Bien manger au restau U ou à la cantine, c’est possible !

bien manger à la cantine

Que vous soyez lycéen ou étudiant, il vous arrive très certainement de devoir manger sur place le midi. Problème : même si les plats proposés sont variés, on peut vite prendre de mauvaises habitudes et ne pas manger équilibré. Voici donc quelques bonnes habitudes à prendre pour bien manger au restau U ou à la cantine !

 

On le sait, quand on mange à la cantine ou au restaurant universitaire, on a souvent tendance à prendre la même chose tous les jours (donc des frites ou de la purée), ou à manger à l’extérieur pour finir au fast food, à la boulangerie ou au kebab du coin. Or, pour rester en bonne santé toute l’année, mieux vaut s’alimenter de façon variée et limiter autant que possible la malbouffe, autrement dit le trop gras, trop sucré, trop salé !

 

D’autant que cette alimentation n’aide pas à être rassasié correctement et entraîne souvent des fringales ou des coups de mou aux alentours de 16 ou 17h. Résultat, vous perdez en concentration, vous êtes moins attentif et mémorisez moins bien vos cours. Sans plus attendre, découvrez nos conseils afin de ne pas céder à la tentation du plat unique.

 

Les bonnes habitudes à prendre

 

Pour tenir jusqu’à la fin de la journée, et prendre soin de votre santé tout au long de l’année, il est conseillé de prendre des repas complets, composés de trois familles d’ingrédients principales : les légumes, les céréales et les protéines animales ou végétales.

 

Si vous mangez à la cantine ou au restau U, ça ne devrait pas être trop compliqué ! Vous devriez avoir toutes sortes de plats à disposition. Plutôt que de sortir manger à l’extérieur de votre fac ou de votre lycée, préférez restez sur place. Obligez-vous à prendre une portion de légumes chaque midi, qu’ils soient cuits ou cru, en plat ou en entrée.

 

Pour les céréales et féculents, laissez tomber la portion de frites pour du riz, des pâtes, du quinoa ou du millet, s’il y en a. Bien sûr, vous pouvez vous autoriser des frites de temps à autres, mais pas de manière systématique.

 

Côté protéines, veillez à toujours en prendre une portion, qu’il s’agisse de viande, de poisson, d’œufs ou de légumineuses telles que les lentilles ou les haricots blancs. S’il y en a à disposition, vous pouvez également prendre du tofu ou des protéines de soja.

 

Pour le dessert, si vous ne pouvez pas vous en passer et avez besoin d’une bouchée de sucrée en fin de repas, faites appel à l’équipe de choc fruit et yaourt ! Ce dernier peut-être à base de lait animal ou végétal. Le reste du temps, essayez de limiter les plats trop gras comme les pizzas, ou trop sucrés comme les gâteaux.

 

Et si jamais vous deviez manger sur le pouce, sachez qu’il est possible de faire des sandwichs parfaitement équilibrés : il suffit d’en prendre au pain complet pour les céréales, et demander à ce qu’il y ait des légumes crus ou cuits à l’intérieur, ainsi qu’une portion de protéines, quelles qu’elles soient.

 

Enfin, évitez autant que possible les boissons sucrées telles que les sodas ou les jus de fruits : rien de tel que de l’eau pour accompagner au mieux vos repas…