Vaincre sa timidité : 5 astuces à connaître

vaincre sa timidité

Depuis le début de l’année, vous n’arrivez pas à vous intégrer, du moins pas comme vous le souhaiteriez. Il faut dire que, depuis vos plus jeunes années, vous êtes sujet(te) à la timidité… Une situation qu’il n’est pas impossible de surpasser ! Nous allons d’ailleurs vous montrer que vaincre sa timidité est à la portée de tous.

 

Qu’il s’agisse réellement de timidité, d’introversion ou de manque de confiance en vous, vous avez du mal à vous ouvrir aux autres et à trouver votre place dans votre classe, promotion ou établissement. Pourtant, vous n’aviez pas dans l’idée de rester seul(e) jusqu’à la fin de l’année.

 

Rassurez-vous, même si ça semble bien parti pour, il vous est tout à fait possible de sortir de votre bulle d’ici quelques semaines seulement. Vous ne vaincrez peut-être pas totalement votre timidité, mais vous pourrez vous faire quelques amis et ça, croyez-nous, ça change absolument tout.

 

5 astuces pour vaincre sa timidité

 

Souriez !

 

Fuir les regards et vous enfermer sur vous-même ne vous a pas aidé à vous faire des amis ? Et si vous essayiez l’inverse ? Plutôt que de rester dans votre coin en ne levant jamais les yeux, n’ayez pas peur de laisser votre regard vagabonder, jusqu’à croiser celui de quelqu’un d’autre. À ce moment, esquissez un petit sourire, avant de vous concentrer de nouveau sur ce que vous étiez en train de faire. Cela n’engage à rien, mais agir de la sorte peut rapidement vous rendre plus sympathique et ouvert(e) aux yeux de vos camarades.

 

Participez à des activités

 

Théâtre, écriture, peinture, sport… Votre campus regorge surement d’activités. Pensez à vous inscrire à certaines d’entre elles ! En plus de vous aider à développer vos capacités et/ou vos talents, elles vous permettront de rencontrer des gens qui s’intéressent aux mêmes choses que vous. En ayant déjà un point commun avec ces nouvelles personnes, vous aurez moins de mal à faire la conversation. De fil en aiguille, vous pourriez tisser de véritables liens avec elles.

 

Utilisez les réseaux sociaux

 

Si aborder une personne IRL vous semble trop difficile, pourquoi ne pas passer par le virtuel ? Facebook ou Instagram sont d’ailleurs d’excellents moyens de communiquer sans timidité. Entamez la conversation en réagissant à une photo ou une story, et alimentez-la régulièrement. Si la personne est réceptive, vous passerez rapidement aux discussions de vive voix. Sinon, laissez tomber et essayez avec quelqu’un d’autre. C’est tout à fait normal de ne pas avoir des affinités avec tout le monde.

 

Acceptez les invitations

 

Une fête sur le campus ? Une soirée chez votre voisin de table ? Autant de bonnes occasions de rencontrer des gens et de prendre confiance en vous. Ne refusez pas systématiquement les invitations et participez à certaines soirées. Bien évidemment, sans non plus trop vous forcer, le but n’est pas de vous mettre mal à l’aise. Mais si vous le sentez bien, pourquoi ne pas y aller ? Petit à petit, ça ira beaucoup mieux, vous verrez.

 

Profitez des travaux en groupe

 

Alors que vous préférez travailler seul(e), vous voilà obligé(e) de réaliser un exposé ou un projet en groupe. Plutôt que d’espérer que le temps passe plus vite, voyez ça comme l’occasion de resserrer les liens avec vos camarades de classe. Offrez d’apporter de quoi grignoter, invitez-les à venir travailler chez vous, ou proposez d’aller manger tous ensemble juste après… Certain(e)s vont très certainement vous trouver sympathique et se rapprocher de vous. Et si ça ne marche pas toujours, ne vous en faites pas. L’important n’est pas d’être ami avec tout le monde, mais d’avoir au moins 2 ou 3 relations solides !

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1