Parcoursup : les choses à savoir avant de candidater

parcoursup

Ça y est ! Depuis le 22 janvier dernier, les quelques 800 000 lycéens et étudiants en réorientation peuvent inscrire leurs vœux sur Parcoursup. Si vous faites partie d’entre eux, voici quelques clés pour bien comprendre son fonctionnement et vous y retrouver plus facilement…

Ouvertes depuis quelques jours, les inscriptions sur la plateforme Parcoursup se termineront le 13 mars prochain à 18h. Vous avez donc un peu moins de deux mois pour formuler vos vœux d’orientation dans l’enseignement supérieur. Afin d’y voir plus clair, voici les réponses aux questions que vous vous posez sûrement en ce moment !

 

Dates clés des inscriptions sur Parcoursup

 

Documents et informations à fournir pour l’inscription

 

Fiche Avenir et « attendus »

Une fiche Avenir, rédigée par les professeurs principaux et approuvée par le chef d’établissement, est envoyée via Parcoursup aux différents établissements supérieurs, correspondants aux vœux de l’élève. Elle contient l’appréciation des professeurs, les notes de terminales et la position de l’élève au sein de sa classe.

Les « attendus », quant à eux, correspondent aux connaissances et aux compétences nécessaires à la réussite de l’élève dans la filière choisie. Ils permettent de se faire une réelle idée du cursus, d’en connaître le contenu exact mais aussi les exigences. L’objectif : éviter les choix par défaut ou fondés sur des idées reçues.

 

Formulation des vœux

Vous pouvez formuler jusqu’à 10 vœux pour les formations de votre choix, parmi les 12 000 proposées. Certaines filières comme les BTS ou DUT sont également regroupées en vœux multiples, et sont composées de plusieurs sous-vœux. À l’intérieur d’un vœu multiple (qui compte pour un seul vœu parmi les 10 choix possibles), vous avez donc la possibilité de sélectionner plusieurs formations.

Si vous souhaitez changer d’avis, il est possible de modifier vos vœux d’orientation jusqu’au 13 mars à 18h. Passé ce délai, vous pouvez ne pas les valider ou y renoncer même après confirmation. Enfin, si la formation souhaitée n’est pas disponible sur Parcoursup (c’est le cas pour certaines écoles de commerce ou écoles spécialisées), il vous suffit de joindre directement l’établissement en question pour vous renseigner sur les modalités d’inscription.

La phase complémentaire

Débutant le 26 juin, elle permet aux établissement supérieurs de proposer les places vacantes aux élèves n’ayant reçu aucune réponse favorable. En dernier recours, une commission se réunira pour étudier le profil des bacheliers sans proposition d’admission afin de leur proposer d’autres formations semblables à leurs choix initiaux et auxquelles ils n’avaient peut-être pas pensé. Aucun bachelier ne devrait donc se retrouver sans formation à la rentrée suivante.

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer