Bac +3 : Licence Langues, Littératures, Civilisations Etrangères (LLCE) Spécialité Coréen – Université Paris Diderot (Paris 7)

La Licence a été conçue de façon à permettre aux étudiants de choisir entre deux parcours :
” LLCE ” :
Il permet à l’étudiant de se concentrer sur la langue et la civilisation coréennes. Outre le tronc commun (180h environ), il alloue à chaque semestre un volume de 36h (correspondant à 3h/semaine) que l’étudiant pourra valider en optant pour des cours proposés à l’UFR LCAO dans l’une ou l’autre des spécialités (option ” Civilisations de l’Asie Orientale “), ou pour des cours proposés par l’Université Paris Diderot et ouverts à tous les étudiants (” cours mutualisés “, option ” Découverte disciplinaire “), notamment.


” Majeure/Mineure “
:
Il permet à l’étudiant d’acquérir une double formation et d’articuler des compétences dans la langue et la civilisation coréennes (tronc commun, 180h/semestre, 60% environ des enseignements) à de solides bases dans un champ disciplinaire donné (autour de 72h/semestre, 40% environ), double formation qu’il pourra mettre à profit soit en Master recherche soit dans le monde professionnel. Les Mineures ont été élaborées en collaboration avec les autres composantes de l’Université Paris Diderot – Paris 7 :
– Anglais
– Cinéma (sous réserve)
– Français Langue Etrangère (FLE)
– Géographie
– Histoire
– Lettres Modernes
– Sciences du Langage.
À l’exception du parcours ” LLCE Coréen & FLE ” (entrée possible jusqu’au début du semestre 5), tous ces parcours ” Majeure/Mineure ” s’étendent sur les trois années de la Licence. Les passerelles sont possibles à tout moment dans le sens ” Majeure.Mineure ” / ” LLCE Coréen “. En revanche, seul le parcours ” LLCE Coréen & FLE ” permet une passerelle dans le sens ” LLCE Coréen ” / ” Majeure.Mineure ” (jusqu’au début de la 3ème année).

Enseignement

La Licence LLCE spécialité Coréen propose deux types de parcours.
1. Parcours « LLCE » C’est le parcours principal, adapté aux étudiants grands débutants qui veulent se consacrer à l’apprentissage de la langue et de la civilisation coréennes. Un module libre (36h) à chaque semestre permet à l’étudiant d’intégrer à sa formation des matières de son choix.
2. Parcours « Majeure/Mineure » Il permet d’acquérir une double formation et de solides bases dans un champ disciplinaire (à raison de 72h par semestre) et de tirer ainsi profit de la pluridisciplinarité de l’Université Paris Diderot : a) FLE (Français Langue Etrangère) b) Sciences du Langage (linguistique) c) Lettres Modernes d) Géographie e) Histoire f) Anglais (langue de spécialité) g) Etudes cinématographiques h) Initiation au japonais (parcours bilingue)
L’enseignement de la langue
L’UFR LCAO porte une attention particulière à la qualité de sa formation en langue puisque celle-ci représente 12 heures hebdomadaires, dont 3h de pratique orale en groupes. Les manuels utilisés en cours de langue de Licence sont ceux de l’Université Nationale de Séoul (Seoul National University,Language Education Institute) : Hangug’ò 1 à 3 (Korean 2nd Edition, Moonjinmedia).
La mobilité internationale
L’étudiant de Licence 3 pourra participer à des programmes d’échanges avec des universités européennes et sudcoréennes (Korea University, Seoul National University) et valider un semestre ou une année d’études effectués à Séoul. Consulter la liste des programmes d’échange avec les universités sud-coréennes sur le site LCAO (« Relations internationales », onglet « Séjours en Asie »).
Documentation
Les étudiants auront accès à la Bibliothèque Centrale de l’Université et aux très riches ressources documentaires en ligne du Service Commun de la Documentation. Ils bénéficieront aussi des collections en accès libre de la Bibliothèque de l’UFR LCAO (environ 10 000 ouvrages). Le fonds d’ouvrages en langue coréenne de l’UFR LCAO (18 000 ouvrages répartis en 2 sites, principalement en linguistique, histoire, littérature), alimenté de dons réguliers de fondations et de grands établissements sudcoréens, est l’un des plus importants en Europe.
Actions spécifiques
Le Certificat informatique et internet et l’apprentissage des langues
En première année les étudiants préparent une certification nationale en informatique bureautique (C2i). L’apprentissage des langues (LANSAD)
Après un test de niveau, les étudiants reçoivent une formation en anglais (ou autres langues) adaptée à leur niveau et à leur cursus, obligatoire sur deux semestres (S3 et S6). Une bonne maîtrise de l’anglais est indispensable quand on s’engage dans l’étude d’une langue asiatique.
Le tutorat
Assuré par des étudiants confirmés, il facilite l’orientation des nouveaux entrants à l’université, et permet d’apporter à des étudiants de 1e ou de 2e année une aide dans l’apprentissage des structures de base et l’acquisition de méthodes de travail.
 
La mobilité internationale
Elle a pour but de sensibiliser les étudiants aux réalités du monde du travail notamment en relation avec l’Asie et la Corée du Sud, et de progresser dans l’élaboration d’un projet personnel et professionnel (cyles de conférences assurées par des professionnels, entretien).
CRL – Apprendre le coréen en ligne
Le Centre de Ressources en Langues met à la disposition des étudiants 50 postes informatiques pourvus d’un accès à internet et de méthodes d’apprentissage des langues en auto-formation, ainsi que de nombreux liens à des ressources numériques utiles (dictionnaires, tests de langue, portails, informations générales, médias, associations, recherche sur la Corée en France…).
Stage
Au niveau du L2 et du L3, les étudiants ont la possibilité de faire un stage en entreprise, en laboratoire ou en établissement public. PREMIÈRE ANNÉE

Compétences

Vous êtes passionné(e) par la Corée ?

Vous souhaitez après le bac vous lancer dans l’apprentissage de la langue et de la civilisation coréennes ?

La Licence LLCE – Coréen proposée par l’UFR LCAO est faite pour vous. L’objectif de cette formation généraliste et pluri-disciplinaire est d’amener des étudiants grands débutants à un niveau satisfaisant en langue et en civilisation dans la spécialité choisie. Vous devrez donc, à l’issue de votre licence, être capable d’évoluer avec aisance à l’oral comme à l’écrit dans l’environnement linguistique et culturel étudié.

Dans ce but, la formation comporte un tronc commun important composé de cours de langue et de civilisation, permettant l’acquisition des connaissances fondamentales dans ces domaines.
La formation classique (parcours « LLCE ») permet d’acquérir une culture générale en rapport avec la Corée et des compétences linguistiques solides. Vous allez devenir spécialiste de la langue et de la civilisation coréennes. Afin de compléter le cursus, des accords européens (programmes Erasmus) et des conventions avec des universités coréennes vous permettront également de partir étudier en Corée.
Si vous souhaitez vous spécialiser davantage, le « parcours Majeure- Mineure » vous permettra d’acquérir une double formation, et d’articuler l’étude d’un pays d’Asie orientale (« majeure ») à de solides bases dans une autre discipline (« mineure »).
La combinaison de deux langues d’Asie orientale est également possible (parcours « bilingue »).

Après le master

A la sortie de la Licence, les étudiants auront acquis un ensemble de compétences pouvant être directement mises à profit dans un environnement professionnel.

Il appartient à l’étudiant de compléter éventuellement sa formation et d’entreprendre parallèlement ou ultérieurement des études orientées vers des métiers précis afin d’augmenter ses chances de succès professionnel dans des secteurs tels que l’enseignement, traduction, ingénierie culturelle et tourisme en rapport avec l’Asie, commerce et monde des affaires en relation avec l’Asie, journalisme spécialisé, etc.

La Corée du Sud prévoit dans les années à venir la création de dizaines de miliers d’emplois dont une partie sera pourvue par des travailleurs étrangers. Les services à valeur ajoutée (enseignement international, contenus et logiciels, tourisme…) comptent parmi les secteurs porteurs en terme d’embauche.

L’obtention de la Licence LLCE donne accès au Master recherche « Etudes Coréennes » proposant des séminaires mutualisés avec l’INALCO et l’EHESS.