Le rappeur Nate Dogg au paradis des chiens

Journée de deuil dans le petit monde du hip-hop : Nathaniel D. Hale, plus connu sous le pseudonyme Nate Dogg est décédé ce mardi 15 à l’âge de 41 ans. Ce rappeur issu de Los Angeles était un des grands représentants de la West Coast, ainsi qu’un vieil ami de Snoop Dog, avec qui il avait fondé un groupe au début des années 90. Si l’on ignore encore les circonstances précises de sa mort, on sait qu’il avait récemment eu des problèmes cardiaques et cérébraux.

Ce décès a bien entendu ému le monde de la musique, et plus particulièrement ses acolytes du hip-hop. Sur Twitter par exemple, des millions de tweets déplorent la disparition du chanteur. Snoop Dogg, très affecté, a par exemple écrit « On a perdu une vraie légende du hip hop et r&b. Un de mes meilleurs amis, un frère depuis 1986. (…) Tu vas me manquer, je suis vraiment triste mais heureux en même temps d’avoir grandi avec toi car tu connais le slogan : tous les chiens vont au paradis». Un peu plus tard, le rappeur s’est de nouveau exprimé : « « Je t’aime mec. Tu seras toujours à mes côtés chaque jour ».

De son côté, 50 Cent a retweeté de nombreux messages postés par des fans, tout en prenant personnellement la parole : « Je viens d’apprendre que Nate Dogg était mort. Putain… Que Dieu le protège et le fasse reposer en paix. Il a fait beaucoup pour le hip hop de la West Coast. J’ai toujours été un fan ».

Enfin, le rappeur Ludacris, qui avait collaboré pour la première fois avec Nate Dogg en 2001 sur la chanson Area Codes, a posté ces mots : « Il y a désormais un vide dans le hip-hop qui ne peut pas être comblé. Ravi que nous ayons fait partie d’une histoire ensemble ».

Warren G – Regulate ft. Nate Dogg


« »

  A lire aussi

  • Le Bar de l’Oriental: voyage au temps des colonies - 24 février 2024

    L’auteur Jean-Marie Rouart, de l’Académie Française, n’a jamais caché son vif intérêt pour la guerre d’Indochine, toile de fond de sa pièce, qui se situe à Langson, dans le nord Tonkin, et rappelle les événements qui ont eu lieu cinq  années avant la fin de l’ère coloniale, dans le Bar de l’Oriental. Il livre ici, […]

    >> Lire la suite

  • Music-Hall Colette - 23 février 2024

    Cléo Senia interprète toutes les facettes du personnage de Colette, la femme ivre de liberté, provocatrice, scandaleuse, la femme qui ose tout, même ce qui est interdit ou malséant…Et quoi de mieux qu’un Music Hall dans un décor de  Belle Epoque avec danse, musique, chant et théâtre pour évoquer la vie tumultueuse de l’écrivain. Aidée […]

    >> Lire la suite

  • Festival du film russe - 21 février 2024

    Sous le label « Une autre Russie », ce festival continue sa route, et c’est tant mieux, car l’Art doit être au dessus de tout jugement politique et doit continuer à traverser les frontières. Il nous propose comme chaque année de découvrir le meilleur du cinéma russe d’hier et d’aujourd’hui, avec des projections de films […]

    >> Lire la suite

  • Le nouveau one-woman show de Caroline Vigneaux - 7 février 2024

    Cela fait près de 15 que l’avocate a quitté sa robe, pour reprendre le titre de son tout premier spectacle, pour devenir humoriste professionnelle et elle a bien fait puisqu’elle réalise son rêve et mène une jolie carrière qui a débuté au Palais des Glaces puis à l’Olympia et joue actuellement les prolongations au Théâtre […]

    >> Lire la suite

© 2024 Planete Campus. Tous droits réservés