Mademoiselle Else d’Arthur Schnitzler

Nicolas Briançon adapte et met en scène une nouvelle de l’écrivain et médecin autrichien Arthur Schnitzler (1862-1931), publiée en 1924. Le plus grand pari était de réussir à adapter avec théâtralité ce qui se révèle être  un long monologue intérieur, une suite de pensées de la jeune héroïne, seule, livrée à elle-même, à ses angoisses, ses hésitations, ses contradictions…  Pari gagné grâce à la performance de l’actrice Alice Dufour, élégante,  touchante et sincère et la mise en scène ponctuée d’images vidéo  et agrémentée par  de jolies notes musicales.

C’est à un dilemme cornélien qu’est confrontée Mademoiselle Else, issue de la bourgeoisie viennoise : elle est belle, elle  a 19 ans et apprend par sa mère que pour sauver son père de la ruine et de la prison, elle doit s’adresser à un riche marchand d’art. Celui-ci consent à payer la dette du père à condition qu’il puisse la regarder nue un quart d’heure. Acculée, elle hésite entre la loyauté familiale et sa dignité de femme, l’amour de son père et le discrédit social, le rêve et le désespoir, la vie ou le suicide…

Théâtre de Poche-Montparnasse, 75 bd du Montparnasse, Paris 6ème

Du mardi au samedi à 21h, dimanche à 15h

Location : 01 45 44 50 21