Le diplôme d’ingénieur – CentraleSupélec Paris

Le diplôme d’ingénieur

La création de CentraleSupélec est l’occasion d’imaginer un cursus entièrement nouveau, conservant les meilleures pratiques des deux Écoles mais encore plus cohérent avec les attentes des employeurs et de la Société au XXIe siècle.

La conception de ce nouveau cursus est certainement l’un des chantiers les plus importants, sinon le plus important, de la construction de CentraleSupélec : devant être la meilleure illustration des valeurs portées par la nouvelle École, il jouera un rôle décisif dans la construction de la marque CentraleSupélec et dans l’adhésion qu’elle suscitera auprès des personnels, des étudiants, des communautés et des partenaires.

L’objectif est de proposer ce nouveau cursus aux élèves qui intégreront CentraleSupélec en septembre 2017, en cohérence avec la date de regroupement des deux campus principaux à Gif-sur-Yvette.

Jusqu’en 2019 (date de diplomation des premiers élèves rentrés sur le nouveau cursus), l’École continuera à délivrer les deux diplômes :

Les Objectifs de la formation

Pour adresser les grands enjeux du XXIème siècle, les ingénieurs sont confrontés à de nouveaux défis notamment liés à la taille des systèmes (matériels ou immatériels), à la grande hétérogénéité de leurs composantes et aux phénomènes d’émergence. Ces systèmes mettent en jeu plusieurs disciplines couplées tant au niveau de la conception que du pilotage, les enjeux humains (dont économiques et organisationnels) et technologiques étant fortement imbriqués.

Dans la longue tradition humaniste des deux Écoles, CentraleSupélec continuera de former :

Les diplômés de CentraleSupélec sauront appréhender la complexité des problèmes dans toutes leurs dimensions (scientifique, technique, économique, environnementale, sociétale et bien sûr humaine) en utilisant leurs facultés d’abstraction et leurs sens du concret et en gérant les interactions entre toutes les composantes des systèmes sur lesquels ils agiront.

Ils devront être capables d’innover, d’initier et de porter le changement, ce qui suppose une capacité à communiquer et à convaincre, du leadership, de l’audace, de l’ambition et, surtout, la volonté de réussir.

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer