« Game of Thrones » : la série télé la plus piratée de 2012 !

Alors que l’année 2013 pointe le bout de son nez, le site « Torrent Freak » dresse le palmarès des séries télévisées les plus piratées de 2012. Et c’est « Game of Thrones »  traduit en France par « Le Trône de Fer » qui remporte la palme. Chaque épisode du feuilleton fantastique, qui raconte les batailles et les machinations auxquelles se livrent les familles ennemies du Royaume des Sept Couronnes pour s’emparer du Trône de Fer, s’est vu téléchargé en moyenne 4,28 millions de fois sur BitTorrent en 2012.

La série américaine « Game of Thrones », lancée par HBO en 2011 sous l’impulsion de D. Benioff et D.B. Weiss et inspirée de la saga romanesque de fantasy de George R.R. Martin, A Song of Ice and Fire (1996), s’est hissée cette année au sommet des séries télé les plus téléchargées dans le monde sur BitTorrent. Rappelons aux profanes que BitTorrent est une société californienne proposant « sous le manteau » un logiciel de partage de fichiers en peer-to-peer.

En frôlant les 4,3 millions de téléchargements par épisode en 2012, « Game of Thrones » détrône des séries télé encensées par la critique et plusieurs fois récompensées en festivals telles que « Mad Men », qui ne figure même pas dans le Top 10, « Homeland » ou encore « Breaking Bad ». Les pirates se passionnent visiblement plus pour l’épopée médiévale des Starks que pour les secrets familiaux et commerciaux de Don Draper.

La série « Dexter », qui introduit les spectateurs dans la tête d’un tueur en série aux allures de justicier, prend la seconde place du classement de « Torrent Freak » avec 3,85 millions de téléchargements par épisode cette année. La comédie en tranches qui aime se moquer de ses Geeks de héros, « The Big Bang Theory », monte sur la troisième marche du podium avec 3,2 millions de téléchargements.

Suivent, la sitcom devenue culte « How I met your mother » (2,96 millions de téléchargements dans le monde), la série aux effluves de Crystal Meth « Breaking Bad » (2,58 millions), les morts vivants de « The Walking Dead » (2,55 millions), le thriller schizophrène tiraillé entre terrorisme et sécurité intérieure « Homeland » (2,4 millions), le feuilleton médical « Dr House » (2,34 millions), la série de science-fiction « Fringe » (2,28 millions) et enfin « Revolution » (1,13 million).

Par ailleurs, le site spécialisé constate que plus de 80% des actes de « piraterie » sont effectués en dehors des Etats-Unis. Pourquoi diable les internautes contournent-ils la loi pour visionner ces séries américaines ? Probablement parce qu’elles sont diffusées tardivement – lorsqu’elles le sont – sur leurs chaînes nationales.