Faire des économies en limitant le gaspillage alimentaire

Faire des économies en limitant le gaspillage alimentaire0

Claire LagrangePublié le 1 novembre 2017 - Lu 544 fois

gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est un fléau mondial : chaque jour, plusieurs tonnes de nourriture sont jetées alors qu’elles sont encore consommables. Pourtant, quelques habitudes simples suffiraient à le réduire. Et en plus, ça vous ferait faire des économies…

 

On le sait, la vie d’étudiant n’est pas toujours facile, surtout au niveau du budget. Pour économiser quelques euros ET contribuer à réduire le gaspillage alimentaire, voici quelques astuces pratiques…

 

Commencez par acheter et cuisiner les justes quantités

 

Quand on fait les courses, on a toujours tendance à prendre un peu de tout au hasard. « Je verrai bien ce que j’en fais plus tard ». Erreur ! En raisonnant de la sorte, vous avez plus de chance d’oublier des aliments au fond du réfrigérateur ou des placards… et donc de gaspiller ! Avant d’aller faire vos emplettes, assurez-vous donc d’avoir une liste de menus pour la semaine : vous achèterez ainsi uniquement ce dont vous avez besoin, et ne laisserez plus rien traîner. Fini la nourriture jetée avant d’avoir été consommée !

 

Penser à vos menus à l’avance peut également vous permettre de gérer les quantités. En effet, on a plus souvent la main lourde sur les pâtes ou le riz quand on cuisine à la va-vite. Avec votre planning de repas, vous saurez exactement quoi cuisiner, et quand. Puisque vous aurez acheté juste ce qu’il vous faut, vous serez plus à même de bien gérer les proportions… Et si vous avez peur d’avoir faim, remplacez donc les céréales blanches par des complètes ou semi-complètes ! Bien plus rassasiantes, elles combleront votre estomac plus rapidement.

 

Valorisez les déchets pour limiter le gaspillage alimentaire

 

Afin de ne plus jeter la nourriture et donc l’argent par les fenêtres, pensez à accommoder vos restes ensemble. Une fois par semaine, faites-vous une soirée « restes », et terminez tout ce qui ne l’a pas été. Si vous craignez de les oublier dans le frigidaire, conservez-les plutôt au congélateur ! Ils se garderont ainsi plusieurs mois et vous aurez beaucoup moins de pertes… Vous verrez, le gloubiboulga de restes est souvent très bon !

gaspillage alimentaire

Les épluchures de légumes, quant à elles, peuvent se transformer en chips maison ou en soupes délicieuses ! Courgettes, tomates, chou-fleur, brocoli, pommes de terre, courges butternutt ou encore potiron ont une peau comestible : n’en perdez donc plus une miette et concoctez-vous plusieurs repas avec le même produit. Vous économiserez ainsi sur l’achat de fruits et légumes supplémentaires.

 

Faites confiance à votre instinct

 

C’est bien connu, de nombreux produits alimentaires restent consommables après la date de péremption. C’est le cas notamment des œufs, des produits laitiers, des conserves et bocaux, ou encore des pâtes, du riz et de certains gâteaux. Ne vous fiez pas systématiquement aux dates indiquées et faites-vous confiance : si l’aspect n’a pas changé (couleur, texture), et que l’odeur ne présage rien de mauvais, vous pouvez manger !

En appliquant toutes ces astuces au quotidien, vous devriez pouvoir limiter le gaspillage alimentaire, et ainsi faire de grosses économies : plutôt que de jeter pour racheter, vous n’allez plus rien gâcher !

 

Tags: ,

Be Social,
Share !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Newsletter

Inscrits toi à la newsletter, reçois le magazine et les derniers actus dans ta boîte mail pour profiter ainsi des bons plans chez nos partenaires !