Nouveau diplôme d’ingénieur: Chembiotech à l’Université de Strasbourg

L’Ecole européenne de chimie, polymères et matériaux (ECPM) et l’Ecole supérieure de biotechnologie de Strasbourg (ESBS), écoles internes de l’Université de Strasbourg s’associent pour créer un nouveau diplôme d’ingénieur à l’interface de la chimie et de la biotechnologie : Chembiotech. Il sera ouvert dès la rentrée 2014.

Ce nouveau diplôme d’ingénieur de l’Université de Strasbourg de niveau bac+5 est habilité par la Commission des titres d’ingénieur (CTI). Il s’appuie sur le savoir-faire de l’ECPM et de l’ESBS, deux écoles reconnues dans leurs domaines respectifs : la chimie et la biotechnologie. Chembiotech répond à une demande des industriels tant en France qu’à l’étranger dans les secteurs de la santé, la cosmétique, les matériaux renouvelables et biodégradables ou de l’environnement. 

Une double compétence : chimie/biotechnologie

S’appuyant sur une double compétence chimie/biotechnologie, l’ingénieur Chembiotech sera capable de comprendre et donc de coordonner des partenaires chimistes, biologistes, et pharmaciens impliqués dans la mise au point d’un nouveau médicament dans l’industrie pharmaceutique. Il interviendra également dans des domaines émergents comme celui de la chimie verte, les bio-polymères et la biocatalyse. 

Une formation trilingue : français, anglais, allemand

La formation se déroulera alternativement à l’ECPM et à l’ESBS. Très axée sur la pratique (40% des cours seront des travaux pratiques), elle sera trilingue français, anglais et allemand. Les élèves effectueront trois stages pendant leur cursus, dont un stage de fin d’étude sur tout le sixième semestre. Un stage sera obligatoirement effectué à l’étranger.

Trois voies d’admission

La première promotion accueillera, en septembre prochain, 14 élèves. Certains seront recrutés par voie de concours d’accès aux grandes écoles (via le concours Polytech et les concours communs polytechniques). D’autres seront issus du cycle préparatoire intégré de la Fédération Gay-Lussac (réseau des 19 écoles de chimie et génie chimique de France). Enfin, des places seront réservées aux étudiants issus de diplômes universitaires de technologie (DUT), de licence de chimie ou de biologie par admission sur titre (dossier et entretien).

Demande d’information pour des candidats : chembiotech@unistra.fr

A propos de l’Ecole européenne de chimie, polymères et matériaux (ECPM)

L’ECPM est une école nationale d’ingénieur créée en 1948. Elle est située au cœur du campus de recherche de Strasbourg – Cronenbourg et forme des ingénieurs chimistes trilingues dans les domaines des matériaux émergents, de la santé, du développement durable et de l’énergie en majorité pour la recherche et le développement.

640px-Logo-ecpm.svg

A propos de l’Ecole supérieure de biotechnologie de Strasbourg (ESBS)

L’ESBS est une école tri nationale créée en 1982. Elle bénéficie d’une situation d’exception au cœur du parc d’innovation d’Illkirch. L’ESBS forme des ingénieurs dans les domaines technologiques de la bioproduction, la biologie synthétique, la biotechnologie à haut débit appliqués principalement dans les deux secteurs industriels de la santé et de l’environnement.

Impression

L’ECPM et l’ESBS sont membres du collégium « Sciences – Ingénierie – Technologie » qui regroupe les quatre écoles d’ingénieurs internes de l’Université de Strasbourg, les Instituts universitaires de technologie (IUT) de Haguenau, Illkirch et Schiltigheim ainsi que l’Ecole nationale du génie de l’eau et de l’environnement de Strasbourg (ENGEES) et l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Strasbourg (ENSAS), toutes deux associées à l’Université de Strasbourg. 

En savoir plus

Site Internet de l’ECPM : ecpm.unistra.fr
Site Internet de l’ESBS : esbs.unistra.fr


  Article publié le 15 avril 2014         Auteur: Planete Campus
« »

  A lire aussi

  • Etude Universum: quelles sont les prétentions salariales des étudiants? - 26 janvier 2018

    Des centaines de milliers d’étudiants ont répondu à l’étude Universum. Batpisée « Cost Of Talent », celle-ci explore les prétentions salariales des ingénieurs et des étudiants en écoles de commerce du monde entier. Les futurs jeunes cadres ont notamment du s’exprimer sur leur salaire brut et annuel de sortie d’école. Le salaire d’entrée, critère d’importance pour les […]

    >> Lire la suite

  • Bac +5 : Ingénieur diplômé de l’école Polytech Orléans SPECIALITE Génie civil et Géo environnement – Polytech Orléans - 15 septembre 2016

    La spécialité génie Civil et Géo environnement forme des ingénieurs dans les domaines interconnectés du génie civil, de la construction et du génie environnemental avec une attention particulière pour les infrastructures de transport, les problèmes environnementaux de l’eau, des sols et des déchets; la géotechnique, la géologie et les ressources en géomatériaux; le dimensionnement des […]

    >> Lire la suite

  • Bac +5 : M2 Intégration circuits-systèmes (ICS) – Université Paris-Saclay - 8 septembre 2016

    Présentation M2 Le M2 Intégration Circuits Systèmes a pour objectif de former de futurs chercheurs ou ingénieurs ayant des connaissances et des compétences approfondies dans des domaines avancés de la conception électronique : hyperfréquences, composants et systèmes pour les télécommunications, microélectronique décananométrique, microsystèmes (MEMS/NEMS), systèmes embarqués analogiques et numériques, conversion AN/NA, traitement matériel du signal, […]

    >> Lire la suite

  • Le diplôme d’ingénieur – CentraleSupélec Paris - 5 juillet 2016

    Le diplôme d’ingénieur La création de CentraleSupélec est l’occasion d’imaginer un cursus entièrement nouveau, conservant les meilleures pratiques des deux Écoles mais encore plus cohérent avec les attentes des employeurs et de la Société au XXIe siècle. La conception de ce nouveau cursus est certainement l’un des chantiers les plus importants, sinon le plus important, de la […]

    >> Lire la suite