Santé : éviter l’acné causée par les masques

masques

Au-delà de l’inconfort provoqué par le port du masque barrière, il n’est pas rare d’être touché par un autre désagrément : l’acné. Beaucoup de personnes ont en effet vu apparaître nombre de petits boutons sur leur visage, après avoir mis un masque.

Fort heureusement, il est tout à fait possible de minimiser ce phénomène plutôt indésirable, et garder une peau en bonne santé, tout en respectant les consignes sanitaires en vigueur. Tout de suite, quelques astuces pour ne plus voir apparaître tous ces petits boutons !

Dites adieu à l’acné causée par les masques

Après vous avoir expliqué comment mieux supporter le port du masque pendant les cours, voyons aujourd’hui comment éviter que trop de boutons ne fassent leur apparition sur votre visage, ou tout du moins minimiser leur apparition…

Un bon nettoyage

Premier geste incontournable : se laver le visage ! Eh oui, ça semble logique, mais ça n’est pas toujours systématique. Or, sous le masque, peaux mortes et bactéries ont tendance à stagner et provoquent ainsi des éruptions cutanées.

Afin d’éviter cela au maximum, il est recommandé de vous laver le visage matin ET soir, avec un savon doux, type savon de Marseille. Vous aiderez ainsi votre peau à rester propre et saine au quotidien.

L’importance de l’hydratation

Deuxième chose à faire absolument : s’hydrater. En effet, sous un masque, la peau a tendance à transpirer davantage et donc à perdre plus rapidement son eau. Résultat, l’épiderme s’assèche et, en réaction il produit plus de sébum, favorisant les boutons.

Pour réguler cette surproduction de sébum, il est donc conseillé de bien hydrater votre visage, en insistant sur la zone couverte par le masque. Vous pouvez utiliser n’importe quel produit hydratant, qu’il s’agisse de crème, de glycérine végétale ou de gel d’aloe vera.

Changer régulièrement de masque

Encore une fois, cela relève du bon sens : plus vous allez garder un masque longtemps, plus les bactéries et autres particules vont venir s’y loger. Au contact de la peau, ces dernières finissent par provoquer des boutons ou des points noirs.

Il est donc important de changer de masque au moins toutes les quatre heures pour enrayer le phénomène. Préférez d’ailleurs un masque en coton, qui aura tendance à mieux laisser respirer la peau qu’un masque jetable classique.

Laver les pinceaux

Si vous vous maquillez, il est nécessaire de nettoyer régulièrement vos pinceaux à maquillage. Encore plus en cette période ! Véritables nids à bactéries, ils risquent de ne pas arranger les choses si vous oubliez de les laver.

Pourtant, vous voulez à tout prix éviter le combo transpiration sous le masque et pinceaux sales… Faites-leur un shampoing au moins une à deux fois par semaine, avec un shampoing pour bébé ou un savon doux. Votre peau vous dira merci.

Se laver les mains régulièrement

Geste barrière par excellence, le fait de se laver les mains aussi régulièrement que possible permet d’éviter la propagation des bactéries. Propagation qui peut avoir lieu lorsque vous enfilez ou que vous retirez votre masque…

Pensez donc à bien vous nettoyer les mains à chaque fois que vous sortez ou que vous rentrez chez vous, mais aussi quand vous allez au self, que vous sortez des toilettes ou que vous prenez les transports en commun.