Barack Obama, président des Etats-Unis est la star de Youtube depuis quelques jours. Un internaute s’est amusé à le faire chanter ‘Get Lucky‘ des Daft Punk. 

Barack  Obama aime s’amuser et rire, on le sait. Encore une fois, le président des Etats-Unis nous montre tout son humour dans une vidéo postée sur Youtube.
Le président a glissé des paroles du tube planétaire Get Lucky des Daft Punk pendant ses discours. Un internaute s’est lui aussi amusé à reconstituer la chanson, le tout, pour un clip très drôle.
« Baracksdubs » a posté la vidéo fin juin et elle comptabilise déjà plus d’un million de vues sur YouTube.

Ce n’est pas la première fois que Baracksdubs, désormais très célèbre, s’inspire de Barack Obama. Le président américain s »était déjà retrouvé en train de chanter « Sexy and I Know it » de LMFAO, « Born This Way » de Lady Gaga et « Call me Maybe » de Carly Rae Jepsen.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=A6PEboTpcfI[/youtube]

 

Lunettes rectangulaire, petits yeux bruns, tête ronde … s’il n’avait pas cette abondante chevelure et sa soutane, on croirait reconnaître François Hollande.

Mais non ! Ce prêtre est espagnol et s’appelle Javier Alonso. Et c’est le sosie de notre président de la république, François Hollande. En fait, c’est Alice Hamel, une jeune militante UMP lilloise, qui a découvert ce surprenant sosie. En fait, c’est en regardant la télévision à Alicante (au sud-est de l’Espagne) dimanche dernier qu’elle est tombée sur Javier Alonso.

Elle s’empresse alors de l’immortaliser sur son téléphone portable et l’envoie à Antoine Sillani, un des responsable de la Fédération des Jeunes populaires du Nord en lui indiquant qu’elle vient de « trouver un Hollande espagnol ». Mais lorsque Sillani la publie sur Twitter, elle n’est partagée que 73 fois et passe inaperçue. Mais ce vendredi, Amine El Khatmim, militant socialiste déniche la photo et la republie. Il se fait retweeter 1200 fois en 6 heures. Depuis la photo fait le tour des médias !

 

Quand @Alice_Hamel trouve le sosie de Hollande sur la TV Espagnol ! Un prêtre ! J’adore !!!! pic.twitter.com/eGZWAVENry

— Antoine Sillani (@Antoine_Sillani) June 17, 2013

On me signale un sosie du Président Hollande à la télé espagnole. Je ris très très très fort :-)) pic.twitter.com/oJwgjQLIV9

— Amine El Khatmi (@Amk84000) June 21, 2013

C’est le premier cas de fraude officiel du bac 2013 et il est pour le moins étonnant. Une mère de 52 ans a tenté de remplacer sa fille de 19 ans lors de l’épreuve d’anglais.

Mercredi après-midi, alors que tous les candidats se préparaient à passer le bac d’anglais, c’est une bien drôle bachelière qui se présente à l’examen. Habillée en baskets, jean taille basse et maquillage soigné, cette mère de famille est arrivée, comme si de rien était. Au début, personne ne la remarque, les adultes passant de plus en plus ce diplôme. Elle entre dans la salle d’examen, sort ses stylos et se prépare à plancher pendant 3 heures.
L’histoire se déroule à Paris, dans le Xe arrondissement, au lycée Bossuet-Notre-Dame, dans lequel la jeune fille -et vraie candidate- n’était pas scolarisée.

Une première surveillante s’étonne. A la même place aux autres épreuves, il y avait une jeune fille qui ne ressemble pas à cette dame. Mais c’est au moment de donner sa carte d’identité à une deuxième surveillante qu’elle est prise en flagrant délit. « Elle s’est vite rendu compte que ce n’était pas la même », a précisé une source policière. La candidate est censée avoir 19 ans or elle est très clairement plus âgée : 33 ans de plus très exactement.

Le proviseur à dès lors été mis au courant et a appelé le rectorat puis le commissariat. Quatre policiers sont venus accueillir la mère pour ne pas perturber le déroulé de l’examen et risquer une annulation nationale de l’épreuve. L’usurpatrice commence par affirmer n’en avoir que 19. Puis elle change de version et prétend avoir remplacé sa fille malade. Reste que cette grossière tentative de fraude pourrait coûter cher : la vraie candidate risque une interdiction de passer le bac pendant cinq ans et elle encourt, comme sa mère, des sanctions pénales.

B&You, l’opérateur low cost de Bouygues Telecom va lancer une application pour ses abonnés au forfait à 19,99€. Elle permettra d’appeler et d’envoyer des sms de façon illimitée depuis l’étranger vers la France.

Pour accéder à cette nouvelle fonctionnalité, il faudra installer l’application « World & You » via l’Apple Store et Google Play dès mercredi 19 juin.
L’application permet d’appeler gratuitement depuis l’étranger vers la métropole en passant par le réseau Wifi. Les opérateurs ont bien compris qu’une nouvelle bataille s’était lancée sur les appels à l’étranger. Sosh propose déjà cette fonctionnalité pour les SMS aux abonnés de ses offres à 19,90 et 24,90 euros situés en Europe et dans les Dom.

Les opérateurs tentent aussi de concurrencer la montée en puissance des applications telles que WhatsApp ou Skype qui proposent déjà ces fonctionnalité. D’ailleurs WhatsApp a annoncé avoir dépassé le cap symbolique des 27 milliards de messages envoyés en une seule journée.

Avec des prix toujours plus hauts, communiquer depuis l’étranger restait quelque chose d’exceptionnel et de coûteux. Dès demain, les abonnés de B&You pourront profiter de cette offre en téléchargeant l’application « World&You ».

74% des français ne quittent jamais leur domicile sans leur smartphone. Le résultat est tombé, les français sont accros à leurs téléphones connectés ! 

On n’en doutait pas vraiment… les français sont de vrais addicts à leur portable, et notamment à leur smartphone ! D’ailleurs, l’étude menée par Ipsos pour Google, publiée ce jeudi montre que 26% des sondées (1 000 adultes de 18 à 64 ans) préfèrent être privés de télévision plutôt que de leur smartphone.

Les chiffres ne s’arrêtent pas là ! 74% des sondés ne quittent jamais leur domicile sans leur téléphone multitâches. Plus de la moitié (51%) l’utilisent tous les jours pour surfer sur internet, même pourcentage pour ceux qui envoient des mails. En moyenne, les français ont 32 applications sur leur téléphone et ils en ont utilisé que 12 le mois précédant l’enquête.

Le nombre de français qui possèdent un smartphone ne cesse d’augmenter. Si au premier semestre 2011 ils n’étaient que 27%, l’année suivante, ils étaient 38%. Début 2013, ce pourcentage passe à 42 !

En 2013, 78 % des sondés indiquent utiliser leur smartphone lorsqu’ils font autre chose simultanément, comme regarder la télévision (52 %), jouer à un jeu vidéo (19 %), ou encore lire un journal ou un magazine (18 %).

Et vous, êtes vous accro à votre téléphone ?

Un professeur de mathématique à Colombes, en Hauts-de-Seine, a diffusé une film de la saga « Saw » à ses élèves de sixième. Il a été suspendu.

L’histoire s’est déroulé au collège Jean-Baptise Clément, à Colombes en Hauts-de-Seine. « Et dire que vous allez voir votre premier film d’horreur en cours de maths » a dit le professeur, avant d’appuyer sur « Play » et de lancer « Saw », un film d’horreur du genre gore. Il est même interdit au moins de 16 ans voire 18 ans dans certains pays.

Jean-François Launay, père d’un des élèves qui se trouvait dans la salle de classe lundi, explique que le film a « largement de quoi choquer un élève de 11 ans ». « Lundi soir mon fils est rentré du collège visiblement gêné, pas bien. Je l’ai donc interrogé et il m’a raconté que son prof de maths leur avait diffusé un film d’horreur pendant le cours », continue-t-il.

La Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) du collège a confirmé l’incident à Europe1.fr. « Le professeur a, pour le moment, été exclu une journée et nous sommes en train de voir quelle suite légale nous pouvons donner à cette histoire », explique-t-on.

Pour le moment, le collège a mis en place des temps de parole pour les élèves concernés par l’incident. Ils ont pu être écoutés par des enseignants, un psychologue et un infirmier mardi matin pendant deux heures, et mardi après-midi.

La petite voiture électrique débarque aux Etats-Unis, dans la ville d’Indianapolis. C’est sa première sortie hors de France… Et en plus, au pays des grosses voitures !

Le groupe Bolloré a signé un contrat de 35 millions de dollars pour installer en 2014 le service d’autopartage de véhicules électriques, dans la ville d’Indianapolis, au Nord des Etats-Unis. Alors que certaines grandes villes américaines comme New York, Chicago et San Francisco disposent déjà de système de partage de voiture, ce n’était pas le cas d’Indianapolis, grand parc automobile des Etats-Unis.
500 voitures 100% électriques seront mises en circulation ainsi que 200 stations de location et 1200 bornes de recharge.

Vincent Bolloré, PDG du groupe, s’est dit « enthousiaste à l’idée de participer à l’accélération de l’adoption des véhicules électriques en Amérique ».

Mis en place en 2011 à Paris et dans les 52 communes d’Ile-de-France, le système Autolib’ dispose de 80.000 abonnés, dont 35.000 à l’année. Début juin, l’autolib’ se déportait déjà en France et notamment dans la région Grand Lyon, avec la création de Bluely.

 

Heath Campbell, père de 40 ans, américain et néonazi, s’est présenté au tribunal pour récupérer la garde de ses enfants… habillé en costume nazi.

C’est dans un costume du IIIe Reich que Heath Campbell est venu plaider pour récupérer ses enfants. Ses trois enfants, affectueusement nommés Adolf Hitler Campbell (7 ans), Joyce Lynn Aryan Nation Campbell (6 ans) et Honzlynn Jeannie Campbell (5 ans), ce père qui idolatre Adolf Hitler, en a perdu la garde en 2009.

« Je n’ai jamais fait de mal à mes enfants. Je leur ai simplement donné un prénom, et je ne pense plus que c’était bien », a-t-il indiqué à la chaîne NBC10. Mais Heath Campbell n’a pas eu peur de venir récupérer leur garde (plus son nouveau né de tout juste 16 heures) en costume du Führer. « Si ce sont de bons juges et de bonnes personnes, ils regarderont à l’intérieur et ne s’arrêteront pas à l’apparence » a-t-il plaidé.

Moustache, coupe de cheveux, croix gammée dans le cou … ce père de 40 ans a tout fait pour ressembler à son idole néonazi.

Heath Campbell avait perdu la garde de ses enfants en 2008, lorsqu’un supermarché avait refusé d’écrire “Adolf Hitler” sur le gâteau d’anniversaire de son fils aîné. Les services sociaux avaient été mis en alerte.

Le site de rencontres Beautiful People offre un nouveau service aux professionnels depuis le 3 juin. Il propose aux entreprises de publier leurs offres d’emploi sur le réseau réservé aux personnes séduisantes.

Moches, passez votre chemin ! Le site de rencontre Beautiful People fait encore parler de lui en offrant aux entreprises de publier leurs annonces de recherche d’emploi. En faisant cela, le site organise ainsi un véritable recrutement discriminatoire puisque son accès est entièrement réservé aux personnes dotées d’un physique attrayant.

D’après le quotidien Ouest France, la direction de Beautiful People assume cette nouvelle offre en affirmant qu’ « un visage attractif fait toujours une excellente impression dans n’importe quel business ».

photo : beautifulpeople.com

 

C’est un record un peu particulier cette année pour le baccalauréat 2013: celui du candidat le plus âgé. 

Il a 91 ans et il passera le bac en même temps que les lycéens. Mais de plus en plus, les adultes et quelques têtes blanches tentent leur chances et passent les épreuves du baccalauréat. Vu comme un sésame précieux aujourd’hui, il y a encore quelques années, certains réussissaient une carrière sans même obtenir le bac, à l’instar de Pierre Bérégovoy, ancien premier ministre de 1992 à 1993 ou Christian Estrosi, ministre de l’industrie sous Nicolas Sarkozy.
En clair, le baccalauréat n’a pas toujours été indispensable. Mais aujourd’hui, les séniors prouvent qu’ils peuvent relever des défis.
Cette année, le doyen a 91 ans. Il a souhaité rester dans l’ombre, concentré sur ses révisions.

L’année dernière, le doyen avait 87 ans et s’appelait René Buffière. Il voulait passer le bac pour « prendre sa revanche sur la vie ». Cet ancien chauffeur médical n’avait pas été admis au baccalauréat.
Depuis 2008, 5 doyens se sont succédés et seulement 2 ont décroché le sésame. Un objectif ambitieux mais émouvant.

 

Photo : René Buffière révise le bac dans sa chambre de la maison de retraite La Chêneraie, NICOLAS TUCAT.

La société Air France KLM teste aujourd’hui la wifi dans deux avions. Vous pourrez bientôt aller sur Facebook, Twitter ou encore Instragram pour partager votre vol avec vos amis, même à des milliers de kilomètres d’altitude !

« Wifi on board » c’est les pancartes que nous pourrons lire dans certains avions, notamment les Boeing 777, sur les vols longs courrier.
Air France KLM teste toute cette semaine ce nouveau service, après avoir réaliser de nombreuses enquêtes. La demande des passagers était très forte, mais certains se montraient déjà réfractaires à cette innovation. Les tests ont été précédés d’une longue période de sensibilisation. Mais la société nationale est en retard! Aux Etats-Unis, de nombreuses sociétés proposent déjà la wifi lors des vols intérieurs, de même qu’en Grande-Bretagne (British Airways).

Evidemment, le service Wifi sera payant… Il faudra compter 10 euros pour 1h d’internet et près de 20 euros pour toute la durée du vol.

En fait, les avions ont été équipés d’une grosse antenne, visible sur le dessus de la carlingue. Le système s’appuie ensuite sur une batterie de 14 satellites et de 12 antennes au sol pour se connecter à Internet. Le signal est retransmis à l’intérieur de la cabine à l’aide de 5 routeurs Wifi. Le service se met en route dès que l’avion est en altitude de croisière.

 

Disney, qui a racheté en 2012 Lucasfilm pour 4 milliards de dollars, vient d’annoncer la création d’une série animée Star Wars pour 2014.

Cette série sera appelée Star Wars Rebels, elle sera diffusée dans un premier temps sur Disney Channel aux Etats-Unis, avant d’arriver sur Disney XD dans le monde entier. La série Star Wars Rebels sera dirigée par Simon Kinberg, qui a notamment réalisé X-men: Le Commencement.
La série se passera entre l’épisode III et l’épisode VI de la saga mythique mais se déroulera pendant les deux décenies, entre les intrigues du troisième et quatrième volet de la franchise, où l’Empire domine sans merci. En fait, Disney va inventer tout un pan de l’histoire encore méconnue.

Ainsi, la marque à la souris crée de l’attente. « Je pense que Star Wars Rebels captera l’imaginaire, le sentiment et l’engouement qu’enfants et parents partagent à propos de Star Wars », a affirmé Kathleen Kennedy, présidente de Lucasfilm.

Disney fait patienter les fans avant la sortie sur grand écran d’un septième épisode de la saga, en 2015. Derrière la caméra, J.J. Abrams, qui a réalisé le deuxième volet de Star Trek: Intro Darkness, qui a pris la tête du box-office nord-américain dès sa sortie.

Le célèbre jeu Angry Birds, qui s’est décliné en série d’animation et en parc d’attraction à Shanghai, va bientôt devenir un film.

Rovio, la firme finlandaise créatrice d’Angry Birds, vient de signer un contrat avec Sony Pictures pour réaliser une adaptation cinématographique en 3D du célèbre jeu. «Sony nous a impressionnés par son attitude, sa détermination et son professionnalisme», a déclaré Mikael Hed, le PDG de Rovio Entertainment. «Ils nous ont convaincus que nous avions trouvé les bons partenaires et la bonne équipe pour nous aider à produire et distribuer notre premier film».

Sony, le géant japonais a même déjà annoncé une date de sortie : le 1er juillet 2016.
La réalisation du film serait confiée à John Cohen, producteur de Moi, Moche et Méchant, et David Morisel (ancien président de Marvel Studio) est annoncé comme le futur producteur exécutif.
«Nous sommes fiers de distribuer ce film et nous espérons que ce n’est que le début d’une longue collaboration avec Rovio, avec qui nous envisageons de travailler sur d’autres projets à l’avenir», se sont félicités Michael Lynton, directeur exécutif de Sony Pictures entertainment, et la présidente de la société Amy Pascal.

Ce film d’animation en 3D permettrait à Rovio de créer son propre studio d’animation et pourrait continuer à produire d’autres films. En décembre, Mikael Hed avait même envisagé pouvoir rivaliser avec les studios Disney « Si ça se passe bien, c’est ce qui va arriver. Nous sommes en train de nous organiser pour pouvoir continuer à produire des films après celui-ci ».

Angry Birds, distribué en 2009 est un véritable succès mondial.Avec 1,7 milliards de téléchargement dans le monde (tout supports confondus) et sa série télé de 52 épisodes, le jeu a réussi à s’imposer et à se décliner.

Un nouveau traitement qui empêcherait le blanchiment des cheveux a été conçu par un groupe de chercheurs européens. C’est ce qu’a révélé une étude publiée par le Faseb, journal américain consacré à la biologie expérimentale. 

Le remède contre les cheveux blancs a peut-être été découvert ! C’est ce qu’affirme une équipe de scientifiques européens. Ils se targuent en effet d’avoir mis au point un composant chimique capable de stopper le blanchiment des cheveux et de la peau.

Les cheveux blancs apparaissent avec l’âge à cause d’un « important stress oxydatif ». C’est l’accumulation de péroxyde d’hydrogène à la base du cheveu qui créé le blanchiment.

Le composant conçu par les scientifiques qui permettrait enfin de dire stop aux cheveux grisonnants est le PC-KUS. Plus intéressant encore, le remède devrait aussi être efficace pour le traitement d’une maladie de la peau. Il s’agit du vitiligo, qui entraîne l’apparition de tâches blanches.

«Depuis des générations, de nombreux remèdes ont été concoctés pour cacher les cheveux gris », indique le rédacteur en chef du Journal FASEB sur le site internet de la revue, Gerald Weissmann. « Mais maintenant, pour la première fois, un traitement réel qui arrive à la racine du problème a été mis au point. Et ce qui est encore plus excitant, c’est qu’il fonctionne aussi pour le vitiligo », ajoute-t-il.

Une association espagnole de lutte contre la maltraitance des enfants vient de lancer une campagne de prévention qui s’adresse uniquement aux enfants.

Les affiches de prévention de la fondation espagnole ANAR qui représentent le visage d’un petit garçon offre une lecture totalement différente aux adultes et aux enfants. En effet, l’outil de communication utilisé est adroit puisqu’il permet d’atteindre exclusivement le public ciblé par la campagne, en l’occurrence les enfants.

Alors que le message adressé aux adultes est le suivant : «Parfois la maltraitance infantile est seulement visible pour l’enfant qui en souffre», le regard des enfants s’arrête sur la phrase : «Si quelqu’un te fait du mal, appelle-nous et nous t’aiderons» à laquelle est ajouté le numéro de téléphone de la fondation. Enfin, le visage du jeune garçon de l’affiche, apparaît tuméfié lorsqu’il est vu d’en bas (et donc visible par les enfants).

Pour parvenir à cette double lisibilité, l’association a utilisé un dispositif de filtre lenticulaire.

 

photo : Crédits : DR/ANAR

Un étudiant de 21 ans a été condamné jeudi à quatre mois de prison avec sursis et 180 heures de travaux d’intérêt général par le tribunal correctionnel d’Arras, pour avoir donné à ses camarades et à un professeur des cookies fourrés au cannabis la veille d’un concours universitaire.

Charité bien ordonnée commence par soi-même. L’étudiant qui a donné à ses quatre camarades et à un professeur des space cookies à leur insu, a appliqué ce proverbe à la lettre. Le 19 mars dernier, l’étudiant de 21 ans s’est rendu à Cambrai avec un groupe d’élèves et de professeurs pour passer un concours. Lorsque le train a stationné pendant un moment en raison d’un problème technique, le Maïté des cookies magiques a gentiment distribué ses biscuits faits maison et réservés à sa consommation personnelle, selon lui. « Après avoir déjà mangé deux cookies pendant le trajet, je ne savais plus ce que je faisais », a-t-il déclaré lors de son procès.

Les effets de ces gâteaux au cannabis se sont rapidement manifestés. Le soir-même, alors qu’ils étaient au restaurant, les étudiants ont été pris de malaises et leur professeurs s’est mis à courir avant de s’écrouler. Une fois pris en charge par les pompiers, il s’est senti pousser des ailes et s’est mis à tourner sur lui-même en agitant les bras pour se mettre à voler.

L’étudiant a avoué être accro au cannabis et fumer au moins cinq joints par jour depuis un an au moment des faits. « Etant consommateur, je ne pensais pas que les effets dureraient aussi longtemps », a-t-il déclaré pour sa défense. « J’ai porté préjudice à mon équipe, je me suis rendu compte de la bêtise du cannabis », a-t-il ajouté avant de demander de lui-même l’aide d’un médecin pour l’aider à décrocher.

À l’époque, les malades ont passé une nuit à l’hôpital mais les conséquences de cette blague auraient pu être beaucoup plus graves. Le tribunal correctionnel d’Arras a voulu donner l’exemple en sanctionnant l’étudiant de la sorte.

 

Se faire tatouer le logo de son entreprise et être augmenté, c’est l’idée folle qu’a eu le patron d’une agence immobilière.

Une quarantaine d’employés de Rapid Realty, une agence immobilière new-yorkaise, se sont fait tatouer le logo de leur entreprise pour se faire augmenter de 15%.

Anthony Lolli, PDG de l’agence, est à l’origine de cette étonnante proposition. Après qu’un employé s’est fait gravé le logo, le patron a proposé une augmentation de 15% à ses employés s’ils acceptaient de participer à des œuvres de bienfaisance, de remplir certains objectifs ou encore de se faire tatouer.

Bras, dos ou cheville, les employés n’ont subi aucune pression, d’après Tyler Evenson, salarié de 25 ans.

Après le régime, le tatouage. Les Américains ne sont décidément pas a court d’idées pour fidéliser leurs employés.

Un homme a été interpellé par la police après avoir caché des caméras dans les toilettes des femmes de plusieurs bars parisiens.

Cet homme de 36 ans plaçaient des petites caméras (qu’il cachait dans des paquets de cigarettes) aux toilettes des femmes pour pouvoir se repasser les films chez lui. Au total, il détenait près de 80 vidéos à son domicile. L’individu, qui frappait dans des bars du Ier, IIème, et Xème arrondissements de Paris, a été reconnu le 18 avril par le gérant d’un de ces établissements et interpellé par la police alors qu’il s’apprêtait à placer une nouvelle caméra.

Le suspect, qui a consenti aux policiers être sujet à « un vice malsain », sera jugé le 5 juin prochain.

photo : David de Lossy/Digital Vision/Thinkstock

De plus en plus d’entreprises récompensent avec des primes leurs employés qui font des efforts pour rester en forme.

Certaines entreprises ont trouvé la solution pour combattre l’augmentation de l’obésité dans les pays développés et en voie de développement. L’obésité fait exploser les problèmes de santé (articulations abîmées, diabète). Pour les limiter, un nombre croissant d’entreprises incitent financièrement leurs employés à perdre du poids et à rester en bonne santé. Concours, compétitions, défis, toutes les idées sont bonnes pour garder les salariés en forme.

Grâce à l’«Affordable Care Act» aux Etats-Unis, des employeurs pourront bientôt proposer des récompenses de plus en plus importantes aux salariés qui accepteront d’adopter des comportements plus sains pour la santé, comme perdre du poids ou arrêter de fumer.

Un essai, réalisé par l’université du Michigan et publié dans la revue américaine Annals of Internal Medicines, montre que la perte de poids est maximale quand les efforts concernent un groupe et non un individu.
Pour aboutir à cette conclusion, les auteurs de l’enquête ont offert des contributions financières à deux groupes de personnes.
Dans le premier, 100 dollars par mois étaient offerts à ceux qui perdaient les kilos fixés comme objectif. Dans le deuxième groupe, 500 dollars étaient partagés par mois entre les membres du groupe mais seulement entre ceux qui avaient atteint leurs objectifs. Après six mois, les chercheurs ont pu se rendre compte que la perte de poids était plus importante dans une approche collective.

«L’obésité s’aggrave dans notre pays, le problème s’intensifie, explique un des auteurs de l’étude. Nous avons besoin de trouver et d’analyser de nouvelles approches pour combattre ce fléau ». Encore très peu pratiquées en Europe, ces pratiques, presque choquantes pour les français, n’ont pas l’air d’indigner les américains.

 La chaine Youtube de la Maison blanche a publié la vidéo d’un sketch dans lequel apparaît le président américain ainsi que le réalisateur Steven Spielberg.

Plein d’humour, Barack Obama joue dans une vidéo parodique dans laquelle Steven Spielberg parle du tournage de son nouveau biopic consacré au président américain. Dans ce faux making-off, le président démocrate joue Daniel Day Lewis jouant son rôle. Une scène cocasse donc, qu’offre Barack Obama au grand public, pour lequel il est toujours aussi plaisant de voir des hommes d’Etat se prêter à des jeux de rôle ou autre effet humoristique.

 

[youtube]http://youtu.be/ZyU213nhrh0[/youtube]

Ce jeudi, des experts se sont réunis en Allemagne lors de la 6e Conférence européenne sur les débris spatiaux. A cette occasion, ils ont souligné la forte pollution de l’espace par des déchets qu’il devient urgent de réduire.

En tout, d’après la NASA, 23 000 débris de plus de 10cm polluent l’espace, menaçant ainsi de collision les nombreux satellites en orbite autour de la planète Terre. D’après l’AFP, ces déchets sont « les résidus des quelque 4.900 lancements effectués depuis le début de l’ère spatiale« . D’après le directeur du département des débris spatiaux à l’Agence spatiale européenne (ESA), Heiner Klinkrad, le nombre de ces polluants a triplé depuis 1978.

Pour tenter d’endiguer le phénomène, il faudra s’assurer que les satellites qui ne sont plus utilisés soient rangés dans la haute atmosphère terrestre pour s’y désintégrer. Mais il sera aussi nécessaire de dépolluer l’espace des plus gros déchets, entre 5 et 10 débris par an.

photo : ESA/AFP/Archives

 

 

Eurocopter a fait voler son premier hélicoptère sans pilote jeudi devant un public présent pour cet événement de taille. Ce type d’hélicoptère pourra être très utile durant des opérations militaires dans des zones à risque. 

C’est une véritable innovation technologique qu’a présenté jeudi à 14h15 la société Eurocopter. En faisant décoller l’appareil EC145, sur la base militaire d’Istres (sud-est de la France), elle a montré l’aboutissement d’un travail de longue haleine. Durant la démonstration, l’hélicoptère de quatre tonnes a pu voler quarante minutes, guidé par une « station » au sol.

« Nous avons ouvert un nouveau chapitre de notre histoire », a déclaré Jean-Brice Dumont, directeur du programme Recherche et Développement, qui a souligné que ce système était inédit puisque l’hélicoptère peut voler en mode pilote ou en mode sans pilote.

 

Crédits photo : Eurocopter / J. Deulin

Samedi dernier, Redoine Faïd, caïd connu du grand public s’est évadé de la prison de Sequedin (Nord). Digne des plus grands films hollywoodiens, cette opération a impressionné par sa rapidité et sa précision.

Redoine Faïd a réussi à s’échapper des quatre employés pénitentiaires chargés de sa surveillance. Pour y parvenir, le malfrat de Creil s’est équipé d’un pistolet automatique de calibre 9mm et d’une bonne dose d’explosifs. Le braqueur de haut vol a donc assurément bénéficié de la complicité de tiers.

Lors de sa sortie de prison en 2009, il avait pourtant joué la carte de la repentance avec la sortie de son ouvrage Braqueur : des cités au grand banditisme dans lequel il expliquait regretter son passé de bandit. Mais aujourd’hui en cavale et soupçonné d’assassinat, cet amateur de film de braquage est bel est bien l’homme le plus recherché du pays.

(photo : capture d’écran dailymotion)

La compagnie aérienne Samoa Air a mis en place une nouvelle politique tarifaire qui consiste à faire payer ses passagers en fonction de leur poids.

Le concept du pay per weight (paiement au poids) semble être très en vogue ces dernier temps. Nous connaissons les magasins Kiloshop qui vendent des vêtements vintage au poids, maintenant c’est la compagnie aérienne Samoa Air qui propose des tarifs en fonction du poids et de la distance parcourue. « Concept du futur », « politique tarifaire équitable », voilà les termes élogieux qu’utilise la compagnie pour qualifier son idée. « Finis les frais exorbitants pour bagages excessifs, ou la facturation de bagages que vous ne transportez pas. Votre poids plus celui de vos valises, voilà ce que vous paierez », peut-on lire sur son site Internet.

Comment ça marche ?

L’idée est simple : lors de la réservation en ligne, le site demande au passager de renseigner son poids et celui de ses bagages, après quoi, le site établit un tarif en fonction de ces informations. Le jour J, le voyageur et ses bagages sont pesés à l’aéroport et le tarif du billet se réadapte en cas de changement.

Le kilos peut coûter 1 dollar australien pour des distances courtes et grimper jusqu’à 4,16 dollars pour les distances plus longues.

Ce système qui risque de pénaliser les voyageurs en surpoids en raison de problèmes médicaux, est présenté par Chris Langton (l’un des responsables de la compagnie) comme un bon moyen de lutter contre l’obésité ou encore de permettre aux familles avec enfants de faire des économies.

Certains voient là une bonne initiative, d’autres la considèrent comme totalement discriminatoire, à l’image des compagnies aériennes qui ont évoqué l’idée de faire payer deux sièges aux passagers obèses.

 

Crédits photo : Alamy

C’est incontestablement l’une des photos de la semaine. On y voit Lee Miller, une ancienne top model reconvertie en photographe de guerre, poser dans la baignoire de l’appartement abandonné d’Adolphe Hitler à Munich, après la libération de la ville par les forces américaines.

LeeMiller

Le cliché n’a rien d’étonnant en lui-même, on voit Lee Miller prendre un bain, sauf qu’il s’agit de la salle de bain de l’un des plus grands dictateurs et criminels de l’histoire de l’humanité.

La photographe qui travaille pour Vogue à l’époque, est accompagné de David Scherman, photographe chez Life, au moment où le cliché a été pris. Après avoir baroudé entre autres en Allemagne, en Autriche et visité les camps de concentration de Buchenwald et Dachau, elle arrive avec son ami, par hasard et après le suicide du Führer, dans l’appartement abandonné du dictateur à Munich, où ils s’installent quelques jours.

Lee Miller est connue également pour d’autres photos, moins soft, donnant à voir des amas de cadavres de Juifs passés par les chambres à gaz.

LeeMiller2

Camp de concentration de Buchenwald, 1945, photo de Lee Miller

 

« Il est fou Afflelou ! » Si l’illustre opticien n’est pas fou au point d’étendre ses activités au trafic de cocaïne, il l’est suffisamment pour prêter son jet privé, un Falcon 50 qu’il met souvent en location, aux narco-trafiquants de Saint-Tropez, selon le Journal du Dimanche (JDD).

Mercredi 20 mars, le jet d’Alain d’Afflelou, un Falcon 50 immatriculé F-GXMC, a été intercepté alors qu’il s’apprêtait à décoller de Punta Cana (République Dominicaine) pour s’envoler en direction de la Côte d’Azur. Dans ses soutes, 26 valises contenant un peu moins de 700 kilogrammes de cocaïne ont été découvertes. 35 narco-trafiquants présumés, dont quatre Français, ont été appréhendés par les forces de l’ordre.

Selon les premiers éléments de l’enquête, confiée à l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants et la juridiction inter-régionale spécialisée de Marseille, et dévoilés par le JDD, ce réseau s’appuyait sur la complicité de militaires assurant la sécurité des aéroports de Punta Cana et de Saint-Tropez, de membres de la Direction nationale du contrôle des drogues, de militaires de la Marine, de la police et de douaniers pour faire passer la cocaïne.

La direction de la communication de l’opticien s’est empressée de blanchir son nom : « Nous avons confié la gestion (de ce jet, ndlr) ) une société lyonnaise, la SN Trans Hélicoptère Services, qui vent des heures de vol à des gens qu’on ne connaît pas quand nous ne l’utilisons pas. Nous leur avons demandé des explications, en vain pour l’instant. Et nous avons mandaté notre avocat, Me Temine, pour nous porter partie civile dans cette affaire ». L’avocat de l’entreprise a expliqué que son client, Alain Afflelou, était « très surpris par cette situation, à laquelle il est totalement étranger ».

Crédits photo : LP/Humberto de Oliveira

La fin du monde pourrait survenir à la fin du pontificat du nouveau pape François, selon la prophétie de Malachie qui serait datée du XIIe siècle. Une bonne nouvelle pour ceux qui aiment surfer sur ce genre de prédiction pour faire leur commerce et une très mauvaise pour les naïfs.

Après l’erreur d’interprétation du calendrier Maya, place à la prophétie de Saint-Malachie selon laquelle le 112e pape serait le dernier. Et ça tombe bien, il se trouve que notre nouveau pape François est le 112e… le gros lot ! Le texte écrit en latin, évoque 112 papes en donnant des courtes descriptions de chacun. Le 112e pape, appelé Pierre le Romain est décrit ainsi : « Dans la dernière persécution de la Sainte Eglise romaine siègera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple. »

À la lumière de cette prédiction, la foudre qui a frappé deux fois la basilique Saint-Pierre le soir de l’annonce de la démission de Benoit XVI, pourrait être interprétée comme un signe divin envoyé directement aux profanes….on aura été prévenus.

 

Crédit photo : Alessandro Bianchi

Un vrai bordel, au sens propre bien sûr, a été découvert dans une résidence universitaire de la fac de Genève. Les propriétaires des lieux savaient-ils que le bâtiment qui accueillait aussi des commerces abritaient une mini maison close ?

Une étudiante a témoigné de ces allées et venues incessantes et dérangeantes autant que gênantes. Des grosses voitures dont les propriétaires étaient loin de ressembler à des étudiants, se garaient souvent devant la résidence des Epinettes. Les femmes qui y sortaient n’avaient pas non plus l’air d’être intéressées par le contenu pédagogique de l’université.

L’étudiante constate : « Ils étaient pressés, souvent âgés. Ils s’engouffraient très rapidement dans l’appartement du premier étage. Sans regarder derrière eux. » La musique jusqu’à 2 heures du matin et les cris de jouissance d’hommes et de femmes venaient souvent rompre le silence nécessaire durant les révisions d’examen. L’étudiante a tout de suite compris ce qui se tramait lorsqu’elle a décidé un jour de demander à ses voisins de faire moins de bruit. « Quand j’ai sonné, je suis tombée sur une femme portant des dessous très transparents, qui me souriait. L’endroit n’avait rien d’une collocation estudiantine. Elle m’a dit qu’ils allaient faire un effort. »

Le Bureau des logements de l’université de Genève (BLRU) affirme avoir été mis au courant de ces activités. « Nous étions déjà au courant. Nous avons dit à ces étudiants que nous avions besoin d’une trace écrite pour intervenir auprès de la Fondation universitaire pour le logement des étudiants (Fule) ».

À l’origine, ce bordel était enregistré comme un salon de massage, sans bien sûr préciser le type de massage… il y a donc eu quiproquo ou demi-tromperie sur la marchandise.

 

Photo du site présentant « l’entreprise ».

Ca devient une tradition à l’Elysée, les conseillers aiment donner des petits surnoms aux présidents et François Hollande n’y échappe pas. Il serait surnommé « Pépère ».

Le Canard Enchaîné révèle que Hollande non plus n’échappe pas au traditionnel surnom donné par les conseillers de l’Elysée. Il serait rebaptisé « Pépère » en référence à sa politique considérée comme « trop pépère » par des personnalités de la gauche.

Le journal satirique suggère alors que la compagne du président pourrait être surnommée « Mémère », une image pas très glamour à l’instar du « Maman » pour Bernadette Chirac, ou de « Dracula » pour Cécilia Sarkozy lors de son bref passage à l’Elysée.

Le surnom de Hollande peut être affectueux, mais ici, il est plutôt décrédibilisant.

 

Vendredi matin, les Russes ont assisté à un spectacle inhabituel de pluie de météorites. Les enregistrements provenants de caméra installées dans les voitures, chose assez courante dans le pays, donnent à voir les effets spectaculaires produits par le passage de ces fragments d’astéroïdes.

Le choc a fait des milliers de blessés dans la ville de Tcheliabinsk, notamment à cause des éclats de verre des vitres qui ont été soufflées dans certains immeubles.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=w_r6R8P1WNE[/youtube]

 

Les journalistes serbes n’ont pas froid aux yeux… ni ailleurs. C’est ce que nous prouve la sulfureuse Branka Knezevic, une ancienne Playmate devenue journaliste pour la version serbe de l’émission « Surprise sur prise », en dévoilant ostensiblement ses charmes au Premier ministre de la Serbie… Qui passera du rire (de plaisir) aux larmes (de colère).

La scène s’est déroulée dans l’émission serbe « (Pas) Mission impossible » (« Ne Nemoguća misija ») fin janvier. Le leader du Gouvernement serbe – l’équivalent de notre Premier ministre – Ivica Dacic, invité du show (chaud), répond aux questions apparemment sérieuses d’une journaliste sulfureuse. Vêtue d’une robe moulante opalescente et d’une paire d’escarpins escarpés, l’animatrice s’improvise en Sharon Stone dans Basic Instinct, en écartant brusquement, mais consciemment ses jambes, révélant ainsi au vieil apparatchik son désamour des sous-vêtements. Car la journaliste (culottée) ne porte pas de culotte.

Découvrez le décroisement de jambes ci-dessous :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=_JUVapDyA_o&feature=player_embedded[/youtube]

Si le dindon de la farce cathodique, Ivica Dacic, commence par esquisser un sourire (gène ou plaisir), il s’estompe rapidement pour laisser place à la colère. Selon l’émission on line « Arrêt sur Images », le chef du Gouvernement serbe n’aurait pas vraiment apprécié l’humour potache du show. M. Dacic aurait même réprimandé ses conseillers politiques pour l’avoir laissé tomber dans ce traquenard médiatique. Il aurait fini par « porter plainte après la diffusion sur YouTube de la fausse émission, tout en ajoutant que le code de conduite des journalistes n’avait pas été respecté ».

Oui, mais voilà, l’animatrice au joli minois (et au peu frileux minou) n’est pas une journaliste que viendrait contraindre un quelconque code de conduite. Selon L’Express, Branka Knezevic, 35 ans au compteur, est en réalité un ancien mannequin du Playboy serbe. Interviewée au micro de RTL, elle s’est dite heureuse d’avoir relevé ce « grand défi ». Avant de saluer « la maîtrise dont il [Ivica Dacic] a fait preuve ».

Attention au retour du boomerang mademoiselle Knezevic ! Car, le Gouvernement serbe n’a visiblement pas pu avaler la pilule. « Cela ne va pas rester impuni et toute cette affaire fera l’objet d’une enquête complète. On s’est moqué de la Serbie et non du Premier ministre en abusant de la bonne volonté dont il fait preuve envers la presse », a ainsi menacé le conseiller en charge de la sécurité.

Tout ça pour une (non) petite culotte…

Plus personne n’osera dire que les flics n’ont pas le sens de l’humour ! Car entre le bandit endormi, le manchot à moto, le touriste naturiste et le prisonnier affamé, la lettre hebdomadaire de la Préfecture de Police de Paris (PPA), PPRama, regorge d’anecdotes aussi croustillantes qu’étonnantes.

En lieu et place des étrennes de la Saint-Sylvestre, la  Préfecture de Police de Paris (PPA) nous offre un best of désopilant. Publié le 2 janvier 2013 dans le n°249 de PPRama, il revient sur les histoires les plus insolites de l’année 2012. Une sélection savoureuse de faits divers curieux dont nous vous livrons ici les meilleurs morceaux…

Les plus dénudés : deux jeunes touristes danois, pris d’une fringale aux aurores, quittent leur hôtel vêtus de leurs seuls souliers pour se rendre dans une boulangerie, puis se promener dans le quartier (août 2010).

Le plus audacieux : un motard verbalisé pour excès de vitesse revient 20 minutes plus tard sur le point de contrôle pour voler la souche de son PV. Mais, il emporte par erreur un carnet de contravention vierge (mars 2009).

Le plus inconscient : un motard circulant sur le périphérique à 190km/h avec un bras dans le plâtre (avril 2010).

Le plus rancunier : un automobiliste en train d’être verbalisé crève discrètement les pneus du véhicule des policiers avant de s’enfuir. Il est interpellé en venant récupérer sa voiture à la fourrière (mars 2010).

Le plus indigeste : un prisonnier en fuite était en train de savourer un hamburger dans un centre commercial parisien lorsqu’il est reconnu par une employée de l’administration pénitentiaire en pleine séance de shopping (novembre 2008).

Le plus fatigué : un cambrioleur s’endort, ivre mort, sur les lieux de son larcin. La propriétaire le trouve sur son canapé le lendemain matin (octobre 2010).

Le plus culotté : l’ouvrier venu effectuer une intervention technique au sein du commissariat du XXe arrondissement dérobe la carte de réquisition, la médaille et la carte bancaire d’un policier. Le tout sous l’œil de la caméra de surveillance (septembre 2011).

Le plus voyeur : un photographe pris « l’objectif dans la culotte » ! Il est en train de photographier sous les jupes de femmes lorsqu’il est arrêté… En possession de plus de 4000 clichés de même nature (juillet 2009).

Le plus drôle : un conducteur estime drôle de sortir un faux pistolet au cours d’un contrôle routier. Les policiers, se pensant menacés, sortent leur vraie arme.

A la lecture du bestiaire de la PPA, on notera que le commissariat n’accueille pas que des poulets !

Un promeneur aperçoit sous le pont Bir-Hakeim une tortue couverte d’écailles pointues et avec une tête de crocodile qui, après son bain, se hisse soudainement sur le quai. L’animal est une tortue alligator américaine. Un autre repère un python royal d’1,40 m sur une branche d’arbre des Buttes-Chaumont. Un autre python de 3 m de long est retrouvé décapité dans la Seine. Moins effrayant mais plus surprenant, la brigade cynophile, en intervention dans un appartement du XVIIIe arrondissement, est attaquée par une cohorte de 31 chats. Trois policiers sont blessés, griffés ou mordus.

Créée en avril 2008 pour informer les journalistes, la lettre hebdomadaire de la PPA nous prouve en ce début d’année que les policiers ne sont dénués ni d’humour ni de fantaisies.

Les hipsters l’avaient bien compris, le poil, c’est viril. En Turquie, le tourisme pileux séduit les imberbes qui souhaitent booster leur virilité.

C’est une information très sérieuse du Guardian. Beaucoup d’hommes se déplacent en Turquie pour subir une greffe de poils sur le visage. La clientèle provient à 75 % des pays du Golf, et compte des hommes d’affaire qui souhaitent gagner en virilité et en crédibilité lors des réunions de travail.

Tulunay, un médecin spécialisé dans les implants capillaires, explique : « En turc, il y a un mot pour expliquer le fait d’être imberbe du visage : Köse (calvitie du visage), et en général ce n’est pas une bonne chose. Des hommes d’affaire viennent me demander de leur greffer des implants de barbe et de moustache, car ils estiment que leurs interlocuteurs professionnels ne les prennent pas au sérieux s’ils n’ont pas de poils sur le visage. »

Pour le chirurgien esthétique Ali Mezdegi qui exerce depuis plus de dix ans, « une moustache et une barbe épaisses symbolisent le rang, c’est un signe de force et de virilité. »

Selon la responsable d’une agence de tourisme spécialisée dans les formules voyage-implants capillaires, chaque jour environ cinquante clients arabes vont à Istanbul pour bénéficier de ce service. La prise en charge dure quatre jours et revient à 2 300 dollars (1 739 euros) au total.

Parallèlement au tourisme médical, le tourisme pileux semble donc être particulièrement lucratif et en voie de développement. Les marchands de virilité ont encore de beaux jours devant eux.

Polémique au Canada : Luka Rocco Magnotta, plus connu sous le sobriquet de « dépeceur de Montréal », a été couronné « personnalité médiatique de l’année 2012 » par des journalistes acadiens.

Cela faisait plusieurs mois que Luka Rocco Magnotta, le tueur qui avait traumatisé le Québec, ne faisait plus parler de lui. Ce sont les journalistes canadiens qui le remettent sur le devant de la scène en le désignant « personnalité médiatique de l’année 2012 » !

Le jeune homme qui était, on s’en souvient, avide de reconnaissance médiatique, accueillera certainement la nouvelle avec joie et allégresse.

Mais au Canada, cette désignation n’amuse pas grand monde…Bob Rae, le chef de file par intérim du Parti Libéral Canadien, a jugé cette nomination « véritablement dégoutante » (« truly disgusting » dans le texte).

La Presse Canadienne, équivalent de notre AFP, met au point annuellement un classement mettant en valeur les personnalités les plus médiatiques. 22% des journalistes interrogés ont voté pour le dépeceur de Montréal.

« Les journalistes du Canada déterminent quel Canadien a eu le plus d’impact dans l’actualité pendant l’année  » , a par ailleurs expliqué  Scott White, patron de l’agence de presse.

En 2010, c’était un tueur en série, Russel Williams, qui était arrivé en tête du classement canadien.

 

 

Les probabilités pour qu’un vendeur de poisson devienne une star sont plutôt infimes. Pas franchement sexy. À Londres, c’est pourtant ce qui est arrivé à Mohammed Shahid Nazir qui vient de signer un contrat avec la Warner.

D’origine pakistanaise, Mohammed est venu à Londres dans l’espoir de faire des études de commerce, mais faute de moyens, il travaille dans le marché populaire londonien, le Queens d’Upton Park. Pour attirer la clientèle avec son poisson à un pound (1,25€), il a concocté une petite chanson banale, mais interprétée d’une façon telle, qu’elle reste incrustée dans la mémoire : « Venez mesdames ! Venez mesdames ! Il est très très bon, le poisson à une livre, il n’est pas cher, le poisson à une livre ! »  La vidéo de Mohammed chantant a capella One Pound Fish, a été postée sur Youtube par des passants attirés par cette homme à la jovialité contagieuse.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ETSl8gWsFZ0[/youtube]

La vidéo, visionnée plus de 5,6 millions de fois, est apparue à la Warner comme un bon filon à exploiter. La maison de disque a fait signer un contrat à Mohammed qui interprète désormais son mini tube hors du marché, troquant son jean et sa veste contre un costume plus classe, et les poissons par de jeunes femmes qui dansent derrière lui sur des rythmes musicaux tout droit sortis de Bollywood.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=G_miGclPFGs[/youtube]

Sa chanson s’est hissée en huitième position dans le top 40 des titres « dance » en Grande Bretagne, ce qui n’est pas fait pour déplaire à Mohammed qui s’en délecte sur son compte Twitter.

Une seule ombre au tableau, le Pakistanais fait l’objet d’une enquête du ministère de l’Intérieur pour violation des conditions de son visa d’étudiant, selon The Sunday Times. Son succès lui évitera peut-être l’expulsion, mais rien n’est moins sûr.

 

Nous y voilà  : à la veille de la date fatidique, le monde attend patiemment l’éventuelle apocalypse. Du côté de Bugarach, dans l’Aude, on se prépare à passer des heures bien particulières.

Bugarach, incontestablement the place to be demain, vendredi 21 décembre 2012.

Une destination tellement prisée que les autorités ont décidé de prendre les choses en main pour éviter tout dérapage.

Plusieurs dizaines de gendarmes ont été réquisitionnés pour retenir d’éventuels afflux de curieux ou d’illuminés d’ici demain. Outre leur présence dans le village languedocien, ils seront également présent à proximité du pic de Bugarach pour en interdir l’accès.

C’est en effet cette petite montagne qui serait l’un de lieux de saluts pour échapper à l’apocalypse. « La circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes, le camping, la randonnée, la chasse, l’utilisation des véhicules à moteurs sur les chemins, le survol et l’accès au pic de Bugarach sont interdits » , a par ailleurs indiqué la préfecture de l’Aude.

Des gendarmes d’autres communes sont également sur le pied de guerre pour venir prêter main-forte à Bugarach en cas de besoin. La préfecture ajoute qu’ il est plus que déconseillé d’essayer de s’y rendre , et ce jusqu’au 23 décembre.

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : Abaca/Blondeau Manuel/ABACA

Le cycle de 5200 ans à l’issue duquel l’apocalypse devrait survenir selon certains, prendra fin le 21 décembre : des prêtres mayas ont débuté des cérémonies religieuses samedi au Mexique.

Le processus de changement d’ère maya est enclenché : l’humanité a déjà quitté le monde du Quatrième soleil, et entrera dans celui du Cinquième soleil dans quatre jours.

Des prêtres pétris de culture maya travaillent donc à célébrer ce grand bouleversement au Mexique. Les manifestations ont commencé avec des offrandes de maïs à Ixchel, dieu de la Lune, dans une grotte de l’Est du Yucatan.

L’Amérique centrale, encore influencée par la culture maya, sera parcourue par diverses célébrations d’ici le 21 décembre : les habitants du Guatémala, Bélize, Salvador, ou du Honduras, pourront assister aux cérémonie marquant le passage à la nouvelle ère.

Changement d’ère, donc, mais pas fin du monde.

Inutile de s’inquiéter, comme l’expliquent les scientifiques. La fin du monde n’a jamais été prophétisée par les Mayas.

Selon Jean-Michel Hoppan, spécialiste de l’écriture maya interrogé par l’AFP, la clôture du cycle de 5200 ans « n’est pas présentée comme étant un cataclysme, une destruction du monde » . Elle annonce au contraire le retour d’une divinité qui « remettrait le monde en marche. » .

De leurs côtés, les « gardiens » de la culture maya, comme Carlos Barrios, vont dans le sens des scientifiques : « (Des) personnes écrivent au sujet des prophéties au nom des Mayas, racontant que le monde va prendre fin en décembre 2012. Les aînés Mayas sont en colère par rapport à cela car il n’est pas question de fin du monde, mais de la transformation de celui-ci. » .

L’apocalypse n’est donc pas encore pour tout de suite.

 

 

Il n’est jamais trop tard pour se mettre aux nouvelles technologies ! C’est ce que démontre le pape Benoît XVI qui possède un compte Twitter @pontifex depuis quelques jours. Il avait promis de poster son premier tweet le 12 décembre à l’occasion de la fête de Notre-Dame de Guadalupe et il a bien tenu sa promesse.

« Chers amis, c’est avec joie que je m’unis à vous par Twitter. Merci pour votre réponse généreuse. Je vous bénis tous de grand coeur », tel est le premier tweet du pape, dix jours après avoir ouvert son compte. Il en a profité pour répondre à la question « Comment peut-on mieux célébrer l’Année de la foi dans notre vie quotidienne ? » : « En parlant avec Jésus par la prière, en écoutant ce qu’il nous dit dans l’évangile, et en le cherchant dans ceux qui sont dans le besoin. »

Les followers du Pape sont plus de 700 000 et le Vatican aimerait arriver au million à Noël. Même si le nombre de personnes qui suivent Benoît XVI sur le réseau social est très encourageant, il est encore loin de battre le Dalaï Lama qui regroupe plus de six millions d’internautes depuis qu’il s’est inscrit sur Twitter dès le lancement du site de microblogging.

Contrairement au Dalaï Lama qui ne fait que poster des messages sans répondre aux questions qui lui sont posées, le Pape quant à lui, envisage de répondre également aux interrogations de ses fidèles. Les messages reçus ne sont pas toujours positifs, mais le Vatican assume et ne regrette pas son choix d’intégrer la toile pour être au plus proche de ses fidèles. À 86 ans, Benoît XVI veut montrer un visage moderne et sympathique de l’Eglise catholique, malgré les différents scandales qui ont secoué le micro Etat ses dernières années.

Il y a ceux qui mangent la pizza et ceux qui aimeraient porter son odeur. Pour ces derniers, Pizza Hut crée un parfum aux senteurs quatre fromages et pizza royale. Un cadeau qui risque de laisser les papilles en perpétuel éveil s’il ne donne pas la nausée.

Mais quelle mouche a piqué Pizza Hut pour passer de la restauration à la production de parfums ? Cette idée, qui a tout l’air d’être un coup commercial, a surgi en août dernier après que les responsables de Pizza Hut Canada ont lancé un chat sur leur page Facebook en posant la question suivante : « Aimez-vous l’odeur d’une boite de Pizza Hut qu’on vient d’ouvrir ? Si cette odeur était un parfum, quel nom lui donneriez-vous ? » Trois-cents commentaires plus tard, plus de doute, les internautes préfèrent l’odeur de la quatre fromages et de la royale sur eux. La firme a donc lancé son « Eau de pizza » (très sexy !) et a offert des flacons aux premiers fans de la page Facebook.

À l’instar de Burger King qui avait créé quatre ans plus tôt un spray corporel fleurant bon la viande grillée et répondant au doux nom de « Flame », Pizza Hut envisage une édition limitée de son parfum. L’avenir nous dira si un magasin en vendra des milliers comme la boutique new-yorkaise  Ricky’s qui a affirmé avoir vendu des milliers de sprays Burger King en trois jours.

Entre humour et originalité, le parfum a surtout une odeur de coup de pub.

 

A quelques jours de Noël, il est le temps d’envoyer sa liste de cadeaux au Papa Noël. Vous savez, ce vieux bonhomme qui, non content d’arborer un look improbable – barbe blanche, bonnet rouge et costume assorti – n’offre jamais les cadeaux qu’on lui demande !

Vous vouliez une réplique d’Angelina Jolie ou de Georges Clooney et vous vous retrouvez avec un horrible pull col-roulé… Prenez-vous  – et votre futur(e) fiancé(e) – en main ! Envolez-vous le 24 décembre en Corée du Sud pour « shopper » l’amour dans un parc…

La veille de Noël, une « bataille des célibataires » sous la forme d’un immense speed dating, aura lieu dans la capitale Sud-coréenne. Plus de 36 000 personnes se sont déjà inscrites sur Facebook pour participer aux festivités. Objectif : rapprocher des milliers de cœurs solitaires dans un parc de Séoul. « Nous avions demandé (sur Facebook) ‘Que prévoyez-vous pour Noël ?’ Et les gens nous ont envoyé des milliers de messages disant qu’ils étaient célibataires, tristes et qu’ils n’avaient rien de prévu », a expliqué l’un des créateurs de la surprenante chasse aux « cadeaux », Justin Chanwook Jang.

Attention. La bataille de l’amour « made in Corea » suit des règles strictes. Les femmes devront venir vêtues de rouge et les hommes de blanc. Ambiance Noël quoi ! Les deux sexes se retrouveront dans un parc sur une île de la rivière Han… Tiens, tiens, une île, comme dans Battle Royal ! Hommes et femmes se feront d’abord face, séparés par quelques mètres. A 15 heures pétantes, les participants se lanceront vers le partenaire de leur choix avant de lui saisir la main. Espérons que certains jeunes coréens « chassés » ne perdront pas un bras dans l’aventure…

Le speed dating coréen a pris une telle ampleur que plusieurs entreprises ont décidé de donner un jour de vacances à leurs employés célibataires afin qu’ils puissent participer. Patriotisme oblige : le taux de fertilité est au plus bas ! 200 volontaires, épaulés par les forces de l’ordre, devront maîtriser la foule et prévenir tout débordement (d’affection). C’est que l’amour peut devenir violent… Surtout lorsqu’il s’apparente à une chasse ou une bataille.

 

Sirince, Tuquie. La petite bourgade turque connait un grand boom touristique et affiche complet pour le 21 décembre. Pourquoi ? Elle serait épargnée par le tragique destin promis à la Terre : l’apocalypse.

Le Bugarach turc existe : à proximité des ruine de l’antique Ephèse, une petite ville devrait être épargnée par la fin du monde.

D’après les dires des millénaristes, ce serait depuis ce village que la Vierge Marie serait montée au paradis…ce qui permet à l’endroit de bénéficier de fluides positifs et salvateurs. Les hôtels ont donc été pris d’assaut et reservés pour le 21 décembre !

Des Sirinciens ravis !

Les habitants du village, loins des considérations des anxieux de l’apocalypse, se réjouissent de la situtation pour des raisons beaucoup plus pragmatiques : « C’est bien ces rumeurs, plus il y en a, plus il y a des clients pour les pensions et les hôtels. Ca fait prospérer notre bourgade » , a confié Ibrahim à l’AFP.

Erkan Önoglu, un viticulteur inspiré, s’est lui lancé dans la production du « vin de l’apocalypse », qui sera vendu le jour J : il n’espère pas en vendre qu’aux superstitieux, mais également aux quelques touristes amusés qui pourraient passer par Sirince pour le grand jour.

Si la fin du monde suscite craintes et angoisses, elle dope également les réservations d’hôtels dans certaines villes, régions, et stimule le tourisme et le commerce. Alors, l’apocalypse, catalyseur économique inespéré ?

Envie d’une sortie originale et unique ? Rendez-vous en Suède, à Jukkasjärvi, pour un séjour glacé et inoubliable !

Chaque hiver, la Laponie accueille un hôtel un peu particulier  : construit en glace, il reste debout les mois d’hiver, avant de fondre avec les premières hausses de températures.

Pour l’heure, l’hôtel est encore en construction : les ouvriers s’affairent pour que ce bâtiment si particulier puisse ouvrir ses portes le 7 décembre.

Côté architecture, l’établissement éphémère devrait abriter soixante chambres, un bar, voûtes, dômes et autres arcades : un vrai cadre féérique pour tous ceux qui souhaiteraient s’évader d’un quotidien un peu terne.

Pour que le voyage dans ce monde parallèle soit total, les meubles seront également construits glace, et des jeux de lumière viendront tout mettre en valeur.

Mais attention, frileux, abstenez-vous ! Car les nuits sont plus que fraîches dans l’IceHotel ! Avec des températures oscillants entre -5 et -8 degrés, vous serez ravis d’obtenir au matin le certificat attestant de votre nuit passée dans ce froid polaire !

Alors, tentés par l’aventure ? Pour une nuit en chambre standard, il vous faudra débourser 255 euros. Des suites décorées par des créateurs sont aussi proposées aux clients, pour des tarifs beaucoup plus exigeants : environ 810 euros la nuit.

Pour en savoir plus ? C’est ici.

 

La prestigieuse agence de mannequinat Ford vient d’intégrer une femme dans son équipe de modèles masculins. Casey Legler, 35 ans, défilera sûrement lors de la fashion week à Paris à la mi-janvier.

Faire défiler des silhouettes androgynes n’est pas un phénomène nouveau dans le monde de la mode. On connait par exemple la top anglaise Agyness Deyn, égérie de Jean-Paul Gauthier. Ce qui est novateur, c’est que l’artiste new-yorkaise va défiler exclusivement pour les collections masculines.

En rendant service à Cass Bird, son amie photographe, Casey Legler a attiré l’attention alors qu’elle s’est glissée dans la peau d’un homme pendant d’un shooting photo pour le magazine Muse.

Cette ancienne nageuse de haut-niveau depuis l’âge de 13 ans, a confié s’être rasée le crâne pendant les Jeux Olympiques d’Atlanta pour imiter ses coéquipiers nageurs et pour expérimenter la sensation que provoque l’eau sur une tête nue. « Ca a été l’élément déclencheur », raconte-t-elle au Time.

« Nous avons des manières particulières de nous identifier comme homme ou femme, je trouve que celles-ci sont parfois très limitées », confie-t-elle au magazine américain. Elle se voit comme un exemple de liberté, « Cela témoigne d’une chose : il existe aussi une autre voie. »

L’équivalent masculin de Casey Legler est Andrej Peijic, un mannequin androgyne bosnien qui défile chez les femmes.

 

Andrej Peijic, DR

 

21 novembre 2012 – 21 décembre 2012, la fin du monde  est proche…ou pas. Selon le calendrier Maya, l’Apocalypse aura lieu dans un mois. Que vous ayez peur ou que vous soyez complètement indifférents, nous vous proposons de faire le point et de revenir sur quelques initiatives loufoques nées de cette prophétie.

Certains courants comme le mayanisme ou le New Age voient dans le calendrier Maya l’annonce de la fin du monde ou au moins des changements radicaux qui feraient basculer le monde dans une nouvelle ère fondamentalement différente de la notre. L’information rassurante est apportée par les scientifiques qui réfutent la prophétie en affirmant que ni la fin du monde, ni des changements surprenants ne surviendront dans un mois. Il s’agit pour eux de la simple fin d’un cycle comme la fin de l’année dans notre calendrier. Nous voilà apaisés.

En attendant, la destruction du monde voit se mettre en place beaucoup d’initiatives, comme le kit de survie préparé par le célèbre magazine National Geographic à l’occasion de la promotion de sa nouvelle émission Preppers Doomsday qui s’intéresse aux survivalistes. Le kit comprends plusieurs éléments comme un masque à gaz, une notice pour démarrer une voiture, une boussole, une application smartphone prodiguant de précieux conseils de survie, etc. Ce magazine sérieux aborde la question avec humour en feignant l’anticipation.

Vous n’avez pas pu passer à côté des reportages sur les foules qui essaient d’atteindre le pic de Bugarach qui, selon une rumeur lancée sur Internet, serait protégé le jour de la fin du monde. Certains affirment y ressentir des forces telluriques puissantes, d’autres interprètent la présence des policiers qui sécurisent le lieu comme la preuve d’un secret à garder. La montagne attise depuis longtemps la curiosité. Des histoires racontent qu’elle serait un « garage à ovnis » ou encore qu’elle cacherait le Saint-Graal. La plupart des habitants de la commune regarde cette ruée avec un œil amusé et agacés.

Pic de Bugarach, DR

Pour ceux qui souhaitent vivre ce suspense devant leur télévision, la chaine de science-fiction SYFY lance aujourd’hui La Chaine de la Fin du Monde. Elle propose pendant un mois des programmes alternant films cultes, documentaires sur la fin du monde et sur des thèmes comme la surpopulation, l’épuisement des ressources naturelles, etc.

Plus qu’un mois avant l’extinction de l’espèce humaine ou les achats de Noël…

Les Alpes-Maritimes abritent depuis mardi l’heureux gagnant de 129 827 010 euros, qui n’est pour l’instant pas connu : pour ce français qui a battu le records des gains à l’Euro Millions dans l’hexagone, l’avenir s’annonce-t-il vraiment rose ?

Et vous, que feriez-vous si vous deveniez millionnaire en quelques secondes ? Comment réagiriez-vous ?

Contrairement à ce que l’on peut croire, se retrouver du jour au lendemain titulaire de plusieurs centaines de millions d’euros peut se révéler particulièrement déstabilisant…

Et cela, la Française des Jeux (FDJ) l’a bien compris ! Comme le relate Le Point, elle offre aux heureux gagnants de nombreux services pour lui permettre d’appréhender au mieux sa victoire : indications sur les bons réflexes à adopter au moment du gain, échanges avec les précédents gagnants pour se sentir entouré et aidé, ou encore clefs psychologiques pour bien vivre l’évènement.

Une fois la situation digérée, que faire ?

Démissionner de son emploi ? Certains ne supporteront pas de tomber d’un coup dans l’inactivité… Pour un individu qui aurait été salarié depuis plus d’une dizaine d’années, le choc ne peut qu’être rude ! Au risque même pour certains de tomber dans la dépression…

Et côté dépense d’argent ? S’offrir des cadeaux trop rapidement et sans maîtriser sa carte bleue peut se révéler assez dangereux… Risque majeur : se retrouver dans le rouge plus vite qu’on ne le croit…

Alors, dans ces conditions, comment ne pas comprendre tout ces gagnants aux jeux de hasard qui refusent de révéler leur identité ? D’autant plus que leur nouvelle situation financière risque de leur amener plusieurs « nouveaux amis » parfois fort envahissants..

Malgré tout, décrocher la cagnotte de l’Euro Millions ou du loto continue de faire rêver tout un chacun, qui y voit la fin à ces problèmes financiers et le début d’une nouvelle vie plus douce…

Et vous, si vous vous retrouviez à leur place, comment utiliseriez-vous vos millions d’euros ?

 

 

 

 

 

Crédit photo : afp.com/Philippe Huguen

Vous vous souvenez certainement de cette jeune ukrainienne de 19 ans qui faisait tout pour ressembler à ses héroïnes de manga préférées ? Visiblement, elle n’est pas la seule à pousser le mimétisme à son paroxysme !

La poupée Barbie est une source d’inspiration pour de nombreuses femmes, qui n’hésitent pas à se teindre en blonde et à s’habiller en rose pour lui ressembler le plus possible : les émissions de société nous montrent souvent ces jeunes filles qui, en véritables fans, se transforment en poupée.

Valéria Lukyanova, également Ukrainienne d’origine, pousse la ressemblance avec la poupée à l’extrême : maquillage, coiffure, mensurations, vêtements… Valéria a tout fait pour devenir une Barbie humaine, quitte à avoir eu recours à la chirurgie esthétique.

Les réseaux sociaux ( Facebook, Twitter…) lui ont permis d’acquérir une petite notoriété dans la ville d’Odessa. Mais cette relative notoriété pose questions : le recours à la chirurgie esthétique pour arriver à ce type d’apparence est-il souhaitable ? N’y a-t-il pas là une vraie dérive ? Et surtout, quelle image de la femme donne ici Valéria Lukyanova ?

Le risque que sa transformation spectaculaire incite d’autres jeunes filles à l’imiter (surtout en Ukraine d’où le phénomène semble être parti) est réel et donne à réfléchir : ces jeunes filles semblent avoir choisi de vivre dans l’irréel et la fiction, espaces bien plus doux que la réalité.

Valéria Lukyanova

 

Les personnes intelligentes consommeraient plus d’alcool. C’est le résultat surprenant d’une étude menée par des chercheurs anglais et américains. Alors, on trinque avant les examens ?

C’est vos notes qui risquent de trinquer ! Selon les conclusions de deux études – la National Child Developement Study et la National Longitudinal Study of Adolescent Health – si les individus plus intelligents boivent plus que les autres, la consommation d’alcool ne rend pas pour autant plus intelligent. Cela se saurait !

Les auteurs de l’étude travaillent en deux temps pour aboutir à ces résultats. D’abord, ils classent des enfants de moins de 16 ans en cinq catégories : très stupide, stupide, normal, brillant, très brillant. Plusieurs années s’écoulent avant que les scientifiques ne revoient ces mêmes enfants… Devenus des adultes plus ou moins portés sur l’alcool. Ils constatent alors que les personnes dont le QI (Quotient Intellectuel) est le plus important consomment près de 80% d’alcool en plus que ceux classés dans la catégorie très stupide. Pourquoi ? Cela reste un mystère.

Ce que ne nous dit pas l’étude, c’est si les personnes intelligentes qui consomment le plus d’alcool, le restent au fil des années… Ou si l’éthanol finit par endommager leurs neurones.

Une étudiante brésilienne de 20 ans a vendu aux enchères sa virginité. L’heureux gagnant, un japonais, devra débourser la somme de 600 000 euros. Catarina Migliorini a confié à la presse brésilienne vouloir financer ses études de médecine en Argentine.

« Je vois ça comme une entreprise.Cela me permet de voyager, de tourner un film et de toucher de l’argent en prime. Si vous faites cela une seule fois dans votre vie, vous n’êtes pas une prostituée. Ce n’est pas parce que vous prenez une photo extraordinaire que cela fait de vous un photographe »,  explique-t-elle, ajoutant qu’elle comptait aussi faire un don pour les mal-logés de son quartier.

Selon les termes de l’accord, la jeune femme sera « remise » à son acheteur dans un avion à destination de l’Australie pour que ces derniers « consomment » leur engagement dans les semaines à venir dans un lieu tenu secret.

Derrière ces enchères se cachent le projet d’un documentaire : Virgins Wanted. Le but : voir la vie des participants avant et après le moment opportun.  Un site internet du même nom a été créé pour que les enchères soient menées à bien. Le réalisateur, un australien du nom de Jason Sisely, a créer un site internet spécialement pour ces enchères. Outre Catarina Migliorini, un jeune russe de 21 ans du nom d’Alexander Stepanov y a également mis son pucelage en vente. Il a trouvé preneuse, pour une somme de 3000 dollars.

Les dernières facéties de Nicolas Canteloup n’ont pas fait rire tout le monde. Mardi soir, dans sa chronique ‘ »Après le 20H, c’est Canteloup » sur TF, l’imitateur s’en est pris à Valérie Trierweiler, d’une manière que certains ont jugée choquante.

Imitant Ségolène Royal, il s’est mis a faire une promotion détournée de la Frondeuse, la biographie non autorisée consacrée à la conjointe de François Hollande, remarquant notamment que Valérie Trierweiler avait  « la peau grasse » et la expliquant que le livre aurait pu s’appeler « La Marie-couche-toi-là’, ‘La Voleuse de mari’, ‘La Nympho’, peut-être « 

Des saillies que certains n’ont pas tardé a requalifier en ‘ »injures » et en »outrages ».

Le tube planétaire du chanteur Park Jae-Sang, plus connu sous le nom de Psy, n’est pas du goût des Japonais. En dépit de ses 500 millions de vues sur YouTube, d’une première place du podium des ventes de singles au Royaume-Uni, et d’une seconde pour les charts américains, au Japon il atteint péniblement la trentième place sur iTunes. Pire, certains blogs japonais insinuent que le nombre de vues de la vidéo sur YouTube (530 millions) pourrait être boosté artificiellement par des robots.

Il n’en fallait pas plus pour suciter l’ire de l’Institut de recherche sur la vague pop sud-coréenne, une agence établie en 2010 pour promouvoir la culture pop du pays dans le monde. Han Koo-Hyun, son président, voit dans les allégations des blogs japonais «une jalousie digne d’une cour d’école», estimant que que les soupçons des japonais « s’apparentaient à la mise en doute des résultats d’un record mondial lors d’un marathon olympique ».

Puis, se faisant plus agressif, il s’en ait pris à la seule vidéo japonaise du palmarès de la plateforme YouTube (actuellement à la 29e place pour 237 millions de vues) : « le contenu le plus grotesque et le plus ridicule» de l’ensemble du classement, un «exemple typique des préférences des Japonais en matière de vidéo».

Une chose est sur : avec de tels défenseurs, la culture coréenne a de beaux jours devant elle.

La société nord américaine Ashley Madison a décidé d’user de la provocation comme argument de promotion pour le lancement de son site de rencontre lundi en France et en Belgique.

Le site, qui réunit déjà 16 millions de personnes, doit installer dans Paris (à Bastille et Alma Marceau) deux bâches de 3 m sur 6, mettant en scène les quatre derniers présidents de la République, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, visages tâché de rouge à lèvre. L’affiche laisse entendre que leurs relations hors-mariage auraient pu rester secrètes s’ils avaient utilisé ce site de rencontres. « Ils auraient dû penser à Ashleymadison.com« , affirme la publicité.

En Belgique, 300 visuels de 2m2 reprendront à partir de mardi les mêmes expressions mais mettront en scène le prince Charles, le roi Albert de Belgique et l’ancien président américain Bill Clinton.

Le prix Nobel de la Paix 2012 a été attribué, ce vendredi, à l’Union européenne, actuellement secouée par la crise dans la zone euro mais créditée d’avoir pacifié un continent que les guerres avaient jusqu’alors régulièrement ravagé.

Ce prix Nobel survient à un moment où l’unité européenne est mise à rude épreuve par la crise dans la zone euro. Il vient saluer un projet initialement conçu pour empêcher de nouvelles guerres sur le Vieux Continent et contribuer ainsi à stabiliser l’Europe, en contribuant «pendant plus de six décennies à promouvoir la paix et la réconciliation, la démocratie et les droits de l’homme en Europe», a expliqué le Comité Nobel.

«Le comité Nobel norvégien souhaite focaliser sur ce qu’il considère comme le résultat le plus important de l’UE: la lutte réussie pour la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l’Homme», a ajouté Thorbjoern Jagland, le président du comité Nobel norvégien.

«Je lui donne 50% de chances de survie», indique Rob Hughes de la Fédération aéronautique internationale au journal 20 minutes, à propos de Felix Baumgartner, l’autrichien qui a pour projet de franchir le mur du son en chute libre. «Personne ne connaît les effets d’un tel vol supersonique sur le corps humain», explique-t-il, ajoutant que «Les conséquences sur son équipement, sa combinaison ou sa santé pourraient être catastrophiques –nous sommes en territoire inconnu.», « vu la combinaison, la distance et la vitesse, de petits problèmes habituellement bénins pourront avoir des conséquences énormes ».

Autre danger souligner par l’expert : à 36 kilomètres de haut, la pression de l’air est équivalente à 2% de celle au sol. «Cela augmente les chances de partir en torche et de perdre le contrôle de sa chute», or, «si Baumgartner déploie son parachute de freinage alors qu’il n’est pas dans une position idéale, le parachute pourrait s’emmêler dans ses bras ou ses jambes et le faire tournoyer ou le priver de l’usage de ses membres pendant la chute».

M. Baumgartner devait s’élancer lundi, puis mardi des confins de l’atmosphère à 36.000 mètres au-dessus du Nouveau-Mexique, mais son saut avait été ajourné en raison de vents trop forts. Il pourrait, si les conditions météorologiques le permettent, faire une nouvelle tentative dimanche.

David Siegel, PDG de Westagte Resorts (société de propriété partagée), a fait une annonce surprenante à ses 8000 salariés : si Barack Obama venait à être réélu, il déciderait probablement de les licencier.

« Si moi ou ma compagnie devons payer un nouvel impôt, comme notre Président actuel semble vouloir le faire, je n’aurai pas d’autres choix que de réduire la masse salariale » : voilà ce que les employés des Westgate Resorts peuvent lire dans un mail que leur a envoyé le Président Directeur Général David Siegel.

Pour lui, ce qu’il a écrit donne « un élément de réflexion (aux employés) avant qu’ils se rendent au bureau de vote. » .

David Siegel n’en est pas à sa première « campagne électorale » en faveur d’un candidat. Il avait déjà fortement incité ses salariés à voter pour JW Bush en 2000.  » Chaque fois que je voyais un article négatif sur Al Gore , je le joignais aux fiches de paie de mes 8 000 employés » , avait-il alors expliqué au site Bloomberg.

La démarche de ce Républicain convaincu ne semble pas motivée des meilleures intentions : il ne cherche en aucun cas à éveiller la conscience politique de ses employés, mais les incitent plutôt à voter dans son sens s’ils veulent garder leur emploi.

Une démarche bien « particulière » qui fait parler les internautes depuis plusieurs jours.

La chanteuse Lady Gaga a annoncé mardi qu’elle ferait don de la bourse pour la paix qui lui a été attribuée par la veuve de John Lennon, Yoko Ono à la Fondation contre le sida du chanteur britannique Elton John.

« Je donnerai ce prix à la Fondation Elton John contre le sida et je travaillerai étroitement avec elle pour faire en sorte que l’argent aille spécifiquement aux orphelins ou aux jeunes défavorisés aux Etats-Unis nés avec le virus du sida ou avec le sida« , a-t-elle expliqué à la remise du prix.

Le prix LennonOno pour la paix a été créée en 2002 et est décerné tous les deux ans par Yoko Ono, qui a déclaré vouloir distinguer Lady Gaga pour son militantisme en faveur des droits des homosexuels.

Il faut se méfier de tout, même des brownies  ! C’est ce que nous apprend une incroyable affaire de tentative d’empoisonnement en Australie.

Vous y réfléchirez à deux fois lorsque l’on vous proposera des biscuits chocolatés maison.

Une jeune australienne de 14 ans avait rajouté un ingrédient mystère à ses « homecooked » brownies. Selon la police de l’Etat du Queensland, près de Brisbane, il s’agirait d’un produit ménager extrêmement nocif une fois ingéré.

La jeune cuisinière avait proposé ses gâteaux à deux enfants plus jeunes qu’elle, qui n’ont heureusement pas avalé suffisamment de la substance toxique pour tomber malade.

Pour l’instant, la police s’est refusée à confirmer que c’était la fillette qui avait elle-même empoisonné les cookies.

 

 

Il ne fait pas bon être violoniste lorsque l’on passe les douanes de l’aéroport de Francfort ! Deux grandes musiciennes en possession d’instruments rares se les ont vu confisquer par les autorités allemandes.

La jeune Yuki Manuela Janke a du faire face à une situation bien embarassante à Francfort, au mois de septembre : les douaniers de l’aéroport ont pris la décision de lui confisquer le violon avec lequel elle voyageait, un Stradivarius estimé à plus de sept millions de dollars.

Le douanier, en cela, ne s’était pas trompé : l’objet était rare, ancien (datant de 1736) , un véritable trésor…Et Yuki aurait tout à fait pu chercher à le revendre si elle avait été une voleuse…

Or, Yuki est en fait une grande violoniste, lauréate de différents grands concours internationaux de musique. La Nippon Music Foundation, propriétaire du Stradivarius, l’avait loué à la jeune soliste pour ses futurs concerts. Les douaniers n’ont rien voulu savoir, même à la vue de différents papiers attestant de la bonne foi de la musicienne.

Fait remarquable : un incident similaire était advenu un mois auparavant dans le même aéroport. La violoniste Yuzuko Horigome s’était vu retirer son précieux Guarnerius, dont elle était pourtant l’heureuse propriétaire depuis 26 ans. C’est après avoir montré de nombreux papiers aux autorités allemandes qu’elle a enfin pu récupérer son bijou.

Concernant Yuki, les douaniers allemands ont demandé à ce qu’elle verse 19% de la valeur du Stradivarius pour en avoir des nouvelles.

Une situation kafkaïenne qui n’a pas du tout amusé le ministre japonais des Affaires Etrangères, qui avait déjà décidé d’intervenir pour le cas de Yuzuko Horigome.

 

En rentrant de 15 jours de vacances à Punta Cana, en République dominicaine, la vieille dame a découvert 25 kilos de cocaïne dissimulés dans sa valise.

C’est la grand-mère elle même qui s’est rendu compte du contenu illicite de ses bagages lorsqu’elle est rentrée à son domicile. Sans attendre, elle a alors prévenu la police. Le propriétaire de la drogue est toujours recherché.

Non, la photo que vous regardez à droite de l’article n’est ni une image de synthèse, ni une peinture ! Mais bel et bien le visage d’une jeune ukrainienne de 19 ans, maquillée à l’extrême pour ressembler à une héroïne de manga !

Poster ses photos sur les réseaux sociaux est devenu un acte naturel, et fait rarement le buzz.

Ce n’est pas le cas des clichés que poste Anastasiya Shpagina  : il est difficile, quand on les regarde, de savoir si on l’on est devant une image représentant une héroïne venue des BD japonaises, ou s’il s’agit d’une vraie jeune fille…excessivement fardée.

Cette personnalité totalement irréelle a tellement interessé le Daily Mail qu’il lui a accordé une interview. Anastasiya y explique comment elle se maquille, le temps qu’il lui faut pour transformer chaque oeil, et le soin qu’elle porte à sa « mise en beauté ».

Ces clichés surprenants, sur lesquels la jeune ukrainienne se met en scène dans différentes tenues, font le succès de sa page Facebook qui est prise d’assaut.

Cette mutation physique surprenante dépasse d’un cran le déguisement des copslayers, qui se transforment en personnages de manga…mais poussent mois loin leur changement d’aspect.

Le maquillage d’Anastasiya, qui pousse dans un premier temps à sourire, interroge toutefois sur l’emprise que peuvent avoir jeux vidéos et autres dessins animés sur les adolescents et les jeunes adultes.

Dans quel monde vit réellement Anastasiya ?

 

 

La Suède manque de déchets, au point d’être obligée d’en importer des pays voisins.

Catarina Ostlund, conseillère principale de l’Agence suédoise de protection de l’environnement, a annoncé que la Suède importait des déchets.  Cette information peut paraître un comble; elle signe en fait le succès de la politique écologique suédoise.

En Suède, 36 % de ces déchets sont recyclés, 14 % compostés, 49 % incinérés et 1% seulement finissent dans une décharge.

La combustion des ordures génère suffisamment d’énergie pour assurer 20 % du chauffage urbain du pays  et un approvisionnement en électricité pour 250 000 foyers, sur 4,6 millions de ménages, explique le journal Swedish Waste Management.

Mais les capacités d’incinération du pays s’avèrent bien supérieures aux quantités de déchets produits. Pour faire tourner ses usines le pays a donc besoin d’importer des déchets (800 000 tonnes par an) depuis les pays voisins – principalement la Norvège.

Voilà une information qui est bonne à prendre pour tous les touristes désireux de visiter le centre historique de la ville éternelle : il est à présent formellement interdit de manger ou boire dans les rues romaines.

La règle paraît farfelue, pourtant Rome n’est pas la première ville transalpine à l’appliquer.

Depuis mardi 2 octobre, les élus municipaux romains ont adopté une loi déjà en vigueur à Venise, Bologne et Florence.

 » Il est interdit de bivouaquer ou de faire des abris de fortune et de s’arrêter pour manger ou boire, de manière à ce que les zones ayant une valeur historique et architecturale particulière soit utilisées exclusivement comme lieu d’où l’on peut jouir d’un panorama.  »

Selon cette définition donc, se délecter d’un sandwich et en profiter pour admirer un beau monument historique est totalement incompatible. Et si elle peut prêter à sourire, l’amende encourue amuse beaucoup moins : jusqu’à 500 euros.

Cette nouvelle donne va chambouler l’organisation de nombreux touristes qui choisissaient souvent de manger sur le pouce pour gagner du temps de visite. Et l’on pense également aux sandwicheries romaines, qui risquent de perdre la quasi totalité de leur clientèle !

En tout cas, vous êtes prévenus : si vous rêver de visiter la Rome historique ( mais pas un de ses commissariats), n’omettez surtout pas de faire un solide petit-déjeuner !

 

L’invention n’est clairement pas belle, mais elle pourrait bien être révolutionnaire ! Dormir partout et n’importe quand devient possible grâce à l’oreiller autruche. Sur le même principe que l’autruche qui cache sa tête dans le sable, vous êtes invité à camoufler votre visage dans ce gadget et vous laisser aller dans les bras de Morphée.

A la base, cet oreiller ultra-moderne a été créé par des designers pour contrer les effets parfois désastreux du décalage horaire.

Selon les designers du studio KG, qui sont à l’origine de l’objet, il  » crée un petit espace privé au sein de l’espace public, pour se relaxer et décompresser. » . Tout à fait le genre d’article que l’on rêverait d’avoir dans le bus ou le métro aux heures de pointe, quitte à avoir l’air un peu cruche.

Conçu de façon optimale, l’oreiller offre la possibilité de ranger ses bras bien au chaud à côté de sa tête. Et surtout, avantage non négligeable si l’on veut rester en vie, des trous ont été conçus pour la bouche et le nez.

Comment les créateurs de cet objet ont-ils eu cette idée surprenante ? Ils ont bien retenu ce principe : une sieste de 30 minutes au travail augmente la productivité de 30% !

Alors, à quand des oreillers autruche dans les entreprises de l’hexagone ?

Classe ? Non. Confortable ? Ah oui !

Classe ? Non. Confortable ? Oui !

 

L’illustre florentin Léonard de Vinci aurait-il peint la Mona Lisa deux fois, à dix années d’intervalles ? C’est ce que pourrait laisser supposer un tableau que la Mona Lisa Foundation a présenté jeudi 27 septembre à Genève. 

Cela faisait une quarantaine d’années que le tableau patientait dans un coffre suisse. Exhibé jeudi devant les flashs et les caméras, il fascine et interroge les spécialistes en histoire de l’art autant que les médias.

Le tableau représente une jeune florentine, posant exactement comme la Mona Lisa exposée au Louvre, arborant un sourire quasi identique et des traits de visage particulièrement proches, quoique moins âgés. Les vêtements sombres sont également ressemblants.

Seul le fond du tableau ne représente pas le même paysage.

Pour certains experts, dont Stanley Feldman (membre par ailleurs de la Mona Lisa Foundation), ce second tableau est l’oeuvre du maître Da Vinci.

« (…) en réalisant un examen mathématique très élémentaire, nous avons découvert que tous les éléments des deux portraits (…) se trouvent exactement au même endroit Il est manifeste pour nous que pour que ce soit aussi précis, aussi méticuleusement exact, seule la personne qui a fait l’un a fait l’autre. »

Mais pour d’autres, ce tableau serait d’une autre paternité. Martin Kemp, spécialiste de Léonard de Vinci, affirme que rien n’autorise à « penser qu’il y ait eu une version antérieure du portrait de Lisa del Giocondo. » . Il ajoute que  » la réflectographie et les rayons X suggèrent très fortement que ce n’est pas l’œuvre de Léonard de Vinci. » .

Le mystère reste donc entier pour le moment. D’autres études scientifiques permettront de savoir si cette Joconde de dix ans plus jeune que la Mona Lisa mondialement connue est également du génie De Vinci.

Si l’on apprenait finalement que cette peinture est une arnaque, la piste d’un faussaire imitant particulièrement bien le style de Léonard de Vinci devrait être explorée par les scientifiques.

 

 

 Le tableau de la Joconde jeune est sur la droite de la photo ci-contre.

Le parvis du centre culturel Georges Pompidou accueille une statue pas comme les autres : celles de l’illustre Zidane en pleine altercation avec l’italien Marco Materazzi. L’oeuvre d’art reproduit le fameux « coup de tête » qui avait fait couler tant d’encre lors de la coupe du monde de foot en 2006.

Le sculpteur algérien Adel Abdessemed a posé ses bagages en France pour une exposition de trois mois. Et l’oeuvre qui retient l’attention des curieux, c’est évidemment cette statue mettant en scène le « héros national » Zizou lors de son geste malheureux de 2006.

« Cette statue s’oppose à la tradition qui consiste à faire des statues en l’honneur de certaines victoires. Elle est une ode à la défaite. » , explique le commissaire de l’exposition Philippe Alain Michaud dans les pages du Nouvel Obs.

Ce coup de tête de Zidane été intervenu quelques minutes avant l’échec de l’équipe de France face à l’Italie durant la finale du Mondial 2006 : les transalpins l’avaient emporté aux tirs au but, devant une équipe française amputée de son leader (Zidane avait écopé d’un carton rouge) et déstabilisée.

La statue en bronze, haute de cinq mètres, restera exposée jusqu’au début du mois de janvier.

 

L’orage catalan gronde toujours au dessus de Madrid. Mécontents, les habitants de la région avaient déjà manifesté le 11 septembre à Madrid pour réclamer l’indépendance. 

Artur Mas, président de la Catalogne ibérique, avait rencontré le premier ministre Mariano Rajoy jeudi 20 septembre pour discuter d’un « pacte fiscal » . Ce projet, pensé par Mas, aurait permi à la région nord espagnole de collecter et d’organiser la gestion des impôts qui y sont perçus. Ainsi, la Catalogne, libérée de la tutelle économique madrilène, aurait franchi un pas supplémentaire vers son indépendance.

Mais Mariano Rajoy a rapidement enterré les espoirs d’Artur Mas, expliquant qu’il n’avait « pas de marges pour ouvrir de telles négociations. »

C’est suite à cette décision de l’Etat que le président de la Catalogne a décidé de frapper fort hier devant le Parlement régional. «  L’heure est venue d’exercer le droit à l’autodétermination. (…) Nous n’avons pas à justifier ce que nous sommes. Nous voulons les mêmes instruments que les autres nations pour préserver notre identité collective !  »

Ce discours, très clairement indépendantiste, témoigne d’une accélération des revendications d’autonomie. Artur Mas, en colère, a décidé d’organiser des élections régionales anticipées pour la fin novembre : il espère ainsi capitaliser les mécontentements catalans, et faire pression sur Madrid pour obtenir ce que la région revendique.

L’Espagne, qui traverse comme la France une grave crise économique, se retrouve désormais menacée d’indépendantisme par deux de ses régions septentrionales, le Pays Basque ibérique commettant occasionnellement des attentats pour exprimer sa volonté d’autonomie.

Deux plantations de plus de 3.000 pieds de cannabis au total ont été découvertes lundi dans l’Aube, a-t-on appris mardi auprès de la police judiciaire des Hauts-de-Seine.

Les deux plantations étaient cachées dans un entrepôt à Essoyes et dans une ancienne boulangerie de Virey-sous-Bar. La découverte à été faite suite à l’interpellation de trois hommes de nationalité vietnamienne sur un parking à Ivry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Selon les estimations la marchandise vaudrait près 800 000 € à la revente.

Il s’agirait d’une saisie record en France, en nombre de pied. La précédente avait eu lieu en février 2011 à La Courneuve, en banlieue parisienne, dans un entrepôt où 700 plants avait été découverts.

N’avez vous jamais rêvé d’une machine qui permettrait de déstabiliser et faire taire un interlocuteur beaucoup trop bavard ? Deux inventeurs japonais, Kazutaka Kurihara et Koji Tsukada, ont réussi à la créer. La machine a été présentée avec d’autres concepts amusants et décalés au jury des Anti-Nobel 2012.

La direction de la prestigieuse Harvard a le sens de l’humour : l’établissement a accueilli pour la 21ème fois les Anti-Nobel, une cérémonie censée récompenser les inventions les plus improbables.

Dans le domaine de la psychologie, une étude sur le changement de volume de la Tour Eiffel selon l’angle sous lequel elle est regardée a été récompensée.  Anita Eerland, Rolf Zwaan et Tulio Guadalupe ont convaincu le jury qu’en penchant sa tête vers la gauche, le monument de Gustave Eiffel parait plus petit.

Côté physique, Joseph Keller, Raymond Goldstein, Patrick Warren et Robin Ball ont étudié les forces qui permettent à une queue de cheval humaine de bouger. Ils en sont arrivés à la conclusion suivante : une couette de cheveux fonctionne comme un ressort. De cette règle physique peut, selon eux, découler la compréhension de nombre d’autres situations.

Dans la catégorie des neuro-sciences, c’est une étude sur les saumons morts qui a retenu l’attention du jury. Craig Bennett, Abigail Baird, Michael Miller et George Wolford ont en effet démontré qu’avec quelques appareils et statistiques, l’on pouvait détecter une activité cérébrale chez des poissons décédés.

En 2011, l’Anti-Nobel de physique avait récompensé des français qui cherchaient à comprendre pourquoi les lanceurs de disques avaient le tournis lors de leurs efforts… alors que ce n’était pas le cas pour les lanceurs de marteaux.

Les chercheurs récompensés, dotés d’un large sens de l’humour, répondent tous les ans à des questions que personne ne se pose… mais qui, depuis trop longtemps, manquaient d’un éclairage scientifique.

 

Mark Zuckerberg n’avait certainement pas pensé que son réseau social permettrait à la police italienne de filer plus facilement les membres de la Cosa Nostra… Et pourtant, c’est ce que révèle l’hebdomadaire transalpin L’Espresso

Les carabinieri italiens ont choisi de vivre avec leur temps : Facebook, gigantesque trombinoscope parfois insuffisamment sécurisé, est une mine de renseignements sur certains mafieux.

« Pour nous, il s’agit d’un instrument important !  » explique le chef de la police judiciaire de Milan. Entre photos explicites (armes, affiches de films de gangster) et statuts sans ambiguités (« Oeil pour oeil, dent pour dent. Ne montrer aucune pitié. » ), le réseau social permet aux enquêteurs de relier des informations et d’en apprendre plus sur le mode de fonctionnement des mafiosi.

A l’ère de l’instantanéité d’Internet, exposer sa vie, ses sorties et ses projets devient très imprudent lorsque l’on a des faits à se reprocher…

Ces techniques d’espionnage, si elles remettent en question la protection des données personnelles et de l’intimité sur le web, sont peut-être les solutions du nouveau millénaire.

 

Le plus célèbre des musées français ouvre cette semaine ses nouveaux espaces consacrés aux Arts de l’Islam.

Inauguré mardi dernier par François Hollande, le nouveau département sera ouvert au  public à partir du 22 septembre. C’est le 8ème département autonome du Louvre – il prend place aux côtés des départements Peintures, Antiquités Egyptiennes, Antiquités grecques, étrusques et romaines, Antiquités orientales, Sculptures, Objets d’art et Arts graphiques.

Pour autant, les Art islamiques n’étaient pas jusque là absent du musée; mais la collection ne disposait que de peu d’espace, et d’une mauvaise mise en valeur. Ses 15000 pièces pourront désormais s’étaler sur 3000 m2.

Le Nouvel Obs indique que : « Le projet a mis dix ans pour aboutir. Il a coûté près de 100 millions d’euros, financés à 57% par le mécénat, notamment du prince saoudien al-Walid ben Talal (à titre privé) et du Roi Mohammed VI du Maroc. L’émir du Koweït, le sultan d’Oman, la république d’Azerbaïdjan financent également le projet. »

Le nouveau département permettra de dresser un panorama des réalisations artistiques depuis les débuts de l’Islam au VIIe siècle jusqu’au début du XIXe siècle.

«Nous combattons le business sexuel, la dictature masculine et la religion !» Voilà en une phrase résumées toute les revendications des Femen, mouvement né en Ukraine. Le mouvement a choisi Paris pour inaugurer un centre d’entraînement international.

Installées dans le XVIIIe arrondissement parisien, les Femen ont effectué hier matin leur premier défilé, afin de sensibiliser les esprits.

Les « sextrémistes » comme elles-même se définissent, souhaitent faire de leur nouveau QG parisien un véritable camp d’entraînement. Pour pouvoir tenir tête aux policiers, elles prennent des cours d’entraînement physique, et s’essayent aux sports de combat.

Si pour l’instant la majorité des membres de ce centre sont les Ukrainiennes à l’origine du mouvement, les autres recrues devraient bien suivre. Quelques Françaises ont déjà choisi de se joindre à elles.

A terme, les Femen espèrent former une armée « internationale » prête à défendre les valeurs du « Go, undress & win!« 

Voilà une chineuse qui a eu la main heureuse !  Pour très précisément 4,50€, une Américaine est rentrée chez elle avec le « Paysage Bords de Seine » d’Auguste Renoir (1841-1919)…

C’est sur un marché aux puces de Virginie Occidentale, il y a deux petites années, que cette jeune américaine a aperçu un joli cadre doré. Sans faire plus attention que ça à la peinture elle-même, elle ne s’est aperçue de la signature de l’illustre Renoir que récemment, en retombant par hasard sur l’oeuvre.

Authentifiée par des experts, la toile a été estimée entre 75 000 et 100 000 dollars, et sera mise en vente le 29 septembre.

S’il est fréquent de trouver des bon plans dans les vides-greniers et autres marchés aux puces, cette jeune fille a indéniablement fait une des affaires du siècle.

 

 

Le magazine people Closer publie dans son édition du vendredi des photos de Kate Middleton topless.

On peut l’affirmer sans prendre de risques, ces clichés vont faire du bruit. Il faut dire qu’en annonçant hier soir dans un communiqué la publication sur cinq pages d’une quinzaine de photos de Kate Middleton prenant le soleil sur la terrasse début septembre -dont certaines où elles seraient seins nus, le magazine people Closer a frappé un grand coup.

D’après la BBC, « Les officiels de la famille royale reconnaissent que les photos sont authentiques et le couple est furieux. Ils pensent qu’une ligne rouge a été franchie. Le couple n’arrive pas à croire que quelqu’un ait pu prendre et publier de telles photos. Les officiels soulignent que le couple n’aurait pas pu choisir un endroit plus reculé en France. »

Selon la BBC, toujours, les photos ont été proposées à des médias britanniques, qui les ont refusées. Il faut dire que la mort de la princesse Diana le 31 aout 1997 dans un accident de voiture alors qu’elle tentait d’échapper à des paparazzis, et les menaces de poursuites judiciaires de la famille royale, ont quelque peu refroidi les ardeurs des tabloïds britanniques.

 

Cecilia Jiménez, célèbre pour avoir voulu restaurer seule un tableau de l’église de son village, veut mener son travail à son terme. Et ce malgré les railleries dont elle est victime. 

Madame Jiménez, 80 printemps, a indiqué à la version mexicaine du journal Metro qu’elle souhaitait continuer la restauration du désormais fameux « Christ de Borja ».

« Ce que j’aimerais, c’est qu’ils me laissent terminer mon travail. Ce n’était qu’une préparation afin de continuer à le peindre » a exprimé la vieille dame, qui peut voir sur le web son tableau détourné et moqué à toutes les sauces. D’autant plus que la mamie n’en était pas à son premier essai : elle avait déjà travaillé sur cette ancienne toile d’église, mais n’avait jusque-là pas touché au visage peint.

Malgré le buzz qu’elle a provoqué, Cécilia se dit « très heureuse » d’avoir donné une visibilité médiatique au village de Borja et à son église. Reste à savoir si elle obtiendra l’autorisation de retoucher (à) ce tableau.

 

Randy Gardner, dj dans un club New-Yorkais a réalisé une sacrée performance, mais pas sans conséquence pour son organisme. 

Profitant de son métier, le dj s’est livré à une expérience novatrice, ne pas dormir.

Durant 11 jours consécutifs, soit 264 heures, l’homme n’a pas fermé l’oeil, et s’est accroché à ses platines.

Entouré d’un médecin, d’un chercheur, et de caméras pour filmer l’insolite exploit, l’homme a quand même subi les conséquences de son expérience.

Problèmes de concentration, hallucinations, sauts d’humeur ainsi que crises de paranoïa étaient au programme durant cette épreuve physique et mentale.

On salue la performance, sans y voir l’intérêt.

Dans le 19ème arrondissement de Paris, la police a mis la main sur un particulier qui utilisait son appartement comme laboratoire. 

Entre bassines et éprouvettes, ce diplômé en chimie travaillait de chez lui pour produire du Fentanyl,un analgésique très puissant, que l’on dénomme aussi  « la poudre de la dernière chance ».

En direct de sa salle de bain, le chimiste fabriquait un produit au moins 100 fois plus puissant que la morphine.

Utilisé normalement pour calmer les douleurs, le Fentanyl peut aussi être utilisé comme substitut à l’héroïne.

La police aurait découvert plus d’une centaine de grammes de poudre disposés dans des petites fioles. D’autres objets suspects ont été retrouvés chez l’individu, tels qu’une grenade et des armes à feu.

Un chimiste bien équipé, qui produisait à domicile.

 

C’est la vidéo que s’arrachent les internautes, elle a été vue près de 4 millions de fois sur Youtube. Gonzague, un vidéaste humoriste signe une vidéo hilarante d’un (faux) François Hollande sur Facebook. Regardez

C’est la vidéo qui réussira à vous soutirer au moins un sourire, c’est un commentaire de l’actualité drôle et léger. Avec humour, on voit François Hollande « tchatter » avec Valls et Fabius qui lui réclament tour à tour Matignon ou encore Obama pour qui le nouveau président français est un anonyme.

Deux minutes où des faux profils de Carla Bruni Sarkozy, Ségolène Royal et Valérie Trierweiler se battent pour François Hollande. On vous laisse regarder!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=zxVYicc_8Bw&feature=player_embedded#![/youtube]

 

Une «cougar» allemande a séquestré deux hommes pour satisfaire des désirs sexuels hors du commun. La femme âgée de 47 ans va être jugée pour «violences» et «agressions sexuelles».

La presse allemande met en garde ses lecteurs avec des titres du moins surprenants «Attention les hommes!» ou encore une «serial nymphomane». Pourtant, la presse n’exagère rien, une nymphomane sévit à Munich et après deux « esclaves sexuels », elle se chercherait de nouvelles victimes. Sa première victime, Dieter Schulz, un disc-jockey de 43 ans a raconté son enfer dans le journal tz-Online.

Au début du mois d’avril, il se laisse faire aborder dans un pub, par une jolie quadragénaire «aux courbes de sirène» décrit-il. Mais une fois chez elle, le rêve vire au cauchemar «On a d’abord eu trois rapports sexuels, raconte Dieter. Jusque-là, j’étais consentant.» Mais l’homme n’arrive plus à s’extirper des griffes de la nymphomane, qui a verrouillé sa porte et caché ses clés. Aucune fuite n’est possible  «Je suis prisonnier, se dit la victime. Alors je dois continuer jusqu’à ce qu’elle s’endorme. On a encore fait cinq fois l’amour.»

Réfugié sur le balcon, il réussit à appeler la police: «Aidez-moi!, implore-t-il. Elle essaie de me tuer avec le sexe… Je ne peux pas sortir et je ne peux pas continuer!» Quand les policiers arrivent, la nymphomane, entièrement nue, leur proposera une «séance de groupe».Rien ne calme la quadragénaire qui a effectué un court séjour en hôpital psychiatrique mais qui a tout de même récidivé.

Sa deuxième victime est un jeune Africain de 31 ans, rencontré dans un bus. Même scénario et calvaire dans l’appartement et aucune pause ne lui est accordée.  Le calvaire du jeune homme durera 36 heures, jusqu’à ce qu’il arrive à s’enfuir. Il a été retrouvé en larmes dans la rue «Oh, mon Dieu, c’était l’enfer, a-t-il avoué à la police bavaroise. Je ne peux plus marcher.»

 

C’est le buzz du moment. Lors des 10ème championnats arabes de tirs, l’athlète Maria Dmitrenko a eu la mauvaise surprise de ne pas entendre son hymne national. A la place, c’est celui de Borat qui a résonné dans les hauts parleurs.

La jeune femme est restée souriante et a tenté de prendre cette confusion avec humour mais dans les coulisses l’erreur des organisateurs ne ravissait personne. Son équipe de préparation aurait même crié au scandale, ils demandent que la cérémonie de récompense soit réorganisée dans les plus brefs délais.

Le buzz profite bien entendu Sacha Baron Cohen dont le personnage Borat n’a pas fini de faire parler de lui. Regardez ou plutôt écoutez!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=B39cenrIQW0[/youtube]

 

C’est la photo buzz de ces dernières heures. Une image qui circule partout et qui surprend. Dans les incrustations de Fox News, la chaîne d’information américaine, on peut lire que le tueur de Toulouse est un bouddhiste, mais ce n’est pas tout. Rassurez-vous, c’est un fake, un photo montage qui a roulé plus d’un.

C’est un montage de mauvais goût mais qui a réussi à affoler la toile. Le contenu de cette fausse capture d’écran? Toulouse renommé pour l’occasion en « Toolooz » et déplacé sur la carte affichée en Roumanie. Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, lui est  élevé au rang de président de la République s’excusant auprès de la communauté asiatique, et enfin le terroriste des attentats de Toulouse est qualifié de « bouddhiste fou barjot »

 Rassurez-vous, l’Amérique a encore toute sa tête et sait où se trouve Toulouse et que Claude Guéant est ministre de l’intérieur de Nicolas Sarkozy et surtout que le meurtrier de la tuerie de Toulouse est un islamiste radical. On vous laisse découvrir le faux montage, reconnaissons le, qui est bien fait et qui a réussi a piéger beaucoup de monde.

 

Arquimedes Nganga, un ex footballeur portugais a décidé d’attaquer les évangélistes en justice. La raison? La religion l’aurait empêché de devenir un joueur de classe internationale.

Converti en 1989, il déclare avoir été un « fervent évangéliste » pendant 19 ans ,une vie entièrement consacrée à la bible se privant ainsi des autres plaisirs notamment des relations sexuelles. Mais aujourd’hui, il ne reste de cette conversion que rancoeur et amertume. L’homme âgé de 48 ans et retraité du football estime que cette foi lui a gâché sa carrière, l’empêchant de jouer pour Manchester United.

Les pertes estimées par cet ex pratiquant sont de près de 12 millions d’euros. Pour lui , il aurait pu toucher jusqu’à 20 000 livres par semaine – environ 24 000 euros – s’il avait signé pour les Red Devils. « J’aurais vraiment pu avoir une longue carrière en première division. Je vois jouer aujourd’hui beaucoup de joueurs auxquels je ne suis pas inférieur et je suis peut-être même meilleur que certains. La plupart des milieux de terrain jouent en défense ou jouent l’attaque. Moi, je faisais les deux, j’avais quelque chose de nouveau »déclare l’homme convaincu de son talent.

Mais un problème subsiste : Arquimedes Nganga n’a jamais dépassé le niveau de la division 3 portugaise et ne touchait pas plus de 240 euros par semaine au cours de sa brève carrière de footballeur.

 

 Un village italien crée le buzz . La raison? Les autorités qui  n’autorisent plus les habitants du village à mourir, un décret du moins insolite.

Depuis le début de ce mois-ci, les habitants de Falciano del Massico, un paisible petit village du sud de l’Italie ont découvert une ordonnance qui précise qu’«il est interdit aux habitants du village et aux personnes de passage de passer de vie à trépas, dans la mesure du possible».

Une décision qui a été prise avec humour pour pallier un problème de cimetière saturé. Faute de cimetières, les habitants étaient enterrés dans le cimetière d’un village voisin jusqu’à présent mais même celui là affiche complet. Les seules solutions qui restent seraient d’agrandir le cimetière ou d’en créer un autre et pour accélérer le projet et communiquer sur son urgence, quoi de mieux qu’un décret interdisant la mort au village. Deux personnes ont déjà enfreints cette loi première de son genre !

 

Attention, tempête. A partir de jeudi, la plus forte éruption solaire en cinq ans va entraîner sur la Terre un bombardement de particules électro-magnétiques susceptibles de perturber les communications par satellite et les réseaux de distribution électriques, ont annoncé mercredi les autorités américaines.

Cette éruption de plasma solaire s’est produite mardi soir et ses effets ne devraient pas se faire sentir sur notre planète avant jeudi matin vers 13h, heure française, pour durer jusqu’à vendredi, selon les prévisions de l’Administration nationale des océans et de l’atmosphère (Noaa).

Cependant, le directeur adjoint de l’industrie astrophysique de Paris, Jacques Colin, tient à dédramatiser: selon lui, ce genre d’éruption ne comporte aucun risque pour la planête, « car les particules électro-magnétiques sont arrêtées dans leur course par le champ magnétique de la planète bleue. Celui-ci agit en effet comme un bouclier et elles sont alors déviées vers le pôle Nord et le pôle Sud. C’est un peu comme quand vous frappez dans un sac de sable. Il s’en échappe toujours autour » a t-il confié au site France Soir.

Un porte-parole de la NASA a indiqué à l’AFP que l’agence ne prenait aucune mesure particulière car « nous ne pensons pas que l’équipage de l’ISS soit en danger ». « L’augmentation du nombre d’éruptions solaires (la dernière s’est produite le 23 janvier) est normale au regard des cycles d’activités du soleil de onze années, qui, pour cette période devrait atteindre son maximum en 2013 », a expliqué la NASA.

Pour voir les images de l’éruption solaire cliquez-ici

Une femme Suisse de 66 ans à la retraite vient d’accoucher de jumeaux suscitant ainsi une polémique dans le pays. L’égoïsme de cette mère est pointée du doigt.

Elle est devenue ainsi la mère la plus âgée de Suisse mais également la plus critiquée. La presse dénonce l’inconscience et l’égoïsme de la mère qui n’ a pas pensé au devenir de ses enfants. Pour organiser sa grossesse, elle a du partir en Ukraine où l’implantation d’ovule fécondé in vitro est permise.

Les enfants et la mère sont toujours en observation à l’hôpital. La mère préfère ne pas répondre aux critiques et réaffirme son bonheur « c’est incroyable ce que la médecine permet de faire aujourd’hui. Avant d’ajouter que son souhait est « à présent de profiter en toute tranquillité de cet évènement ».

Beaucoup de critiques et d’indignation mais aussi un soutien de l’adjoint au maire de son village, Lorenz Casutt-Peng , qui pour sa part se déclare réjoui, avant d’ajouter que « les enfants sont notre futur, et c’est bien que les enfants et la mère se portent bien ».

 

C’est une nouvelle à faire palir les claustrophobes: Li Xiufeng, une vieille dame de 95 ans, est sortie de son cercueil six jours après avoir été déclarée morte. Li avait été découverte par ses voisins à son domicile, immobile. La vieille dame ne respirait plus et présentait une grosse blessure à la tête après une violente chute. Elle avait été déclarée morte peu après.

Li avait ensuite été placée dans son cercueil à son propre domicile, comme le veut la tradition chinoise, mais la veille de l’enterrement, disparition: la famille constate avec éffroi que Li Xiufeng n’est plus « à sa place », la place du mort… Mais où est-elle alors? Déjà envolée, la presque-centenaire? « Cela nous a terrifiés », confie un voisin.

Mais la vieille dame est en fait dans sa cuisine, simplement entrain de se faire à manger. « J’ai dormi très longtemps, j’avais très faim« , déclare la revenante, avant de poursuivre: « J’ai poussé le couvercle du cercueil très longtemps avant de pouvoir en sortir« . Selon les médecins, Li Xiufeng était en état de mort apparente. « Merci à la tradition locale de garder le cercueil dans la maison pendant plusieurs jours« , avoue un médecin chinois. « Sinon, elle n’aurait jamais pu être sauvée« .

Poutine passe à Medvedev, Medvedev remet à Poutine… Ce une-deux électoral est vivement critiqué en Russie, alors que Vladimir Poutine vient d’être élu président avec plus de 60% des suffrages. L’opposition crie au trucage des urnes, et certaines ont choisi une bien jolie manière de montrer leur mécontentement: enlever leur t-shirt.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=DgXsRpB0zqc&feature=player_embedded[/youtube]

Trois militantes du mouvement féministe ukrainien FEMEN ont manifesté dimanche, et sont entrées dans le bureau de vote où Vladimir Poutine devait passer aux urnes, en criant « Poutine voleur« , et les seins nus. Elles ont rapidement été interpellées, et ont même tenté de subtiliser l’urne dans laquelle le président russe avait déposé son bulletin.

 

 

Google est  poursuivi en justice par un habitant d’un village dans le Maine et Loire . La raison? Une photographie de l’intéressé entrain d’uriner dans son jardin publié dans google street.

L’homme d’une cinquantaine d’années a décidé d’aller jusqu’au bout de la procédure vu le préjudice moral , il dit être devenu la risée de son village depuis la publication de la photographie.

« Cela pose un problème démocratique car chacun a le droit de vivre dans un certain secret », estime Jean-Noël Bouillaud, son avocat. « Dans ce cas précis, ce n’est pas grave, c’est plutôt rigolo. Mais s’il avait été surpris en train d’embrasser une autre femme que la sienne, le problème aurait été le même.

Depuis 2007 , google street photographie et met en ligne les rues du monde entier mais jusque là le géant Américain n’a jamais eu affaire à la justice Française , désormais c’est chose faite!

L’homme réclame donc le retrait immédiat de la photographie et 10 000 euros de dommages et d’intérêts , la décision sera rendue le 15 Mars.

Un petit village espagnol du sud de la Catalogne, Rasquera, a trouvé une solution pour renflouer les finances publiques: son « Plan d’action municipal anti-crise 2012″ prévoit de favoriser la location de ses terres pour la culture du cannabis. Pour le maire de Rasquera, bourg  situé dans la province de Tarragona, c’est l’unique manière de sortir ces neufs cents habitants du gouffre, qui croulent actuellement sous une dette de 1,3 million d’euros.

Le Conseil municipal a voté en faveur de la location de ses terres à des « clubs de cannabis ». La consommation privée de drogue n’est pas un délit en Espagne, contrairement à sa commercialisation, et des associations de consommateurs telle que l’ABCDA (Association barcelonaise de consommation privée de cannabis) ont été créées. L’ABCDA, association qui devrait traiter avec le village de Rasquera, aurait besoin de huit hectares.

Comme beaucoup de petites communes espagnoles, le village catalan peine à sortir la tête de l’eau: Josep Insausti, conseiller municipal chargé des affaires économiques de la commune, précise: « [Rosquera] a beaucoup de difficulté avec la crise, beaucoup de gens au chômage. Maintenant, on nous demande de rembourser les dettes à un rythme impossible pour un petit village ».

Finie, révolue l’époque où l’on cherchait la « taupe » de l’équipe de France, les Bleus riment désormais avec amour: mercredi soir, à Brême, Olivier Giroud vient de marquer son premier but en bleu, et vient remercier son passeur Mathieu Debuchy, d’une étrange manière.

Depuis jeudi matin, la photo du montpellierain et du lillois fait le tour du web. L’Equipe de France s’est imposée en Allemagne (2-1), pour une troisième victoire de prestige sous l’ère Laurent Blanc, après celles contre l’Angleterre (2-1) et le Brésil (1-0).

C’est tout de même mieux de les voir ainsi que de les voir descendre du bus…

 

Il est large d’environ 140 mètres, et pourrait entrer en collision avec notre planète, le 5 février 2040, selon le programme de la Nasa sur les Objets proches de la Terre. Mais du calme, car ce même programme explique également qu’il n’y aurait qu’une seule chance sur 625 pour que l’astéroïde AG5 2011 percute la Terre.

Pour l’instant, les scientifiques n’ont pu observer l’astéroïde que trop brièvement, mais celui-ci devrait être visible d’ici 2013 à 2016: « Nous nous attendons à ce que les risques aillent en diminuant, très probablement jusqu’à zéro, d’ici là », précise un astronome de Mount Lemmon Survey, en Arizona, et si les chances d’impact sont toujours aussi élevées à ce moment-là, « il restera du temps pour mettre au point une mission de déviation, afin de modifier sa trajectoire avant 2023 ». L’une des solutions plausibles pourrait consister à faire exploser une arme nucléaire à la surface de l’astéroïde, afin de modifier sa course.

Si l’objet large de 140 mètres venait à entrer en collision avec la Terre, « l’énergie dégagée dans le choc [serait] équivalente à celle de l’explosion de 42 millions de tonnes de TNT, soit 2.800 fois la bombe d’Hiroshima. (…) Les effets de l’impact [resteraient] très locaux. Statistiquement parlant, un astéroïde de cette taille frappe la Terre tous les 8.900 ans » explique le blog de Slate.fr, « Globule et téléscope ».

Une autre solution existe, elle consisterait à envoyer Bruce Willis et Ben Affleck dans l’espace afin de détruire l’astéroïde par une mission de forage, mais celle-ci est encore trop peu probable.

 

 

 

François Hollande et Angela Merkel ont déjà un point commun: celui d’attirer toutes sortes de projectiles… Mercredi, la chancelière allemande Angela Merkel était à Dommin, dans le nord-est de l’Allemagne, et a essuyé une bonne douche à la bière!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=hRdw8uFCTGY&feature=player_embedded[/youtube]

Au contraire de François Hollande, qui avait été la cible d’une attaque à la farine, Angela Merkel a elle était victime d’une maladresse. était Le jeune serveur de 21 ans s’est exprimé lundi dans le journal allemand Bild: « C’est une collègue qui devait servir la bière, mais comme elle était trop occupée elle m’a prié de m’en occuper. J’ai été bousculé » s’est-il excusé.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ZHCD4Bhp3cQ[/youtube]

Mardi matin, à l’occasion de sa visite au Salon de l’Agriculture, le candidat socialiste a également été visé par des oeufs. A quand le sucre, pour qu’il nous fasse un bon gâteau?

 

 

 

 

Il n’aura duré que 7 secondes, mais a été ressenti de Barcelonnette à Nice. Dimanche soir, un séisme de magnitude 4,9 sur l’échelle de Richter a secoué la région des Alpes-de-Haute-Provence. Vivement ressentie aux alentours 23h30, la secousse n’a fait ni dégât ni blessé.

L’épicentre du séisme se trouvait à une dizaine de kilomètres de la ville de Barcelonnette, et le tremblement a été ressenti à plus de 130 kilomètres, dans la région de Nice ainsi qu’à Isola 2000.

Avec une magnitude de 4,9 sur l’échelle de Richter, le séisme est qualifié de « léger », et provoque seulement le tremblement d’objets à l’intérieur des maisons.

Le dernier tremblement de terre dans la région des Hautes-Alpes à avoir une magnitude équivalente date de 1997. Les Alpes sont une zone d’activité sismique, et selon le Sismalp, d’autres séismes sont à prévoir.

 

Dimanche, le site Internet d’information midipresse.fr a annoncé la mort de Nicolas Sarkozy, suite à un accident de la route. La rumeur a été rapidement démentie, et le site dénonce un piratage.

Voilà ce que nous pouvions voir à la une de midipresse.fr ce week-end : « Une dépêche de l’AFP annonce que le chef de l’état Nicolas Sarkozy a trouvé la mort dans un accident de la route. En fin de journée nous apprenons, dans une dépêche de l’AFP, que le Président de la République aurait succombé à ses blessures pendant son transport… Lire la suite »

D’après la dépêche, « Nicolas Sarkozy aurait pris sa moto pour se rendre à son Q.G. de campagne, au détour d’un croisement il aurait percuté un camion qui était en stationnement », évènement jugé comme « un grand malheur pour la France » selon cette fausse dépêche AFP. Consultable uniquement pour les abonnés, l’article était daté au vendredi 2 mars 2012 et a rapidement été supprimé.

Selon le responsable du site d’information économique, Ferdinand Kerssenbrock, cette dépêche est l’oeuvre d’un pirate. « Notre site a semble-t-il été piraté. On ne connait ni l’origine, ni la cause. Je suis surpris qu’on utilise un site aussi confidentiel que le nôtre pour tenter de diffuser une information d’une telle ampleur ».

Pas de panique, Nicolas Sarkozy a été vu en chair et en os au salon de l’agriculture.

 

 

Une information qui fait froid dans le dos: vendredi, un homme de 44 ans a été retrouvé dans sa voiture recouverte par la neige, sur un chemin forestier de Suède. L’homme en question, Peter Skyllberg, y a survécu deux mois, sans nourriture, et a été découvert par des hommes circulant à motoneige, visiblement très affaibli, emmitouflé dans un duvet à l’arrière du véhicule. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Dans une situation financière précaire et sans contact avec sa famille, le mystérieux quadragénaire vivait dans sa voiture depuis l’été dernier. L’hypothèse avancée par Peter Skyllberg et accréditée par les médecins laisse les enquêteurs sceptiques: l’homme assure qu’il aurait survécu en absorbant uniquement de la neige, alors que la police d’Umea pense que l’homme aurait survécu en ingérant des baumes et des onguents retrouvés dans sa voiture.

Peter Skyllberg n’est toutefois pas un inconnu de son voisinage, le Dailytelegraph.com révèle qu’il avait des contacts réguliers avec un commerçant d’Umea, Andreas Ostensson, qui le décrit comme un homme « solitaire, un peu bizarre, mais toujours très agréable ». Le voisin affirme également que Peter Skyllberg venait régulièrement lui acheter « des hot-dogs, du pain ou du café », et qu’il aurait contracté de lourdes dettes. Séparé de sa petite amie, l’homme n’avait plus de contact avec ses parents depuis une vingtaine d’années.

L’image de l’ermite ruminant son romantisme en pleine nature suédoise, a laissé place à une bien plus triste réalité.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=HxPqgRXMINQ&feature=player_embedded[/youtube]

 

 

 

 

 

 

Jeudi, le célèbre paparazzi Jean-Claude Elfassi annonçait sur son twitter, la publication très prochaine sur son site internet, d’une sextape de la chanteuse: « Exclusif la sextape d’Adèle demain sur mon site Internet ». La chanteuse qui a vendu plus de 16 millions d’albums et remporté 6 Grammy Awards, aurait été piégée par son ex petit ami, qui aurait vendu la vidéo à Jean-Claude Elfassi.

24 heures après le tweet, le blog du paparazzi est toujours inaccessible, et toujours pas de vidéo olé olé à l’horizon, pourtant, le magazine Public en fera sa une de vendredi: « On peut voir des images très osées qui montrent la chanteuse sur la banquette arrière de sa voiture, et elle a l’air de prendre son pied. L’amant est doué pour la bagatelle. Des images choquantes tournées avec un smartphone qui se focalisent uniquement sur le visage et l’intimité de la star » nous précise le magazine, spécialisé dans le cinéma amateur de banquette. Mais alors, info ou intox?

« C’est un hold-up! », deux braqueurs cagoulés et armés sont entrés dans une banque italienne, la banque Monte Paschi di Siena dans le centre de Nuoro, en Sardaigne, pour tout dévaliser… Mais sans arme, ni haine, ni violence, les deux braqueurs ont invoqué la crise: « Soyez calme et excusez-nous pour l’inconvénient, mais il y a la crise ».

Les enquêteurs ont très vite déduit que l’arme utilisée était fausse, compte-tenu du fait qu’elle n’a pas sonné devant les détecteurs de métaux. Les braqueurs ont tout de même emporté avec eux, la somme de 100 000 euros.

Depuis qu’elle est entrée en récession en novembre 2011, la crise économique touche l’Italie de plein fouet, et concerne une grande partie de la population, essentiellement les classes moyennes et les retraités. L’Italie a engendré une baisse de 0,7% de son PIB par rapport à l’année dernière.

Vous cherchez à participer à l’Amour est dans le pré pour rencontrer l’âme sœur ? Voici une petite histoire qui pourrait bien vous refroidir…

Dans la version belge de l’émission, un prétendant était un… meurtrier ! Et il n’a pas cherché à dissimuler son passé d’assassin. Murielle, l’agricultrice qui cherche l’amour, a demandé à Benoît s’il avait une expérience à la télévision. « Oui, je suis passé en cours d’assise, » lui répond-il. « J’ai eu un gros problème avec mon supérieur et je l’ai malheureusement tué, » explique t-il.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=yYyEJQeEVQM[/youtube]

Benoît Vandewiele, 31 ans et père de deux enfants, était employé par André Guissart, 53 ans, responsable de la forêt domaniale de Chimay (Belgique). Après avoir travaillé pendant 11 ans à son service de M. Guissart, M. Vandewiele ne le supportait plus, et souffrait d’une grave dépression depuis plusieurs mois.

En 2002, un soir d’avril, M. Vandewiele sort de chez lui armé d’un fusil, expliquant à sa concubine qu’il sort tué des rats musqués. En fait, il a l’intention de tuer son patron.

Entre-temps, la police reçoit un appel anonyme à 20h30 annonçant la mort d’André Guissart. Ceux-ci s’empressent de prévenir son épouse, et arrivent dans l’heure à son domicile. Mais le garde des eaux et forêts de Chimay arrive un peu plus tard à son domicile, et demande les raisons de la présence de la police. Son épouse et le policier lui expliquent rapidement. Quelques lignes sont déjà écrites sur le procès-verbal lorsqu’une vitre se casse.

Deux coups de fusil retentissent, et M. Guissart s’écroule, touché au cou et à l’abdomen. Benoît prend la fuite dans la forêt, et se rend chez ses parents sans récupérer sa voiture cachée dans le bois. Il explique tout à son père, qui appelle la police. L’employé se rend sans résistance et avoue les faits.

 

Une émission de radio a lancé un concours au début du mois dernier pour gagner une augmentation mammaire. Il faut avouer que c’est un cadeau original et une véritable aubaine pour ses demoiselles.

L’occasion pour les auditrices de se faire offrir un magnifique cadeau d’une valeur de 5 300 euros. La radio américaine WLUP, basée à Chicago, a frappé fort et réalisé un buzz énorme.

Comment ça marche? Les candidates devaient évoquer leurs motivations. Les deux lauréates avaient donné des raisons originales, au point que WLUP n’a pas réussi à les départager.

La première, qui se prénomme Carrie, avait déclaré qu’elle avait offert un rein à son mari il y a trois ans. Pour la remercier, le conjoint avait alors permis à sa femme de s’offrir son opération de chirurgie esthétique pour rehausser sa poitrine. Un échange de bons procédés en quelque sorte.

Quant à la deuxième, Allison, un cancer dans son enfance aurait ralenti la croissance de ses seins à cause des radiations nécessaires pour traiter la maladie.

Alors laquelle auriez-vous fait gagner? Ce n’est pas la première fois qu’une radio lance ce genre de concours outre-Atlantique. L’année dernière, une station située à Calgary, au Canada, avait offert une opération d’augmentation mammaire… à un transsexuel.

Le phénomène va-t-il arriver en France? Imaginez un instant ce que ça pourrait donner! Chez NRJ, une liposuccion! Chez Fun Radio, des facettes dentaires! Chez RTL, une greffe de cheveux! Chez Nostalgie, une hanche artificielle, une!

 

 

Après la pub de Dark Vador de Volkaswagen et celle de Chevrolet, voici la pub d’Audi ! Alors qu’elle ne devait être dévoilée que le 5 février à l’occasion du Super Bowl aux Etats-Unis, TVMag l’a publié sur son site Internet.

Le Super Bowl, finale du championnat de foot américain, est un moment très attendu pour les publicitaires, qui se livrent bataille pour obtenir un spot publicitaire de 30 secondes lors de la rencontre. Cette compétition attire plus de 100 millions de téléspectateurs chaque année, et Audi a souhaité marqué le coup.

A cette occasion, la marque d’automobile allemande a tourné au ridicule un passage du Twilight, où le bel Edward Cullen roule dans une jolie berline. On découvre dans le spot un vampire qui se rend à une soirée (de vampires) dans une Audi S7. Mais, les phrases éblouissants tuent tous les fêtards…

Découvrez la vidéo qui fait le buzz :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=lw9ZeXB2uKs&feature=player_embedded[/youtube]

Mercredi matin, sur le site Internet de La Redoute, une photographie présentant une nouvelle gamme de vêtements pour enfants a crée le buzz. Quatre enfants sur une plage s’amusent, mais le zoom permet en arrière plan, d’admirer les parties génitales d’un homme sortant de l’eau…

Des internautes ont en effet remarqué un homme se baignant nu en arrière-plan des quatre garçons s’amusant sur la plage. Et ironie du sort, c’est le zoom proposé pour mieux voir les t-shirts qui a permis de déceler l’erreur. Un homme dénudé sortant de l’homme se révèle peu approprié pour vendre des vêtements, surtout d’enfants…

L’image a alors fait le tour de la Toile, sur les blogs, les forums et les réseaux sociaux. Des versions décalées et des détournements, plus ou moins drôles, se sont multipliées. Après avoir retiré la photo de son site Internet, La Redoute a présenté ses excuses par l’intermédiaire de sa page Facebook et de son compte Twitter, assurant qu’elle allait renforcer les contrôles afin que cela ne se reproduise pas à l’avenir.

Sur son compte Twitter, La Redoute explique qu’elle « présente ses excuses pour la photographie publiée sur son site et fait le nécessaire pour la supprimer ». Le service communication de la Redoute a précisé à next.liberation.fr qu’ « une enquête [était]menée en interne afin de comprendre comment cette erreur [avait] pu se produire ». Mercredi en début d’après-midi, la photographie a été supprimée du catalogue, mais pour tous les détournements autour de l’image, le tumblr La Redoute en vacances est là.

L’apocalypse est annoncée pour la fin 2012. En effet, d’après les Mayas, le 21 décembre 2012 serait une date fatidique : ils l’auraient su il y a déjà 2000 ans. Les théories de la fin du monde connaissent un énorme succès, cette peur, vieille comme le monde, nourrit bon nombre de fantasmes et de paradoxes. Allons-nous tous mourir en 2012, la planète Terre va t’elle disparaître à jamais ? Le point sur les différentes théories qui alimentent ce phénomène. 

Le calendrier Maya s’arrête le 21 décembre 2012

La civilisation Maya était particulièrement en avance en astronomie et en mathématique, et son calendrier s’arrête brusquement le 21 décembre 2012, ce qui annoncerait la fin du monde. Or, cette théorie qui est née en 1987 dans le livre d’un Américain est erronée selon les spécialistes.  Eric Taladoire, professeur d’archéologie précolombienne et spécialiste des Mayas est revenu sur le sujet au micro d’Europe 1. Il a expliqué que le livre « se base sur des choses totalement erronées, éclectiques et en mélengeant tout […] Il a prévu une fin du monde qui n’a rien à voir avec les conceptions mayas […] La fin du monde n’est pas du tout prévue pour 2012. 2012, c’est la fin d’un cycle dans le calendrier maya […] La fin d’un cycle n’est pas du tout la fin du monde ».

Une collision avec des comètes

Un phénomène astronomique provoquerait une augmentation du nombre de comètes libres dans l’espace, favorisant une collision avec la Terre. Mais ce phénomène n’est pas envisageable à une date précise, mais prendrait des millions d’années, on ne peut donc fixer à l’avance la date de la collision avec une comète.

Une collision avec la planète Nibiru 

Une planète appelée Nibiru ou planète X entrera en collision ou passera tout près de la Terre le 21 décembre 2012. On parle de cette hypothèse depuis 1995, mais à l’époque, on envisageait la fin du monde en 2003 ! De plus, les astronomes assurent que si une telle planète devait entrer en collision ou frôler la Terre le 21 décembre prochain, elle serait déjà visible pour toute personne regardant le ciel la nuit !

Une grave perturbation gravitationelle

Certains annoncent l’hypothèse que le 21 décembre 2012, la Terre connaîtra un alignement galactique et la gravitation de la Terre sera anéantie par la rencontre du Soleil et du trou noir Sagittarius A. Or, ce phénomène s’est déjà produit en 1998 sans perturber la Terre, et même si cette rencontre avait lieu, elle se déroulerait à 30 000 années-lumières de la Terre….D’autres craignent qu’un alignement des planètes ne cause la disparition de la Terre. Mais d’après les scientifiques, rien de ce genre n’est prévu pour le 21 décembre 2012, quand bien même, cela n’aurait pas de conséquence notoire.

Une inversion du champ magnétique

Le 21 décembre 2012, la Terre connaîtrait une très violente éruption solaire (relâchant autant d’énergie que 100 milliards de bombes nucléaires) ce qui entraînerait une inversion du champ magnétique de la Terre. Si ce phénomène n’est pas impossible, il faut tout de même signaler qu’il faudrait environ 7 000 ans pour qu’il se produise, et qu’on ne peut évidemment pas prévoir à l’avance à quelle date précise il aura lieu.

La menace d’une supernova

L’étoile Bételgeuse, bientôt en fin de vie, exploserait et formerait une supernova dont les effets seraient désastreux pour la planète Terre. Cependant, on ne peut prédire actuellement quand cette mutation se produira. Et si cette explosion survenait le 21 décembre 2012, la Terre ne serait pas touchée. Pour menacer la planète, la supernova devrait se trouver au maximum à 25 années-lumière de notre système solaire, or, Bételgeuse se situe à 600 années-lumière de nous. On n’est donc à l’abri !

L’invasion de vaisseaux spatiaux

Trois grands vaisseaux spatiaux ont été détecté dans l’espace grâce à une photo du programme SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence), et ils devraient arriver sur Terre en 2012, dans le but de mettre fin à l’existence de notre monde. Mais l’astronome Philip Plait, a effectué des calculs trigonométriques visant à prouver que si les vaisseaux étaient aussi grands que sur les photos, ils aurait alors été plus près de la Terre que de la Lune et seraient déjà arrivés depuis longtemps, sans attendre la date fatidique du 21 décembre 2012.

Si ces scénarios peuvent laisser sceptiques, ils restent néanmoins dangereux. En 1978, au Guyana, la secte du Temple du Peuple de Jim Jones avait conduit ses 974 adeptes à un suicide collectif en invoquant une catastrophe nucléaire imminente. En France, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) craint une recrudescence de ces pratiques destructrices en 2012 et reste vigilante à l’approche du solstice d’hiver.

La fin du monde n’est pourtant pas une invention. Dans le Nouveau Testament déjà, l’apôtre saint Jean prédisait l’apocalypse avant le retour du Christ sur Terre. Au XXe siècle, Nostradamus, célèbre astrologue de la renaissance, fascinait par ses prédictions. Et avant le passage à l’an 2000, des théories de tout genre se sont multipliées. Depuis la chute de l’Empire romain, 183 annonces majeures de fin du monde ont été recensés, mais l’humanité n’a pour autant pas encore disparue !

Source : Planet.fr

  • Berlin, Berlin : une comédie virevoltante des deux côtés du mur! - 11 octobre 2022

    C’est la nouvelle comédie de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleras, déjà récompensée (2 Molières meilleure comédie 2022), aussi rythmée et burlesque que leurs précédentes pièces comme « t’es à la menthe ou thé citron ». C’est le talentueux José Paul qui assure la mise en scène. Berlin Est. Emma et Ludwig veulent s’enfuir et passer à l’Ouest. […]

    >> Lire la suite

  • BÉRÉNICE de Jean Racine à la Scala Paris - 28 septembre 2022

    La tragédie de Racine est proposée dans une mise en scène de  Muriel Mayette-Holtz, telle que créée au Théâtre National de Nice la saison dernière. Avec Carole Bouquet dans le rôle de Bérénice,  Frédéric De Goldfiem dans celui de Titus et   Jacky Ido dans celui d’Anthiochus. Titus et Bérénice sont amoureux de longue date. Titus […]

    >> Lire la suite

  • pandémie

    Pandémie : prendre soin de soi malgré les circonstances - 10 janvier 2022

    A l’aube d’un cinquième confinement, il est important de savoir prendre du recul, et ne pas s’oublier. En effet, la pandémie de la Covid-19 a eu de nombreuses conséquences sur nos vies. Il est donc important de prendre soin de soi, pour supporter au mieux la situation ! Alors que tout le monde attend la […]

    >> Lire la suite

  • Parcoursup

    Parcoursup : c’est l’heure des inscriptions ! - 20 janvier 2021

    Bien que la plateforme soit accessible depuis le mois de décembre dernier, c’est aujourd’hui que les choses sérieuses commencent : la phase d’inscription Parcoursup est lancée, et se déroulera jusqu’au 8 avril prochain. Ça y est, nous y sommes : l’heure des inscriptions a sonné, et vous avez jusqu’au 8 avril pour compléter votre dossier. Si tout […]

    >> Lire la suite

  • recettes de pâtes

    Recettes de pâtes : comment varier les plaisirs ? - 13 janvier 2021

    Les pâtes, c’est la vie. Surtout quand on est étudiant ! Mais à toujours les cuisiner de la même façon, on finit par se lasser. Afin de savourer chacun de vos repas, voici donc 4 recettes de pâtes à tester absolument ! Vous ne serez pas déçus. Cette année, vous avez pris comme résolution de cuisiner davantage […]

    >> Lire la suite

  • bonnes résolutions

    Les meilleures résolutions à prendre en 2021 - 6 janvier 2021

    Chaque année, vous n’y coupez pas ! Fin décembre ou début janvier, vous devez y passer et dresser la liste de vos bonnes résolutions. L’année précédente ayant été plus que particulière, voici quelques idées pour prendre les meilleures résolutions qui soient pour l’année 2021. Coutume de la civilisation occidentale, les bonnes résolutions consistent à prendre un […]

    >> Lire la suite

  • thym

    Le thym : un allié à ne pas négliger ! - 18 décembre 2020

    Bien qu’il soit arrivé tardivement, l’hiver est bel est bien présent. Et, comme tous les ans, il a amené avec lui toute une panoplie de maladies… Il existe heureusement des trucs et astuces pour passer au travers, et le thym en fait partie. Explications ! Bien que la covid-19 soit le centre des conversations, les autres […]

    >> Lire la suite

  • économiser pendant les fêtes

    Budget : comment économiser pendant les fêtes ? - 15 décembre 2020

    Noël est bientôt là, et il ne vous reste que peu de temps pour trouver vos cadeaux. Problème, vous avez un budget limité. Solution : nos conseils pour économiser pendant les fêtes ! Suivez le guide… Il n’est pas toujours facile de faire de beaux cadeaux quand on a un budget serré. Sauf si vous mettez en […]

    >> Lire la suite

  • pain d'épices maison

    Pain d’épices maison : la recette facile - 3 décembre 2020

    Bien que la situation soit un peu particulière, ça commence à sentir Noël un peu partout. Et à l’approche du jour J, vous aimeriez vous mettre un peu plus dans l’ambiance. Pour cela, rien de tel que de se mettre aux fourneaux pour préparer un délicieux pain d’épices maison ! En cette période, rien de tel […]

    >> Lire la suite

  • cours à distance

    Cours à distance : prendre soin de son corps - 25 novembre 2020

    S’il n’est pas facile de travailler de chez soi, ça l’est encore moins pour notre corps qui a tendance à s’avachir sur la chaise ou le canapé au fil de la journée. Afin de vous soulager, voici donc quelques exercices faciles à réaliser, pour que les cours à distance ne deviennent pas un calvaire ! Que […]

    >> Lire la suite

  • survivre au confinement

    Survivre au confinement dans un petit espace - 18 novembre 2020

    En ce moment, tout le monde trouve le temps long. Et c’est encore plus vrai quand on est confiné dans un petit appartement ou un studio. Afin de vous aider à survivre au confinement, voici donc quelques astuces pour rendre votre petit espace plus vivable. Pas facile d’être confiné, encore moins dans un tout petit […]

    >> Lire la suite

  • activités pendant le confinement

    Confinement : les activités créatives pour s’occuper - 12 novembre 2020

    Voilà maintenant plus de deux semaines que nous sommes de nouveau confinés chez nous. Et pour certains, le temps commence à être long ! Nous vous avons donc sélectionné plusieurs activités créatives pour vous occuper pendant ce second confinement. Rien de tel que de se retrouver enfermé(e) chez soi pour tester de nouvelles activités ! Après tout, […]

    >> Lire la suite

  • shampoing solide

    Shampoing solide : comment le faire soi-même ? - 9 novembre 2020

    Facile, rapide et pas chère, la recette du shampoing solide est à la portée de tous. Pourquoi ne pas mettre votre temps libre à profit pour vous lancer ? De quoi prendre un peu plus soin de vous et de la planète, tout en respectant votre budget serré ! Et si vous profitiez de ce second confinement […]

    >> Lire la suite

  • reconfinement

    Reconfinement : comment garder le moral en cette période ? - 29 octobre 2020

    L’annonce est tombée : l’heure est au reconfinement. Bien que l’on s’y attendait un peu (beaucoup), la nouvelle ne fait pas franchement du bien au moral… Un mal une fois de plus nécessaire, que nous allons vous aider à traverser en vous donnant quelques astuces pour garder la pêche en cette période compliquée ! La faute […]

    >> Lire la suite

  • masques

    Santé : éviter l’acné causée par les masques - 20 octobre 2020

    Au-delà de l’inconfort provoqué par le port du masque barrière, il n’est pas rare d’être touché par un autre désagrément : l’acné. Beaucoup de personnes ont en effet vu apparaître nombre de petits boutons sur leur visage, après avoir mis un masque. Fort heureusement, il est tout à fait possible de minimiser ce phénomène plutôt indésirable, […]

    >> Lire la suite

© 2022 Planete Campus. Tous droits réservés