[Témoignage] Logement étudiant : Une galère sans fin !

La rentrée universitaire rime avec queues interminables aux bureaux des inscriptions, dernières démarches administratives à effectuer pour la bourse, mais aussi, et surtout, l’acquisition d’un logement. Chaque année, la problématique du logement étudiant s’impose. En effet, deux choix s’offrent aux jeunes, futurs administrateurs, techniciens et intellectuels de notre pays : l’obtention d’un logement auprès d’un propriétaire directement ou l’option du logement étudiant via le Crous.

Et si tous les étudiants aspirent à concilier confort et prix bas, garantis par le Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires, tous ne bénéficient pourtant pas de cette aide étatique, leur situation ne répondant pas totalement aux critères attendus. A chaque rentrée, l’organisme doit, en effet, faire face à un vague d’étudiants qui ne cesse de s’accroître d’année en année, avec, parallèlement, peu d’émergence de projets de construction ou d’extension de résidences étudiantes. Une problématique s’imposant d’autant plus à Paris et en région parisienne. Notre rédaction a décidé d’aller à la rencontre d’une étudiante afin qu’elle nous parle de ses galères à trouver un logement.

Omaïma, 24 ans, est étudiante en Master 2 de Ressources humaines, à Paris, et s’est dirigée, par dépit, vers la location d’un logement auprès d’un propriétaire. Elle nous raconte sa situation, cette année.

Témoignage.

Pourquoi avoir opté pour un appartement et non un logement du Crous ?

Cela a été un choix par défaut, j’ai fait plusieurs demandes de logement auprès du Crous, mais, malheureusement, ces dernières ont été rejetées. Je n’étais pas « prioritaire » selon le Crous.

 

Vis-tu seule ou avec des colocataires ? Si oui, la vie en communauté est-elle supportable ? (les logements Crous permettant plus d’intimité…)

J’ai la chance de vivre seule.

 

Quelles zones géographiques as-tu visée ?

Pour ma recherche d’appartement, j’ai visé Paris et le département des Hauts-de-Seine. Finalement, après mes recherches, j’ai trouvé un appartement dans les Hauts-de-Seine.

 

Quels sont les points positifs et négatifs dans le fait d’avoir son propre appartement ?

Le principal côté négatif lorsqu’on a notre propre appartement est qu’on ne bénéficie pas des tarifs du Crous : les loyers sont plus chers généralement, il faut de bons garants pour constituer un dossier, le montant de la caution est très élevé, et parfois s’ajoute à cela des frais d’honoraires lorsque l’appartement est géré par une agence. En revanche, le côté positif, c’est qu’on se sent plus indépendant, on peut inviter des personnes à n’importe quelle heure, avoir des animaux de compagnie, décorer son appartement comme on le souhaite.

 

Quels sont les aspects positifs et négatifs d’avoir un logement via le Crous ?

Je dirais que la dimension financière, l’emplacement géographique (les résidences du Crous, sont pour la plupart bien situées par rapport à l’accéssibillité des transports en commun, commerces, etc.) et le fait de pouvoir rencontrer des étudiants dans la résidence, constituent les aspects positifs d’un logement du Crous.

Les aspects négatifs résident dans le fait de ne pas pouvoir inviter des personnes après une certaine heure, et ne pas avoir le droit d’avoir des animaux de compagnie.

 

Est-ce réellement plus cher d’avoir son appartement en région parisienne ?

Définitivement, oui !

 

Comment as-tu trouvé ton appartement ? Quels ont été les intermédiaires par lesquels tu es passée ?

J’ai trouvé mon appartement grâce à l’entreprise dans laquelle j’effectuais un stage. Elle a pu me mettre en relation avec un organisme membre d’Action logement. Sinon, je ciblais les annonces du site « Le Bon coin », « Particuliers à Particuliers » et « Seloger.com ». J’ai pu visiter plusieurs appartements grâce à ces sites, il y a quand même un inconvénient : s’il y a plusieurs demandes pour un logement, ce dernier est « attribué » à la personne détenant le plus de ressources…

 

Est-ce vraiment difficile de trouver un appartement en région parisienne/Paris ?

Cela dépend du budget qu’on peut allouer à un appartement. Si on n’a pas vraiment de restriction, on peut trouver rapidement.

 

Combien de temps as-tu mis pour le trouver ?

J’ai mis environ 4 mois, je ne recherchais pas la perle rare, mais un bon studio de minimum 20m2 avec cuisine et salle de bains comprises, proche des transports et des commerces, le tout sans devoir me ruiner.

 

La vie est-elle plus agréable au sein d’un appartement ?

Largement, on se sent plus indépendant.

 

Est-ce que les formalités sont beaucoup plus lourdes que pour un logement du Crous ? (Caution, garant, etc.)

Oui, elles sont plus lourdes. Beaucoup d’informations sur les garants (oui, car il en faut 2) sont demandées, comme des bulletins de salaires, contrat de travail, etc. C’est contraignant, mais une fois que toutes les pièces sont récoltées, on reçoit vite une réponse d’attribution de logement ou non, à la différence du Crous.

 

Regrettes-tu ton logement au Crous ?

Finalement, non, je ne regrette pas du tout mon logement hors Crous ; bien que je paye plus cher, je m’y sens vraiment chez moi !

 

Propos recueillis par Latifa El Houari.


« »

  A lire aussi

  • Marketing : Mon premier emploi - 18 septembre 2017

    Ce mois-ci, Planète Campus vous offre un focus sur les études de Marketing et ses débouchés. Abir, 26 ans, en poste pour une entreprise en tant que trafic manager Europe, revient sur son parcours. Propos recueillis par Latifa El Houari.   Tout d’abord, peux-tu nous dépeindre ton parcours ? (Études, stages, …) J’ai fait un […]

    >> Lire la suite

  • Marketing : Mon alternance en Master 2 de E-Business et marketing digital - 12 septembre 2017

    Ce mois-ci, Planète Campus vous offre un focus sur les études de Marketing et ses débouchés. Notre rédaction est allée à la rencontre de Julien, un étudiant dans le domaine. Propos recueillis par Latifa El Houari. Quel est ton parcours ?   J’ai commencé par passer un baccalauréat scientifique, pour ensuite m’orienter en DUT Techniques […]

    >> Lire la suite

  • James Franco : Et si on révisait la philo avec ses vidéos YouTube ? - 28 juillet 2017

    Après les films et la musique, James Franco se lance sur YouTube… pour parler philo. On vous explique ! James Franco est, non seulement, acteur, mais aussi réalisateur, musicien et écrivain. Plusieurs cordes à son arc donc. On le sait déjà, ce dernier n’est pas du genre à se dégonfler et est très ambitieux. En […]

    >> Lire la suite

  • Brevet 2017 : Une question en épreuve d’EMC relative à l’armée française fait polémique - 13 juillet 2017

    Depuis quelques jours, la photo de la réponse d’un élève à une question relative à l’armée française, au Brevet, fait le tour du web. Une incroyable réponse pour un sujet ayant créé une polémique. Détails. La photo d’une copie d’un élève de troisième où figure sa reponse a la question relative à l’armée française à l’épreuve […]

    >> Lire la suite

© 2024 Planete Campus. Tous droits réservés