Ecole d’Ingénieurs : Ecole Supérieure d’Informatique, Electronique, Automatique (ESIEA)

Description :

L’ESIEA est une école qui forme des ingénieur(e)s généralistes des Sciences et Technologies du Numérique. Le projet pédagogique de l’école repose sur une formation technique, scientifique, qui allie l’expérimentation à la théorie et permet à chaque étudiant de construire son parcours sur mesure, avec de la recherche, de l’entrepreneuriat, de l’international et un large choix de spécialités.

L’ESIEA pousse ses élèves à devenir autonome, à travailler dans un environnement multiculturel, à être à l’écoute du monde qui les entoure pour en être des acteurs de changement et construire leur carrière dans la durée.

L’ESIEA ouvre ses portes le 5 décembre 2015, et puis le 23 janvier, le 12 mars et le 28 mai 2016 pour le site de Paris. Le 12 décembre 2015 et le 27 février, 28 mai 2016 pour le site de Laval.

Programme et spécificités :

Le cursus de l’ESIEA est basé sur 3 cycles qui totalisent 5 années.

Pour le parcours Ingénieur, la première année est appelée cycle de transition. Elle est considérée comme une prépa intégrée. Elle enseigne aux étudiants à avoir une méthode de travail, des connaissances techniques et opérationnelles. Elle propose également beaucoup de projets à faire en équipe. Elle permet d’approfondir ses connaissances et renforcer ses points forts dans les matières scientifiques.

La deuxième et la troisième année sont appelées cycle fondamental. La deuxième année est surtout consacrée à l’apprentissage de la gestion de projet, à la rédaction d’un cahier des charges. Les enseignements de Mathématiques et de Physique sont renforcés, ainsi que les cours d’Informatique. Pour la troisième année chaque étudiant suit obligatoirement un séminaire de remise à niveau personnalisé, juste avant la rentrée. Les Mathématiques s’associent davantage à l’Informatique qui s’ouvre sur des domaines plus spécialisés : les bases de données, les systèmes d’exploitation, la compilation et les réseaux, la programmation orientée objet.  La 3e année s’ouvre également à la culture de l’Entreprise grâce à des cours de macroéconomie et d’économie industrielle. Ce cycle fondamental est très porté sur les “Projets” : les cours passent de l’initiation au management de projet, et plusieurs modules et activités spécifiques sont destinés à la mise en pratique et aux réalisations des élèves.

Enfin la quatrième et la cinquième année sont comprises dans le cycle approfondissement. Les étudiants renforcent leur formation scientifique et technique, les enseignements sont systématiquement structurés autour de travaux pratiques. L’étudiant doit démontrer ses aptitudes à travers un projet, le “Projet Scientifique et Technique” (PST4), projet digne d’un ingénieur, effectué en équipe, en relation avec un laboratoire ou une entreprise. La cinquième année, l’étudiant doit compléter son parcours en choisissant une Majeure ou deux Mineures, qui lui permettent d’approfondir les domaines vers lesquels l’élève souhaite orienter son début de carrière. Enfin la deuxième partie de cette cinquième année, à partir de mi-janvier est consacrée au stage de fin d’étude, effectué en entreprise ou en laboratoire de recherche.

Pour plus d’information, le site de l’école.

 


  Article publié le 1 octobre 2015         Auteur: Planete Campus
« »

  A lire aussi

  • Etude Universum: quelles sont les prétentions salariales des étudiants? - 26 janvier 2018

    Des centaines de milliers d’étudiants ont répondu à l’étude Universum. Batpisée « Cost Of Talent », celle-ci explore les prétentions salariales des ingénieurs et des étudiants en écoles de commerce du monde entier. Les futurs jeunes cadres ont notamment du s’exprimer sur leur salaire brut et annuel de sortie d’école. Le salaire d’entrée, critère d’importance pour les […]

    >> Lire la suite

  • Bac +5 : Ingénieur diplômé de l’école Polytech Orléans SPECIALITE Génie civil et Géo environnement – Polytech Orléans - 15 septembre 2016

    La spécialité génie Civil et Géo environnement forme des ingénieurs dans les domaines interconnectés du génie civil, de la construction et du génie environnemental avec une attention particulière pour les infrastructures de transport, les problèmes environnementaux de l’eau, des sols et des déchets; la géotechnique, la géologie et les ressources en géomatériaux; le dimensionnement des […]

    >> Lire la suite

  • Bac +5 : M2 Intégration circuits-systèmes (ICS) – Université Paris-Saclay - 8 septembre 2016

    Présentation M2 Le M2 Intégration Circuits Systèmes a pour objectif de former de futurs chercheurs ou ingénieurs ayant des connaissances et des compétences approfondies dans des domaines avancés de la conception électronique : hyperfréquences, composants et systèmes pour les télécommunications, microélectronique décananométrique, microsystèmes (MEMS/NEMS), systèmes embarqués analogiques et numériques, conversion AN/NA, traitement matériel du signal, […]

    >> Lire la suite

  • Le diplôme d’ingénieur – CentraleSupélec Paris - 5 juillet 2016

    Le diplôme d’ingénieur La création de CentraleSupélec est l’occasion d’imaginer un cursus entièrement nouveau, conservant les meilleures pratiques des deux Écoles mais encore plus cohérent avec les attentes des employeurs et de la Société au XXIe siècle. La conception de ce nouveau cursus est certainement l’un des chantiers les plus importants, sinon le plus important, de la […]

    >> Lire la suite