Rhume : comment en venir à bout ?

rhume

En ce début d’automne, peut-être avez-vous déjà été victime du rhume et/ou du nez qui coule… Afin que cela ne se renouvelle pas (trop souvent), n’hésitez pas à utiliser ces quelques recettes de grand-mère dont nous avons le secret…

Dès que les beaux jours s’en vont, le vent froid fait rapidement son apparition et avec lui toute une ribambelle de microbes. Et ces derniers n’attendent qu’une chose : nous sauter dessus pour nous faire tomber malade ! Heureusement, il existe plusieurs astuces naturelles pour venir à bout du rhume et ne pas passer les 6 prochains mois à se moucher !

Le lavage de nez

On vous l’accorde, on a vu plus glamour… Il n’empêche que le lavage de nez est la seule solution pour vous débarrasser vite et bien des microbes en tous genres ! En effet, c’est dans vos cavités nasales que vient se loger tout ce petit monde. Le meilleur moyen pour vous en défaire est donc de faire le grand nettoyage 2 fois par jour au minimum.

Pour cela, on opte pour un spray à l’eau de mer, un peu de sérum physiologique ou un mélange maison, fait d’eau tiède et d’une pincée de sel. Pour une efficacité maximum, faites votre lavage tête inclinée sur le côté, de manière à ce que le liquide entre par une narine et ressorte par l’autre. Une opération à renouveler de chaque côté.

Les huiles essentielles

Tout au long de l’automne et de l’hiver, elles seront vos meilleures alliées !

– Le ravintsara, pour booster vos défenses immunitaires et dégager le nez. 1 goutte sur les poignets chaque matin, 3 à 4 gouttes à inhaler sur un mouchoir, ou 1 à 2 gouttes directement sur l’oreiller pendant la nuit.

– L’eucalyptus radié, pour dégager les bronches et décongestionner les voies respiratoires. À respirer à même le flacon tout au long de la journée, 3 à 4 gouttes en inhalation dans un bol de vapeur, ou 1 à 2 gouttes en massage sur le thorax, après dilution dans une huile végétale.

– Le niaouli, contre les maux de gorge plus ou moins important. 1 goutte mélangée dans une cuillère à café de miel, à prendre matin et soir en veillant à garder la mixture quelques minutes en bouche pour plus d’efficacité. À renouveler pendant 3 à 4 jours. Si les douleurs persistent, consultez un médecin.

Attention : si vous souhaitez utiliser des huiles essentielles, vérifiez bien qu’elles s’adaptent à votre cas. Certaines peuvent en effet être déconseillées si vous suivez un traitement médicamenteux, avez des problèmes hormonaux ou avez une pathologie particulière. D’autres part, elles sont strictement interdites en cas de grossesse et/ou d’allaitement.

L’infusion thym, miel, citron

Rien de plus radical pour éradiquer un rhume et/ou un mal de gorge naissant ! Dès que les premiers symptômes apparaissent, buvez une tasse bien chaude de ce remède de grand-mère. Faites infuser un sachet de thym 10 min dans de l’eau bouillante.

Pressez ensuite le jus d’un demi citron, versez-le dans votre tasse et ajoutez 1 c. à c. de miel. Mélangez bien et buvez le tout bien chaud, en faisant quelques gargarismes. Une infusion à boire matin et soir jusqu’à amélioration.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1