Viol au 36 quai des orfèvres : trois policiers suspendus

Dimanche, trois policiers « mis en cause » dans le cadre d’une enquête pour viol sur une touriste canadienne au sein même des locaux des forces de l’ordre au 36, quai des orfèvres à Paris ont été suspendu par Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur.

Selon un communiqué des services, deux policiers ont été placés en examen dans la nuit de samedi à dimanche puis placés sous contrôle judiciaire pour viol en réunion. Le troisième a été entendu par le juge d’instruction sous le statut de témoin. Un des deux hommes accusés a reconnu avoir eu une relation sexuelle avec la victime, une canadienne de 34 ans, mais affirme cependant qu’elle était consentante.

Le communiqué de la place Beauveau explique que « Sur la proposition du préfet de police, le ministre de l’Intérieur a ainsi décidé, ce jour, de suspendre de leurs fonctions les trois policiers mis en cause, compte tenu de la gravité des faits reprochés et des manquements caractérisés aux règles professionnelles et déontologiques de la police nationale« .

« Le ministre de l’Intérieur tirera toutes les conséquences de l’ensemble des fautes qui pourraient être relevées par les enquêtes en cours » poursuit le texte. En plus de l’enquête pénale ouverte, une inspection générale de la police nationale, la « police des polices » a été ouverte. Des enquêtes disciplinaires, dans l’attente des résultats des examens médicaux et des tests ADN, « pour les manquements d’ores et déjà avérés au droit de la fonction publique, à la déontologie et au règlement général d’emploi », rappelle le ministère.

Les hommes interpellés font partie de la Brigade de recherche et d’intervention, un service spécial qui s’occupe des interventions difficiles et à hauts risques. La victime affirme les avoir rencontré dans un pub irlandais du quartier Saint-Michel. Un lieu souvent fréquenté par les forces de l’ordre.

Suite a une soirée arrosée, la touriste canadienne aurait accepté de suivre les hommes dans les locaux du 36, quai des orfèvres dans la nuit de mardi à mercredi. C’est en ressortant des locaux de la BRI que la victime, choquée, a affirmé à l’agent de faction en place avoir subit un viol.


« »

  A lire aussi

  • BON-PLAN: Achetez militant et solidaire sur Label Emmaüs ! - 22 novembre 2023

    Si vous ne connaissez toujours pas le site label-emmaus.co, découvrez-le vite, vous serez surpris des trouvailles que vous pouvez faire, à tout petits prix, tout en participant à l’insertion de personnes socialement éloignées de l’emploi. Vêtements, high-tech, électroménager, livres…une fois votre choix fait, vous pouvez soit être livré soit retirer la marchandise en boutique. Le […]

    >> Lire la suite

  • La « Paris Burger week » 2023, c’est parti ! - 22 novembre 2023

    Vous avez trois semaines pour élire le meilleur burger de Paris, du 23 novembre au 10 décembre 2023. Le principe est simple : les restaurants participants au concours présenteront leurs meilleurs burgers, la liste et les photos sont sur le site parisburgerweek.fr. Il vous suffit de vous rendre dans ces restaurants pour goûter les burgers, […]

    >> Lire la suite

  • RESTO: Zapi ouvre une nouvelle pizzeria à Paris ! - 17 novembre 2023

    Zapi, c’est la référence en matière de pizzas authentiques, et chaque ouverture est  une bonne nouvelle pour les parisiens ! De la Margarita à la Diavola, en passant par la Quattro formaggi, elles sont toutes à pâte fine et croustillante, garnies de produits veramente italiani ! Vous y trouverez également de nombreuses salades de produits […]

    >> Lire la suite

  • yoga

    Yoga : 5 bonnes raisons de s’y mettre - 24 juin 2020

    Ça fait un bon moment que vous pensez à vous mettre au yoga, sans jamais trouver la motivation d’essayer. Pourtant, ce sport doux a de nombreux bienfaits pour le corps et la santé ! Voici donc 5 bonnes raisons qui devraient vous aider à vous lancer pour de bon !   Contrairement aux idées reçues, le yoga […]

    >> Lire la suite

© 2024 Planete Campus. Tous droits réservés