Avenir professionnel : les jeunes diplômés français davantage séduits par l’étranger

Les jeunes diplômés seraient de plus en plus séduits par l’étranger. En effet, le marché du travail français ne leur offre que très peu d’opportunités. 

En janvier 2012, 13% des jeunes voyaient leur avenir professionnel à l’étranger contre 21% en 2015. C’est ce qu’il ressort de l’étude « Préparer la France à la mobilité internationale croissante des qualifiés », menée par le Conseil d’analyse économique (CAE), publiée ce mardi 17 mai. Elle a été traduite en infographie par Courrier Expat, le nouveau site de Courrier international dédié aux Français installés ou souhaitant s’installer à l’étranger.

 

l

Et même si la part des jeunes souhaitant s’expatrier est relativement en hausse, cette étude révèle que la France a, tout de même, deux fois moins d’expatriés que l’Allemagne, et quatre fois moins que le Royaume-Uni. A noter que ces expatriés français, âgés entre 25 et 50 ans, ont des niveaux de diplômes plus élevés que les étrangers s’installant en France.

La méthode appliquée pour cette étude 

Cette étude repose sur les chiffres issus du 5ème baromètre de l’humeur des jeunes diplômés, publié en décembre dernier par le cabinet Conseil Deloitte. Ce sondage avait été réalisé, au mois de novembre, sur un échantillon de 1002 jeunes dont 45% sont, au moins, âgés de 25 ans, diplômés de bac à bac+5.

 

Partagez3
Tweetez
+1
Enregistrer