Les métiers de la finance

Si les métiers de la finance vous attirent, voici un focus sur quelques uns d’entre eux et les formations qui permettent d’y accéder. Nous avons ratissé large, de bac+2 à bac+5, pour être sûrs que vous trouviez chaussure à votre pied.

L’analyste financier
L’analyste financier est spécialisé dans les placements en bourse. Sa mission est de conseiller les investisseurs en les orientant sur les placements les moins risqués et les plus rentables. Il connaît deux choses sur le bout des doigts : la gestion de l’entreprise pour laquelle il travaille et l’actualité économique. A partir de calculs (simulations, exploitation de bases de données, etc.) il sait aiguiller l’entreprise dans ses placements. Impossible d’accéder à ce métier sans avoir un solide bagage : un bac+5 est le minimum requis. Les écoles de commerce et de gestion sont fortement recommandées. Il est également envisageable de sortir soit d’un IEP soit d’une école d’ingénieurs avec une spécialisation en finance. A l’université, divers Masters spécialisés y mènent (sciences de gestion, administration des affaires, banque et ingénierie financière, etc.).

L’auditeur
L’auditeur contrôle et conseille une entreprise. Dénichant les points faibles et/ou non-conformes de l’organisation d’une entreprise, il a pour mission de rectifier les dysfonctionnements constatés. Il existe deux types d’audit : l’audit interne (demandé par l’entreprise elle-même) et l’audit externe (demandé par un ou des tiers). Ce métier est accessible à bac +4/+5, après une école de commerce, une école d’ingénieurs (cycle gestion), un MST, etc.

L’expert-comptable
L’expert-comptable contrôle et redresse, si besoin est, la santé comptable des entreprises. Il  établit les bilans, comptes et résultats des entreprises pour lesquelles il travaille. En tant qu’expert, il est habilité à attester de la sincérité des bilans financiers. L’expert-comptable peut également effectuer des audits comptables et financiers : il s’agit de vérifier la conformité et la régularité de l’état financier d’une entreprise. Pour être expert-comptable, il faut être titulaire du diplôme d’Etat d’expertise comptable. Trois diplômes existent : le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) à bac +3, le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) dont l’obtention nécessite deux ans d’études après le DCG, enfin le DEC (diplôme d’expertise comptable) qui s’obtient après trois années de stage en cabinet après le DSCG et un examen final.
Le comptable
Il a les mêmes responsabilités que l’expert-comptable mais ne peut pas établir d’expertise. Pour accéder à ces responsabilités, une formation à bac +2 minimum est nécessaire : soit un BTS Comptabilité-Gestion, soit un DUT Gestion des entreprises et des administrations, soit un DEUST. Pour les plus courageux, qui visent des entreprises prestigieuses ou de plus hautes fonctions, un niveau bac+ 4 est requis : à l’université (MSTCF, MST, MSG, MIAGE, etc.), en écoles de commerce, en IEP, etc.

Le directeur administratif et financier
Le directeur financier, également appelé DAF (Directeur Administratif et Financier) veille à la bonne gestion d’une entreprise, en termes de comptabilité, de patrimoine, de personnel. Il coordonne les différents services, établit des prévisions budgétaires, rend des comptes à la direction (directeur général, conseil d’administration, autorités de surveillance, auditeurs). Extrêmement complète, cette profession requiert de nombreuses qualités, notamment de gestion, de rigueur mais aussi relationnelles et juridiques. En effet, le DAF a à sa charge la gestion mais également les ressources humaines et s’assure de la conformité des actions de l’entreprise à la loi. Seuls les titulaires d’un diplôme de niveau bac +5 peuvent y prétendre. Les formations qui permettent d’y accéder sont, entre autres, les Masters Sciences juridiques et financières, de Sciences politiques, de droit, d’économie, de gestion, les MST, MSTCF etc., les IUP banque et finance et, last but not least, les écoles de commerce.

L’employé de banque : le front office et le back office
Au sein d’une agence bancaire ou d’une société de gestion d’actifs, le back office et le front office collaborent. Le front office gère l’ensemble des services commerciaux proposés aux clients d’une banque. En contact direct avec les clients, l’employé doit avoir un excellent relationnel et une connaissance parfaite des produits bancaires. Dans une banque d’investissement, le mot  « front office » désigne l’équipe des opérateurs de marché, c’est-à-dire l’équipe des traders.
Le back office est le pendant administratif du front office avec qui il est sans cesse en relation. Il s’occupe de la gestion des opérations effectuées grâce au front office. Il officie au sein des salles de marchés des institutions bancaires ou boursières. Il est possible d’accéder à ces fonctions dès bac+2, mais mieux vaut cependant être titulaire d’un bac+4 ou +5, obtenu dans une école d’ingénieur ou une école de commerce.

Le gestionnaire de portefeuille
Le gestionnaire de portefeuille est employé dans les salles de marchés des banques ou des bourses. Son objectif est d’optimiser le patrimoine de son client. Pour ce faire, il doit être capable de dresser un bilan patrimonial, de connaître les limites juridiques dans lesquelles exercer son activité, d’aiguiller sur d’éventuels placements en bourse. Une formation bancaire type ITB est recommandée au minimum. Mieux vaut tout de même sortir d’une école de commerce ou être titulaire d’un Master Gestion de Patrimoine.

Crédits photo : gabriele82©creativecommons


« »

  A lire aussi

  • Marketing : Mon premier emploi - 18 septembre 2017

    Ce mois-ci, Planète Campus vous offre un focus sur les études de Marketing et ses débouchés. Abir, 26 ans, en poste pour une entreprise en tant que trafic manager Europe, revient sur son parcours. Propos recueillis par Latifa El Houari.   Tout d’abord, peux-tu nous dépeindre ton parcours ? (Études, stages, …) J’ai fait un […]

    >> Lire la suite

  • Marketing : Mon alternance en Master 2 de E-Business et marketing digital - 12 septembre 2017

    Ce mois-ci, Planète Campus vous offre un focus sur les études de Marketing et ses débouchés. Notre rédaction est allée à la rencontre de Julien, un étudiant dans le domaine. Propos recueillis par Latifa El Houari. Quel est ton parcours ?   J’ai commencé par passer un baccalauréat scientifique, pour ensuite m’orienter en DUT Techniques […]

    >> Lire la suite

  • James Franco : Et si on révisait la philo avec ses vidéos YouTube ? - 28 juillet 2017

    Après les films et la musique, James Franco se lance sur YouTube… pour parler philo. On vous explique ! James Franco est, non seulement, acteur, mais aussi réalisateur, musicien et écrivain. Plusieurs cordes à son arc donc. On le sait déjà, ce dernier n’est pas du genre à se dégonfler et est très ambitieux. En […]

    >> Lire la suite

  • Brevet 2017 : Une question en épreuve d’EMC relative à l’armée française fait polémique - 13 juillet 2017

    Depuis quelques jours, la photo de la réponse d’un élève à une question relative à l’armée française, au Brevet, fait le tour du web. Une incroyable réponse pour un sujet ayant créé une polémique. Détails. La photo d’une copie d’un élève de troisième où figure sa reponse a la question relative à l’armée française à l’épreuve […]

    >> Lire la suite

© 2024 Planete Campus. Tous droits réservés