Prix Goncourt : décès de l’auteure et journaliste Edmonde Charles-Roux

Personnage important du paysage des lettres françaises actuelles, l’auteure et journaliste Edmonde Charles-Roux est décédée ce lundi à Marseille à l’âge de 95 ans.

Fille d’ambassadeur, elle se décrivait comme un « bébé cosmopolite » en référence à son enfance ballottée entre différents pays comme la Russie, la Turquie ou encore le Vatican. Après une formation d’infirmière, elle s’implique activement dans un réseau de résistance, Brutus, et est décorée pour son action à la fin de la guerre. Elle s’essaye alors au journalisme, d’abord dans le nouvel hebdomadaire Elle, puis en tant que rédactrice en chef dans l’édition française de Vogue où elle attache une importance toute particulière à la promotion de la culture. Elle doit néanmoins démissionner en 1966 à cause d’une rumeur l’accusant de vouloir imposer une femme de couleur à la une du magazine. Néanmoins, soutenue par Louis Aragon et Elsa Triolet, elle reçoit la même année le prix Goncourt pour son roman Oublier Palerme traitant d’un fait divers ayant marqué son enfance.

La ville de Marseille choisit de la récompenser par la médaille de la ville. C’est à cette cérémonie qu’elle rencontre Gaston Defferre qui deviendra son mari. Elle entre en 1983 à l’Académie Goncourt.

Unanimement reconnue, la romancière laisse un vide derrière elle, à la fois sur sa place à l’Académie et dans le paysage littéraire français.

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer