Beauté : conserver son bronzage après l’été

conserver son bronzage

Cette fois-ci, on ne peut plus se mentir. L’été est bel et bien terminé : les jours raccourcissent à vive allure, le froid s’installe et le soleil peine à nous réchauffer. Seul moyen de faire durer encore un peu l’été dans nos cœurs : garder un teint hâlé en souvenir des vacances ! Voici donc quelques astuces pour conserver son bronzage le plus longtemps possible…

 

Si vous faites partie des chanceux(ses) chez qui le bronzage a bien tenu, les astuces qui suivent devraient vous intéresser. Nous allons en effet vous expliquer comment faire durer votre teint hâlé aussi longtemps que possible, histoire que la grisaille de l’automne/hiver ne vous atteigne pas (trop). Mais sachez que même si vous vous êtes déjà retransformé(e) en cachet d’aspirine, ces conseils peuvent s’avérer utiles pour prendre soin de vous, tout simplement.

 

Conserver son bronzage plus longtemps

 

Exfolier la peau

 

Première étape indispensable, l’exfoliation ! Autrement dit, le gommage. N’ayez crainte : contrairement aux idées reçues, gommer votre peau ne fera pas partir votre bronzage plus rapidement, bien au contraire. En effet, l’exfoliation permet d’éliminer toutes les petites peaux mortes, de resserrer les pores et de donner un nouvel éclat à votre teint. À réaliser une fois par semaine grand maximum, afin de ne pas abîmer votre peau.

 

Pour ce faire, deux options s’offrent à vous :

 

 

Pour un gommage doux et respectueux de tous les types de peaux, massez simplement votre visage avec un peu d’argile (verte, blanche, ou rose, au choix), préalablement humidifiée avec un peu d’eau claire. Rincez immédiatement, et procédez à la suite de vos soins habituels.

 

 

Pour les peaux moins sensibles, vous pouvez réaliser un gommage maison, à partir de miel (ou d’huile d’olive), et de sucre en poudre. Mélangez les deux à parts égales et appliquez en mouvements circulaires sur visage humide. Notez que ce gommage s’adapte aussi très bien pour l’ensemble du corps.

 

Nourrir et hydrater l’épiderme

 

Deuxième étape : la nutrition. Pour que votre peau reste belle, il faut en effet la nettoyer, mais aussi lui donner à boire et à manger. Pour cela, rien de tel que des huiles végétales de première pression à froid ! Pas de panique, les huiles – si elles sont de bonne qualité et choisies en fonction du type de peau, ne graissent pas la peau.

 

Les peaux mixtes à grasses opteront donc pour de l’huile de noisette ou de jojoba, quand les peaux normales à sèches choisiront des huiles plus riches comme l’avocat ou la framboise.

 

Pour l’hydratation, rien de tel que le gel d’aloe vera ! Mélangé à votre huile végétale, il vous permettra d’obtenir une crème à la texture légère. Comptez 1 c. à c. d’huile pour 2 c. à c. de gel d’aloe vera. À conserver dans le bas du réfrigérateur et à utiliser impérativement dans le mois qui suit sa fabrication.

 

Boire et manger

 

Pour la bonne santé de votre peau, pensez enfin à bien vous hydrater tout au long de la journée. Attention, on parle bien d’eau plate et pas d’autres boissons ! Côté nourriture, préférez les carottes, les tomates, le melon, les épinards et les poivrons, riches en bêtacarotène, pigment qui aide à activer la mélanine, et donc le bronzage…