Séries : Jessica Jones, un pari réussi pour Netflix

L’entreprise américaine Netflix entend bien élargir son champ d’action. Depuis quelques temps, offrir à leurs abonnés un accès illimité à de nombreux films et séries ne leur suffit plus : désormais, ils offrent également du contenu exclusif et produisent leurs propres séries. C’est ainsi qu’est né la très originale série Sense8, et plus récemment Jessica Jones.

Jessica Jones est au départ une super héroïne créée par Marvel. Héroïne de la série Alias, elle reste néanmoins une figure un peu à part, et bien moins connue que beaucoup de ses collègues, comme les Avengers. Sans compter qu’elle a été beaucoup moins gâtée par la vie que le richissime Tony Stark, ou que Thor qui se paye carrément le luxe d’être un dieu.

Mais ce matériel de départ a permis à Netflix une création originale, qui a reçu une critique extrêmement positive. Quels sont les éléments du succès de Jessica Jones ?

Une approche originale

Les histoires de super-héros évoluent. Depuis les années 2000, l’accent est beaucoup plus mis sur l’humanité des héros, leurs faiblesses et leurs questionnements. On l’a vu par exemple avec le stress post-traumatique de Tony Stark dans Iron Man III, ou même dans l’adaptation du grand classique  Watchmen en 2009, qu’on pourrait qualifier d’histoire « d’anti-super héros ». Jessica Jones s’inscrit en plein dans cette tendance en nous présentant une héroïne à la fois dotée d’une force surhumaine et abîmée par la vie. Ancienne héroïne costumée à la retraite, elle exerce l’activité de détective privé tout en luttant pour ne pas se laisser submerger par les effets des traumatismes qu’elle a subi.

La série a un ton sombre, et s’adresse clairement à un public adulte. L’action est présente, mais passe au second plan derrière la dimension psychologique de l’intrigue et les personnages. Mais loin de faire dans une surenchère qui sonnerait faux, la réalistatrice Melissa Rosenberg traite son sujet avec justesse et maîtrise, abordant des thèmes tels que la résilience ou la violence conjugale.

La série fait aussi un pas en avant dans la diversité des représentations, n’hésitant pas à inclure des personnages homosexuels, non blancs, etc. cela donne un réalisme supplémentaire à la série, et permet une vraie diversité dans ses personnages.

Une héroïne attachante

Jessica est bien loin de la super héroïne classique. Pour elle, pas de costume flamboyant ni de technologie avancée : à part quand elle se bat, elle a tout d’une fille parfaitement normale. Elle travaille en tant que détective privé à New-York pour occuper sa retraite avancée de justicière costumée. Mais elle est pourtant loin d’être inintéressante. A la fois forte et abîmée, charismatique et un brin cynique, elle lutte autant contre ses propres démons que contre ses ennemis physiques. Jessica Jones est ainsi une héroïne très proche de nous, à laquelle on s’attache vite, pour ses faiblesse comme pour son courage et sa résistance. On notera aussi le traitement très réaliste de son traumatisme qui ne la rend que plus sympathique.

Par ailleurs, la série compte beaucoup de personnages secondaires très bien écrits qui rendent la série très agréable à suivre.

De très bons acteurs

Une histoire aussi basée sur la psychologie ne pouvait pas tenir sans des acteurs à la hauteur. Et si le casting des personnages secondaires n’est pas mal fourni du tout, c’est le duo principal qui fait tenir la série.

Krysten Ritter livre ainsi une performance éloignée de ses précédents rôles, mais très convaincante. Elle incarne à la perfection Jessica Jones, et lui donne un charisme sur lequel repose une bonne partie de l’intérêt de la série.

krysten ritter

Mais elle n’est pas la seule à crever l’écran. David Tennant, connu notamment pour ses rôles dans Docteur Who et Harry Potter, est glacant dans le rôle d’un antagoniste complexe, sadique et manipulateur, et il laisse une réelle impression de malaise à chacune de ses apparitions.david tennant

Le succès de Jessica Jones n’est donc vraiment pas démérité, et ses nombreuses qualités en font une des séries incontournables du moment.