Recycling party : quand la musique se met au vert

Un nouveau concept pour sensibiliser la jeunesse au recyclage : un concert gratuit en échange d’un appareil électrique ou électronique à recycler.

L’initiative vient d’ERP (European recycling plateform) en association avec BuzzMyBand, plateforme musicale communautaire. Le but : menée une campagne de sensibilisation ludique pour inciter à devenir un « éco-citoyen ». Le principe est attractif, l’entrée d’un concert gratuite pour toute personne  qui ramène un produit électrique ou électronique usagé.

Téléphone portable, lecteur mp3, console de jeu, sèche-cheveux, appareil photo… autant de petits appareils électriques ou électroniques dont nous sommes tous friands mais qui finissent au fond de nos tiroirs lorsqu’ils sont hors d’usage ou démodés. Pourtant tout ces objets se recyclent.

Eco-organisme agréé pour enlever et traiter les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), ERP France a eu la volonté de créer un événement qui informe de manière ludique les jeunes sur le dispositif de collecte et de traitement des DEEE et la responsabilité de chacun.

En 2009, Recycling Party avait permis de récolter 420 kg de DEEE. Face à ce succès, ERP France a voulu renouvelé l’opération dans quatre grandes villes : Angoulême, Paris, Lyon et Toulouse.

L’objectif étant de porter ces valeurs au plus grand nombre et de faire de cet enjeu environnemental, mais également économique et social, un véritable succès. Devenir un véritable éco-citoyen en participant à un concert, idée intéressante.
Sinon, quand il n’y a pas de Recycling party, vous pouvez quand même recycler vos DEEE à la déchetterie ou en les confiant à des associations. Il est également possible de les rendre à un distributeurs lors de l’achat d’un produit neuf.

Participez aux Recycling parties près de chez vous :

  • Angoulême le 20 mai à 20h30à La Nef avec The Enjoys, Xavier Duca et Djuice
  • Paris le 25 mai à la Bellevilloise à 20h30 avec Naïve New Beaters, The Enjoys et  groupe élu par les internautes
  • Lyon le 27 mai à 20h30 au Ninkasi Kao vec The Enjoys, Music is not fun et The Chancellor
  • Toulouse le 1er juin au Ramier à 20h30 avec The Enjoys Babet et The Chancellor

Retrouvez-nous sur Facebook et Twitter (@PlaneteCampus) et soyez les premiers informés !


  Article publié le 29 avril 2010         Auteur: Planete Campus
« »

  A lire aussi

  • « SYNTHESE » de Lisa Bretzner au Théâtre Montmartre Galabru - 2 mars 2020

    Une mère se procure pour sa fille malade un clone synthétique, destiné à lui servir de nouveau corps. Pendant des années, elle dissimule ce clone dans un cagibi. Puis vient le moment de présenter ce double à sa fille. Celle-ci va-t-elle accepter de continuer à vivre de la sorte ? Cette pièce nous invite à […]

    >> Lire la suite

  • La Compagnie Circa présente HUMANS à la Scala Paris - 27 février 2020

    Yaron Lifschitz est le Directeur artistique de cette compagnie d’acrobates venus tout droit d’Australie et que Paris va pouvoir découvrir une dizaine de jours. Avec Humans, qu’il a créé et chorégraphié, c’est un merveilleux voyage que ces talentueux acrobates nous proposent avec comme thème l’être humain, le corps, les relations avec les autres mais  aussi […]

    >> Lire la suite

  • « Vive la vie » pour la première fois à Paris! - 14 février 2020

    Après une longue tournée internationale, la Compagnie suisse Interface s’invite enfin à Paris, jusqu’au 30 avril 2020. Original et complexe, mêlant à la fois les arts de la musique, de la danse et du théâtre, ce spectacle traite du thème du bouleversement de la cellule familiale tout au long du XXème siècle, notamment à partir […]

    >> Lire la suite

  • Ciel, mon Paris ! : Cabaret politique au Poche-Montparnasse - 14 février 2020

    Prochaines élections municipales obligent : Paris «  sujet inépuisable » comme le confirme le metteur en scène Stéphan Druet, devient durant deux mois le thème de ce cabaret chantant et polémiquant, présenté par André Bercoff. Même si Paris sera toujours Paris, il est ici question de rappeler que la capitale a aussi perdu son aura, que les […]

    >> Lire la suite