Vacances : préparer sa peau au soleil

préparer sa peau au soleil

Vous voilà désormais à quelques jours des vacances – ou peut-être y êtes-vous déjà ! C’est le bon moment pour vous occuper de votre peau et ne pas risquer de revenir rouge écarlate de votre séjour estival. Sans plus attendre, découvrez les habitudes à prendre lorsqu’on veut préparer sa peau au soleil…

 

Attention, disclaimer : les astuces que nous allons vous donner ici ne vous dispensent pas d’utiliser une crème solaire adaptée ! Votre meilleure amie pendant les vacances restera toujours votre écran total… Ainsi que votre chapeau et vos lunettes de soleil, même si vous êtes à l’ombre : eh oui, vous pouvez vous faire cueillir par le soleil, tout en étant sous un parasol… Ici, il sera plutôt question de préparer la peau de manière à préserver votre bronzage plus longtemps. Ce qui sera bien plus efficace que de cramer sur la plage tout l’été, et sans aucun danger pour votre santé !

 

Astuces pour préparer sa peau au soleil

 

Adapter son alimentation

 

Première chose à faire pour préparer sa peau au soleil, c’est la préparer de l’intérieur. Pour cela, rien de tel que de manger des aliments riches en bêta-carotène, connu pour protéger la peau et donner bonne mine. Vous en trouvez dans les carottes, mais aussi la tomate, la mangue, les oranges, la patate douce ou encore l’abricot.

 

Privilégiez également les aliments riches en vitamine A, elle aussi protectrice de l’épiderme : fromage, œufs entiers, persil ou légumes verts. Enfin, essayez de consommer des acides gras essentiels (présents dans les poissons, l’huile de pépins de raisin…), favorisant la régénération cellulaire, souvent mise à mal en période estivale.

 

Pensez également à faire le plein de vitamines C et E, qui vont accélérer la préparation de votre peau au soleil, juste avant un départ en vacances par exemple. Pour cela, consommez des fruits frais, et de la spiruline, riche en vitamine E.

 

Stimuler le bronzage

 

Qui dit préparer sa peau au soleil, dit accélération du bronzage et donc meilleure protection (bien que le bronzage ne dispense pas d’appliquer systématiquement une crème solaire !). Et pour accélérer le bronzage, tout en protégeant la peau, rien de mieux que l’urucum ! Cent fois plus riche en bêta-carotène que la carotte, l’urucum – ou rocou, est utilisé par les Indiens d’Amazonie depuis la nuit des temps. Antioxydante, riche en zinc, en cuivre et en sélénium. En d’autres termes, un excellent cocktail pour la peau !

 

Se consommant sous forme de poudre, l’urucum peut être mélangé à une huile végétale afin de préparer un macérât huileux – à appliquer ensuite en guise de soin avant et/ou après soleil. Pour cela, laissez macérer 10g de poudre d’urucum dans 100ml d’huile d’abricot pendant une quinzaine de jours. Filtrez ensuite le mélange et appliquez le macérât obtenu sur votre peau, une à deux semaines avant de vous exposer longuement au soleil, et après chaque exposition.

 

Si vous n’avez pas de poudre d’urucum, vous pouvez également vous tourner vers le macérât huileux de carotte. Moins concentré que le macérât d’urucum, celle qu’on appelle aussi – à tort, l’huile de carotte, est une huile protectrice et activatrice de bronzage. À utiliser de la même manière que l’huile d’urucum.