Bac +4/+5 : Master Droit public Droit public interne et interne et international international – Université de Lorraine

Objectifs de la formation
Le M2 « Droit public général » représente une rénovation en profondeur de l’ancien M2 Droit public-Science politique. Désormais centré sur le Droit public l a t o s e n s u , il entend proposer aux étudiants une offre généraliste de haut niveau en vue, d’une part, de la formation de futurs enseignantschercheurs, mais aussi, d’autre part, de l’adaptation des étudiants à une offre professionnelle en droit public en expansion, aussi bien au niveau national qu’au niveau international.
Cette rénovation est aussi justifiée par la nécessaire mise en concurrence locale et nationale des spécialités de master. Les étudiants doivent ainsi pouvoir choisir une formation spécifique en fonction de son caractère innovant, de son attractivité et de sa capacité d’insertion professionnelle. C’est la raison pour laquelle l’acquisition des connaissances doit privilégier une approche globale du droit public contemporain. Mais le M2 « Droit public général » doit aussi permettre aux étudiants de valoriser les connaissances acquises en fonction d’un projet professionnel précis.

 

Programme et points forts Programme et points forts
L’originalité de la nouvelle offre du M2 « Droit public général » apparaît à travers l’organisation de deux parcours :   

  • Parcours 1 : Droit international public ;   
  • Parcours 2 : Droit public interne.

Ces deux parcours se trouvant eux-mêmes rapportés à un enseignement de Droit public général commun, qui donne son unité à l’ensemble de la formation en fonction d’une triple préoccupation :   privilégier une dimension comparative du droit public, trop peu développée dans les Facultés de droit françaises. Tel est l’objet de l’un des trois cours communs à la formation : « Droit public comparé » ;   insister sur l’interpénétration des ordres juridiques nationaux, européens et international, de manière à inscrire le droit public dans la perspective d’un monde globalisé. D’où le second cours commun : « Rapports entre ordres juridiques » ;   souligner l’apport de la doctrine du droit public à travers les grands auteurs et leur influence sur les transformations contemporaine du droit public. D’où le troisième cours commun : « Culture doctrinale du droit public »

 

Débouchés 
Concours de la fonction publique nationale ;  Administration d’assemblées parlementaires et européennes ;  Organisations internationales et européennes ;  Collectivités locales. La dimension recherche concerne les métiers de l’enseignement supérieur (université, CNRS), voire la recherche dans certains établissements publics administratifs, secteur parapublic, entreprises publiques).


« »

  A lire aussi

© 2022 Planete Campus. Tous droits réservés