Séjours linguistiques : Le voyage linguistique, kesako ?

Séjours linguistiques : Le voyage linguistique, kesako ?1

RédactionPublié le 11 juillet 2011 - Lu 661 fois

Pour apprendre plus facilement une langue étrangère, il n’y a pas de secret : il faut se rendre dans le pays et pratiquer la langue. Et pour cela, le séjour linguistique est la solution parfaite. Mais au fait, c’est quoi un voyage linguistique ?

Ces termes désignent tous les séjours d’apprentissage d’une langue à l’étranger. Ils peuvent être organisés dans un cadre scolaire, à titre privé ou grâce aux échanges inter-écoles (ou avec des correspondants). Près de 150 organismes proposent régulièrement des séjours linguistiques, avec des formules aussi variées que leurs prix ou leurs destinations.

On distingue deux principaux types de voyages. D’une part, l’immersion linguistique, ou l’hébergement de l’étudiant par une famille. Il n’y a pas de cours ou d’activités prévues, vous améliorerez votre niveau grâce à l’immersion totale dans la langue. De l’autre côté, il y a les séjours dans écoles de langues. Vous aurez des cours de langue générale (points fondamentaux de la langue étrangère) ou des cours spécialisés (utilisation de la langue en question dans des domaines professionnels).

Il existe des séjours à partir de 7 ans, qui sont évidemment très encadrés et se déroulent la plupart du temps en hébergement collectif. D’autres formules sont réservées pour les 12-18 ans, avec des hébergements en campus ou dans une famille. Pour les étudiants ou les adultes, il existe aussi des tarifs préférentiels pour certains voyages.

Selon SILC et Le Routard, près de 130.000 jeunes partent en séjour linguistiques chaque année, et ce chiffre est en constante progression. La durée moyenne des voyages se situe entre deux et quatre semaines, mais les séjours de six mois ou plus commencent à se démocratiser. Selon l’Education Nationale, le « séjour linguistique est devenu, au regard des parents et des jeunes, un complément indispensable à l’enseignement scolaire des langues étrangères ». En première position des destinations des Français, on trouve bien sûr la Grande-Bretagne (environ 40% tout âge confondu), et les Etats-Unis (13%).

Mais si vous voulez faire dans l’original, optez pour les nouvelles destinations plus « exotiques » : Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, Japon et Corée du Sud. Ces pays ont signé un accord avec la France pour faciliter les séjours dans le cadre des Visas Vacances Travail. Il faut avoir au moins 18 ans et partir pour une période comprise entre 6 mois et 1 an dans un pays pour en bénéficier. Ces visas vous permettent de trouver un emploi salarié dans le pays, ou d’avoir des cours de langues. En plus de certaines obligations spécifiques à chaque pays, il est indispensable de souscrire une assurance santé pour la durée de votre séjour. Pour avoir plus d’informations sur les modalités de départ, rendez-vous sur le site de l’ambassade du pays cible.

Malheureusement, l’obtention de bourses pour aider les étudiants à partir sont très rares. Quelques communes et conseils régionaux en accordent, renseignez-vous auprès de votre mairie. Le ministère des Affaires étrangères a également lancé le programme Boursiers Français à l’Etranger (BFE), qui accorde des bourses aux étudiants. Mais l’UNOSEL précise qu’il faut que votre séjour ait un but précis pour en bénéficier, comme la rédaction d’un mémoire.

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Be Social,
Share !

Commentaires (1)

  1. Bonjour, J’ajouterai que pour les salariés, les formations linguistiques peuvent se faire dans le cadre du CIF (Congé Individuel de Formation), du DIF (Droit individuel à la formation),… Si vous êtes salarié, demandez à votre employeur quels sont vos droits acquis au titre du DIF, et faîtes une demande de formation. Enfin de nombreux organismes (dont SILC) permettent un règlement du séjour linguistique en chèques vacances. Si vous êtes salarié, demandez également à votre Comité d’entreprise s’il a un accord avec l’organisme, qui vous permettrait de bénéficier de tarifs préférentiels. Des possibilités de formation linguistique existent également pour les personnels enseignants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Newsletter

Inscrits toi à la newsletter, reçois le magazine et les derniers actus dans ta boîte mail pour profiter ainsi des bons plans chez nos partenaires !