Je m’appelle Erik Satie, comme tout le monde

Ecrit et mis en scène par Laetitia Gonzalbes, ce pétillant hommage à Satie raconte avec humour  la vie du compositeur qui était à la fois excentrique, original et inventif . Sur les belles notes de ses Gymnopédies, avec en fond de scène un défilé d’ illustrations humoristiques signées Suki, les deux interprètes évoluent avec une très belle énergie pour évoquer la vie hors-norme,  parfois scandaleuse   du compositeur. Avec Elliot Jénicot qui campe un Satie touchant de folie et de cynisme et  Anaïs Yazit, sa complice à la fois tendre et imprévisible. (Photo Fabienne Rappeneau)

Du 3 octobre au 4 janvier , du mardi au samedi à 19h

Théâtre de la Contrescarpe, 5 rue Blainville, Paris 5ème – 01 42 01 81 88 – www.theatredelacontrescarpe.fr