Warning: include(searchform.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/fgtnowu/www/wp-content/themes/planete-campus-v3/header.php on line 143

Warning: include(searchform.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/fgtnowu/www/wp-content/themes/planete-campus-v3/header.php on line 143

Warning: include(): Failed opening 'searchform.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/php7.4/lib/php') in /home/fgtnowu/www/wp-content/themes/planete-campus-v3/header.php on line 143

La Turquie : elle prend position, et elle a bien raison !

Enfin un gouvernement qui a le culot de prendre position face à Israël, petit protégé et enfant gâté des Etats-Unis !

Vendredi dernier déjà, la Turquie avait décidé d’expulser l’ambassadeur d’Israël à Ankara et de geler les relations militaires, qui étaient pourtant très bonnes il n’y a encore pas si longtemps. La raison ? Sanctionner le refus d’Israël de présenter des excuses officielles pour l’attaque militaire de la « flottille de la liberté » en mai 2010, qui avait fait 9 morts. La Turquie avait aussi sommé Israël d’indemniser les familles des victimes. Bien sur, cela n’a pas été fait !

Jeudi, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a de nouveau exigé des excuses officielles et l’indemnisation des familles. Il a aussi annoncé que des navires de guerre turcs protègeront désormais les bateaux turcs transportant de l’aide humanitaire en direction de Gaza. « Désormais, nous ne permettrons plus que ces bateaux soient la cible d’attaques de la part d’Israël comme cela a été le cas avec la flottille de la Liberté, car Israël fera alors face à une riposte appropriée« , annonçait-il en entrevue à la chaîne de télévision Al-Jazira.

Les résolutions prises par le Premier ministre turc sont tout à fait normales ! Israël a lancé un raid militaire contre un bateau à visée humanitaire, faisant plusieurs morts ! Et, outre cela, la flottille se trouvait encore dans les eaux internationales lorsqu’elle a été attaquée ! Ces personnes ont été tuées alors qu’elles n’étaient pas encore dans les eaux territoriales de Gaza, contrôlées par Israël ! Après, les versions divergent sur « qui a attaqué qui en premier »… En attendant, les militaires israéliens ont arraisonné les bateaux de la flottille alors qu’ils se trouvaient en haute mer, acte interdit par la Convention des Nations Unis : selon l’article 97.3 « il ne peut être ordonné de saisie ou d’immobilisation du navire, même dans l’exécution d’actes d’instruction, par d’autres autorités que celle de l’État du pavillon ». Et je ne crois pas que les autorités détentrices du pavillon soient israéliennes…

Transposons la situation : les français veulent envoyer un bateau d’aides humanitaires à Cuba (action inconcevable, je sais, mais imaginons). Alors que le bateau se trouve encore dans les eaux internationales, c’est-à-dire sans aller contre l’embargo américain (même si l’embargo n’est plus vraiment appliqué), des militaires américains attaquent et tuent tous les 300 humanitaires français du bateau, sous prétexte qu’ils ont été attaqués en premier. Et le gouvernement français dit alors : « c’est pas grave, on va pas gâcher une amitié politique pour quelques morts! ». Tans pis ? Je crois pas non, parce que votre frère, avec ces idées solidaires à la noix, y a laissé la vie…

Le Premier ministre turc a aussi déclaré qu’il promet de soutenir militaire toute initiative palestinienne visant à briser le blocus imposé par Israël, et se rendra probablement la semaine prochaine à Gaza. La Turquie a par la suite annoncé qu’elle contestera la légalité du blocus israélien de la bande de Gaza devant la Cour internationale de justice de La Haye (CIJ). Et attention à ne pas tout mélanger : ce n’est pas parce que la Turquie n’a pas encore fait le point sur son histoire passée (le génocide arménien) qu’elle ne peut pas contester le blocus israélien de Gaza. La Turquie n’accuse en rien Israël de commettre un génocide, elle remet juste en question la légitimité du blocus israélien.

L’ONU a rendu dernièrement un rapport d’enquête sur le raid militaire israélien de mai 2010 : l’armée israélienne aurait eu recours à une force « excessive et déraisonnable » lors du raid, mais juge légal le blocus naval imposé par Israël contre la bande de Gaza. Pas étonnant, puisque l’ONU n’est que la marionnette des Etats-Unis ! En déclarant que le raid militaire était disproportionné, l’ONU (et les Etats-Unis) tente de calmer les tensions entre la Turquie et Israël, sans pour autant remettre en question le blocus (il le précise clairement d’ailleurs).

Mais le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan est plus intelligent que cela, et il n’a que faire de ce rapport ! Car le raid militaire n’est pas le seul élément dans l’affaire : il a ajouté que « Israël a commencé à proclamer des droits sur les zones économiques exclusives en Méditerranée ». En effet, Israël avait annoncé en juillet qu’il allait présenter aux Nations unies un tracé de sa zone économique exclusive en Méditerranée, où se trouvent des ressources gazières convoitées par le Liban, qui avait rejeté ce tracé. « Mais vous verrez qu’Israël n’aura jamais ces droits car la Turquie, en tant que garant de la République turque du nord de Chypre, a entrepris des mesures dans la région et sera ferme comme elle s’attachera à son droit de contrôler les eaux territoriales dans l’est de la Méditerranée« , renchérit-il.

La Turquie nous donne une leçon en s’opposant ainsi à Israël, et indirectement aux Etats-Unis. Le vent de liberté des révolutions arabes aurait-elle gagné le cœur des turcs ?

Recep Tayyip Erdogan, que la force soit avec toi !

 


« »

  A lire aussi

  • yoga

    Yoga : 5 bonnes raisons de s’y mettre - 24 juin 2020

    Ça fait un bon moment que vous pensez à vous mettre au yoga, sans jamais trouver la motivation d’essayer. Pourtant, ce sport doux a de nombreux bienfaits pour le corps et la santé ! Voici donc 5 bonnes raisons qui devraient vous aider à vous lancer pour de bon !   Contrairement aux idées reçues, le yoga […]

    >> Lire la suite

  • fêtes des pères 2020

    Fête des pères 2020 : 4 idées cadeau maison - 10 juin 2020

    Cette année, vous voulez gâter votre papa avec des cadeaux originaux ? Découvrez vite notre sélection de produits cosmétiques faits maison, naturels et zéro déchet ! Car votre père aussi a le droit de prendre soin de lui…   Des cadeaux maison pour la fête des pères   Crème de rasage   Bien qu’elle ne mousse pas, […]

    >> Lire la suite

  • fête des mères 2020

    Fête des Mères 2020 : 3 idées cadeaux DIY ! - 27 mai 2020

    La fête des mères approche à grands pas et vous aimeriez gâter votre maman adorée sans pour autant vous ruiner ? Découvrez vite nos 3 idées cadeaux DIY, rapides et pas chères mais qui lui feront fondre le cœur à coup sûr !   Vous avez jusqu’au 7 juin prochain pour préparer un cadeau digne de ce […]

    >> Lire la suite

  • déconfinement

    Déconfinement : ce qu’on peut faire ou pas - 20 mai 2020

    Depuis la semaine dernière, nous avons de nouveau l’autorisation de sortir de chez nous pour autre chose que les courses, et il faut bien l’admettre, ça fait un bien fou ! Toutefois, le déconfinement ne veut pas dire que le virus a disparu. Il y a donc toujours quelques règles à respecter, et nous allons faire […]

    >> Lire la suite

© 2023 Planete Campus. Tous droits réservés