Comment survivre après avoir raté le bac

avoir raté son bac

Les résultats sont tombés… et vous l’avez raté. Pire encore, vous n’êtes même pas admis(e) au rattrapage. Un coup dur pour vous qui aviez déjà imaginé ce que serait votre vie estudiantine. Relevez la tête et rangez les mouchoirs : avoir raté le bac n’est pas si grave ! Voici d’ailleurs quelques conseils pour vite vous en remettre…

 

Bien évidemment, échouer au bac n’est pas très glorieux. Peut-être avez-vous été submergé(e) par le stress, peut-être n’avez-vous pas assez révisé, les sujets ne vous ont pas inspiré(e)… Quelles que soient les raisons de cet échec, se lamenter sur votre sort ne changera rien au résultat ! Ce qui est fait, est fait. Désormais, il vous faut aller de l’avant et apprendre de vos erreurs pour que votre deuxième essai soit un succès !

 

Ne restez pas dans votre coin

 

Lorsque les résultats tombent, le choc est souvent très rude. Encore plus quand on voit les ami(e)s se réjouir de leur réussite… et être tristes, voir gêné(e)s pour nous. On a alors tendance à ne plus vouloir voir personne pendant un bon moment. Erreur ! Une exclusion sociale est la dernière chose dont vous avez besoin. Discutez-en avec vos parents, vos ami(e)s et faites-en sorte d’être entouré(e). Vous vous remettrez plus rapidement !

 

Profitez de vos vacances

 

Avoir raté le bac ne signifie pas que vous n’avez pas le droit de profiter des vacances. Au contraire ! Partez avec vos parents ou vos amis, et prenez un vrai break. Videz-vous la tête, pensez à autre chose, profitez de la plage, du soleil, ou, au contraire, trouvez un petit boulot qui vous fera bien oublier vos déboires. Après cette pause scolaire, vous aurez l’esprit plus vif et serez plus à même d’attaquer cette nouvelle année de terminale.

 

La rentrée avant la rentrée

 

Deux à trois semaines avant la reprise des cours, commencez à réviser les matières dans lesquelles vous avez eu le plus de mal. En vous rafraîchissant ainsi la mémoire, vous aurez plus de chances de réussir là où vous avez échoué l’année précédente ! Vous pouvez également faire appel à un prof particulier pour vous aider à revoir les points les plus compliqués pour vous. Vous serez ainsi plus serein(e) pour entamer l’année.

 

Changez de lycée… ou de filière ?

 

Si redoubler ne vous réjouit pas des masses, vous pouvez demander à vous inscrire dans un nouveau lycée. Ainsi, vous n’aurez pas l’étiquette « redoublant(e) » collée sur le front, et ne serez pas confronté(e) à des élèves que vous connaissez. De quoi vous rendre confiance en vous et vous aider à réussir cette année. Avoir raté le bac peut également être le signe que vous n’êtes pas dans la bonne filière. Peut-être devriez-vous envisager une réorientation…

 

Ne vous dévalorisez pas

 

Que vous changiez de lycée ou non, ne partez pas défaitiste ! Ne vous considérez pas comme le ou la redoublant(e) de service. Vous avez raté votre bac, et alors ? Vous allez désormais tout faire pour l’obtenir ! N’oubliez pas que vous avez un sérieux avantage sur tous les autres : vous connaissez déjà le programme. Et, contrairement à eux, vous avez déjà été confronté(e) aux exams, vous serez ainsi moins stressé(e) !

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1