Hot d’or: Le palmarès du X

Hier soir à Paris se déroulait la onzième cérémonie des Hot d’or. Après huit années d’absence, les stars du moment ont été honorées.
 

« Les « Hot d’or » se sont faits attendre mais rien de tel que l’absence pour faire monter le désir », déclare la présidente Brigitte Lahaie. C’est un peu le sentiment général, tout le monde est content d’être là. De retour après huit ans d’arrêt, les Hot d’or sont ainsi venus remettre sur le devant de la scène l’univers cinématographique du X. Dans la luxueuse salle parisienne de Wagram, les noms les plus en vue du moment ont ainsi été récompensés. Le « Hot » de la meilleure actrice et meilleure performeuse européenne revient à la sulfureuse tchèque, Tarra White pour son « rôle » dans Porno Chic 17. Le meilleur performeur français s’appelle lui, Manuel Ferrara tandis que la célèbre Katsuni est désignée meilleure actrice hexagonale. 

 

Les studios Marc Dorcel récompensés 

 

Autre grand nom du porno récompensé, Marc Dorcel. Après 40 ans d’activité dans le milieu du sexe, ses studios ont ainsi reçu le « Hot d’or » du meilleur film avec « Ritual » de Moire Candy. La meilleure oeuvre européenne revient elle, à « Billionnaire », film qui a également reçu le « Hot d’or » du meilleur scénario – si, si, ça existe! – consacrant le succès d’Alessandro del Mar. 

En pleine crise, l’industrie cinématographique du X avait quand même le sourire hier soir, illustrant la réussite de cette soirée ressuscitée. 

 

Sur le même sujet:

Retour des Hot d’or: Sauvons le film X!