La main de Thierry Henry a fait couler beaucoup d’encre dans les journaux, fait énormément parler un peu partout en France et sur la planète foot. Alors évidemment le buzz ne pouvait échapper aux esprits malicieux du Web. Et ils s’en sont donnés à choeur joie! Entre le jeu où l’attaquant français doit mettre un maximum de buts avec la main et un nombre incalculables de photos truquées mais plutôt marrantes, le Barcelonais est devenue une vraie star sur la toile. Pas sûr que cela lui plaise énormément… Extraits

diapo_henry6diapo_henry5diapo_henry4diapo_henry3
diapo_henry10crédit photo: DR

Ca frise le ridicule. La RATP ne veut rien voir sur ses murs qui se rapprochent de près ou de loin du tabac. C’est une affiche de Gainsbourg qui est aujourd’hui censurée.

 

Les précédents sont déjà nombreux. L’affiche de Coco avant Chanel ou celles de l’exposition Jacques Tati avaient déjà été bannies des tunnels des métros. Pourquoi ? En vertu de la loi Evin qui ne saurait tolérer la vue d’une cigarette. Ridicule ? Sûrement. Mais cette fois, le réseau de transports en commun d’Île de France va encore plus loin en s’attaquant à l’affiche Gainsbourg (vie héroïque). Il s’agit d’une pochette d’album du chanteur utilisée par Joann Sfar pour son film prévu en salles le 20 janvier 2010. Ca paraît tout de même très sévère puisqu’aucune cigarette n’est visible. Seul un fil de fumée s’échappe de la bouche de l’acteur jouant le rôle de la star. 

Aussi, il apparaît difficile de faire de Serge Gainsbourg un personnage lisse, sobre et sans cigarette sans dénaturer totalement l’image de cet artiste iconoclaste et culte dans la mémoire collective française. Bref, cette décision frôle le n’importe quoi, l’aseptisation des moeurs tirée à son paroxysme en dépit de toute volonté artistique. Mais la RATP ne fait finalement que suivre une loi trop restrictive. C’est bien dommage.


Un journaliste de Chicago avait été très critique contre Joakim Noah. Aujourd’hui, le Français a beaucoup progressé jusqu’à devenir un leader des Bulls. Beau joueur, le reporter est revenu sur ses paroles…en les mangeant!

 

Dans n’importe quel domaine, les Américains ont ça pour eux: ils vont au bout des choses. Et comme le sport reste une problématique primordiale de la société, les journalistes spécialisés vont souvent dans la surenchère. Charles Barkley – ancienne vedette des parquets et actuellement présentateur télé – avait ainsi dû embrasser le cul d’un âne comme il l’avait promis si Yao Ming, pivot de Houston, parvenait à marquer plus de 20 points lors d’une rencontre. 

Autre époque, autre ville, autre joueur mais même délire. Rick Morrissey, chroniqueur au Chicago Tribune et spécialiste de l’équipe locale des Bulls, n’avait que des critiques à balancer sur le dos de Joakim Noah, à son arrivée dans le club de Michael Jordan. Le journaliste n’avait d’ailleurs pas forcément tort tant le frenchy paraissait empoté à ses débuts. Mais Rick Morrissey ne s’est pas contenté d’attaquer le pivot par mots interposés. Non, il a parié que si un jour Noah devenait utile à son équipe, il ravalerait ses paroles. 

 

Noah est le meilleur rebondeur de toute la NBA!

 

Cette année, Joakim Noah est simplement le pivot titulaire et indiscutable de sa formation. Mieux encore, il est premier de toute la Ligue au classement des rebondeurs. Une performance inédite pour un Français et surtout l’illustration parfaite des énormes progrès effectués par le jeune pivot. Ne niant pas son erreur, Rick Morrissey a donc rendu visite à Noah à son entraînement pour… y manger ses articles! Une bonne dose d’humour, de sympathie et de sauce salsa qui ont bien plus au joueur. Rick Morrissey réalise un beau geste, rappelant que le sport n’est quand même pas le sujet le plus grave de la terre et surtout qu’admettre ses erreurs peut être très drôle. 

Si les français connaissaient ce second degré, les journalistes de L’Equipe auraient eu une belle indigestion après la Coupe du monde 1998 et la cabale anti-Jacquet… 

 

Un gérant de café, Eric Gernez, vient de souscrire à une nouvelle offre de l’opérateur Orange pour 95€/mois. Problème, sa première facture d’élève à 45 900€. Vous avez dit arnaque?

 

Eric Gernez n’en croit pas ses yeux. 45 900€ de téléphone! Ca pique, surtout quand l’opérateur ne veut rien entendre et réclame son dû. Le gérant de bar explique au quotidien L’Observateur du Valenciennois qu’il était assez content de son nouveau forfait au moment d’y souscrire. Selon lui, il s’agissait « d’une bonne affaire: connexion illimitée 24h/24 et 7j/7, pour 95 euros. » Il a sûrement changé d’avis depuis. En effet, Orange – très fort dans ces petites lignes que personne ne lit – s’est bien gardé d’expliquer les nuances de l’abonnement à leur client. Si cette connexion est bien illimitée dans le temps, le volume est lui, plafonné à 1 Go de transfert. 

 

Connexion illimitée…dans le temps

Eric Gernez ignorait visiblement ce détail. Plus critiquable encore, personne, au sein de l’opérateur, n’a jugé utile de prévenir le nouvel abonné de sa consommation hors-forfait avant que celle-ci ne devienne astronomique. 

Aussi, le gérant aurait utilisé un réseau belge, chemin qui augmenterait les frais de connexion. 

Une enquête vient d’être ouverte pour vérifier chacune des connexions effectuées sur le réseau de l’opérateur. En attendant, Eric Gernez a obtenu le gel de ses factures et espère ne pas mettre la clé sous la porte à cause de cette sombre arnaque. 

 

Crédit photo: From Jon at www.oldphones.com 

Carrie Prejean avait avoué l’existence d’une sextape la mettant en scène. En fait, il y en a huit ainsi qu’une trentaine de photos où elle pose nue.

 

La « plus grosse erreur de sa vie » s’accorde finalement au pluriel. Carrie Prejean avait joué franc-jeu avec les organisateurs du concours quant à la première sextape. Mais selon RadarOnLine, sept vidéos auraient été tournées après ce premier opus. Il s’agirait de performances solo du mannequin qui s’était lâché devant la caméra pour le bonheur de son copain de l’époque. Une série télévisée qui a du succès puisqu’une maison de production de films pornographiques aurait proposé plusieurs millions de dollars pour en acquérir les droits. L’agent de la Miss, sa mère, a cependant décliné l’offre. 

N’empêche dans le monde merveilleux des Miss, ça fait un peu désordre. Geneviève de Fontenay ne s’en serait sûrement pas remise. Aux Etats-Unis, l’histoire devrait se régler devant les tribunaux. 

Une entreprise de ventes par téléphone a limité le temps de pause pipi à 4 minutes. Au-delà, le temps pris pour se soulager est retiré de la feuille de paie des employés.

 

Les Suisses n’ont pas inventé les montres pour rien. La ponctualité et la précision semblent visiblement bien ancrés dans certains esprits. Ainsi à Zurich, le centre d’appels Lido Kommunikation a mis en place un règlement des plus contraignants. filmés en permanence par trois caméras, les employés n’ont que 4 minutes pour aller aux toilettes. Après ce délai, la pause-pipi n’est plus comptée dans les heures de travail, le temps imparti est donc retiré de la feuille de paie!

Une pratique complètement hallucinante pratiquée par l’entreprise depuis juillet 2008. Ou quand la constipation rend une journée de boulot gratuite. 

 

 

Un oubli, ça arrive à tout le monde. Surtout lorsqu’il s’agit d’un courrier parmi tant d’autres dans une grande firme comme Pepsi. N’empêche, certaines lettres méritent un peu plus d’attention que d’autres…

 

Pepsi et ses avocats ne chôment pas. Les procès étant monnaie courante aux Etats-Unis, mieux vaut savoir se défendre. Encore faut-il être au fait de sa convocation au tribunal. Ce qui ne fut pas le cas puisqu’une secrétaire du groupe Pepsico a ainsi omis de remettre une lettre à ses supérieurs. Absent d’un procès dans lequel Pepsi était l’accusé, la firme de sodas a été condamné par le tribunal du Wisconsin a payer 1,26 milliard de dollars (840 millions d’euros). Les deux plaignants, accusant le concurrent de Coca de ne pas avoir respecté un accord de confidentialité, peuvent donc se féliciter que cette lettre fut égarée. Dans cette affaire insolite, les dirigeants de Pepsi l’ont jouée compréhensifs, admettant que l’oubli de l’employée était une « négligence excusable. » 

L’oeuvre Dirty Diaries est sortie ce mois-ci en Suède. Il s’agit de douze courts métrages, tous réalisés par des femmes, visant à bousculer les codes du X. Le tout dans une démarche féministe.

 

« Je me suis rendu compte que j’étais devenue victime de mon opposition. Je m’interdisais le porno, alors que je voulais voir des films, mais faits autrement. » Mia Engberg est à l’origine du projet, Dirty Diaries. C’est elle qui a trouvé douze réalisatrices prêtes à revisiter le cinéma pornographique avec un regard féminin. Le regard des dames tend ainsi à éloigner ces courts-métrages des habituels clichés de l’actrice-objet – limite bout de viande – ne servant qu’à mettre en valeur les acteurs mâles. Las de cette idéologie machiste, Mia Engberg a donc voulu montrer une autre facette du X. Carte blanche pour chacune des réalisatrices. Deux seules obligations, le film dure moins de 15 minutes et doit être tourné avec la caméra d’un téléphone portable. Pour le reste, aucune contrainte mais une volonté commune de montrer un autre visage de la femme dans le porno. 

Le DVD a ainsi été mis en vente ce mois-ci, accompagné d’un manifeste. L’ouvrage littéraire encourage les femmes à prendre plus de temps pour explorer leurs désirs sexuels plutôt qu’à tenter de rentrer dans les standards de beauté imposés par l’industrie de la mode. 

 

Un homme-sex toy

Le résultat est plutôt sympathique et en tout cas très éclectique. Dildoman est par exemple un film d’animation pornographique. On y voit deux femmes s’amuser avec un homme transformé en sex toy pour l’occasion. Mais les dominatrices vont un peu loin et cassent leur jouet-humain. C’est conceptuel mais bien fait. Autre originalité de l’oeuvre: Flasher Girl on a Tour. Tourné à Paris par Joanna Rytel, l’histoire suit l’héroïne lors d’une visite de la capitale agrémentée de pauses-masturbations. Sur le quai d’un métro, au café, en public, sur un balcon… tous les endroits sont bons pour s’adonner au plaisir solitaire! Ca peut choquer mais le but est avant tout politique: « je veux retirer le brevet de l’exhibitionnisme aux hommes et libérer les femmes, en montrant qu’elles n’ont pas à se cantonner dans des rôles de filles gentilles et bien éduquées.», explique ainsi la réalisatrice. 

Devant certaines critiques, l’Institut suédois du film a défendu son aide de 35 000 euros. Le projet de Mia Engberg s’inscrit, selon l’Institut, dans une démarche artistique et dans la réflexion sur l’égalité des sexes.

 

Le meilleur ami de l’homme lui ressemble beaucoup. Les chiens ont eux aussi, des désirs et des besoins. Forcément, la drague canine n’est pas des plus fines alors les mâles n’arrivent pas toujours à leurs fins. Du coup, la prostitution poilue n’étant pas encore très développée, il fallait bien trouver un moyen de soulager nos amis les chiens. C’est la firme Hotdoll qui s’en charge. Plus qu’un sextoy, l’entreprise française propose une femelle de substitution pourvu d’un sexe en silicone. Si le design de l’objet laisse à désirer, cela devrait largement suffire au soulagement de votre compagnon quadrupède. L’objet coûte 400€. 

Le président de la République Nicolas Sarkozy, n’a pas beaucoup d’imagination lorsqu’il s’agit de parler aux agriculteurs français. Preuve en est avec son dernier discours où le chef de l’Etat lit le même texte que dix mois auparavant, mot pour mot. C’est le Petit Journal de Canal+ qui dévoile cette surprenante bévue. Si aucune raison officielle n’a été invoquée, il semble en tout cas que les choses n’ont pas beaucoup bougé depuis le début de l’année. Voici la vidéo, édifiant:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cGvHOHGwlRE[/youtube]

Jérémy, lycéen de 16 ans, a été interrogé durant 1h30 par la police parce qu’il a diffusé sur Youtube une vidéo montrant l’utilisation de son invention : le lance-patates dit le Patator. Voici un exemple d’une des vidéos des patates-men.

La petite vidéo commence en ses termes :
« Attention le film que vous allez voir peut choquer, effectivement, si vous n’avez pas l’habitude de voir des patates voler à grande distance, il se peut que votre sensibilité soit choquée ».

Il est vrai que cette vidéo, hautement subversive (on néglige souvent la portée politique de la patate) peut éventuellement effrayer quelques grands-mères légitimement lachanophobiques : on y voit, horreur, des hommes lancer quelques patates dans un terrain vague armé de tuyaux improbables.
Serait-ce la musique de Korn ou l’esthétique du jeu vidéo de guerre (caméra tournante autour du personnage immobile et armes cachées dans le coffre de la voiture), codes d’autodérision du geek moyen, qui ont effrayé les policiers ?
S’ils avaient été plus attentifs, ils auraient vu le léger sourire difficilement retenu d’un des jeunes hommes et auraient compris que le fait même d’utiliser des patates et de nommer « l’arme » le Patator (nom difficilement crédible on me l’accordera) est une farce.

Les dangereux terroristes concluent leur démonstration sur ces quelques phrases : « Nous remercions l’association Poil au court pour la diffusion de la vidéo, les habitants du Buis, qui ont supporté le bruit…et vous bien sûr. »
On comprend que la police tremble devant ces jeunes gens armés de féculents, aussi polis qu’une bande de scouts.

A quand des escouades de contre-terrorisme mobilisées toute la journée devant Youtube afin de détecter la prochaine attaque légumière ?

Eventuellement qu’on s’offusque qu’ils jouent avec la nourriture, à la limite…

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=rC5A5AJAGTg[/youtube]

Crédits photo : Chhanar Dalna : slice potatoe©Kaustav Bhattacharya

L’ancien président de la République passera bien devant un tribunal correctionnel dans l’affaire des emplois fictifs de la ville de Paris. Une première sous la Ve République.

Jacques Chirac est finalement convoqué par le tribunal correctionnel de Paris. Le parquet de Paris avait pourtant requis un non-lieu général dans cette affaire. Il estimait que les faits remontaient à 1992 et qu’ils étaient donc prescrits. Le juge n’a donc pas écouté le parquet. Du moins partiellement puisque ce sont neuf personnes dont Jacques Chirac – les neuf autres prévenus ont eux, bénéficié d’un non-lieu – qui sont envoyées en correctionnel. 

« serein et décidé » 

Après douze années d’immunité présidentielle, l’ancien chef d’Etat avait été mis en examen dès le 21 novembre 2007 pour « détournement de fonds publics » dans ce même dossier.   

L’affaire visait au départ, 35 emplois présumés fictifs à la ville de Paris sur la période 1983-1998. Jacques Chirac, maire de la capitale de 1977-1995, est aujourd’hui appelé à comparaître pour « 21 supposés emplois fictifs. » Par contre, l’accusation de « faux en écriture publique » a elle, abouti à un non-lieu. L’ancien président a immédiatement réagi via un communiqué de presse. Il s’est dit « serein et décidé. » C’est Didier Wampas qui doit être content…


Une société internet en manque de reconnaissance, tente le tout pour le tour afin de se faire connaître. Le 14 novembre, elle distribuera ainsi des billets dans les rues de Paris!

Balancer l’argent par les fenêtres. Le poncif prendra tout son sens, le 14 novembre prochain. La société Mailorama- une entreprise offrant des réductions pour certains sites de ventes sur le web – organise un gigantesque coup de communication consistant à distribuer de l’argent au tout-venant. C’est le site Rue89 qui raconte cette idée originale et plutôt décomplexée en ces temps de crise économique. D’ailleurs sûrement pour éviter un flot de critiques, Stéphane Boukris, en charge de l’opération, tient à rassurer: « Une somme identique sera versée au Secours populaire. » Le concept n’est cependant pas inédit puisqu’il a déjà été utilisé à New-York en février dernier.

Le 14 novembre, il tiendra donc d’être vigilant. Un bus va parcourir les rues parisiennes en distribuant des billets, de 5 à 500 euros. Bien sûr, c’est un peu malsain mais pour le buzz, ça marche visiblement. 


 

La maman de la plus turbulante famille US fête les 20 ans de la série en une du magazine Playboy. Un clin d’oeil pour la rédaction, une honte pour les associations chrétiennes. 

« Ca n’a jamais été fait et nous pensons que ça sera branché, cool et surprenant. » C’est en ces mots que Scott Flanders justifiait son choix. La plus célèbre revue coquine de la planète, Playboy, a ainsi voulu fêter les 20 ans des Simpson à leur manière. Un clin d’oeil plutôt sympa pour certains, les Simpson étant la version jaunie d’une Amérique moyenne et fière de l’être. Les retrouver en Une de Playboy ne semble donc pas relever de l’ineptie. Mais les Etats-Unis restent un pays très contrasté en terme d’éthique et de morale. Alors la maman aux cheveux bleus, nue derrière le célèbre lapin emblème ça n’a pas plu du côté des associations chrétiennes et conservatrices du pays. The American Family a peur que l’utilisation de Marge Simpson attire un jeune public vers la littérature pornographique. L’association a même été jusqu’à réclamer le retrait des kiosques de ce numéro spécial. « La pornographie fait la promotion d’un style de vie hédoniste souvent addictif, nocif aux mariages et à l’origine d’un comportement anti-social, voire même criminel. »

 

Une étudiante italienne vient d’être diplômée en droit par l’université d’Urbino. L’étudiante est âgée de 94 ans.

 

Etudiant a sein d’un amphithéâtre dont la moyenne d’âge tourne autour de la vingtaine d’années, Adriana Jannilli, 94 ans, est pourtant très à l’aise. « Elle fait preuve d’une vivacité et d’une lucidité incroyable. On lui donnerait 20 ans de moins« , commente ainsi Stefano Pivato, le recteur de la faculté d’Urbino tout en précisant que la doyenne est très bien intégrée par les autres élèves. 

D’ailleurs, Adriana Jannilli n’en est pas à ses premiers pas dans le monde étudiant. Cette vieille dame, consultante en entreprise à la retraite, était déjà diplômée de langues orientales et de sciences politiques. 

 

« Un exemple de persévérance »
 

Désormais, elle a brillamment réussi son cursus en droit. « Grâce à son remarquable mémoire final sur le thème de la violence envers les femmes et ses excellentes notes aux examens, nous avons attribué la meilleure note possible à Mme Jannilli. » 

Adriana Jannilli occupe donc sa retraite sur les bancs de l’école. Pour le recteur, elle « est un exemple de persévérance pour les autres étudiants. » 

 

Une insolite petite annonce parue sur le Net a attiré l’oeil d’un policier, aux Etats-Unis. Une fan ne voulait vraiment pas rater le match de son équipe favorite…

 

Dans certaines villes des Etats-Unis, le base-ball touche quasiment au religieux. Du coup, rater un match est inconcevable pour la population. Il faut soutenir l’équipe locale! Surtout en ce début de saison. A Philadelphie, la formation des Phillies ne pourra pas reprocher le dévouement de ses fans. Une jeune femme, trop malheureuse de n’avoir obtenu aucun ticket pour le match du week-end a ainsi publié l’annonce suivante, sur le site Craiglist.org :

«Fan à la vie à la mort des Phillies, superbe blonde à forte poitrine, en quête de deux places pour les World Series. Prix négociable – je suis du genre créative! On peut peut-être se rendre un service mutuel.» 

 

Seul petit souci dans cet acte un brin amoral, c’est un membre de la police de la ville qui a repéré l’annonce en premier. En appelant la jeune femme il se fait alors passer pour potentiellement intéressé. L’inconditionnelle aurait alors proposé des actes sexuels divers et variés à l’agent. Une liste un peu trop longue au goût des forces de l’ordre qui l’ont inculpé pour prostitution. Dommage, Philadelphie s’est imposée… 

Hier à Chicago se tenait une vente aux enchères d’objets ayant appartenu au King. Et Elvis fait toujours recette. Une de ses mèches de cheveux s’est arrachée à plus de 18 000 dollars.

18 300 dollars pour une petite touffe de cheveux. Ca paraît dingue pour beaucoup mais visiblement pas aux fans du rocker de Memphis. Hier à Chicago, parmi plus de 150 objets ayant appartenu à Elvis, la mèche capillaire avait des airs de trophée. Mort trop vite en 1977 à 42 ans, le King a laissé une belle garde robe. Une chemise en daim rouge qu’il a porté a ainsi trouvé acquéreur pour la modique somme de 34 000 dollars. Un autre modèle de couleur crème – mais brodée des initiales « EP » ! – est elle, partie pour 62 000 dollars! 

Des mouchoirs avec sa sueur!

Ensuite, le ridicule ne tuant toujours pas, des objets plus modestes se sont écoulés. Ainsi, un lot de mouchoirs couverts de la sueur d’Elvis a été payé 732 dollars. La collection personnelle de singles du King s’est elle arrachée à 3 904 dollars. 

La maison d’enchères a même mis en vente des lettres de proches d’Elvis, dont sa correspondance avec son grand-père. Le lot est parti à 1 159 dollars. 

Le mythe du King est donc toujours intact aux Etats-Unis où bon nombre de fans sont encore prêts à tout et n’importe quoi. 


Samedi soir, c’est Thérèse Van Belle qui a été élue Miss SDF 2009. A 58 ans, elle devance huit autres candidates pour le premier concours de ce type. 

 

« Les critères, c’était de travailler de l’intérieur à l’extérieur (sic), on regardait surtout la beauté de l’intérieur. Thérèse l’a emporté car elle aimait beaucoup aider autour d’elle, est stable et a fait un très beau trajet pendant ces mois, c’est le paquet total ! », explique à Rue89, l’organisatrice, Aline Duportail. C’est belge mais ce n’est pas une blague pour autant. Samedi dernier, se tenait bien la finale du concours de Miss SDF. Originaire de Schaerbeek, c’est ainsi Thérèse Van Belle qui fut couronnée. La lauréate gagne dans le même temps une année de logement gratuit. 

L’idée est née des esprits conjugués de Mathilde Pelsers, infirmière de 54 ans et de sa fille Aline Duportail, ancienne Miss. L’opération n’a pas été pensée comme un show classique de téléréalité. Pas de vote du public – heureusement d’ailleurs –  ni de pub racoleuse. Non, la mère et sa fille ont accueilli chez elles, les neuf finalistes. Celles-ci doivent maintenant bénéficier d’une aide pour trouver un emploi et retrouver une place au sein de la société, selon l’organisation. 

 

Thérèse, ambassadrice des SDF

 

Ce concours a d’ailleurs été soutenu par de multiples sponsors, majoritairement des PME bruxelloises. Bien sûr, cette élection ne changera rien au sort des nombreux sans domicile de Belgique. Mais Aline Duportail espère tout de même faire éclater un tabou. Elle explique sur le site de Rue89: « Maintenant, Thérèse devient ambassadrice, elle prend la voix des SDF et de la misère. On l’a choisie parce qu’elle sait taper sur la table et prendre des initiatives. »  

 

Lancée le 14 février dernier, cette compétition avait fait polémique. Forcément, les attaques critiquaient cette méthode de voyeurisme de la misère. Certes, le procédé est un gros coup de « com » pour Mathilde Pelsers et sa fille qui sont encore loin d’avoir trouver une véritable solution pour aider les personnes vivant dans la rue. N’empêche, le concours a semblé ravir les participantes. Pour peu que la suite des événements soit bien gérer, ce concours de Miss SDF pourrait alors se révéler plus utile que malsain. 

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x8hvze_miss-sdf-belgique-suscite-des-quest_news[/dailymotion]

La star portugaise brille de tous les feux sous son nouveau maillot du Real Madrid. A tel point qu’un inconnu aurait contacté un sorcier afin de provoquer la blessure du Ballon d’Or.

Le Real Madrid écrase tout en ce début de saison. Sa nouvelle armada –achetée à coups de millions d’euros – brille et redonne ses lettres de noblesse au club merengue. Le symbole de ce renouveau s’appelle évidemment Cristiano Ronaldo. Ballon d’Or, le Portugais marque à chaque match et, malgré un égo qui ne cesse d’enfler, s’affirme comme l’un des meilleurs joueurs du monde. Un peu trop brillante l’étoile peut-être. Le magazine So Foot révèle l’info.

Vendredi dernier, le Real ouvre son courrier. Au milieu de centaines de lettres de fans, une retient l’attention. Il s’agit d’un message d’avertissement. L’homme se présente : « Je ne suis pas un anti-Real. Je n’ai rien contre ce grand club. Je suis un professionnel et l’on me paye très bien pour mes pouvoirs. » Continuant sa prose, il explique avoir signé un accord avec « une personne connue et qui connaît personnellement le footballeur. » Le but de ce contrat ? Blesser Cristiano Ronaldo pour le reste de la saison. Une tâche pas très fairplay dont même l’auteur de la lettre ne semble pas très heureux d’en avoir la charge : « Moi je l’aime bien ce garçon mais j’imagine que lui aussi aime bien la majorité des gardiens à qui il marque des buts. »  Cristiano est donc prévenu. Le marabout aurait ainsi d’ores et déjà disposé des photos du footballeur et commencer sa mission diabolique.

Un gag ? Peut-être. En tout cas, le magicien se targue d’avoir déjà frappé la maison madrilène. Il serait la cause des problèmes de couple que connut David Beckham lors de son passage en Espagne. Steve Mandanda ainsi que tous les gardiens susceptibles de croiser les crampons du Portugais peuvent tout de même être considérés comme suspects…

Les Belges ne font rien comme les autres. Alors pourquoi changer ? Ainsi, ils ont décrété que la nouvelle année se fêterait demain dans le 18e arrondissement de Paris. Pour ceux qui aussi, ont égaré leur calendrier, c’est une occasion de faire la fête…

26 septembre 2009. Pas forcément une date qui éveille les esprits, pas vraiment un jour inscrit en gras sur le calendrier de la cuisine. Pourtant cette année, la saint Damien sera bel et bien jour de fête dans le 18e arrondissement parisien. Une idée originale et un brin farfelue qui reste surtout un prétexte à une flopée de concerts et d’animations diverses et variées. Elysée Montmartre, L’Île Licite, Les trois Baudets sont autant de scènes qui accueilleront des artistes belges. Pour Gilles Vanneste, instigateur du projet, ce jour de l’an hors-timing doit « favoriser les échanges culturels entre Bruxelles et Paris. » Si le succès est au rendez-vous, cette tradition factice du plat pays pourrait même s’étendre à d’autres villes françaises.

Pour ceux qui attendraient l’inamovible décompte avant le changement d’année, il faudra être bien attentif car il est fixé à une heure inattendue et encore inconnue.

Ryanair, la compagnie aérienne low-cost, a peut-être trouvé la solution pour rabibocher fumeurs et non-fumeurs. Des cigarettes sans fumée seront ainsi vendues pendant les vols.

Il ne faut pas se voiler la face, un fumeur qui ne fume pas est irritable. Limite insupportable même. Alors oui, l’esprit général tend à bannir la clope d’à peu près partout. Une volonté qui ne pousse pourtant pas vraiment les consommateurs à stopper leurs habitudes.

Enfermé dans un avion pendant plusieurs heures, l’accroc à la nicotine prend donc souvent des airs de fou furieux. Pour éviter ce stress du dépendant, la compagnie aérienne basée en Irlande, Ryanair, a décidé de vendre à bord de ses avions des cigarettes sans fumée. Quèsaco ? Une cigarette mais en mieux. Ca a l’aspect de la cigarette, la forme de la cigarette, c’est vendu dans des paquets de cigarettes et en tirant dessus, le fumeur aura sa bouffée de nicotine. Surtout, son voisin – non-fumeur et fier de l’être – n’aura pas à sortir son masque à gaz puisque cette nouvelle cigarette n’émet plus de fumée. Cette décision fait suite à une étude menée par la compagnie dans laquelle 24 000 passagers auraient déclaré vouloir s’en griller une pendant leur voyage.

Plutôt fier de son innovation, Stephen McNamara, responsable de la communication chez Ryanair, conclut en expliquant que cela permettra à « chacun un voyage plus agréable et moins stressant, les non-fumeurs eux-mêmes n’ayant plus à supporter la mauvaise humeur de fumeurs en mal de nicotine. » Si tout le monde est heureux…

Dans un article paru cette semaine dans la revue américaine, « New York Magazine », la crise économique est toujours au centre des préoccupations outre-atlantique. Parmi les dommages collatéraux, les dealers de cocaïne sont eux aussi dans le dur.


Une crise financière agit surtout par effet boule de neige. Une banque fait faillite et ce sont des dizaines de milliers de personnes qui en subissent les conséquences, de façon plus ou moins importante. Ainsi depuis un an et le début du crash boursier, les courtiers new-yorkais ont, semble-t-il au moins évolué sur un point: ralentir leur train de vie. Si le grand public peut saluer cet effort de maturité de ces enfants terribles de traders, les sociétés de luxe pleurent misère. Les yachts ne trouvent plus preneurs, les instituts de soins sont désertés, les bars à champagne ne font plus recette… Mais peut-être encore plus touchés que toutes ces professions, les dealers de cocaïne crient famine en ce moment dans les travées de la Grosse Pomme. En effet, l’essentiel de leur clientèle – les banquiers- est désormais au chômage. 

C’est l’hebdomadaire « New York Magazine » qui a étudié le problème. La poudre se prenait comme un café il y a peu à New-York. Le symbole de courtiers complètement déconnectés du monde réel, jouant sur la spéculation à coups de milliards sans en être vraiment conscients. Selon un trader, la crise aurait ainsi désintoxiqué Wall-Street: « Aucun de mes amis ne prend plus de cocaïne. C’est comme s’ils étaient devenus adultes quand les banques sont tombées! Ils disent qu’être devenus accros à la « coke », c’était un message de la nature pour les avertir qu’ils gagnaient trop d’argent! » Si la philosophie selon Wall-Street peut effrayer, les dealers vont devoir trouver une reconversion. Le néo-capitalisme est peut-être bel et bien en marche.

Un jeune homme de 19 ans a risqué sa vie…sans s’en rendre compte. Endormi sur une voie de chemin de fer, le TGV n’a pas pu l’éviter. Le garçon est pourtant indemne.
Un miracle. Hier matin dans le Morbihan, un jeune homme s’est endormi sur la voie de chemin de fer empruntée par le TGV. Vers 10h quand le train passe aux alentours de la ville de Vannes, le conducteur est tout surpris de repérer un corps allongé sur les rails. Il tente bien d’arrêter le véhicule mais en vain. L’engin se stoppe après encore 800 mètres.

A l’approche du corps, pas de sang ni de cris. Le jeune homme est indemne et ne s’est même pas réveillé. Même les gendarmes et les pompiers, arrivés sur le lieu, ne parviennent pas à le sortir de son sommeil. Puis soudain, le garçon se réveille et pointe un doigt d’honneur à la foule qui l’encercle avant de refermer les yeux.

Plus de peur que de mal donc pour cette drôle d’histoire. Visiblement un peu éméché, l’individu a été amené au centre hospitalier de Vannes et devra s’expliquer à la gendarmerie. Les enquêteurs ont retrouvé dans ses poches un billet pour le festival de Saint-Nolff, fête en plein champs regroupant près de 20 000 personnes.

Orange a créé la surprise aujourd'hui en dévoilant son plan de sortie de l'iPhone 3Gs, qui sera commercialisé ce vendredi 19 juin – le même jour que sa sortie aux Etats-Unis. Des prix défiant toute concurrence, un forfait Origami exclusif et une nocturne sur les Champs-Elysées…Orange déroule le tapis rouge au dernier-né de la marque phare d'Apple : l'iPhone 3GS.

Selon la logique du 1 dollar =1 euro, l'iPhone 3GS aurait dû être commercialisé à 199 € pour le modèle 16 Go et 299 € pour le modèle 32 Go. Mais Orange a annoncé aujourd'hui qu'il serait vendu respectivement à 149 € et 229 €, soit un rabais de plus de 25% sur le prix d'origine.  De quoi donner à réfléchir à ceux qui seraient encore indécis.

Car l'iPhone 3Gs ne manque pas d'atout. Il vient même combler les lacunes du très performant 3G, en rajoutant la qualité photo (qui passe 3 Mpixels), la vidéo, le MMS et surtout, la vitesse – d'où le nom 3GS, pour S comme Speed. Apple annonce ainsi une vitesse de surf multipliée par deux !

Pour les plus impatients d'entre vous, Orange propose une nocturne le vendredi 19 juin dès 00h01 dans les boutiques des Champs-Elysées à Paris, de la Grand-Place à Lille et des Cordeliers à Lyon.

Jeunes de Lyon, de Nancy et du Mans : le Défi Kart Jeunes passe par chez vous. Alors, tentez votre chance et gagnez une saison complète de karting gratuite.

Le principe: chaque candidat effectue un test chronométré. Les meilleurs temps sont qualifiés pour la finale qui se déroule les 14 et 15 février prochains, au Mans. Dates: Lyon – 10 et 11 janvier ; Nancy – 24 et 25 janvier; Le Mans – 7 et 8 février
Inscription: sur
www.kartjeunes.com ou sur place le jour même (5€)

  • Berlin, Berlin : une comédie virevoltante des deux côtés du mur! - 11 octobre 2022

    C’est la nouvelle comédie de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleras, déjà récompensée (2 Molières meilleure comédie 2022), aussi rythmée et burlesque que leurs précédentes pièces comme « t’es à la menthe ou thé citron ». C’est le talentueux José Paul qui assure la mise en scène. Berlin Est. Emma et Ludwig veulent s’enfuir et passer à l’Ouest. […]

    >> Lire la suite

  • BÉRÉNICE de Jean Racine à la Scala Paris - 28 septembre 2022

    La tragédie de Racine est proposée dans une mise en scène de  Muriel Mayette-Holtz, telle que créée au Théâtre National de Nice la saison dernière. Avec Carole Bouquet dans le rôle de Bérénice,  Frédéric De Goldfiem dans celui de Titus et   Jacky Ido dans celui d’Anthiochus. Titus et Bérénice sont amoureux de longue date. Titus […]

    >> Lire la suite

  • pandémie

    Pandémie : prendre soin de soi malgré les circonstances - 10 janvier 2022

    A l’aube d’un cinquième confinement, il est important de savoir prendre du recul, et ne pas s’oublier. En effet, la pandémie de la Covid-19 a eu de nombreuses conséquences sur nos vies. Il est donc important de prendre soin de soi, pour supporter au mieux la situation ! Alors que tout le monde attend la […]

    >> Lire la suite

  • Parcoursup

    Parcoursup : c’est l’heure des inscriptions ! - 20 janvier 2021

    Bien que la plateforme soit accessible depuis le mois de décembre dernier, c’est aujourd’hui que les choses sérieuses commencent : la phase d’inscription Parcoursup est lancée, et se déroulera jusqu’au 8 avril prochain. Ça y est, nous y sommes : l’heure des inscriptions a sonné, et vous avez jusqu’au 8 avril pour compléter votre dossier. Si tout […]

    >> Lire la suite

  • recettes de pâtes

    Recettes de pâtes : comment varier les plaisirs ? - 13 janvier 2021

    Les pâtes, c’est la vie. Surtout quand on est étudiant ! Mais à toujours les cuisiner de la même façon, on finit par se lasser. Afin de savourer chacun de vos repas, voici donc 4 recettes de pâtes à tester absolument ! Vous ne serez pas déçus. Cette année, vous avez pris comme résolution de cuisiner davantage […]

    >> Lire la suite

  • bonnes résolutions

    Les meilleures résolutions à prendre en 2021 - 6 janvier 2021

    Chaque année, vous n’y coupez pas ! Fin décembre ou début janvier, vous devez y passer et dresser la liste de vos bonnes résolutions. L’année précédente ayant été plus que particulière, voici quelques idées pour prendre les meilleures résolutions qui soient pour l’année 2021. Coutume de la civilisation occidentale, les bonnes résolutions consistent à prendre un […]

    >> Lire la suite

  • thym

    Le thym : un allié à ne pas négliger ! - 18 décembre 2020

    Bien qu’il soit arrivé tardivement, l’hiver est bel est bien présent. Et, comme tous les ans, il a amené avec lui toute une panoplie de maladies… Il existe heureusement des trucs et astuces pour passer au travers, et le thym en fait partie. Explications ! Bien que la covid-19 soit le centre des conversations, les autres […]

    >> Lire la suite

  • économiser pendant les fêtes

    Budget : comment économiser pendant les fêtes ? - 15 décembre 2020

    Noël est bientôt là, et il ne vous reste que peu de temps pour trouver vos cadeaux. Problème, vous avez un budget limité. Solution : nos conseils pour économiser pendant les fêtes ! Suivez le guide… Il n’est pas toujours facile de faire de beaux cadeaux quand on a un budget serré. Sauf si vous mettez en […]

    >> Lire la suite

  • pain d'épices maison

    Pain d’épices maison : la recette facile - 3 décembre 2020

    Bien que la situation soit un peu particulière, ça commence à sentir Noël un peu partout. Et à l’approche du jour J, vous aimeriez vous mettre un peu plus dans l’ambiance. Pour cela, rien de tel que de se mettre aux fourneaux pour préparer un délicieux pain d’épices maison ! En cette période, rien de tel […]

    >> Lire la suite

  • cours à distance

    Cours à distance : prendre soin de son corps - 25 novembre 2020

    S’il n’est pas facile de travailler de chez soi, ça l’est encore moins pour notre corps qui a tendance à s’avachir sur la chaise ou le canapé au fil de la journée. Afin de vous soulager, voici donc quelques exercices faciles à réaliser, pour que les cours à distance ne deviennent pas un calvaire ! Que […]

    >> Lire la suite

  • survivre au confinement

    Survivre au confinement dans un petit espace - 18 novembre 2020

    En ce moment, tout le monde trouve le temps long. Et c’est encore plus vrai quand on est confiné dans un petit appartement ou un studio. Afin de vous aider à survivre au confinement, voici donc quelques astuces pour rendre votre petit espace plus vivable. Pas facile d’être confiné, encore moins dans un tout petit […]

    >> Lire la suite

  • activités pendant le confinement

    Confinement : les activités créatives pour s’occuper - 12 novembre 2020

    Voilà maintenant plus de deux semaines que nous sommes de nouveau confinés chez nous. Et pour certains, le temps commence à être long ! Nous vous avons donc sélectionné plusieurs activités créatives pour vous occuper pendant ce second confinement. Rien de tel que de se retrouver enfermé(e) chez soi pour tester de nouvelles activités ! Après tout, […]

    >> Lire la suite

  • shampoing solide

    Shampoing solide : comment le faire soi-même ? - 9 novembre 2020

    Facile, rapide et pas chère, la recette du shampoing solide est à la portée de tous. Pourquoi ne pas mettre votre temps libre à profit pour vous lancer ? De quoi prendre un peu plus soin de vous et de la planète, tout en respectant votre budget serré ! Et si vous profitiez de ce second confinement […]

    >> Lire la suite

  • reconfinement

    Reconfinement : comment garder le moral en cette période ? - 29 octobre 2020

    L’annonce est tombée : l’heure est au reconfinement. Bien que l’on s’y attendait un peu (beaucoup), la nouvelle ne fait pas franchement du bien au moral… Un mal une fois de plus nécessaire, que nous allons vous aider à traverser en vous donnant quelques astuces pour garder la pêche en cette période compliquée ! La faute […]

    >> Lire la suite

  • masques

    Santé : éviter l’acné causée par les masques - 20 octobre 2020

    Au-delà de l’inconfort provoqué par le port du masque barrière, il n’est pas rare d’être touché par un autre désagrément : l’acné. Beaucoup de personnes ont en effet vu apparaître nombre de petits boutons sur leur visage, après avoir mis un masque. Fort heureusement, il est tout à fait possible de minimiser ce phénomène plutôt indésirable, […]

    >> Lire la suite

© 2022 Planete Campus. Tous droits réservés