Dragon 3 : le film à ne pas manquer en février

dragon 3

À la rédaction, nous sommes des fans de la première heure. Il y a 10 ans, nous découvrions ce qui allait devenir une des plus belles histoires d’amitié de tous les temps. Aujourd’hui, la trilogie se termine, et c’est avec un certain pincement au cœur que nous allons vous donner X bonnes raisons d’aller voir Dragon 3 !

 

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas, Dragon – How to train your dragon en VO, c’est l’histoire d’Harold et de Krokmou. Le premier est un jeune viking ayant bien du mal à se faire accepter au sein de son village. Le second est un dragon légendaire, très difficile à apercevoir et considéré comme l’un des plus redoutables.

 

Grâce à un concours de circonstances, ces deux-là vont se retrouver nez-à-nez et tisser des liens amicaux indestructibles. Ensemble, ils vont vivre des aventures incroyables et tenter d’apporter la paix entre dragons et vikings.

 

Si vous n’avez pas vu les deux premiers volets, on vous les conseille fortement. Mais attention, bien qu’il s’agisse de films pour enfants, l’émotion est au rendez-vous et vous n’êtes pas à l’abri de verser quelques larmes entre deux éclats de rire !

 

À la découverte du Monde Caché

 

Dans ce dernier volet, sorti au cinéma le 6 février dernier, Harold et Krokmou se croient enfin à l’abri de tout danger, prêts à vivre heureux sur l’Île de Berk, l’un étant devenu le chef du village, et l’autre le roi des dragons. Mais tout ne va pas se passer comme prévu et les deux amis vont devoir affronter encore bien des dangers afin de garantir la sécurité de tous.

 

Outre l’évolution physique des différents personnages, Dragon 3 nous en apprend un peu plus sur les sentiments des protagonistes. Si égoïsme, noirceur et danger semblent de mise dès les premières secondes du film, l’amour, l’amitié et la confiance finissent par avoir le dernier mot. Difficile de vous en dire plus pour ne pas vous spoiler ! On peut toutefois vous révéler que l’histoire se termine par une jolie happy end. Âmes sensibles, prévoyez les mouchoirs, vous allez en avoir besoin…

 

Toujours plus de prouesses techniques

 

Si, lors du premier volet de la trilogie, les équipes techniques ne pouvaient pas faire apparaître plus de 6 dragons en même temps à l’écran – sous peine de faire planter le système, ça n’est plus du tout le cas désormais. Tout au long de ce troisième et dernier film, on peut en effet apercevoir plusieurs milliers de dragons virevolter dans les airs.

 

Que dire également des détails et des textures, toujours plus proches de la réalité ? Les progrès techniques sont tels que, par moment, on croirait presque être en présence d’une véritable image. Le résultat est déjà bluffant lors d’une séance classique, mais s’avère bien plus impressionnant en Imax… Si vous aimez en prendre plein les yeux, vous allez être servi(e)s !

 

Quel plaisir, enfin, de retrouver l’espiègle Krokmou, et de le voir voler de nouveau aux côtés d’Harold et de ses amis… Un rendez-vous tant attendu (la sortie du film ayant été repoussée de plusieurs années), qu’on savoure jusqu’à la dernière seconde du générique. Si vous n’avez rien de prévu, vous savez quoi faire ce week-end !