Bons plans : Lisbonne, le paradis des étudiant(e)s

Bons plans : Lisbonne, le paradis des étudiant(e)s0

Thibault KarmalyPublié le 9 octobre 2015 - Lu 4 420 fois

Vous avez très envie de partir à l’étranger ? Vous voulez profiter d’une capitale magnifique, accueillante, et où la fête ne s’arrête jamais ? Vous voulez vivre une expérience unique dans l’une des villes les plus étudiantes d’Europe mais votre porte-monnaie vous en empêche ? Joséphine Lemieux, étudiante de 23 ans en Master 2 « Erasmus Mundus » de Droit : transversalité des pratiques juridiques, est partie pendant une année scolaire à Lisbonne. Pour Planetecampus.com, elle vous confie ses bons plans pour découvrir la capitale portugaise, de jour comme de nuit. Comme vous allez le voir, être étudiant(e) ne vous empêche pas de profiter un maximum de votre expérience, bien au contraire.

Il parait que Lisbonne est très prisée par les étudiant(e)s depuis quelques années, c’est vrai ?

  • Joséphine Lemieux : Oui complètement ! C’est une capitale géniale et très accueillante. Quand on est étudiant(e), c’est parfait : il fait beau très souvent, la plupart des espaces sont en extérieurs, tout est gratuit ou vraiment abordable. Il y a de la musique partout, des DJ’s dans les rues. Les campus sont énormes, l’ambiance étudiante est extra, à l’américaine. Les professeurs sont très disponibles, à l’écoute. Il y a beaucoup d’étrangers, pas uniquement des portugais : des allemands, des italiens et des espagnols surtout.

Quand on arrive à Lisbonne, on commence par quoi ?

  • J. L. : On peut commencer par aller sur un de ces « Miradoros », ce sont des points de vue sur toute la ville. Le principe, c’est de venir commander un soda ou une pression auprès d’un stand (il y en a un par « Miradoro »), puis de consommer sa boisson en terrasse, avec une vue imprenable sur la ville. L’ambiance est très chaleureuse, romantique. Après ça on a très envie de descendre voir la ville de plus près. Il y a aussi le quartier Martin Moniz : c’est le quartier chinois de la capitale, avec ses grands espaces, ses statues asiatiques. Il y a un melting-pot magnifique, c’est un quartier où toutes les communautés sont représentées, dans une ambiance des plus conviviales.

Et au niveau culinaire, Lisbonne est-elle fidèle à sa réputation ?

  • J. L. : Oui, on peut manger des plats délicieux en grande quantité pour un prix qui nous paraîtrait dérisoire en France. Beaucoup de restaurants pratiquent des prix accessibles et solidaires. Par exemple, il y a le restaurant RDA 69, rue Regueirão dos Anjos. C’est un projet socio-culturel, un restaurant végétarien où l’on peut manger et boire pour 3 € (la soupe, le plat et le dessert !), le tout devant un concert d’artistes locaux ou une projection d’un film. Les locaux n’y vont pas que pour manger, mais également pour avoir de longues discussions avec des personnes accessibles et ouvertes d’esprit. Parfait pour rencontrer des nouvelles têtes !

Enfin évidemment, tu as quelques bons plans pour sortir le soir ?

  • J. L. : Lisbonne est LA capitale de la fête. Il y a une vraie culture de la fête dans cette ville de plus en plus étudiante. Je conseille (très) fortement de se rendre au « Barro alto », le quartier des bars. Vous trouverez forcément votre bonheur : mojitos à 3 €, shooters à 1 €/1,50 €, peinte à 3 € ! Entre ce quartier et la « Pink street », il y a des bars plus typiques comme le bar « Ano 60 », dans lequel se produisent des artistes soul très souvent et où la culture « afro-latino » est très présente. C’est très sympa, on danse la salsa sur de la musique traditionnelle, à la guitare… Je conseille également de faire un tour à « ArtCasa ». C’est un ancien lot d’appartements réhabilités en un endroit immense avec beaucoup de salles différentes : des salles de jeux, de musique, des bars, etc. L’établissement ouvre ses portes à partir de 00h00, il y a là également beaucoup de cultures différentes qui s’entremêlent, c’est l’endroit incontournable pour des étudiants qui voudraient prolonger l’expérience jusqu’au petit matin. On est très bien accueilli et c’est très facile de faire de nouvelles rencontres dans de tels endroits.

Et la culture portugaise ?

  • J. L. : La culture portugaise est encore très présente. On le voit notamment au niveau de la nourriture : de la morue, des beignets, de la soupe. Mais il faut s’éloigner un peu du centre-ville si l’on veut pouvoir en profiter. Les habitants célèbrent également beaucoup les fêtes nationales portugaises. Par exemple, ne soyez pas surpris de vous retrouver au milieu de plusieurs milliers de personnes déguisées en sardine. C’est la fête de la sardine, chacun porte son petit chapeau en forme de sardine, on mange de la sardine, tout le monde joue le jeu. Cela peut paraître surprenant mais si vous vous prenez au jeu, les lisboètes vous le rendront au centuple !
Tags: , , , ,

Be Social,
Share !

Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Newsletter

Inscrits toi à la newsletter, reçois le magazine et les derniers actus dans ta boîte mail pour profiter ainsi des bons plans chez nos partenaires !