Kakebo : la méthode pour bien gérer son budget

Malgré vos bourses et votre job étudiant, il vous arrive encore de finir le mois en mangeant des pâtes. Une situation financière préoccupante que vous pouvez améliorer en adoptant une méthode qui a fait ses preuves : le Kakebo !

 

Méthode japonaise pour gérer au mieux son budget, le Kakebo s’avère être une technique très efficace. Signifiant littéralement « livre de comptes », il a été inventé par Hani Motoko – l’une des premières femmes journalistes du Japon, au début du XXème siècle. Se présentant sous la forme d’un carnet ou d’un petit livre, il a été conçu pour aider son propriétaire à mieux gérer ses finances. Et ça marche !

 

Faire ses comptes au jour le jour

 

Afin de ne plus finir dans le rouge chaque mois, la méthode du Kakebo vous invite à faire le point en début de mois : notez dans votre cahier toutes vos dépenses et toutes vos rentrées d’argent, l’objectif étant d’identifier clairement votre situation financière. Une technique vous permettant également d’ouvrir les yeux sur vos habitudes de consommation et de les rectifier si besoin.

 

Dans une colonne, on inscrit donc le loyer, le budget courses, les dépenses pour les études, les factures et autres dépenses courantes. Dans une autre, on note les éventuelles bourses et aides sociales, le salaire, le chèque de mamie pour notre anniversaire, etc. Ne reste plus qu’à calculer combien il nous reste à la fin du mois une fois que toutes les dépenses « obligatoires » ont été payées.

 

En fonction de ce que vous obtenez, à vous de décider si vous souhaitez consacrer cette somme à des dépenses impulsives (en faisant bien évidemment attention de ne pas dépasser votre budget), mettre de côté pour voir venir, ou encore économiser pour un projet qui vous tient à cœur depuis longtemps (passer le permis, partir en voyage, acheter quelque chose dont vous rêver, etc.).

 

La véritable utilité du Kakebo

 

Sous ses allures de livre de comptes classique, le Kakebo ajoute tout de même une dimension responsabilisante. En effet, l’habitude veut qu’on fasse ses comptes en fin de mois, en partant à la chasse aux tickets de caisse. Avec le Kakebo, le simple de fait de noter au jour le jour incite l’utilisateur à réfléchir davantage à ses achats : ai-je vraiment besoin d’un nouveau jean ? Est-ce que je ne ferais pas mieux d’attendre pour m’offrir ce nouveau jeu vidéo ?

 

L’occasion pour vous de réfléchir à ce dont vous avez réellement besoin ou à ce qui vous fait vraiment plaisir. Vous apprendrez ainsi à ne plus tomber dans le piège de l’achat compulsif, qu’on finit toujours plus ou moins par regretter ! Une bonne habitude qui permet ainsi de garder son budget au beau fixe. Ce qui, bien évidemment, n’empêche pas de se faire plaisir de temps en temps, quand les finances le permettent !

 

Alors, envie de maîtriser votre budget comme un(e) pro ? Passez donc sans plus attendre à la méthode Kakebo ! Pour commencer, rien de plus simple : vous n’avez besoin que d’un simple cahier, d’une règle et d’un stylo…