Étudiants et parents : comment gérer ?

Étudiants et parents

D’ordinaire, la vie étudiante consiste à découvrir l’indépendance, et valider son semestre puis son année. Mais pour certains, elle implique aussi de plus grandes responsabilités, comme changer les couches et faire des biberons… En effet, 5% des étudiants français sont également parents, d’après un rapport publié par l’OVE en octobre 2017. Alors, étudiants et parents, comment faire face à la situation ?

 

Pour beaucoup, les études supérieures sont déjà bien assez difficiles à gérer comme ça : entre les cours, les petits boulots et les devoirs, il est parfois compliqué de se trouver un peu de temps libre. Alors avec un bébé en plus, les choses s’avèrent encore moins évidentes ! Pourtant, chaque année, près de 110 000 étudiants sont concernés par la parentalité. Comment faire, alors, pour mener de front vie de famille et études ? Quelles solutions pour ne pas craquer et assurer dans tous les domaines ? Voici nos conseils !

 

L’organisation, la clé pour être étudiants et parents

 

 

Cette étape primordiale, à réaliser au cours de la grossesse, permet aux futurs parents de prévoir leur avenir proche plus sereinement. En mettant votre établissement au courant très rapidement, il vous sera possible d’aménager votre emploi du temps. Vous pourrez par exemple avancer votre période de stage, afin qu’elle ne tombe pas au mauvais moment, ou obtenir une dérogation pour vos partiels. Cela vaut surtout pour la future maman, mais rien ne coûte au papa de demander aussi !

 

 

Pour la nounou, c’est à vous de gérer. En revanche, certaines écoles et universités possèdent une crèche ou une halte-garderie, réservée aux enfants du personnel et du corps enseignant, mais aussi à ceux des étudiants ! Renseignez-vous rapidement pour savoir si votre établissement est concerné. Si ça n’est pas le cas, sachez qu’il existe de nombreuses crèches associatives locales, pouvant accueillir votre enfant. Plus vite vous ferez une demande, plus tôt vous obtiendrez une place.

 

Étudiants et parents

 

 

Une fois que bébé est là, impossible de continuer comme avant : oubliez les révisions de dernière minutes et les nuits blanches à potasser ! Il va vous falloir vous organiser tout autrement. En prenant de l’avance sur vos devoirs, en relisant vos cours au jour le jour, et en profitant des siestes pour travailler. Si vous allaitez, c’est encore mieux : profitez de ce moment calme pour rédiger un devoir ou réviser quelques pages. Enfin, pour être étudiants et parents, partagez-vous les tâches domestiques à deux !

 

 

L’arrivée d’un enfant, c’est toujours fatiguant, quelle que soit la situation des parents. Alors n’ayez pas honte d’appeler votre entourage au secours ! Vos parents seront ravis de garder bébé de temps en temps, ou de vous aider pour les courses, le ménage… Vos amis, quant à eux, peuvent jouer les baby-sitter par moment ou vous prêter leurs cours si vous ne pouvez pas y assister. Plus vous serez épaulés, mieux vous vous en sortirez, et plus vous serrez rassurés !

 

 

Mener de front études et parentalité n’est pas chose facile, et vous avez pourtant eu le courage d’assumer. Alors ne culpabilisez pas de n’avoir pas décroché une excellente note à votre dernier devoir. Le principal est d’avancer étape par étape, et d’en sortir avec votre diplôme en poche. Et peu importe si vous n’êtes pas major de promo ! Vous aurez déjà le mérite d’avoir su poursuivre vos études tout en vous occupant d’un enfant. Et ça, ça n’est pas rien, croyez-nous !

Partagez2
Tweetez
Enregistrer
+1