Erasmus + : comment bien préparer son voyage

erasmus +

Partir étudier à l’étranger n’est pas quelque chose qui s’improvise… En effet, afin que votre séjour sur place se passe au mieux, vous devrez vous acquitter de nombreuses démarches ! Pour vous faciliter la tâche, voici une liste des choses à faire avant de partir en Erasmus + !

 

Candidater au moins un an à l’avance

 

Généralement, les dossiers de candidature sont à déposer en automne, pour un départ l’année d’après. Si, dans certains cas, les délais peuvent courir jusqu’en février, mieux vaut ne pas être pris(e) de cours et rendre votre dossier en avance.

 

D’autant que selon la destination choisie, vous aurez plus ou moins de pièces justificatives à fournir. Lettres de motivation en plusieurs langues, recommandations d’enseignants, relevés de notes, attestations en tous genres… Une fois fait, vous devrez attendre la réponse à votre candidature, et remplir un dossier de préinscription, le cas échéant.

 

Vous devrez également faire une demande de bourses, afin de financer votre séjour. Là encore, renseignez-vous bien, car vous pouvez bénéficier de plusieurs aides cumulées parmi la bourse Erasmus +, l’aide à la mobilité internationale, une bourse de la région ou de la commune, la bourse du CNOUS ou encore des bourses propres au pays d’accueil.

 

Trouver un logement sur place

 

La plupart des universités d’accueil proposent des chambres et logements étudiants, sur le même système que le CROUS. Il vous est donc possible de trouver un logement sur le campus où vous allez étudier.

 

Dans certains cas, cela peut également être une solution provisoire, le temps que vous vous familiarisez avec le pays. Libre à vous, ensuite, de chercher un studio en ville.

 

Enfin, il arrive que les loyers de ces résidences universitaires soient trop élevés. Dans ce cas, visez les colocations ! Vous serez ainsi assuré(e) d’avoir un logement et vous intègrerez plus facilement en côtoyant vos colocataires.

 

erasmus +

 

Les organismes à prévenir avant de partir en Erasmus +

 

 

Ce sont elles qui vous remettront la carte européenne d’assurance maladie, que vous devez avoir lors d’un séjour en Europe. Hors du continent européen, vous devrez vous plier aux obligations du pays en matière de complémentaire santé. N’oubliez pas non plus de mettre vos vaccins à jour et de prévoir une petite trousse de premiers secours.

 

 

Pour voyager, vous aurez besoin d’une assurance responsabilité civile et d’une assurance rapatriement. N’oubliez pas d’y souscrire avant de partir. Vous pouvez également discuter avec votre assureur des différents contrats dont vous pourriez avoir besoin, comme une assurance annulation pour les transports, par exemple.

 

Même si vous partez moins d’un an, prenez rendez-vous avec votre banquier afin de vous assurer que vous disposez des options nécessaires sur votre compte. Cela vous évitera des frais supplémentaires de commission ainsi que le blocage de votre carte lors d’un retrait d’argent ! Ce serait dommage de vous en apercevoir une fois sur place…

 

 

Là encore, assurez-vous de disposer d’un forfait vous permettant de rester en contact avec vos amis et votre famille, sans pour autant vous ruiner ! On connait tous les factures en hors-forfait, pour être passé un peu trop près de la frontière… Renseignez-vous donc sur les différents abonnements vous permettant d’utiliser téléphone et internet lors de votre séjour.

 

Vous voilà désormais au point, prêt(e) à partir à l’aventure ! Ne vous reste plus qu’à prévoir un petit « kit réconfort » contenant vos aliments, films, objets ou livres préférés. Pendant les premières semaines, il vous sera d’un grand secours…

 

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer