“Pas d’avortueuse à l’Académie française” : la manifestation de la honte

De nombreux manifestants anti-avortement se sont rassemblés aujourd’hui devant l’Académie française à l’occasion de l’entrée de Simone Veil, nouvelle Immortelle. Coup de gueule.

Comme nous vous l’annoncions, Simone Veil entre aujourd’hui, jeudi 18 mars, à l’Académie française. Âgée de 82 ans, elle est la sixième “immortelle” à siéger dans la célèbre institution du Quai Conti.

Célèbre notamment pour son long combat en faveur de l’avortement qui a finalement abouti à une loi qui porte son nom, Simone Veil va encore devoir faire face à ses opposants. Une manifestation qui n’a rien de pacifique a lieu actuellement devant l’Académie française contre la nouvelle Immortelle. Parmi les slogans des banderolles, on peut lire notamment “Pas d’avortueuse à l’Académie française”.

De nombreuses associations anti-avortement se sont réunies depuis 14 heures pour dénoncer son entrée à l’Académie. Dans un communiqué, la Renaissance Catholique a notamment déclaré : “Le respect de la vie humaine innocente est la clé de voûte sur laquelle repose toute organisation sociale respectueuse de la vraie nature de l’homme. Cette clé abattue, tout s’effondre.” Quant à l’association “Laissez-les vivre”, elle énonce des propos très durs : “Il nous paraît impossible de ne pas crier publiquement notre indignation vis-à-vis de celle qui a organisé l’extermination légale de huit millions d’enfants depuis 34 ans.” L’usage du mot “extermination” est d’autant plus choquant qu’il renvoie directement au passé de Simone Veil, rescapée des camps de concentration nazis.

A Planète Campus, nous sommes révoltés et indignés par cette manifestation. Il est profondément choquant de voir qu’en 2010 l’avortement soit encore considéré comme une “extermination légale”. L’avortement est un droit, et il est encadré par la loi. Rappelons que l’avortement est pratiqué sur les foetus de moins de 3 mois : ce ne sont pas encore des “enfants”, mais bien des foetus, donc un ensemble de cellules viable en aucune manière. Sans compter qu’il est absolument déplacé d’utiliser le mot “extermination” concernant madame Veil. Ces propos sont tout simplement honteux.

La plupart des manifestants se réclament de confession catholique. Ils défendent “la vie humaine innocente” ? Rappelons qu’un foetus n’est pas (encore) une vie humaine. Rappelons aussi que des centaines (si ce n’est plus) d’enfants bien vivants et qui auraient voulu rester “innocents” ont été et sont toujours victimes de prêtres pédophiles.
Ils sont indignés par “l’extermination légale de 8 millions d’enfants depuis 34 ans” ? Rappelons que le Sida a fait plus de 30 millions de victimes depuis 29 ans. Rappelons aussi que les papes sont contre l’usage du préservatif.
Reprocher à madame Veil d’organiser une extermination légale revient à la traiter de meurtrière, ce qui est extrêmement grave puisque l’avortement ne tue pas : il stoppe le développement de cellules qui, au stade de développement suivant, amène à la vie. En revanche, prendre position contre le préservatif provoque des millions de mort. Les papes sont donc indirectement des assassins.

Bien-pensants catholiques, balayez donc devant votre porte. Il n’y a certes pas que les prêtres qui sont pédophiles. Mais cessez de vous voiler la face.
Militez pour que le pape se prononce en faveur du préservatif : non seulement ça sauvera des millions de vies, mais en plus ça pourrait empêcher des grossesses non-désirées qui conduiraient à des avortements. C’est juste une question de bon sens.

Ou alors, allez jusqu’au bout de vos convictions : mesdames, arrêtez les moyens de contraception qui empêchent vos ovules innocents d’accéder aux spermatozoïdes innocents qui ne demandent qu’à fusionner – puisque Dieu l’a voulu ainsi. Messieurs, n’utilisez pas de préservatifs, pour ces mêmes raisons. Et n’ayez de rapports sexuels que dans une volonté de concevoir un enfant. Les autres, juste pour le plaisir, sont des péchés.

Tenez cette résolution. Soyez cohérents.
Et ensuite seulement, on pourra reparler de l’avortement.

Suite aux nombreux commentaires, vous pouvez consulter ma réponse ici.

Voici quelques images de cette manifestation, par StreetPress :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=vWQGX7kzCeQ[/youtube]

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus), et soyez les premiers informés !