Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT) – Le Mans

 

Présentation de la formation

L’École Supérieure des Géomètres et Topographes (ESGT) forme des ingénieurs géomètres et topographes, spécialistes de la forme et du relief de la terre, de la délimitation de la propriété et de ses aménagements, de l’acquisition et du traitement des données géographiques. Ils seront des professionnels dans les domaines de l’aménagement du territoire, de la gestion foncière, de l’environnement, de l’urbanisme, de la topographie, de la cartographie et de l’information géographique.

Le recrutement s’effectue à bac+2 au niveau des classes préparatoires aux grandes écoles, des licences scientifiques et des BTS géomètre topographe.

La formation comporte trois années d’études et accueille de 90 à 100 élèves par promotion (ces effectifs devraient augmenter à la rentrée 2008/2009 pour la 1ère année avec le rapprochement ENSG/ESGT). Outre les bases fondamentales en sciences et en topographie, la formation s’organise autour de cinq domaines :
* la géomatique (acquisition, traitement et valorisation des données géographiques)
* le droit
* les techniques de l’ingénieur
* le foncier, l’aménagement et l’urbanisme
* l’économie et la vie de l’entreprise

Les études alternent cours théoriques et pratiques, projets et stages en entreprises qui forment les étudiants aux réalités de leurs futurs métiers.

L’ESGT met à la disposition des étudiants des outils modernes :
* de mesure (GPS dont une station permanente, tachéomètres, stations numériques de photogrammétrie, banc d’étalonnage)
* de communication (accès à Internet en libre service)
* et de nombreux logiciels métiers (DAO-CAO, SIG).

L’enseignement du SIG compte environ 50 heures en matières obligatoires (suivies en 2ème et 3ème année) et monte à presque 100 heures si on y ajoute les matières optionnelles pouvant être suivies en 3ème année.
Ce volume horaire augmentera l’année prochaine avec l’introduction d’une matière « initiation aux SIG » en 1ère année (15 heures).

Après la validation des études et du travail de fin d’études ainsi que l’obtention du TOEIC à 750 points, le diplôme d’ingénieur de l’ESGT offre des débouchés très diversifiés. Ils peuvent se situer dans le secteur public ou le secteur privé. Un des principaux débouchés est le métier de géomètre expert. L’ingénieur ESGT est amené à devenir chef d’entreprise, mais pourra également intégrer un bureau d’études, une entreprise de travaux publics, ou rejoindre les collectivités locales comme ingénieur territorial, etc. Il sera un acteur essentiel et apprécié dans les secteurs de l’environnement et de l’aménagement de l’espace.

D’autres formations sont aussi proposées à l’ESGT : une licence professionnelle « géo-mesures » ouverte aux titulaires de BTS et DUT et axé sur une formation en géomatique et en géophysique, un master « géomatique » et une classe préparatoire au cycle d’ingénieur de niveau L2.

Contacts

Personne à contacter :
Jean-Michel Follin, maître de conférences en SIG, informatique
02 43 43 31 34
esgt@esgt.cnam.fr

Adresse postale :
Ecole Supérieure des Géomètres et Topographes
1, boulevard Pythagore – Campus universitaire
72000 Le Mans

Site Web :
http://www.esgt.cnam.fr/