Poils incarnés : comment s’en débarrasser ?

poils incarnés

Si l’hiver, on se cache sous de gros vêtements épais pour ne pas avoir froid, en été, c’est tout le contraire : on montre nos gambettes au soleil. Jusque là, pas de problème. Sauf que si on fait partie de la team épilation ou rasage, on risque de voir apparaître quelques poils incarnés… ce qu’on aimerait mieux éviter !

 

En effet, quoi de plus désagréable que d’avoir des poils qui poussent sous la peau, entraînant le plus souvent des boutons inesthétiques, et parfois douloureux ? Fort heureusement – et vous vous en doutez si vous avez lu le titre de l’article – il est possible de s’en débarrasser rapidement, et même de prévenir leur apparition ! Sans plus attendre, découvrez toutes nos astuces… 

 

Astuces naturelles contre les poils incarnés 

 

Hydrater sa peau

 

Le meilleur moyen de ne pas collectionner les poils incarnés, c’est avant tout de bien hydrater sa peau. Les épidermes en manque d’eau ont en effet tendance à être plus dur et plus épais, ce qui ne facilite pas la sortie des poils, qui finissent par pousser sous la peau. Au contraire, une peau bien hydratée va être plus souple et plus fine, rendant la pousse des poils plus facile et limitant donc l’apparition des terribles poils incarnés. 

 

Pour cela, pensez à utiliser régulièrement une crème hydratante, ou tout simplement du gel d’aloe vera additionné de quelques gouttes d’huile végétale sèche (macadamia, olive ou jojoba). À faire de préférence après le rasage ou l’épilation, afin d’apaiser la peau et éviter la formation des fameux poils incarnés. 

 

Multiplier les gommages 

 

Autre moyen très efficace pour éliminer et/ou prévenir les poils incarnés : offrir régulièrement un petit gommage à votre peau ! Ici, pas besoin de vous ruiner dans des produits conventionnels souvent très onéreux. Mélangez tout simplement une dose de sucre avec deux doses de miel, de sirop d’agave ou d’huile d’olive, et vous obtiendrez le meilleur gommage qui soit ! 

 

À appliquer sur les zones concernées à raison de 3 à 4 fois par mois. Débarrassée des peaux mortes et des impuretés, votre peau sera bien moins sujette aux poils incarnés… Le mieux étant de le faire juste avant l’épilation pour préparer la peau !

 

Appliquer de l’argile verte

 

Tout le monde le sait, l’argile verte possède de multiples vertus pour la peau et les cheveux. Mais ce qu’on sait moins, c’est qu’elle est aussi très efficace contre les poils incarnés ! Ici, pas de prévention, mais plutôt un “traitement” permettant de retirer ces maudits poils en toute sécurité. 

 

Lorsque l’un d’entre eux fait son apparition, appliquez simplement une bonne couche de pâte d’argile verte – soit de l’argile mélangée à de l’eau jusqu’à former une pâte – sur les zones concernées. Laissez poser quelques minutes : s’il n’a pas une forme de tire-bouchon, le poil devrait remonter de lui-même à la surface. Il ne vous restera plus qu’à rincer l’argile, et déloger l’indésirable à l’aide d’une pince à épiler.