Le thym : un allié à ne pas négliger !

thym

Bien qu’il soit arrivé tardivement, l’hiver est bel est bien présent. Et, comme tous les ans, il a amené avec lui toute une panoplie de maladies… Il existe heureusement des trucs et astuces pour passer au travers, et le thym en fait partie. Explications !

Bien que la covid-19 soit le centre des conversations, les autres maladies d’hiver sont également présentes. Et pour les éviter, rien de tel que les gestes barrières… et les recettes de grand-mères ! L’ingrédient phare dont nous allons vous parler aujourd’hui n’est autre que le thym. Une plante aromatique qui possède également de nombreux bienfaits santé.

Tous les bienfaits du thym

Première chose à savoir : le thym est un anti-infectieux, un tranquillisant naturel et un antioxydant. Autrement dit, il a tout pour vous aider à passer l’hiver sans souffrir de rhumes et autres coups de froid.

Très efficace contre les affections des voies respiratoires, il est un parfait allié en cas de rhinopharyngite, et de petits maux de gorge. Dans ce cas, n’hésitez pas à l’associer au miel.

Plus surprenant, le thym peut aussi contrer les infections urinaires lorsqu’on en boit régulièrement. En gargarismes, il est également d’une grande aide contre les problèmes bucco-dentaires et la mauvaise haleine.

Si vous êtes sujet(te)s aux ballonnements ou à la mauvaise digestion, sachez qu’il peut vous aider à soulager ces problèmes, tout comme il s’avère très efficace pour stimuler l’organisme et vous aider à être moins fatigué(e)s.

Enfin, côté peau, il est réputé pour être efficace contre l’acné et faire disparaître les cicatrices. Attention toutefois de ne pas appliquer l’huile essentielle pure sur la peau, et de la diluer dans une huile végétale.

Comment l’utiliser

Vous pouvez bien évidemment l’utiliser sous sa forme d’huile essentielle, une goutte sur les poignets à respirer au fil de la journée, ou sur une cuillère de miel dès que vous vous sentez un peu faible.

Si vous souhaitez l’appliquer sur une plus large zone de peau – sur la poitrine pour mieux respirer par exemple, ou sur le visage, veillez à toujours la diluer à 20% dans une huile végétale neutre (20% d’huile essentielle pour 80% d’huile végétale).

Vous pouvez également le consommer sous forme de tisane. C’est d’ailleurs la façon la plus commune et la plus efficace de l’utiliser. Pour cela, il vous suffit de prendre une branche de thym frais et de la laisser infuser une dizaine de minutes dans de l’eau bouillante.

Et si vous ne trouvez pas de thym frais, pas de panique : il est tout aussi actif sous sa forme séchée. En sachet ou en vrac, à laisser infuser 10 min avant de filtrer, et à additionner de miel et de jus de citron, pour encore plus de bienfaits.

Vous l’aurez compris, cette plante qui pouvait vous paraître insignifiante se révèle en fait être une alliée de choix pour passer l’hiver sans encombre. Assurez-vous d’en avoir toujours sous la main !