Etudes supérieures: « les profils les plus recherchés pour un emploi dans les Technologies Numériques »

Etudes supérieures: « les profils les plus recherchés pour un emploi dans les Technologies Numériques »0

RédactionPublié le 11 juillet 2011 - Lu 171 fois

L’Association Pasc@line publie la 2ème édition de son Baromètre Recrutement des Jeunes Diplômés dans les métiers des Technologies de l’Information et de la Communication. La reprise du marché de l’emploi pour les jeunes diplômés et débutants (moins de 2 ans d’expérience) dans le secteur des Technologies Numériques se confirme en 2011. Les entreprises du secteur, dans leur ensemble, prévoient une croissance des recrutements (différent de la création nette d’emplois), de +44% (+30% en 2010 versus 2009) et de +24% pour les PME.

Les prévisions de recrutement par métier

Signe de la nette reprise des investissements, en 2011, les sociétés de conseil en technologie prévoient d’augmenter le plus fortement leurs recrutements de jeunes avec +58%, elles sont suivies par les SSII (+ 42%) et les éditeurs de logiciel (+37%). Les PME indiquent des prévisions d’embauches « plus modestes » avec +28% pour les petites et moyennes SSII et +27% pour les petites sociétés de conseil en technologie. Les PME éditeurs de logiciels prévoient une stabilité en 2011.

Les profils les plus recherchés pour un 1er emploi dans les Technologies Numériques

Les SSII et les sociétés de conseil en technologie recherchent en priorité pour leurs recrutements de jeunes diplômés et débutants des concepteurs/développeurs et spécialistes de la R&D, suivis par des profils orientés vers le conseil et l’architecture, et la conduite de projet. Les éditeurs de logiciel, à côté des concepteurs/développeurs, consacrent une part importante dans leurs recrutements aux métiers de l’avant vente, de la vente et du marketing. Les PME se focalisent essentiellement sur deux profils de recrutement de jeunes diplômés : les concepteurs/développeurs/R&D et la conduite de projet.

Le niveau d’étude requis pour les jeunes diplômés et débutants varie légèrement en 2011 : 51% des recrutements de débutants concernent les niveaux Bac+5 (versus 64% en 2010) et 19% Bac+3 et Bac+4 (versus 13% en 2010), mais un certain nombre d’entreprises répondant à l’enquête se sont abstenues de préciser ce niveau.

Jean-Louis Bernaudin, Délégué Général de l’Association Pasc@line précise : « Au-delà des chiffres sur le nombre de recrutements dans le secteur, il nous a semblé important dans cette 2ème édition du Baromètre, d’explorer le côté qualitatif des prévisions d’embauches à travers les profils recherchés et le type d’entreprises. Cela va dans le sens de la mission de l’Association Pasc@line qui est de favoriser par ses actions auprès des jeunes et des acteurs de la formation, le développement des métiers du numérique et d’en souligner la diversité. »

* Méthodologie de l’étude: Les questions portant sur le recrutement et le profil des jeunes diplômés ont été intégrées dans les enquêtes conduites pour Syntec Numérique et réalisées de février à mai 2011 en partenariat avec l’APEC et IDC.

À Propos de l’Association Pasc@line

L’Association Pasc@line constitue un lieu unique d’échanges, de rencontres, d’anticipation et d’action entre le monde de l’éducation et les entreprises autour des technologies numériques. Son action s’inscrit dans le développement des trois dimensions indispensables à la formation des ingénieurs et des futurs cadres : connaissances, aptitudes, compétences.

Créée en 2006, elle s’est fixée comme objectifs de promouvoir les métiers d’ingénieurs et cadres dans le domaine des TIC (Technologies de l’Information de la Communication) et d’aider à la meilleure adéquation des formations avec les besoins des entreprises, par une étroite collaboration entre les mondes de l’éducation et de l’entreprise, et par l’entremise de 2 collèges :

- Un collège « Formations » qui regroupe 69 établissements d’enseignement supérieur formant aux métiers des TIC, écoles d’ingénieurs, formations universitaires, écoles de management,

- Un collège « Entreprises » auquel sont appelés à adhérer les syndicats professionnels concernés et représentés par Syntec informatique, chambre professionnelle des Sociétés de Services Informatiques et des Éditeurs de Logiciels, ainsi que par la CICF (Chambre de l’Ingénierie et du Conseil de France).

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Be Social,
Share !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Newsletter

Inscrits toi à la newsletter, reçois le magazine et les derniers actus dans ta boîte mail pour profiter ainsi des bons plans chez nos partenaires !