Sotchi: La Russie cherche-t-elle à redorer son image?

Le groupe féminin, t.A.T.u, chantera pour l’ouverture des jeux olympiques d’hiver de Sotchi, ce vendredi. Ce choix semble être une façon pour la Russie d’apaiser le climat homophobe qui règne dans le pays.

Le choix du groupe t.A.T.u, pour ouvrir les jeux de Sotchi fait polémique à quelques heures de la cérémonie. Les deux jeunes femmes symbolisant la révolte contre la Russie mais elles ont notamment joué sur l’ambiguité de leur relation. Pour les observateurs, il s’agit d’une tentative d’apaisement de la part de la Russie, qui est sous le feu des critiques depuis la promulgation d’une loi interdisant la promotion de l’homosexualité devant les enfants. Accusé de pratiquer une  politique ouvertement homophobe par l’Union européenne et les Etats-Unis, l’absence de nombreux représentants de ces pays à la cérémonie d’ouverture est notamment une protestation concrète à la politique de Vladimir Poutine. La personne en charge de la cérémonie, Mr Ernst a expliqué son choix par le faite qu’il s’agissait du groupe russe avec le plus de notoriété à l’internationale.