Cosmétique maison : pourquoi et comment faire ?

cosmétique maison

Perturbateurs endocriniens, substances cancérogènes, allergènes… Voilà ce qui se trouve dans nos produits cosmétiques, qu’ils soient de soin, d’hygiène ou de beauté. Afin d’éviter ces produits néfastes pour la santé, beaucoup se tournent donc vers la cosmétique maison. Explications.

 

Qui aurait cru un jour que la chose la plus dangereuse qu’il ait à faire était de se brosser les dents ? Parmi les cosmétiques les plus néfastes, le dentifrice est en effet l’un des pires. Et pourtant, on l’utilise tous les jours, plusieurs fois par jour. Ajoutez à cela le gel douche, le shampoing, l’après-shampoing, le parfum et autres produits de soin, et votre corps se transforme en véritable cocktail molotov. La solution pour éviter cela ? Faire ses cosmétiques soi-même, et contrôler leur exacte composition ! C’est valable pour les filles, mais aussi pour les garçons !

 

Pourquoi passer à la cosmétique maison  ?

 

 

 

 

 

Les indispensables pour bien débuter

 

Quand on se lance dans l’univers de la cosmétique maison, on est souvent très vite perdu. Trop de choix, trop d’ingrédients différents, on ne sait plus où donner de la tête ! Afin d’éviter cela et de ne pas vous décourager, sachez que vous n’avez besoin que de quelques produits pour débuter :

 

Qu’il soit saponifié à froid ou naturel comme le savon d’Alep ou de Marseille, un bon pain de savon remplace largement tous vos produits lavant. En plus, il vous durera beaucoup plus longtemps et vous fera donc faire des économies.

 

Excellentes pour la peau et les cheveux, les huiles végétales se substituent aux crèmes en tous genres. L’huile d’olive que vous avez en cuisine fait d’ailleurs très bien l’affaire ! À condition qu’elle soit bio et de 1ère pression à froid.

 

Pour hydrater votre peau, tournez-vous vers le gel d’aloe vera ou certains hydrolats tels que bleuet, rose ou fleur d’oranger. Des produits qui seront aussi très appréciés par les cheveux secs et/ou cassants… Choisissez de préférence du bio.

 

Le bicarbonate de soude ou de sodium est en effet un bon déodorant. Appliquez-le directement sur vos aisselles et admirez son efficacité ! Attention, il élimine les odeurs mais n’empêche pas la transpiration ! Ce qui, d’ailleurs, n’est pas recommandé.

 

Pourquoi ne pas la citer dans les huiles végétales ? Parce que dans ce cas précis, elle peut remplacer votre dentifrice ! Antibactérien et antimicrobien naturel, elle est parfaite pour prendre soin de vos dents au naturel.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1