Bac 2013: Une mère se déguise en ado pour remplacer sa fille

C’est le premier cas de fraude officiel du bac 2013 et il est pour le moins étonnant. Une mère de 52 ans a tenté de remplacer sa fille de 19 ans lors de l’épreuve d’anglais.

Mercredi après-midi, alors que tous les candidats se préparaient à passer le bac d’anglais, c’est une bien drôle bachelière qui se présente à l’examen. Habillée en baskets, jean taille basse et maquillage soigné, cette mère de famille est arrivée, comme si de rien était. Au début, personne ne la remarque, les adultes passant de plus en plus ce diplôme. Elle entre dans la salle d’examen, sort ses stylos et se prépare à plancher pendant 3 heures.
L’histoire se déroule à Paris, dans le Xe arrondissement, au lycée Bossuet-Notre-Dame, dans lequel la jeune fille -et vraie candidate- n’était pas scolarisée.

Une première surveillante s’étonne. A la même place aux autres épreuves, il y avait une jeune fille qui ne ressemble pas à cette dame. Mais c’est au moment de donner sa carte d’identité à une deuxième surveillante qu’elle est prise en flagrant délit. “Elle s’est vite rendu compte que ce n’était pas la même”, a précisé une source policière. La candidate est censée avoir 19 ans or elle est très clairement plus âgée : 33 ans de plus très exactement.

Le proviseur à dès lors été mis au courant et a appelé le rectorat puis le commissariat. Quatre policiers sont venus accueillir la mère pour ne pas perturber le déroulé de l’examen et risquer une annulation nationale de l’épreuve. L’usurpatrice commence par affirmer n’en avoir que 19. Puis elle change de version et prétend avoir remplacé sa fille malade. Reste que cette grossière tentative de fraude pourrait coûter cher : la vraie candidate risque une interdiction de passer le bac pendant cinq ans et elle encourt, comme sa mère, des sanctions pénales.