Affaire Renault: la revanche des victimes

Le retour de bâton. En janvier 2011, scandales et tohu-bohu faisaient les gros titres des journaux : trois cadres supérieurs de l’entreprise automobile Renault, étaient licenciés de Renault pour espionnage industriel. Mais les mois qui ont suivi, ont finalement permis de révéler que Michel Balthazard, Bertrand Rochette et Matthieu Tenenbaum étaient innocents et que tout découlait d’une sombre histoire de manipulation interne.

L’humiliation publique a été trop dure. « Je me sens trahi, je suis traîné dans la boue » confiait Bertrand Rochette au moment des faits. Depuis que les conclusions de l’enquête ont disculpés les trois présumés coupables, les responsables de l’entreprise se sont pourfendus en excuse. C’était un bon début.

Nouvelle révélation aujourd’hui. Le magazine Marianne divulgue que le montant total des indemnités que réclament les trois victimes s’élèverait à onze millions d’euros. Alors que les indemnités légales qui s’élèvent entre 50 000€ et 480 000€ ont déjà été versées aux trois hommes, ceux-ci pourraient réclamer, comme le révèle Marianne, près de onze millions d’euros pour le préjudice moral subi auquel s’ajouteraient aussi les primes pour licenciement abusif.

Peut-on réellement qualifier d’extravagante cette somme  mirobolante? Pas vraiment, surtout quand on sait que ces cadres avaient plus de vingt ans de bons et loyaux services avant d’être « trahi » par leur hiérarchie.

Pour autant, le constructeur automobile n’avait pas envisagé de telles sommes de réparation quand il a déclaré qu’il dédommagerait les trois hommes « à hauteur du préjudice subi ». Renault se trouve donc au cœur d’un sérieux dilemme face à ces requêtes. Un refus mettrait à mal son image déjà très affectée par cette affaire. Comme c’est dommage.


« »

  A lire aussi

  • BON-PLAN: Achetez militant et solidaire sur Label Emmaüs ! - 22 novembre 2023

    Si vous ne connaissez toujours pas le site label-emmaus.co, découvrez-le vite, vous serez surpris des trouvailles que vous pouvez faire, à tout petits prix, tout en participant à l’insertion de personnes socialement éloignées de l’emploi. Vêtements, high-tech, électroménager, livres…une fois votre choix fait, vous pouvez soit être livré soit retirer la marchandise en boutique. Le […]

    >> Lire la suite

  • La « Paris Burger week » 2023, c’est parti ! - 22 novembre 2023

    Vous avez trois semaines pour élire le meilleur burger de Paris, du 23 novembre au 10 décembre 2023. Le principe est simple : les restaurants participants au concours présenteront leurs meilleurs burgers, la liste et les photos sont sur le site parisburgerweek.fr. Il vous suffit de vous rendre dans ces restaurants pour goûter les burgers, […]

    >> Lire la suite

  • RESTO: Zapi ouvre une nouvelle pizzeria à Paris ! - 17 novembre 2023

    Zapi, c’est la référence en matière de pizzas authentiques, et chaque ouverture est  une bonne nouvelle pour les parisiens ! De la Margarita à la Diavola, en passant par la Quattro formaggi, elles sont toutes à pâte fine et croustillante, garnies de produits veramente italiani ! Vous y trouverez également de nombreuses salades de produits […]

    >> Lire la suite

  • yoga

    Yoga : 5 bonnes raisons de s’y mettre - 24 juin 2020

    Ça fait un bon moment que vous pensez à vous mettre au yoga, sans jamais trouver la motivation d’essayer. Pourtant, ce sport doux a de nombreux bienfaits pour le corps et la santé ! Voici donc 5 bonnes raisons qui devraient vous aider à vous lancer pour de bon !   Contrairement aux idées reçues, le yoga […]

    >> Lire la suite

© 2024 Planete Campus. Tous droits réservés