message avant de mourir.

Avec la popularisation de Facebook, les cas se multiplient de personne y annonçant leur suicide. La plupart du temps, un membre du réseau social alerte les secours et les rubriques «faits divers» des journaux regorgent d’histoires qui se sont bien terminées. Dans un communiqué, le réseau social s’est dit «profondément attristé» par l’histoire de Simone Back.

Dans le même genre, on se souvient qu’un japonais s’était suicidé en direct sur le site de partage vidéo Ustream.

Une cliente d’une boulangerie de Deauville s’est étonnée, ce week-end, de tomber sur une fève à l’effigie de la députée européenne, Marine Le Pen.

 À l’occasion de l’épiphanie, cette jeune femme, en vacances dans le Calvados, achète une galette des rois chez un pâtissier peu banal. « Je tombe sur la fève, c’était un petit personnage blond, je regarde attentivement et lis le nom de Marine Le Pen » explique-t-elle.  

 C’est le moins que l’on puisse dire, Patrice Jouenne, le Patron, décide de jouer l’originalité en commandant cette année, un échiquier de douze caricatures politiques dont notamment, Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal et Dominique Strauss-Kahn. « J’ai trouvé cette idée amusante, un peu dans l’esprit des guignols de l’info » explique-t-il.

feve le pen

 Il regrette déjà son initiative ! Certains clients, plus conservateurs se sont dit particulièrement choqués, voir scandalisés par cette idée, il faut le reconnaître, peu commune. « Une vieille dame m’a dit qu’elle avait été outrée » assure ce normand.

 L’épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre la visite des mages à l’enfant Jésus. La tradition, certes, peu suivie, consiste en quelque sorte à « tirer les rois ». Il est donc plus fréquent de retrouver des personnages, plus religieux cachés à l’intérieur de sa galette des rois.

 Quoi qu’il en soit, Patrice jouenne assume pleinement « Pour une fois que les clients peuvent croquer les politiques »…

Après les Etats-Unis, l’Europe a eu droit à sa propre pluie d’oiseaux pour fêter la nouvelle année. Entre 50 et 100 choucas des tours, une variété de corbeaux, sont ainsi mystérieusement morts à Falköping, un village suédois situé à une centaine de kilomètres de Göteborg. De même, des volatiles sans vie ont été retrouvés en Italie, en Angleterre et en Allemagne.

On se souvient que, dans la nuit de la Saint-Sylvestre, environ 5000 volatiles avaient déjà été retrouvés sans vie à Bebee, petite localité de l’Arkansas. Et le même soir en Louisiane, 500 volatiles sont morts sur une portion d’autoroute, dans des circonstances similaires. Le phénomène se serait depuis étendu au Texas et au Kentucky.

En Arkansas, les analyses n’ont pas montré de signes de maladie. Certains pensent que les feux d’artifice du réveillon ont pu effrayer les oiseaux, qui se seraient alors envolés et, du fait d’une mauvaise vision nocturne, se seraient écrasés contre des maisons et des arbres. D’autres évoquent de possibles chutes de grêle en haute altitude.

Mais ce n’est pas tout : des millions de poissons sans vie ont également été découverts mardi dernier, sur les côtes de Nouvelle-Zélande, du Brésil et dans le plus grand estuaire des Etats-Unis. Dans la seule baie de Cheasapeake (Maryland), plus grand estuaires des Etats-Unis, deux millions de poissons morts ont été dénombré. Même stupeur dans diverses villes portuaires du Brésil et plusieurs plages de Nouvelle-Zelande. Rappelons que 100 000 poissons morts avaient déjà été retrouvés dans un fleuve de l’Arkansas (même Etat que dans l’affaire des oiseaux, donc).

Ont-ils été eux aussi été effrayés par les feux d’artifices, ou bien ont-ils percuté une ligne électrique en plein vol ?

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=fQXFossOxJM[/youtube]

Un reportage d’Euronews sur les pluies d’oiseaux morts

Coup de maître ou suicide marketing ? Le nouveau logo des cafés Starbucks, dévoilé mercredi dernier, suscite nombre d’interrogations. Avec l’ambition de faire peau neuve, la chaîne originaire de Seattle a épuré le logo en vigueur depuis 1992 pour ne garder que sa sirène stylisée. Elle abandonne également la couleur noire pour ne garder que le vert traditionnel de la marque.

Cette évolution prend place alors que l’entreprise tente de se développer dans des produits vendus hors de ses établissements. Le groupe sort en outre d’une restructuration au cours de laquelle elle a fermé un millier de magasins à travers le monde. «Même si nous avons été et serons toujours un distributeur de café, il est possible que nous ayons à l’avenir de nouveaux produits sans café», explique en outre le PDG de l’entreprise, Howard Schultz, dans une vidéo diffusée sur internet.

Le nouveau logo, qui devrait entrer progressivement en vigueur dès mars 2011, n’est pas du goût de tout le monde. C’est même un véritable torrent de commentaires négatifs qui s’abat sur le blog et le Facebook de la chaîne. Un déchainement qui rappelle celui qui avait suivi l’annonce du nouveau GAP en aout 2010 ; la colère des clients avaient été telle que la société avait finalement décidé de faire marche arrière.

Starbucks ne serait pas le premier à savoir imposer un logo anonyme : Nike ou Apple y sont bien arrivé. Toutefois, certains spécialistes des marques partagent l’inquiétude des internautes. Ainsi selon James Gregory, président de la société de conseil CoreBrand, cette signature sans nom risque de poser un problème au groupe pour la vente de ses produits dans d’autres réseaux de distribution que le sien. «Là, vous avez affaire à des clients qui ne sont pas des habitués. Votre produit devient presque un produit générique et (sans nom) il ne dit pas que c’est un produit Starbucks», explique le spécialiste.

Voilà, l’année 2010 est terminée, place à 2011. Pour l’instant, aucun bilan chiffré à propos de la nuit de la Saint Silvestre n’a été rendu public par le ministère de l’Intérieur. Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a indiqué qu’il n’y avait eu aucun « incident majeur » et que 501 personnes ont été interpellées. S’ils n’étaient pas dans la rue, les problèmes sont apparus… avec les téléphones portables.

Plus de 750 millions. C’est le nombre de SMS envoyés entre la nuit du 31 décembre et la journée du premier janvier 2011. SFR a compté 400 millions de SMS -un peu moins du double comparé à l’année dernière- et 242 millions de SMS ont été envoyés chez Bouygues Telecom.  Les MMS (possibilité d’ajouter une photo ou une vidéo avec un SMS) étaient aussi de la partie : presque 8 millions de MMS ont été échangés entre le 31 décembre et le 1er janvier.

Pour Orange, 126 millions de SMS ont été envoyés dans la nuit du réveillon. L’opérateur n’a pas communiqué ses chiffres pour la journée du premier janvier. Mais les chiffres d’Orange sont à prendre avec précaution. Lundi matin, le Parisien révèle que les abonnés de l’opérateur français ont subit un bug : chaque SMS pour souhaiter la nouvelle année a été envoyé entre dix et cent fois ! Le Figaro ajoute que certains SMS se sont même transformés en MMS, ce qui coûte plus cher à l’envoi. Ainsi, certaines factures peuvent dépasser 400€ !

Contacté par le quotidien français dimanche après-midi, Orange assurait qu’il n’était pas au courant de ce problème. Ce matin, de nombreuses plaintes ont été adressées sur le forum de l’opérateur. Selon le Figaro, Orange a affirmé lundi que les clients victimes du bug des SMS seraient remboursés. Sans aucune autre précision.

Dans une autre mesure, il n’y avait pas qu’Orange qui a été touché par un bug de l’an 2011. Les utilisateurs de l’iPhone ont pu constater que leur réveil ne fonctionnait pas ce weekend ni ce matin. Les alarmes programmées sans répétition n’ont pas sonné depuis trois jours, entrainant des pannes de réveil (surtout ce matin, après un weekend très imbibé !). Le bug devrait être corrigé dans la journée.

A noter que l’horloge de l’appareil d’Apple avait également connu quelques problèmes fin octobre lors du passage à l’heure d’hiver.

Planète Campus vous souhaite ses meilleurs vœux pour l’année 2011 !

Les faux vœux de Nicolas Sarkozy, montés par le Parti Communiste français, ont été retirés de Dailymotion. Le PCF critique une « atteinte à la liberté d’expression. »

Les véritables vœux du président de la république doivent être prononcés le 31 décembre au soir. Cette année, pour la première fois, le site Dailymotion a été choisi pour les retransmettre en direct. Mais le PCF n’a pas voulu attendre et a préféré poster sa propre parodie sur le site de partage de vidéo. Elle a ensuite été retirée de Dailymotion, pour cause d’atteinte aux droits d’auteur.

Heureusement que Youtube est là pour que les internautes puisse la voir (plus pour longtemps ?). On peut voir que ce sont les vœux de 2009 qui ont été utilisés pour l’image, mais la bande-son est évidemment (très) différente. Ainsi, le chef de l’Etat s’excuse de son « incompétence », pense « aux sans papiers et Roms obligés de se cacher de la police », promet de rétablir la retraite à 60 ans, etc. Il faut avouer que le montage est bien réalisé.

Le PCF et Dailymotion s’affrontent par communiqués et dépêches AFP interposés. Le parti Communiste s’interrogeait sur une « censure » car la vidéo a été retirée « sans explication ». Alors que le site internet estime qu’il « ne faut voir aucune censure ».

Antoine Nazaret, responsable des contenus politiques sur Dailymotion, précise à l’AFP que « la vidéo a été postée sur un compte d’utilisateur classique, et pas sur celui du PCF, qui est partenaire officiel de Dailymotion ». Il ajoute que « le contenu ne répond pas aux conditions d’utilisation » car les images utilisées pour la vidéo sont protégées par l’INA.

Dans Libération, Dailymotion indique que les images ont été « enregistrées au nom de Canal+ », qui aurait donc demandé la suppression de la vidéo. Etrange, quand on sait que le droit à la propriété intellectuelle prévoit « la parodie, le pastiche et la caricature »…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Btvsawlx58w&feature=player_embedded[/youtube]

Un enfant de dix ans a été hospitalisé samedi à Saint-Pol-sur-Mer (Nord) après avoir fait un coma éthylique. Il aurait voulu fêter noël avec un copain.

C’est sa cousine qui a prévenu les secours vers 18 heures en voyant l’enfant tituber saoul dans un square. Il est tombé dans un coma éthylique durant le trajet jusqu’à l’hôpital de Dunkerque, alors qu’il était encore conscient lorsque les pompiers sont arrivés. Il s’est réveillé dimanche matin.

Tout serait parti d’un jeu. Un de ses amis aurait volé une bouteille de vodka chez ses parents. Puis les deux jeunes garçons se seraient retrouvés sur la voie publique pour boire et fumer durant l’après-midi de samedi. C’est ce que l’enfant à déclaré à la police dimanche.

Tout est bien qui finit bien.

Le célèbre passage piéton en face des studios londoniens d’Abbey Road, devenu mythique grâce aux Beatles, a été inscrit mercredi au patrimoine national anglais. Il entre encore un peu plus dans la légende.

La photo des quatre Beatles traversant le passage piéton, utilisée pour la pochette de l’album Abbey Road (1969), est connue dans le monde entier et l’un des plus parodiées de l’histoire du rock. On y voit les Fab Four tournant le dos à leurs célèbres studios d’Abbey Road, avec de gauche à droite : George Harrison, Paul McCartney, Ringo Starr et John Lennon.

Cette décision peut sembler loufoque, le ministre britannique du Tourisme et du Patrimoine s’est donc justifié dans un communiqué. « Ce passage clouté n’est pas un château ni une cathédrale mais grâce aux Beatles […] il a acquis le droit de faire partie de notre patrimoine », a-t-il expliqué.

Le passage piéton est classé dans la catégorie II (Edifices d’intérêt spécial) de l’English Heritage, l’organisme qui gère le patrimoine historique d’Angleterre. Le premier grade correspond aux « Edifices d’un intérêt exceptionnel », et le grade II* regroupe les « Edifices particulièrement importants ou d’un intérêt spécial ». Rappelons que les studios d’Abbey Road ont également été inscrits au grade II le 23 février 2010.

Qu’est-ce qui va changer pour le passage piéton au croisement entre Abbey Road et Grove End Road ? Pas grand-chose, si ce n’est qu’il ne pourra être modifié qu’avec l’accord des autorités de Londres.

Chaque année, les fans et nostalgiques du groupe viennent se faire prendre en photo devant le « monument », ils devraient être encore plus nombreux. Ils étaient des milliers cette année à rendre hommage à John Lennon pour les 30 ans de sa mort.

Non, non, ce n’est pas une blague, la France compte aujourd’hui cinq Miss. La dernière élue est un peu spéciale…

Récapitulons : Laury Thilleman est la Miss France Endemol 2011, Barbara Morel est la Miss Nationale 2011, Marion Bogaert est la Miss Ronde France 2011 (bah, oui, ça compte) et Mathilde Florin est la Miss France du Comité historique 2011. La petite dernière s’appelle Océane Scharre.

« Petite » n’est pas qu’un effet de style, puisqu’elle n’a que dix ans et a été élue Mini-Miss France 2011. L’élection avait lieu dimanche au César Palace, au même endroit que celle pour désigner Miss France « historique » 2011.

Le titre de Mini-Miss est réservé aux filles (évidemment) de 7 à 13 ans. Cette année, 68 candidates ont participé et ont défilé dans d’élégantes robes et une tenue « mode ».

Océane Scharre, originaire du Nord, n’en est pas à son coup d’essai : c’est son 22e titre en seulement deux ans de compétitions. Ce petit bout de chou est une vraie accro aux concours de beauté !

On attend la Miss suivante.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xg7u0q_apres-miss-france-les-mini-miss_news#from=embed&start=1[/dailymotion]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7CYtADDlXSM&feature=player_embedded[/youtube]

[poll id= »71″]

Aah, la neige. Synonyme de batailles de boules de neige, de bonhommes de neige, de noël, de fêtes et de cadeaux… mais aussi de perturbations pour les transports parisiens et de galères sur les routes. Selon Météo France, les chutes de neige de ce lundi devraient être moins importantes que dimanche, mais ce sera suffisant pour causer des problèmes.

21 départements sont désormais en vigilance orange : les Ardennes, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, l’Aisne, l’Eure-et-Loir, la Marne, l’Oise. Ainsi que les régions de Basse et Haute Normandie et l’Ile-de-France. La couche de neige qui se superposera à celle tombée ce weekend sera comprise entre 3 et 5 cm, voire 8 à 10 cm en Normandie et le Nord de la Lorraine.

Les trafics routier et aérien sont touchés. L’aéroport d’Orly a été temporairement fermé ce matin. En revanche, Roissy Charles-de-Gaulle est resté ouvert, mais des milliers de passagers bloqués ont passé la nuit à l’aéroport.

Idem pour les conditions de circulation routière, qui « restent délicates sur une majeure partie des départements placés en vigilance » selon la Sécurité Routière. Les automobilistes sont appelés à « différer leurs déplacements sauf nécessité absolue ». La préfecture de Police d’Ile de France a indiqué que les poids lourds ont été interdits de circulation dans cette région. Soyez donc très vigilants si vous prenez la route.

Si vous comptez prendre le bus, faites attention car il y a de nombreuses perturbations pour la RATP à Paris. Alors qu’aucun bus ne circule en banlieue. Les RER, métros et tramways ne sont pas touchés pour le moment.

Le trafic SNCF a été ralenti « pour s’adapter aux conditions météorologiques », selon un porte-parole. La vitesse des TGV a été baissée de 100km/h vers le Nord et l’Aquitaine, ce qui a entrainé de forts retards. Idem pour l’Eurostar et Thalys. Cependant, le trafic a repris ce matin vers 5h entre Paris et Caen.

Pour finir, les piétons : faites attention au verglas. Les sols sont très glissants par endroit. Un « accident grave de voyageur » à Argenteuil (Val d’Oise) a entrainé de fortes perturbations ce matin entre Conflans-Sainte-Honorine et Saint-Lazare.

Même Lady Gaga a été touchée par la neige: son concert prévu à Paris Bercy dimanche soir a été annulé. C’est la deuxième fois que les concerts  français de la diva rencontrent des problèmes… La chanteuse serait-elle maudite?

La fin des chutes de neige est prévue vers 17h aujourd’hui. Ceux qui veulent partir en vacances doivent prier pour que ce soit le cas et que les flocons ne gâchent pas les fêtes de fin d’année.

Planète Campus vous souhaite tout de même de bonnes fêtes de noël !

Difficile de ne pas se mélanger les pinceaux entre les sites aux noms presque similaires WikiLeaks et Wikipédia. Nicolas Sarkozy en a fait les frais le 30 novembre dernier.

C’est le Canard Enchainé qui révèle le petit lapsus humoristique du Président. Lors du conseil des ministres qui avait lieu à cette date-là, le chef de l’Etat a évoqué « l’irresponsabilité » de WikiLeaks Wikipédia.

Les deux sites sont pourtant très différents. L’un est sur la liste noire des gouvernements mondiaux après ses nombreuses révélations dérangeantes (et ce n’est pas terminé!), le deuxième est une encyclopédie gratuite en ligne. Bien que les deux noms se ressemblent, ils n’ont aucun lien. Wikipédia avait d’ailleurs tenu à se différencier de WikiLeaks, dont le fondateur Julian Assange a des problèmes avec  les autorités.

L’anecdote a été publiée mardi sur le Twitter de François Fusionneau, un journaliste du Nouvel Obs. Les internautes s’en sont évidemment donnés à cœur joie pour se moquer de l’homme politique. On se souvient du buzz de la « fellation » de Rachida Dati.

La fin du monde, ou, au moins, du système financier mondial, aura-t-elle lieu le 7 décembre 2010 ? Ce ne sont pas les Mayas qui l’ont prédite, mais Eric Cantona. L’ancien joueur de football appelle les gens à retirer l’argent de leur compte à cette date-là, pour que les banques s’écroulent.

« S’il y a 20 millions de gens qui retirent leur argent, le système s’écroule […]. La révolution se fait par les banques », a déclaré Eric Cantona dans une vidéo publiée par Presse Océan. Elle a été visionnée par plusieurs centaines de milliers d’internautes depuis sa mise en ligne le 8 octobre dernier.

L’ancien joueur emblématique de Manchester United a choisi la date du 7 décembre pour cette « révolution ». Plus de 24 000 personnes se sont inscrites sur la page Facebook de l’évènement. Ce ne sera pas assez pour anéantir le système financier, mais cela suffit pour inquiéter les banques.

Et notamment la Belgique, où la réalisatrice Géraldine Feuillien a relayé l’idée de Cantona à la même date. Elle estime que 15 000 belges participeront à l’évènement. « Cette action peut déstabiliser notre fragile système financier ! », craint Michel Vermaerke, l’administrateur délégué de Febelfin. « Certaines institutions bancaires en Belgique ont dû être sauvées par le gouvernement en raison des conséquences de la crise du crédit. Un tel sauvetage ne doit pas être réitéré car il est très coûteux. »

Son appel sera-t-il une tempête dans un verre d’eau ? J-8 pour la réponse.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=o5pfHZd6NfE&feature=related[/youtube]

[poll id= »65″]

La série de best-sellers écrite par Stephenie Meyer a complètement modifié l’image traditionnelle du vampire, le rendant plus attractif et moins menaçant. Le succès mondial de Twilight a des influences plutôt néfastes sur certains fans…

C’est aux Etats-Unis que l’influence de Twilight sur les adolescents est la plus forte. On avait déjà entendu des faits divers en relation avec une série très connue. Comme un individu tuant sa petite-amie, déguisé comme le tueur de Scream ; ou l’histoire du tronc humain retrouvé en Belgique avec l’inscription « Je suis Kira », en référence au personnage principal du manga Death Note. Concernant Twilight, vous l’aurez deviné, les adolescents se prennent pour des vampires.

C’est un rapport alertant de la chaîne américaine d’informations MSNBC qui l’affirme : les adolescents américains se mordent entre eux et lèchent leur sang. « Il s’agit de jeunes qui sont persuadés qu’ils sont de vrais vampires », a expliqué le Dr Orly Avitzur, conseiller médical de la Consumers Union. Et le problème, c’est que de nombreux sites internet leur permettent de se rencontrer.

La MSNBC rapporte des témoignages édifiants. « Le goût du cuivre du sang chaud dans ma bouche est la meilleure chose que j’ai pu goûter! […] Parfois, mon copain me permet de me nourrir de lui. Je le laisse se nourrir de moi aussi. », déclare GothicGirl10. Ce qui horrifie évidement les parents et les autorités sanitaires. En particulier à cause des transmissions de maladies graves comme le VIH ou l’hépatite. Le Dr Thomas Abshire, spécialiste du sang et du cancer, est formel : «  La flore buccale de l’homme est plus sale qu’un chien ou un chat ».

Pour le Dr Avitzur, la raison est toute trouvée : « Si vous y réfléchissez, il y a une véritable idéalisation des films de vampires, ils les font paraître si sexys, si attirants et intrigants. Tout ça mélangé à la passion ». Il tire donc implicitement sur Twilight. La saga de Stephenie Meyer montre les vampires comme des ados relativement ordinaires et modernes, se battant entre eux plutôt qu’avec les humains. Et surtout, pour Edward, vivant une réelle histoire d’amour avec une humaine. Ce qui fait que n’importe quel fan hystérique de Twilight va pouvoir (vouloir?) s’y identifier…

Il faut réfléchir à deux fois avant d’appeler la police après un cambriolage, surtout quand on a des plants de cannabis chez soi. Un homme en a fait les frais à Tours, en Indre-et-Loire.

Le malheureux a porté plainte au commissariat après s’être fait cambrioler son appartement. Les policiers se rendent donc à son domicile pour faire les constatations. Il avait sûrement dû oublier qu’il entretenait quatorze plants de chanvrier (plante qui permet la production de marijuana ou haschich) sous des projecteurs…

Les forces de l’ordre ont tout de suite reconnu l’odeur, au grand dam du locataire. Il avoue qu’il « avait acheté les graines en Hollande » mais uniquement pour sa consommation personnelle et éventuellement quelques amis. Devant le tribunal il a certifié qu’il n’en consommait plus.

Résultat de l’histoire : six mois de prison avec sursis et confiscation de ses précieuses plantes. Tout ça pour un cambriolage !

Ce n’est pas une blague : une société a eu l’idée de commercialiser des sous-vêtements qui permettent de dissimuler les parties intimes lors d’un passage devant les scanners corporels des aéroports.

Il s’appelle Jeff Buske, il est américain, et il a certainement eu l’inspiration du siècle. Il a ajouté des motifs de feuilles de vignes sur des sous-vêtements en utilisant un matériau métallique bloquant les rayons X. Idéal si vous avez peur que les douaniers voient votre intimité ou si vous craignez un cancer dû aux radiations.

Jeff Buske a appliqué ce concept à des soutiens-gorges, des slips et des culottes, comme ça tout le monde est content. Le gérant de la société Rocky Flats Gear certifie que son but n’est « pas de faire de l’argent, mais de protéger le public, éduquer les gens et voir ces machines à rayons X mis à la benne ». Seul bémol, ces sous-vêtements ne sont pas du tout sexy.

Une question se pose : est-ce possible de dissimuler un quelconque matériau derrière cette feuille de vigne ? Son « inventeur » assure que non, car le « produit est très mince ». Les autorités ne sont pas rassurées, quand on connait l’affreuse ingéniosité des terroristes : matériel explosif dans le slip, prothèses mammaires piégées, bombes cachées dans un anus…

A en croire l’agence de presse Associated Presse, Harry Potter serait effectivement mort et enterré… à Ramle, Israël. Surprenant, n’est-ce pas ?

Les fans du jeune sorcier n’ont néanmoins aucune raison de céder à la panique : il s’agit en réalité d’un soldat britannique, homonyme du jeune sorcier, mort au combat en 1939. Né près de Birmimgham en 1921, il Harry Potter rejoint l’armée à 17 ans, puis est envoyé en Palestine dans le régiment du Worcestershire. Mort au combat en 1939, il repose aujourd’hui dans le cimetière militaire de la zone industrielle de Ramle, où sont enterrés nombre de ses compatriotes.

Ce détail n’a toutefois pas empêché la tombe du soldat Potter de devenir un des haut-lieux touristiques de la ville. Selon la municipalité, la tombe est devenue très populaire depuis 5 ans, particulièrement auprès des israéliens – au point qu’elle figure aujourd’hui sur le site internet de Ramle et dans les guides touristiques qui lui sont consacrés.

Si vous êtes à la fois millionnaire et amateur de six-cordes, voici une occasion à ne pas manquer : le 15 décembre prochain, une des guitares acoustiques ayant appartenue au regretté Jimi Hendrix sera mise aux enchères par la maison Bonhams.

L’ex-compagne de la rockstar, Kathy Etchingham, sait apparemment faire saliver les enchérisseurs : « Jimi adorait cette guitare. Il en jouait continuellement. Jimi l’utilisait pour presque tous les titres qu’il composait en Angleterre ».

L’instrument avait été dégoté par Jimi Hendrix dans les années 60 à New York, pour moins de 20 dollars ; parions qu’il partira à au moins 10 000 fois cette somme. On se souvient qu’en 2008, la première guitare brûlée par Jimi Hendrix (que ce dernier avait ensuite offert à Frank Zappa) avait été adjugée 346 000 dollars à un collectionneur américain.

Si internet nous rend de fier services au quotidien, on oublie parfois que c’est également le lieu par excellence du voyeurisme et du cynisme organisé. Un jeune homme de 24 ans, qui vivait seul dans la ville de Sendai (nord du Japon), s’est ainsi suicidé hier en direct sur le site de partage vidéo Ustream. Selon le quotidien Yomiuri, l’homme a été retrouvé mort hier matin, pendu dans son appartement, par des policiers prévenus par les internautes.

En arrêt maladie depuis août, la victime avait laissé plusieurs messages dans lesquels il se plaignait de son travail, et avait annoncé dimanche soir sa décision de se suicider. Vers 5h30 (lundi 22h30 heure française), l’homme a grimpé sur le balcon de son appartement et s’est pendu à un poteau qu’il utilisait pour étendre le linge.

Tandis que la caméra filmait chaque seconde du drame en cours, les internautes se pressaient pour assister au spectacle, certains tentant de dissuader le jeune homme, tandis que d’autre l’exhortaient à accélérer la manœuvre. La diffusion a finalement été interrompue vers 6h du matin par le personnel du site Ustream suite à des appels d’internautes.

Pour mémoire, le Japon a le septième plus gros taux de suicide au monde, avec plus de 32 000 morts l’an dernier.

Le tournage de Twilight Chapitre 4 a commencé à Rio. Mais certains habitants ne supportent pas que le tournage se déroule dans leur ville…

Alors que des millions de fans vendraient corps et âme pour que le tournage de Twilight se déroule dans leur ville, les Brésiliens, eux, n’en veulent pas. Dimanche soir, un quartier du centre de Rio a été envahi par des centaines de fans de la série de Stephenie Meyer, provoquant la colère des habitants.

Les premières scènes de Twilight 4 : Révélation Première partie ont été filmées dans la Marina da Gloria et le quartier de Lapa. La sécurité a été renforcée dans ce quartier pour que les nombreux fans se tiennent à l’écart. Mais les riverains ne pouvaient plus accéder à leur domicile. Ils ont donc mis le feu à un WC chimique faisant partie du matériel du tournage.

Le Brésil est fidèle à sa réputation d’un des pays les plus dangereux au monde. Il y avait eu une prise d’otages dans un hôtel chic de Rio fin août, qui a presque remis en question le tournage dans ce pays.

Le gouvernement brésilien avait dû donner des garanties sur la sécurité pour convaincre Summit Entertainment (la société de production américaine) de tourner à Rio.

5,90€ à la place de 5,60€. C’est le prix moyen des paquets de cigarettes à partir d’aujourd’hui. Une hausse de 6%, mais un pétard mouillé pour la consommation de tabac.

D’un côté, cette hausse est insuffisante selon les médecins et les groupes antitabac. Ils estiment que des hausses de moins de 10% n’ont aucun impact sur la consommation de tabac. Pire, le nombre de fumeurs en France a augmenté entre 2005 et 2010, malgré les hausses successives de 6% en août 2007 et novembre 2009. On est ainsi passé de 26,9 à 28,7% de fumeurs dans la population. Alors que les ventes de tabac avaient chuté de 30% à la suite des hausses de 9%, 18% et 9,5% entre janvier 2003 et janvier 2004.

Pour les nostalgiques : il y a encore dix ans, le paquet coutait 3,20€.

Alors, pourquoi cette augmentation du prix peu significative ? Un chiffre : 660 millions d’euros supplémentaires pour l’Etat. Ce qui porte le total de la taxe sur le tabac à 12 ,5 milliards d’euros pour l’Etat. Autant dire que l’enjeu n’est pas la santé publique, mais les recettes fiscales. Fumez, vous renflouez les caisses de la France grâce à ce nouvel impôt relativement déguisé.

Mais une partie des fonds récoltés est reversée à divers organismes. En fumant, vous aidez l’assurance maladie et la Sécurité sociale à soigner les fumeurs et à lutter contre le tabagisme. Une seconde partie va à l’agriculture ; une autre sert à compenser l’allègement des charges patronales ; encore une autre à l’allocation chômage ; et une dernière au logement. L’Etat n’a donc pas vraiment d’intérêt à ce que la consommation baisse.

De l’autre côté, les buralistes sont persuadés que cette hausse entrainera des marchés parallèles et la hausse des achats à l’étranger. Tous les voisins directs de la France sont, en effet, moins chers : Andorre, Espagne, Portugal, Italie, Suisse, Luxembourg, Belgique, Allemagne et Pays-Bas. Une aubaine pour les habitants limitrophes. Il n’y a que l’Irlande et le Royaume-Uni qui dépassent de loin le prix français.

Ce n’est pas 30 centimes supplémentaires qui devraient décourager les plus gros consommateurs de tabac, souvent accros à la nicotine. Les jeunes fumeurs, peut-être. Pour reprendre un jeu de mots très utilisé: la réforme ne fera donc pas un tabac.

[poll id= »61″]

Il faut bien l’admettre : le décès de Paul, le poulpe psychique star du mondial 2010, nous a tous laissé dans un état de détresse insupportable. Voici cependant une nouvelle à même d’alléger temporairement notre chagrin collectif : l’aquarium d’Oberhausen en Allemagne, célèbre pour avoir accueilli le fameux céphalopode, a annoncé que le successeur de Paul était… français. Montpelliérain, pour être exact.

L’aquarium Mare Nostrum de Montpellier a dans un premier le temps semé le doute sur la véracité de cette information en publiant le communiqué suivant : « Contrairement à ce qui a été annoncé dans certains médias, le successeur de Paul le poulpe n’est pas né dans l’aquarium Mare Nostrum, de Montpellier Agglomération. De même, aucun échange de cet ordre n’a été effectué ou n’est prévu à ce jour, avec l’aquarium SeaLife d’Oberhausen, en Allemagne. ».

Le ténacité des journalistes de France 3 a depuis permis de faire la lumière sur cette affaire, puisque ces derniers sont parvenus à retrouver et interviewer l’éleveur français qui a fourni le céphalopode à l’Allemagne (voir la vidéo ci-dessous). Le nouveau résident de l’aquarium se nomme également Paul, et il est âgé de 5 mois. Espérons qu’il saura se montrer digne de son aîné en nous éblouissant pars ses pouvoirs divinatoires.

Ceux qui dénoncent le marasme français en seront donc pour leur frais, puisque notre beau pays nous donne encore une fois une bonne raison de s’enorgueillir.

Tout semble rouler pour Mélissa Theuriau : journaliste en vue à la plastique avantageuse, épouse du célèbre comique et acteur Jamel Debouze, elle s’illustre actuellement dans une campagne de promotion ventant des produits amincissant. Seul hic dans l’équation, la présentatrice de Zone Interdite n’a jamais donné son accord pour cette utilisation de son image.

En effet, la société américaine Açai Berry Diet, spécialisée dans les régimes amincissants qui utilisent le fruit Açai, a pris sur elle de lancer sur internet une campagne publicitaire mobilisant sans vergogne l’image de la jeune femme.

On trouve ainsi un peu partout des articles factices ventant l’efficacité des produits Açai Berry, rédigés sous des patronymes divers et variés (Karen Simpson, Julia Miller…) et accompagnés de photos de la journaliste datant de l’époque où elle travaillait pour LCI.

Pour ne rien gâcher, cette escroquerie propose également aux internautes crédules un essai présenté comme étant gratuit mais qui s’avère dans la pratique particulièrement douloureux pour le porte-monnaie.

Et si la chute de la population des hiboux en Inde était la conséquence du succès de la saga Harry Potter ?

C’est en tout cas ce que pense Jairam Ramesh, le ministre indien de l’Environnement. Selon lui, « il y aurait une étrange fascination pour les hiboux au sein de la classe moyenne qui amènerait les gens à vouloir offrir des hiboux en cadeau à leurs enfants ». Ce qui expliquerait même la hausse du trafic de rapaces en Inde !

Un rapport de l’ONG Traffic montre en effet que le commerce illégal d’oiseaux est en pleine expansion en Inde. Plusieurs espèces protégées seraient ainsi en vente sur les marchés, parfois destinées à des rituels de magie noire. L’auteur du rapport, Abrar Ahmed, estime que « le sacrifice de chouettes semble être une pratique fréquente et pourrait être à l’origine d’une augmentation du trafic à l’approche de la fête de Diwali [l’une des principales fêtes hindou célébrée vendredi]».

Les chouettes seraient devenues l’objet à la mode. Les plus jeunes fans de la série ne rêvent-ils pas d’avoir un hibou en animal de compagnie, tout comme le célèbre Harry Potter ? Jairam Ramesh aurait annoncé à la BBC des mesures pour la protection des chouettes afin d’enrayer la crise et sauvegarder l’espèce.

Il y a eu la vague de peur des détournements d’avions, des bombes dans les trains ou les gares, des enlèvements et autres attentats. Ce weekend de la Toussaint a été marqué par les colis piégés, qui semblent prendre le relais des modes d’action terroristes.

Parlons d’abord d’Al-Qaïda, dont la portée internationale n’est plus à présenter. L’organisation terroriste est menée par un Ben Laden qui se montre de temps histoire de montrer qu’il est toujours là, sûrement dans une grotte au fin fond de l’Afghanistan.

Après ses menaces contre la France et la revendication de la prise d’otages des Français au Niger, il a certainement voulu envoyer deux « cadeaux » aux Etats-Unis. Deux colis piégés provenant du Yémen ont été découverts, un à Dubaï et l’autre en Angleterre, destinés aux Etats-Unis. Ils auraient été conçus par l’homme le plus recherché du Yémen, Ibrahim Hassan al-Asiri, spécialiste des explosifs pour Al-Qaïda.

Rappelons que le Saoudien Ben Laden a été envoyé et soutenu par les Etats-Unis pour lutter contre l’URSS lors de la guerre en Afghanistan à partir de 1979. Sans oublier l’aide des services secrets français pour armer et entrainer les combattants moudjahidins amateurs. Ben Laden est donc un véritable produit occidental.

Revenons à nos moutons. Les Etats-Unis ont lancé une alerte internationale, et le Yémen a enclenché une vaste opération militaire pour retrouver l’artificier. La Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne et les Pays-Bas vont renforcer les mesures anti-terrorisme (suspension des vols en provenance du Yémen, contrôle du courrier et surveillance du fret). Le Nigéria et le Yémen, deux foyers du terrorisme mondial, vont aussi améliorer la surveillance de leurs aéroports.

Comme les grandes organisations envoient des colis-bombes, les petits terroristes notoires font comme les grands. Un colis suspect a été découvert à Athènes, il aurait dû être envoyé à Nicolas Sarkozy. A l’origine de cet attentat bidon, deux extrémistes anarchistes. D’autres colis ont été découverts par la police athénienne, ils provenaient aussi de petits groupuscules amateurs.

On va dire que cela confirme la menace terroriste que la France avait annoncée il y a quelques mois.

[poll id= »60″]

La célèbre marque de prêt-à-porter et de cosmétiques Calvin Klein est aussi connue pour ses campagnes de pub polémiques. La dernière affiche vient d’être interdite en Australie.

Les controverses se suivent et se ressemblent pour Calvin Klein. Peut-être avez-vous vu la nouvelle affiche qui représente trois hommes autour d’une femme dans des poses plutôt érotiques. Elle a été interdite par le bureau de vérification de la publicité australien, jugeant que ce visuel incitait au viol collectif.

L’affiche en question (cf photo) montre un homme avec un jean déboutonné penché sur la jeune femme, elle-même posée sur un deuxième homme torse nu. « Nous considérons que cette image est dégradante pour les femmes car elle suggère qu’elle (le mannequin de la publicité) est le jouet de ces hommes » a justifié l’Advertising Standards Bureau australien. La publicité avait aussi provoqué l’indignation d’associations de protection des femmes.

Et Calvin Klein Jeans n’en est pas à son coup d’essai. La marque avait déjà choqué les Etats-Unis en 2009, avec une affiche montrant (une fois encore) une femme entourée de trois hommes. Dans des positions suggestives, évidemment. Une année plus tôt, en 2008, c’est l’affiche pour le parfum Secret Obsession qui avait été interdite aux Etats Unis. L’actrice Eva Mendes y apparaissait totalement nue.

Mais l’entreprise a su se montrer astucieuse pour contourner la censure. En juillet 2010, Calvin Klein a présenté une campagne uniquement réalisée avec des QR Codes. Vous savez, ce sont ces petits carrés avec des pixels que vous pouvez décrypter grâce à une application sur smartphone. Les affiches n’étaient composées que d’un QR Code géant, avec la mention « Get it uncensored ». Lorsque que les gens pointaient leur smartphone, une vidéo non-censurée apparaissait. Ingénieux.

[poll id= »54″]

L’ancien chef d’Etat Major de Bill Clinton révèle dans ses mémoires que le président américain avait égaré son biscuit. Rien de très grave me direz-vous – son successeur George W. Bush avait lui-même connu une mésaventure avec un bretzel. Sauf que dans le cas présent, la métaphore patissière désigne en réalité les codes ultrasecrets qui autorisent l’usage de l’arme nucléaire américaine.

Le général à la retraite Hugh Shelton écrit ainsi dans son ouvrage intitulé Without Hesitation : The Odyssey of an American Warrior(Sans hésitation: l’odyssée d’un guerrier américain) « À un moment, sous l’administration Clinton – et à ce jour, à ma connaissance, ceci n’a jamais été révélé -, les codes ont disparu pendant des mois ».

En effet l’aide du Clinton, chargé de garder à la disposition du président les fameux codes, les auraient perdus pendant plusieurs mois. Durant tout ce temps, il aurait esquivé les procédures de routine visant à contrôler les codes, jusqu’au moment où il a fallu remplacer ces derniers par des codes frais. Mis au pied du mur, l’assistant du président aurait dû avouer qu’il ignorait où étaient passés les précédents.

Reste à savoir si l’aide avait réellement perdu les codes, où s’il a simplement couvert une bourde commise en réalité par son patron, comme le prétendait le lieutenant-colonel à la retraite Robert Patterson dans son livre Dereliction of Duty : Eyewitness Account of How Bill Clinton Compromised America’s National Security (L’abandon du devoir : La version d’un témoin sur la manière dont Bill Clinton a compromis la sécurité nationale américaine).

Quoiqu’il en soit, réjouissons-nous que l’accident ait eu lieu dans les années 90 : en 2010, les fameux codes auraient surement fini aux enchères sur e-bay ou sur un wall facebook.

Dans une grande débauche de n’importe-quoi comme seul l’Asie sait en produire, l’émission China’s got talent (équivalent local de notre Star Academy) vient de trouver son grand gagnant en la personne de Liu Wei, le pianiste sans bras.

Privé de ses membres supérieurs lorsqu’il avait dix ans suite à une électrocution, Liu Wei joue depuis en utilisant ses pieds. L’accident semble également avoir eu un effet délétère sur ses goûts musicaux, puisque le jeune pianiste a remporté l’émission en interprétant l’insupportable « You’re beautiful » de James Blunt.

Liu Wei devrait en toute logique signer prochainement pour une grande maison de disque et, pour la première fois en l’espace de 13 ans, s’en mettre plein les poches.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=B1Qut0Nrsiw[/youtube]

Ceux qui ont roulé des yeux devant la grande messe médiatique organisée à la mort de Mickael Jackson n’ont pas fini de gémir. En effet, des fans français du king autoproclamé de la pop ont entrepris de mettre sur pied une église dédiée à leur idole, décédée en juin 2009.

L’association Michael Jackson Community, créée il y a un an et demi et forte de 250 membres, espère ainsi édifier un lieu de culte où pourront venir se recueillir les fans de la star défunte.

Notez que le projet répond à un impératif plus pratique que spirituel : « C’est le seul moyen que nous avons pour nous rendre sur sa tombe à Los Angeles, nous n’avons pas les mêmes droits qu’aux Etats-Unis », explique Myriam Walter, présidente de l’association, au quotidien Metro. Outre-atlantique, la tombe du chanteur ne peut être visitée par des particuliers, mais son accès est autorisé aux églises et à ses fidèles.

On frissonne déjà en songeant aux sacrifices de jeunes vierges que les fanatiques du culte Jackson ne manqueront pas d’organiser dans l’espoir de ressusciter leur dieu impie.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=jQ_ExkfcBao[/youtube]

Michael Jackson, bientôt de retour dans le monde des vivants ?

Si les mésaventures de Jérôme Kerviel – condamné à rembourser 4,9 milliards d’euros à la Société Générale – vous ont plu, celles d’Adam Guerbuez devraient sans nul doute vous amuser. D’autant plus que, tout comme Kerviel, ce canadien pratique un métier assez peu populaire : c’est un spammer, autrement dit une personne qui gagne sa vie en inondant votre boîte aux lettres et vos sites favoris de messages publicitaires vantant les mérites de pompes à pénis et autres pilules miracles visant à redresser les membres virils avachis.

Malheureusement pour lui, Adam Guerbuez s’est attaqué à un trop gros poisson pour lui, en la personne de Facebook. Au cours du printemps 2008, il a en effet déposé sur le site communautaire plus de 4 millions de spams. Bien mal lui en a pris : il vient de se voir infliger une amende de 100 dollars par messages publicitaires, ce qui l’amène (en prenant en compte le taux de change) à la somme rondelette de 1 milliard de dollars.

Le superspammer a annoncé sa mise en faillite, mais l’on ignore pour l’instant la manière dont il compte régler cette amende pharaonique. Pour ajouter à ses malheurs, son site personnel vient de se faire détourner par des pirates russes qui se moquent sa mauvaise fortune. Il y a des jours comme ça…

Site Adam Guerbuez

Le site de Guerbuez au moment de la rédaction de cet article.

« Vote pour Tiririca : ça ne peut pas être pire que c’est déjà ! », « Mieux vaut un politicien habillé en clown que des clowns déguisés en politiciens. », « Vous ne savez pas ce que fabrique un député ? Moi non plus ! Alors, élisez-moi à Brasilia et je vous raconte tout ça ! ».

C’est avec ces slogans que le clown professionnel Tiririca, de son vrai nom Francisco Everardo Oliveira Silva, a réussi à se faire élire dimanche dernier (4 octobre) comme député fédéral de l’état de Sao Paulo, avec plus d’1,2 millions de voix !

Avec un tel score, il est le député le mieux élu du Brésil (plus du double du deuxième candidat le mieux élu dans l’État) !

Cet exploit clownesque est un pied-de-nez au système politique brésilien et à la crédibilité de la Chambre des Députés, qui sont tournées en dérision à l’échelle  nationale et internationale. Il semblerait que les électeurs, las des pitreries de leurs dirigeants, aient décidé d’élire un « vrai » clown pour les représenter…

Francisco Everado Oliveira Silva, 45 ans, n’est jamais allé à l’école, et a dû à ce titre subir une « dictée », afin de vérifier son niveau minimal d’alphabétisme. Un test qu’il a passé avec succès. On rappelle en outre que 20% de la population brésilienne est effectivement analphabète. La candidature de Tiririca a sans doute mobilisé les votes des citoyens qui ne se reconnaissaient pas dans les autres candidats mais qui étaient obligés à voter, tel que le prévoit la loi brésilienne.

Son site de campagne : Tiririca 2222

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=HK4p35wYgXI&feature=player_embedded#![/youtube]

Ses vidéos de campagne

[poll id= »46″]

De plus en plus d’études scientifiques américaines montrent que le sport, bien qu’il soit très bon pour la santé, ne participe en rien (ou si peu) dans la perte de poids. Explication.

Le titre plus adéquat serait donc « le sport ne fait pas maigrir ». Si vous avez quelques kilos à perdre, pas la peine d’investir dans un abonnement pour une salle de gym ou de courir l’équivalent d’un marathon tous les dimanches. Ce constat a déjà été publié dans le New York Times, ainsi que dans le Guardian.

En réalité, le sport n’a qu’un impact peu significatif sur la perte de poids. L’établissement de recherche médicale américain Mayo Clinic explique que « de nombreuses études n’ont montré aucune ou une très faible perte de poids avec seulement de l’exercice », et ajoute que la pratique de sport à court terme ne « permet pas une perte de poids équivalente à celle obtenue avec un changement de régime alimentaire ». En clair, faire un régime est plus efficace.

Pour brûler le nombre de calories stockées dans votre corps, vous devez en réalité effectuer bien plus de sport que ce que vous pensez. C’est ce qu’explique le docteur Susan Jebb du Medical Research Council britannique : « Pour brûler 500 calories, cela demande plus de deux heures de vélo et cela correspond aux calories de deux beignets ».

Le professeur Paul Gately de la Carnegie Weight Management Institution affirme que « Si vous voulez perdre 500 grammes de graisse, cela nécessite de courir 100 kilomètres. Mais si vous voulez le faire grâce à la diète, vous avez seulement besoin de sauter un repas ». Mais attention, ne sautez pas trop de repas, sous risque d’avoir des carences alimentaires.

Slate.fr

Cap Man, le cycliste flashé par un radar automatique.

C’est un super-héros d’un genre nouveau. Il se fait appeler Cap Man, et son super pouvoir est de pouvoir rouler à plus de 50km/h au guidon de son vélo.

Une performance tel qu’il a les honneurs de se faire flasher, non pas par les paparazzis hollywoodiens mais par les radars automatiques de Belfort. Oui en Franche-Comté, car notre héro est français. Cocorico !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ua3ffUnOR0I[/youtube]

Comme indiqué sur sa page Facebook, Cap-Man se décrit comme un super-héro bénévole. « Tu sais, je suis simplement un super héros qui veille à la sécurité des Belfortains » a-t-il seulement déclaré au journal qui voulait l’interviewer. Mais l’homme préfère rester discret et opérer dans l’ombre.

Depuis quelques jours, les rapports sont plutôt tendus entre le réseau social et Greenpeace. Après une pétition, l’association écologiste a lancé une campagne anti-Facebook sur internet.

Greenpeace accuse Facebook d’être trop polluant avec l’utilisation du charbon pour alimenter son centre de traitement de données situé dans l’Oregon, au Etats-Unis. La consommation d’électricité de ce centre équivaudrait en effet à plus de 30.000 maisons. L’association appelle donc le géant américain à favoriser les énergies propres, et notamment l’énergie éolienne.

Pour diffuser sa campagne, Greenpeace (qui compte plus de 600.000 fans sur le réseau social) a créé un groupe Facebook, a envoyé une lettre à l’entreprise et a créé une petite vidéo sous forme de dessin animé. A la tête d’un réseau de plus de 500 millions de membres, « Facebook a la possibilité d’être très visible et d’être un leader influent pour le développement des énergies renouvelables », a estimé Kumi Naidoo, le directeur de Greenpeace International.

La vidéo a été baptisée « The so coal network » en référence au film « The social network » qui sortira prochainement au cinéma et retraçant la vie du créateur de Facebook, Mark Zuckerberg. « So coal » signifiant « trop de charbon » en anglais.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xeu8rd_facebook-greenpeace-vous-invite-a-a_news?start=1#from=embed[/dailymotion]

Une nouvelle mode est apparue cet été dans les hôtels espagnols : sauter dans la piscine de l’hôtel depuis les balcons qui la surplombent. Dangereuse, cette pratique peut même être mortelle.

Vous connaissiez le « Jackass » (effectuer diverses cascades dangereuses), voici désormais le « balconing ». La performance des adeptes est filmée puis mise sur le net, et ils sont à la recherche de spots toujours plus hauts. Sut internet, vous pourrez trouver de nombreux forums et sites où ils se réunissent.

Le balconing aurait été lancé par le musicien argentin Charly Garcia, qui a sauté du neuvième étage d’un hôtel argentin en 2008.

Depuis cet été, ce phénomène a causé une trentaine d’accidents, dont 6 mortels en Espagne. Le weekend dernier, c’est un italien qui s’est tué en plongeant du septième étage d’un hôtel à Ibiza. Désormais, de nombreux hôtels font patrouiller des vigiles et envisagent de sécuriser les balcons des étages supérieurs.

Avec internet, ce jeu apparait évidemment dans d’autres pays, dont la France.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=H6IOExQ12PI[/youtube]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=hsxAtZU4oTE[/youtube]

  • Berlin, Berlin : une comédie virevoltante des deux côtés du mur! - 11 octobre 2022

    C’est la nouvelle comédie de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleras, déjà récompensée (2 Molières meilleure comédie 2022), aussi rythmée et burlesque que leurs précédentes pièces comme « t’es à la menthe ou thé citron ». C’est le talentueux José Paul qui assure la mise en scène. Berlin Est. Emma et Ludwig veulent s’enfuir et passer à l’Ouest. […]

    >> Lire la suite

  • BÉRÉNICE de Jean Racine à la Scala Paris - 28 septembre 2022

    La tragédie de Racine est proposée dans une mise en scène de  Muriel Mayette-Holtz, telle que créée au Théâtre National de Nice la saison dernière. Avec Carole Bouquet dans le rôle de Bérénice,  Frédéric De Goldfiem dans celui de Titus et   Jacky Ido dans celui d’Anthiochus. Titus et Bérénice sont amoureux de longue date. Titus […]

    >> Lire la suite

  • pandémie

    Pandémie : prendre soin de soi malgré les circonstances - 10 janvier 2022

    A l’aube d’un cinquième confinement, il est important de savoir prendre du recul, et ne pas s’oublier. En effet, la pandémie de la Covid-19 a eu de nombreuses conséquences sur nos vies. Il est donc important de prendre soin de soi, pour supporter au mieux la situation ! Alors que tout le monde attend la […]

    >> Lire la suite

  • Parcoursup

    Parcoursup : c’est l’heure des inscriptions ! - 20 janvier 2021

    Bien que la plateforme soit accessible depuis le mois de décembre dernier, c’est aujourd’hui que les choses sérieuses commencent : la phase d’inscription Parcoursup est lancée, et se déroulera jusqu’au 8 avril prochain. Ça y est, nous y sommes : l’heure des inscriptions a sonné, et vous avez jusqu’au 8 avril pour compléter votre dossier. Si tout […]

    >> Lire la suite

  • recettes de pâtes

    Recettes de pâtes : comment varier les plaisirs ? - 13 janvier 2021

    Les pâtes, c’est la vie. Surtout quand on est étudiant ! Mais à toujours les cuisiner de la même façon, on finit par se lasser. Afin de savourer chacun de vos repas, voici donc 4 recettes de pâtes à tester absolument ! Vous ne serez pas déçus. Cette année, vous avez pris comme résolution de cuisiner davantage […]

    >> Lire la suite

  • bonnes résolutions

    Les meilleures résolutions à prendre en 2021 - 6 janvier 2021

    Chaque année, vous n’y coupez pas ! Fin décembre ou début janvier, vous devez y passer et dresser la liste de vos bonnes résolutions. L’année précédente ayant été plus que particulière, voici quelques idées pour prendre les meilleures résolutions qui soient pour l’année 2021. Coutume de la civilisation occidentale, les bonnes résolutions consistent à prendre un […]

    >> Lire la suite

  • thym

    Le thym : un allié à ne pas négliger ! - 18 décembre 2020

    Bien qu’il soit arrivé tardivement, l’hiver est bel est bien présent. Et, comme tous les ans, il a amené avec lui toute une panoplie de maladies… Il existe heureusement des trucs et astuces pour passer au travers, et le thym en fait partie. Explications ! Bien que la covid-19 soit le centre des conversations, les autres […]

    >> Lire la suite

  • économiser pendant les fêtes

    Budget : comment économiser pendant les fêtes ? - 15 décembre 2020

    Noël est bientôt là, et il ne vous reste que peu de temps pour trouver vos cadeaux. Problème, vous avez un budget limité. Solution : nos conseils pour économiser pendant les fêtes ! Suivez le guide… Il n’est pas toujours facile de faire de beaux cadeaux quand on a un budget serré. Sauf si vous mettez en […]

    >> Lire la suite

  • pain d'épices maison

    Pain d’épices maison : la recette facile - 3 décembre 2020

    Bien que la situation soit un peu particulière, ça commence à sentir Noël un peu partout. Et à l’approche du jour J, vous aimeriez vous mettre un peu plus dans l’ambiance. Pour cela, rien de tel que de se mettre aux fourneaux pour préparer un délicieux pain d’épices maison ! En cette période, rien de tel […]

    >> Lire la suite

  • cours à distance

    Cours à distance : prendre soin de son corps - 25 novembre 2020

    S’il n’est pas facile de travailler de chez soi, ça l’est encore moins pour notre corps qui a tendance à s’avachir sur la chaise ou le canapé au fil de la journée. Afin de vous soulager, voici donc quelques exercices faciles à réaliser, pour que les cours à distance ne deviennent pas un calvaire ! Que […]

    >> Lire la suite

  • survivre au confinement

    Survivre au confinement dans un petit espace - 18 novembre 2020

    En ce moment, tout le monde trouve le temps long. Et c’est encore plus vrai quand on est confiné dans un petit appartement ou un studio. Afin de vous aider à survivre au confinement, voici donc quelques astuces pour rendre votre petit espace plus vivable. Pas facile d’être confiné, encore moins dans un tout petit […]

    >> Lire la suite

  • activités pendant le confinement

    Confinement : les activités créatives pour s’occuper - 12 novembre 2020

    Voilà maintenant plus de deux semaines que nous sommes de nouveau confinés chez nous. Et pour certains, le temps commence à être long ! Nous vous avons donc sélectionné plusieurs activités créatives pour vous occuper pendant ce second confinement. Rien de tel que de se retrouver enfermé(e) chez soi pour tester de nouvelles activités ! Après tout, […]

    >> Lire la suite

  • shampoing solide

    Shampoing solide : comment le faire soi-même ? - 9 novembre 2020

    Facile, rapide et pas chère, la recette du shampoing solide est à la portée de tous. Pourquoi ne pas mettre votre temps libre à profit pour vous lancer ? De quoi prendre un peu plus soin de vous et de la planète, tout en respectant votre budget serré ! Et si vous profitiez de ce second confinement […]

    >> Lire la suite

  • reconfinement

    Reconfinement : comment garder le moral en cette période ? - 29 octobre 2020

    L’annonce est tombée : l’heure est au reconfinement. Bien que l’on s’y attendait un peu (beaucoup), la nouvelle ne fait pas franchement du bien au moral… Un mal une fois de plus nécessaire, que nous allons vous aider à traverser en vous donnant quelques astuces pour garder la pêche en cette période compliquée ! La faute […]

    >> Lire la suite

  • masques

    Santé : éviter l’acné causée par les masques - 20 octobre 2020

    Au-delà de l’inconfort provoqué par le port du masque barrière, il n’est pas rare d’être touché par un autre désagrément : l’acné. Beaucoup de personnes ont en effet vu apparaître nombre de petits boutons sur leur visage, après avoir mis un masque. Fort heureusement, il est tout à fait possible de minimiser ce phénomène plutôt indésirable, […]

    >> Lire la suite

© 2022 Planete Campus. Tous droits réservés