Université Bretagne-Sud : et si vous deveniez ingénieur en cyberdéfense ?

Fan des nouvelles technologies, et plus particulièrement des sciences de l’Internet ? Interessé par les nouvelles formes d’attaques et d’agressions, en particulier celles véhiculées par les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) ? L’UBS ouvre une filière unique en son genre : une formation d’ingénieurs en cyber-défense par alternance ou apprentissage.

Les cyberattaques sont les nouveaux fléaux du millénaire :  virus, phishing, pannes, les pirates informatiques redoublent d’imagination pour handicaper voir paralyser de grands sites, des administrations, des usines…

Face à ce danger made in internet, l’Université de Bretagne-Sud propose une toute nouvelle formation, au sein de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Bretagne-Sud.

En France, les formations à la cyber-défense sont plus que rares. Ce cursus a donc de quoi séduire les justiciers des temps modernes, d’autant plus qu’il est totalement pluridisciplinaire, et qu’il est proposé en alternance : les étudiants formés seront de vrais professionnels, prêts à être embauchés pour défendre les systèmes informatiques de grandes administrations, ministères, etc… Des entreprises telles que France Télécom-Orange, Cap Gemini, EADS Cassidian, etc…

La première promotion sera accueillie en septembre 2013, sur le campus de Vanne. 25 étudiants triés sur le volet pourront bénéficier de cette formation hors-norme : si vous êtes issus d’une CPGE, d’un DUT spécialisation STIC ( Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication), d’un BTS électronique/informatique/Informatique et réseaux ou simplement titulaire d’une Licence dans ces domaines, vous pouvez tenter votre chance.

Courrez sur le site de la formation pour en apprendre plus. Les candidatures sont à déposer jusqu’à mi avril sur le site de l’ENSIBS.

 

Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1