Warning: include(searchform.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/fgtnowu/www/wp-content/themes/planete-campus-v3/header.php on line 143

Warning: include(searchform.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/fgtnowu/www/wp-content/themes/planete-campus-v3/header.php on line 143

Warning: include(): Failed opening 'searchform.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php7.4/lib/php') in /home/fgtnowu/www/wp-content/themes/planete-campus-v3/header.php on line 143

Formation étudiante: marketing et communication

Vous vous sentez l’âme d’un communiquant et vous n’avez pas peur des challenges? Le marketing, comme la communication, sont des secteurs professionnels porteurs d’avenir et aux débouchés très variés. Cependant, la liste de prétendants s’allonge. Mieux vaut donc accumuler les expériences professionnelles et posséder un certain sens créatif pour réussir. Face à l’abondance des offres de formation, Campus Mag vous éclaire sur celles à privilégier.

Un terme général pour des métiers spécifiques

En marketing, les débouchés se situent principalement en entreprise. Pour s’investir dans ce secteur, il faut savoir gérer, organiser, être force de propositions et avoir une aptitude à la vente. Le marketing, par un processus à la base créatif, a pour but de faire vendre et de fidéliser une clientèle grâce à une stratégie marketing. Ainsi, l’ensemble des actions menées vise à influencer et à satisfaire les besoins du consommateur, et à adapter les produits ainsi que la politique commerciale aux besoins cernés. La partie la plus visible de ce secteur comprend la politique de communication, la publicité, la promotion et l’organisation de la vente des produits. Le chef de produit s’occupe de la conception d’un produit à sa commercialisation, il coordonne et réalise le plan marketing tout en suivant l’évolution des ventes. Le chargé d’études en marketing participe, lui, à la mise sur le marché d’un produit en analysant au préalable les attentes des consommateurs et l’offre des concurrents par des études de marché. Les profils commerciaux ont donc la côte. Les perspectives d’emploi se situent aussi dans des cabinets de conseil et des instituts d’études et de sondage. Pour évoluer dans sa carrière, la maîtrise de l’anglais est indispensable.

La communication, autre secteur attractif, est essentielle à n’importe quelle structure (entreprises, administrations, associations, organisations internationales). Elle a pour objectif de faire connaître l’entreprise, les services ou les produits qu’elle propose à ses clients, à ses actionnaires, à ses employés et à ses partenaires. Ainsi, ce métier exige un sens du relationnel accru : il faut savoir se montrer enthousiaste et créatif, et maîtriser aussi bien l’expression orale qu’écrite. Aujourd’hui, l’anglais est incontournable et la maîtrise d’autres langues vivantes est un atout non négligeable pour se démarquer. Car cette filière attire toujours autant les jeunes diplômés, qui ont le choix entre les spécialisations suivantes: communication interne, externe, financière, institutionnelle, événementielle, relations presse ou de crise. Les débouchés se situent aussi bien dans le privé (entreprises, agences-conseils en communication, petites agences) que dans le public (ministères, collectivités territoriales, associations, institutions internationales). L’éventail des métiers est donc très large : un directeur de la communication définit la politique de communication, l’attaché de presse est chargé des relations avec les journalistes, le chargé de la communication interne est l’intermédiaire entre la direction et les salariés, le chargé des relations publiques s’occupe de toute la partie événementielle.

Des secteurs de plus en plus stratégiques

Domaines portés par l’innovation, le marketing et la communication évoluent constamment : de nouveaux métiers sont nés sous l’impulsion des nouvelles technologies et du digital. Les compétences exigées sont toujours plus pointues. Avec les nouvelles technologies, les entreprises requièrent des profils polyvalents. Face à la révolution d’Internet, les professionnels innovent et, bonne nouvelle, le web 2.0 crée de nouvelles opportunités d’emplois grâce à l’ouverture de nouveaux marchés avec le numérique (trafic manager, community manager, webmarketer).

 

Différents niveaux de formation

Dans le secteur du marketing, les postes sont surtout accessibles après un bac +5. Les écoles de commerce (ESSEC, ESC, HEC, EDEC, ISEG marketing & communication school, ISEG business school, ESG management school) restent la voie privilégiée. Les diplômes des Instituts Universitaires Professionnalisés (IUP) et des Instituts d’Études Politiques (IEP) en marketing ainsi que les masters professionnels sont également appréciés. Pour réaliser des études de marché, les entreprises recrutent également des statisticiens et des diplômés de sciences sociales. Quelques postes sont ouverts aux titulaires de BTS (Brevet de Technicien Supérieur), de DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) et de licence pro en communication ou commerce.

En communication, ceux désirant être rapidement opérationnels peuvent se tourner vers des formations de type BTS communication ou DUT information communication. Ces cursus, de plus en plus sélectifs du fait de leur attractivité professionnelle, donnent la possibilité de poursuivre en licence pro puis en master, afin de se spécialiser dans un domaine. À l’université, une licence en information communication permet d’acquérir une base théorique solide à compléter par des stages, l’expérience étant primordiale dans ce secteur. Désormais, parmi la masse de prétendants, les étudiants poursuivent leur cursus jusqu’à bac +5. À l’université, les IUP et les masters professionnels sont très réputés, parmi lesquels ceux du CELSA (école universitaire rattachée à La Sorbonne). Les diplômés d’écoles de commerce (ESC, ESSEC) spécialisés en communication ou les étudiants d’écoles spécialisées (Efap, Iscom, ISCPA, Sup de Pub) ont des profils appréciés des recruteurs. L’accès à des postes stratégiques exige en effet une très bonne culture générale, économique et politique.

Les formations en alternance

Cette formule d’étude connaît un succès croissant. L’alternance permet d’acquérir une expérience professionnelle de longue durée tout en validant un diplôme. Les recruteurs apprécient ces formations, témoignages de la motivation de l’étudiant. Du BTS au bac +5, les universités ainsi que des écoles privées (Paris Pôle Alternance) proposent ce type de cursus. L’entreprise, aidée par les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés), finance les frais de scolarité de l’étudiant qui devient salarié. La répartition du temps entre l’entreprise et l’école, nécessite un investissement important. Attention, outre le rythme intensif, la difficulté est de décrocher un contrat de professionnalisation auprès d’une entreprise.

Plus d’infos

Information nationale et régionale sur les métiers et formations : www.onisep.fr

Association nationale des professionnels du marketing : www.adetem.org

Association des agences conseils en communication : www.aacc.fr/pages/index.php

Le site emploi formations de la culture et de la communication : www.profilculture.com

 


« »

  A lire aussi

  • Marketing : Mon premier emploi - 18 septembre 2017

    Ce mois-ci, Planète Campus vous offre un focus sur les études de Marketing et ses débouchés. Abir, 26 ans, en poste pour une entreprise en tant que trafic manager Europe, revient sur son parcours. Propos recueillis par Latifa El Houari.   Tout d’abord, peux-tu nous dépeindre ton parcours ? (Études, stages, …) J’ai fait un […]

    >> Lire la suite

  • Marketing : Mon alternance en Master 2 de E-Business et marketing digital - 12 septembre 2017

    Ce mois-ci, Planète Campus vous offre un focus sur les études de Marketing et ses débouchés. Notre rédaction est allée à la rencontre de Julien, un étudiant dans le domaine. Propos recueillis par Latifa El Houari. Quel est ton parcours ?   J’ai commencé par passer un baccalauréat scientifique, pour ensuite m’orienter en DUT Techniques […]

    >> Lire la suite

  • James Franco : Et si on révisait la philo avec ses vidéos YouTube ? - 28 juillet 2017

    Après les films et la musique, James Franco se lance sur YouTube… pour parler philo. On vous explique ! James Franco est, non seulement, acteur, mais aussi réalisateur, musicien et écrivain. Plusieurs cordes à son arc donc. On le sait déjà, ce dernier n’est pas du genre à se dégonfler et est très ambitieux. En […]

    >> Lire la suite

  • Brevet 2017 : Une question en épreuve d’EMC relative à l’armée française fait polémique - 13 juillet 2017

    Depuis quelques jours, la photo de la réponse d’un élève à une question relative à l’armée française, au Brevet, fait le tour du web. Une incroyable réponse pour un sujet ayant créé une polémique. Détails. La photo d’une copie d’un élève de troisième où figure sa reponse a la question relative à l’armée française à l’épreuve […]

    >> Lire la suite

© 2024 Planete Campus. Tous droits réservés