Phubbing : ça suffit, dites STOP !

phubbing

Comment ça, « c’est quoi » ? Eh bien vous savez, cette manie qu’ont certaines personnes à passer plus de temps sur leur téléphone qu’avec vous ? C’est ça, le phubbing ! Et il faut vraiment que ça cesse… Voici d’ailleurs quelques astuces pour remettre les phubbers à leur place !

 

Le phubbing, ou l’art d’ignorer les gens au profit de son téléphone, est une pratique trop courante et particulièrement énervante. Quoi de plus agaçant, en effet, qu’une personne qui, au lieu de vous parler et de vous écouter, reste scotchée à son écran ? Si vous faites partie de ces gens, par pitié : il est temps de changer ! Dans le cas contraire, vous risquez de perdre bon nombre d’ami(e)s… Si, au contraire, vous faites partie des « phubbés », sachez qu’il existe plusieurs techniques pour faire réagir vos potes irrespectueux.

 

Soigner le mal par le mal

 

Comme le dit l’adage, il n’y a rien de plus efficace que de prendre le mal à la source. Si l’un(e) de vos ami(e)s est pris(e) en flagrant délit de phubbing en plein milieu d’une conversation, envoyez-lui un sms. Un simple « coucou » ou un « t’es là ? » devraient suffire à le ou la faire réagir. En levant les yeux et en vous voyant, il ou elle sera bien obligé(e) de reconnaître son erreur. Avec un peu de chance, vous aurez même droit à des excuses et la soirée pourra reprendre de plus belle.

 

Le no signal : l’ennemi du phubbing

 

Si le ou la pote en question est plus coriace que vous ne l’imaginiez et que votre premier essai s’est soldé par un échec, ne baissez pas les bras ! Lors de votre prochaine sortie, choisissez un endroit où le réseau est inexistant… Ne pouvant plus checker ses réseaux ni envoyer ou recevoir de messages, il ou elle sera bien obligé(e) d’arrêter. Son téléphone mis de côté, votre ami(e) pourra alors profiter pleinement du moment, sans plus ignorer les gens présents !

 

phubbing

 

Anéantir sa batterie

 

En manque, l’intéressé(e) s’est éclipsé(e) à l’extérieur histoire de capter du réseau fumer une clope. Qu’à cela ne tienne ! Faites mine de vouloir prendre un peu l’air et accompagnez-le dehors… Une fois à l’extérieur, ne lui laissez pas le temps de se replonger dans son téléphone et empruntez-le lui pour lui faire découvrir les dernières vidéos de votre Youtubeur favori, ou pour prendre des photos… Une fois son téléphone H.S., il ou elle ne pourra plus s’en servir !

 

Partir loin, très loin

 

Si, malgré tous vos efforts, cet(te) ami(e) ne semble pas plus intéressé(e) par votre soirée entre potes que par son téléphone, il ne vous reste plus qu’à partir, tout simplement ! On ne pourra pas vous reprocher d’avoir essayé. Et, à force de se retrouver seul(e) à chaque fois, il ou elle finira peut-être par se demander pourquoi. Ce sera le début de la remise en question, et la fin du phubbing ! Ou du moins, on l’espère pour vous… Dans le cas contraire, changez d’ami(e) !

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer