Déprime hivernale : nos conseils pour la combattre

déprime hivernale

Difficile de ne pas avoir de coup de mou en hiver, surtout avec le rythme qu’impose parfois la vie étudiante. Et bien que les jours commencent à rallonger, vous n’êtes pas à l’abri d’une petite déprime hivernale de dernière minute. Voici donc nos conseils pour l’éviter !

 

Janvier et février n’ont jamais été les mois préférés de l’année. Juste après l’euphorie des fêtes et juste avant le retour du printemps, ils sont posés là, en attendant. Entre mauvais temps, manque de lumière, froid glacial et parfois humidité, difficile de ressentir une profonde joie de vivre ! Pourtant avec quelques bonnes habitudes, il est tout à fait possible de déjouer les pièges de la déprime hivernale et arborer un grand sourire pendant ces mois de grisaille !

 

Faire le plein de lumière dès que possible

 

Première cause de déprime : le manque de luminosité. Eh oui, il fait noir quand vous vous levez, il fait noir quand vous rentrez, et vous ne pouvez pas profiter du peu de lumière de la journée car vous êtes enfermé(e) dans un amphi ou une salle de cours lugubre… Dès que vous en avez l’occasion, essayez donc de capter le moindre petit rayon de soleil ! Autre solution, vous procurer une lampe de luminothérapie. Le résultat sera là aussi.

 

Avoir une bonne hygiène de vie au quotidien

 

Ce n’est plus un secret, le manque de sommeil influe sur votre moral ! Afin de ne pas tomber dans la déprime hivernale, veillez à avoir des nuits bien réparatrices. Côté alimentation, même chanson : manger correctement vous aidera à aller de l’avant. On oublie donc la malbouffe, on ne saute plus les repas et on se fait plaisir avec des produits frais et vitaminés. Et surtout, surtout, on ne néglige pas le petit déjeuner ! Chacun sait qu’il est le plus important de la journée…

 

Voir du monde pour lutter contre la déprime hivernale

 

En hiver, bien qu’il fasse souvent (très) froid, ne restez pas enfermé(e) chez vous : sortez ! Ou en tout cas, voyez du monde… Visitez votre famille, passez du temps avec vos amis, sociabilisez-vous, chantez, riez, et la déprime ne pointera pas le bout de son nez. En effet, plus vous serez entouré(e), moins vous aurez tendance à vous morfondre et à vous renfermer. Profiter de votre entourage vous permettra également de ne pas vous prendre la tête avec les tracas du quotidien.

 

Dernier conseil : se divertir au maximum

 

Dès que vous avez du temps libre, occupez-vous l’esprit ! Ainsi, il n’aura pas tendance à vagabonder et vous ne serez pas en proie à la déprime. Au lieu de traîner devant la télé, mettez-vous au yoga ou à la méditation. Pendant que vous faites une corvée, écoutez de la musique pour égayer l’instant. À la moindre occasion, pratiquez une activité manuelle : dessin, bricolage, tricot… tout est permis ! S’il ne fait pas trop mauvais, enfin, aller vous promener et observez ce qui se passe autour de vous.

Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer